m

Documents  Geiser, Jean | enregistrements trouvés : 10

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° n°119 - jan.fév. 1988
Cote : 017 CAR-b

Geiser, Jean ; Biographie ; Photographie

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

La femme Amizet, Yves | s.n. n.d.

Iconographie

y


Cote : Fi - 391 AMI

Collection de 77 cartes postales et 9 vignettes des Cigarettes Mélia rassemblées par le famille du donateur dans un album intitulé "La femme".
Toutes les cartes postales concernent la femme musulmane en Afrique du Nord.
6 cartes postales ont été reversées dans les archives, car elles concernaient une correspondance familiale.

Carte postale ; Archives Amizet-Arnould ; Condition de la femme ; Population indigène ; Population musulmane ; Sénégal ; Moeurs et coutumes ; Ouled Naïl, Monts des ; Geiser, Jean

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : Fi - 390 GEI

Dédicace sur la première page : "Leg de mon ami Oppermann 1874, souvenir de son voyage en Algérie"

Photographie ; 19e siècle ; Geiser, Jean ; Portrait : dessin ; Moeurs et coutumes ; Population indigène

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 916.4 MEG

"Le portrait-carte, inventé en 1854 par Disdéri, a connu sous le Second Empire un très grand succès, grâce notamment à Napoléon III. Cette première démocratisation de la photographie, ainsi "adoubée" par l'empereur, permettait d'avoir chez soi son portrait photographique et de le diffuser auprès de ses amis. Après les portraits, des scènes et types ont aussi été commercialisés, certains photographes travaillant en Algérie dans la veine orientaliste ou documentaire, d'autres en restant aux portraits civils et militaires. Le succès de la photo-carte fut mondial mais, au début du XXe siècle, celle-ci laissa peu à peu la place à la carte postale.

S'agissant de l'Algérie, la diversité du fonds collecté par l'auteur permet de proposer une vision de la société coloniale telle qu'elle a été photographiée : la société européenne avec des hommes, femmes et enfants en costume occidental ou oriental ; les militaires, français et algériens (spahis, tirailleurs, chasseurs...) ; les dignitaires algériens ralliés à la France ; les "types" et les petits métiers ; l'évolution du paysage urbain et les premières images du Sud.

L'ouvrage comporte de très nombreuses photographies inédites et révèle l'activité de plusieurs studios inconnus jusque-là. Il est complété par un index de photographes ayant utilisé le support de la photo-carte en Algérie.
"
"Le portrait-carte, inventé en 1854 par Disdéri, a connu sous le Second Empire un très grand succès, grâce notamment à Napoléon III. Cette première démocratisation de la photographie, ainsi "adoubée" par l'empereur, permettait d'avoir chez soi son portrait photographique et de le diffuser auprès de ses amis. Après les portraits, des scènes et types ont aussi été commercialisés, certains photographes travaillant en Algérie dans la veine ...

Photographie ; Carte postale ; Geiser, Jean

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 305 ALL

""La Maison Jean Geiser compte déjà un demi-siècle d'existence. Récompensé dans toutes les expositions en 1856, 1878, 1893, 1900, à Paris, à Vienne, à Amsterdam, à Nice, fournisseur de S.M. l'impératrice de Russie, Maria Féodorovna, M. Jean Geiser a remporté la médaille d'or à l'exposition internationale de 1892 et a fait partie du jury de 1901 à Nice. M. Jean Geiser, dont les ateliers sont situés 7 rue Bab-Azoun à Alger, possède aussi dans cette ville, place de Chartres n°2, le étage, un grand salon mauresque pour la vente des vues et types de toutes les régions de l'Algérie. [...1M. Jean Geiser a créé une incomparable collection de cartes postales. [...1 Que l'on ne se plaigne donc plus de ne point connaître l'Algérie : les milliers et les milliers de cartes postales de M. Jean Geiser retracent son histoire et racontent sa vie." (extraits d'un article de presse paru en 1909)
Costumes, parures et bijoux des belles Algériennes sont décrits et analysés dans ce livre par Leyla Belkaïd, grande spécialiste de l'art vestimentaire ancien des pays arabes.""
""La Maison Jean Geiser compte déjà un demi-siècle d'existence. Récompensé dans toutes les expositions en 1856, 1878, 1893, 1900, à Paris, à Vienne, à Amsterdam, à Nice, fournisseur de S.M. l'impératrice de Russie, Maria Féodorovna, M. Jean Geiser a remporté la médaille d'or à l'exposition internationale de 1892 et a fait partie du jury de 1901 à Nice. M. Jean Geiser, dont les ateliers sont situés 7 rue Bab-Azoun à Alger, possède aussi dans ...

Photographie ; Ouvrages illustrés ; Condition de la femme ; Geiser, Jean

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Souvenir d'Alger | s.n.

Monographie

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Z