m
     
Monographie

H 1 Visages de l’Islam

Bammate, Haïdar

Payot

1946

297 BAM

Islam ; Population musulmane ; Philosophie islamique

Visages de l’Islam

Numéro d'inventaire : 43818

Niveau d'autorisation : Public

Tables des Matières : Avant-propos
I - XVI

CHAPITRE I
Coup d'oeil sur le monde de l'Islam 1 - 10.

CHAPITRE II
Aperçu de la doctrine de l'Islam
Les fondements religieux de l'Islam. Attitude de l'homme
devant Dieu. Du fanatisme et de l'intolérance. 10 - 35.

CHAPITRE III
L'expansion de l'Islam
De l'état de l'Orient à l'apparition de l'Islam. L'Islam annonciateur de la révolution sociale et internationale. Le commencement de l'épopée musulmane. Les khalifes Abou Bakar et Omar. La politique à l'égard des peuples vaincus. 35 - 56.

CHAPITRE IV
Les rapports de l'Orient musulman avec l'Occident chrétien
Les invasions germaniques et la conquête musulmane. Conséquences économiques de la conquête. Déplacement du commerce. Nouvelles voies. Relations culturelles. Relations politiques. 57 -

CHAPITRE V
Débuts de la civilisation musulmane
La religion musulmane et les sciences. Période du khalifat électif. Les Omeyades d'Orient. Déplacement de la capitale de l'empire musulman à Damas et ses conséquences. Influences byzantines. Les khalifes Moawiya, Abdoul Malik et Walid. 69 - 80.

CHAPITRE VI

L'apogée de la civilisation musulmane
L'Avènement des Abbassides et la rupture de l'unité politique de l'empire musulman. Le schisme chi'ite. Transfert de la capitale à Bagdad. Splendeur de cette capitale. Essor de la civilisation matérielle. Épanouissement des sciences et des lettres. Les khalifes al Mansour, Haroun al Rachid et al Mamoun protecteurs des savants et des artistes. Diffusion de la civilisation musulmane en Asie. 81 - 100.

L'Andalous
La conquête arabe favorisée par la faiblesse intérieure de l'état visigoth. La tolérance des conquérants envers les vaincus. L'ascendant de la civilisation musulmane. Essor matériel et culturel de l'Espagne sous la domination musulmane. 100 -120-

CHAPITRE VII

L'apport de la civilisation musulmane *un sciences Son influence sur l'Occident
Les musulmans héritiers et gardiens des connaissances gréco-romaines. Traduction des oeuvres de l'antiquité. Les musulmans continuent la tradition grecque. Ils enrichissent les sciences par des apports nouveaux et originaux. Ils introduisent dans leurs recherches les méthodes modernes d'observation et d'expérimentation. 121 -126.

L'astronomie
Le khalife al Mansour ordonne la revision de l'Almageste de Ptolémée. • La table vérifiée » corrige les erreurs des Grecs. L'école de Bagdad. Son influence sur l'Asie Centrale, l'Inde et la Chine. Al Birouni. La réforme du calendrier sous Melik Chah. Le khan Houlagou ordonne la construction de l'observatoire de Meragah. Nasr ed Dine Thousi et ses • Tables ilkhaniennes », Ouloug Reg relie l'astronomie des Anciens à celle des Modernes. 126 - 135.

Mathématiques
L'arithmétique, la géométrie et l'algèbre sont redevables aux savants musulmans de découvertes fondamentales L'application de l'algèbre à la géométrie est due aux Arabes. De nombreux perfectionnements apportés par les savants musulmans à la trigonométrie. 135 - 138-

Physique et chimie
Les connaissances musulmanes en optique et en mécanique. Découverte de l'application du pendule aux horloges. Les apports décisifs à la chimie. L'application de la chimie à la pharmacie. La chimie industrielle. La découverte de la force projective de la poudre et l'invention des armes à feu. La fabrication du papier de coton et de chiffon. 139-145.

Sciences naturelles et médecine
L'apport musulman à la botanique. L'introduction en Europe de diverses plantes ; fleurs et légumes. Perfectionnement des races chevalines, caprines et bovines. L'apport à la médecine. Influence des savants musulmans sur la science médicale en Europe. La création par les musulmans des facultés de médecine de Montpellier et de Salerne. Oeuvre de Razès, d'Avicenne, d'Aboulcassis de Cordoue. Les progrès réalisés par les médecins musulmans. 145 - 153.

Géographie
Les musulmans déterminent avec précision les longitudes terrestres et apportent des améliorations notablesaux tables de Ptolémée. La géographie descriptive. Les voyageurs musulmans- Abou Zéid écrit le premier ouvrage sur la Chine qui ait été publié en Europe. Maçoudi, Ibn Haukal. Al Birouni. Idrisi_ Ibn Batouta. 153 - 161-

Histoire
La façon des Orientaux de concevoir l'histoire. Les historiens musulmans. Tabari. Maçoudi. Ibn Miskawaih. Ibn Athir. Abou'l Féda. Makkari. Rachid cd Dine. Sadd ed Dine. Naima effendi. Hadji Khalifa et autres. 161 - 171.

Sciences politiques et sociologie
Al Kindi. « La cité modèle > d'al Farabi. L'idée de l'état universel. Al Mawerdi. Sa théorie du khalifat. Ibn Khaldoun : « Les Prologomènes ; les causes d'ascension et de décadence des empires ; évolution cyclique des civilisations ; rôle des élites ; les idées économiques d'Ibn Khaldoun ; leur caractère moderne. Abou'l Fazl.
Akbar Nameh 171 - 192•

Le Droit
Les sources du droit musulman. La doctrine de l'infaillibilité de la communauté de l'Islam. Les quatre écoles juridiques. 182 - 192.
CHAPITRE VIII

L'apport de la civilisation musulmane à la philosophie et son influence sur l'Occident
Courants antérieurs à la traduction des auteurs grecs es autres. Problème du salut par la foi ou les actions. Les Kharidjites et les Mourdjites. Problème de la prédestination et du libre arbitre. Les Kadarites. 193 - 197•

Les Moutazilites ou rationalistes de l'Islam
Négation de la damnation éternelle du croyant. La doctrine de « l'état mixte ?. Wasil ibn Ata. Les principes fondamentaux des Moutazilites. La « croyance unitaire •. Le refus de reconnaître le caractère éternel du Coran. L'affirmation du décret divin dans le cours des événements physiques, le rejet du fatalisme moral. La conception rationaliste de Dieu. Interprétation allégorique du Coran. Position des Moutazilites dans la question du khalifat. La réaction contre les Moutazilites. 198 - 206-

Les Moutekallimines on orthodoxes de l'islam
Al Achari. L'école scolastique musulmane du « Kalam », Similitudes et divergences entre cette école et celle des Moutazilites. La théorie atomiste d'al Achari. 207 - 212_ Les « Philosophes ». Définition du terme • philosophe Efforts pour trouver l'harmonie entre la tradition grecque et l'orthodoxie musulmane. Tentatives de concilier Platon et Aristote. 213-215.

Avicenne
Son rôle dans l'histoire des sciences et de la philosophie. Avicenne principal organisateur de la scolastique, penseur puissant et indépendant. La logique, la physique, la psychologie d'Avicenne- 215 - 226-

Averroès
Le double rôle d'Averroès dans l'histoire de la scolastique. Son influence sur la pensée du moyen âge. Les jugements contradictoires. La réaction théologique et la réaction humaniste contre Averroès. La véritable figure du philosophe. Quelques textes parallèles d'Averroès et de Saint Thomas- 226 - 250-

L'imam Ghazali
Notions biographiques. Crise morale. L'oeuvre de l'imam. Critique des « philosophes ». Problème de la connaissance. Double opposition de la routine philosophique et de la tradition dogmatique contre Ghazali. L'attitude de Ghazali devant le problème religieux- La mystique de Ghazali. L'influence de Ghazali sur le cours de la pensée musulmane. Jugements divers sur l'oeuvre du philosophe. 250 - 270.

CHAPITRE IX
L'apport de la civilisation musulmane aux lettres et aux arts
La poésie arabe
La poésie arabe avant l'avènement de l'Islam. Les Moallakats. 271 - 276. La poésie arabe au temps des quatre premiers khalifes. La poésie arabe sous les Omeyades. Caractère nouveau de cette poésie. Les lettres arabes sous les Abbassides. 276 -280. Al Moutanabbi. 281 -287. Al Maari. 287 - 297. Ibn al Farid. 297-300. La naissance de la poésie lyrique moderne. La littérature des pays d'Oc et son rôle dans le développement de la civilisation de l'Occident. Le rôle des Croisades. Les contacts entre les civilisations musulmane et chrétienne avant le Xie siècle. Voies de pénétration de la civilisation musulmane en Europe. La Sicile sous les musulmans. Ses rapports culturels avec les principautés chrétiennes. 300 - 309. Les Arabes en Septimanie. Leur influence civilisatrice. Echanges économiques et culturels entre les Etats musulmans et les cours provençales. La diffusion de la chanson araho-andalouse. Les sources de la poésie des troubadours. L'amour antique. La femme et les pères de l'Eglise. Culte de la femme. La femme dans la littérature musulmane. Thèmes de l'amour courtois dans la poésie arabe. 314 - 331.

CHAPITRE X
La poésie persane
Firdousi. 333 - 345. Omar Khayyam. 346 - 366. La poésie mystique persane. 366 -370. Sàdi. 370 -376. Djelal ed Dine Roumi. 377 -386. Nizami. 387 -390. Hafiz. 391 - 399.

CHAPITRE XI
La littérature turque
Considérations générales sur le caractère de la poésie turque. 401 - 406. Les origines de la littérature turque. Son développement au cours des siècles. 406 - 424. Newa'i. 424 - 430. Fouzouli. 430 -

CHAPITRE XII
Aperçu de l'art musulman
Caractères généraux de l'art musulman: faculté d'assimilation, force de diffusion, caractère spiritualiste, abstrait, ornemental. 437 -441. Le dessin arabesque. 441443. L'architecture, meilleure expression de l'art musulman : Egypte et Syrie, Afrique du Nord, Espagne. 443455. Iran et Asie centrale, Turquie, Inde. 4.55 -462. Arts décoratifs et industriels. 462 - 464. Miniature. 464 - 469. Influence sur l'Occident : arts décoratifs et industriels, thèmes ornementaux, architecture. 469 - 478. Art musulman et sensibilité occidentale. 478 -480.

CHAPITRE XIII
Causes de décadence de la civilisation musulmane
De l'an 750 à la fin du XIIIe siècle, la civilisation musulmane règne sur trois continents. Au XIIIe siècle, le déclin commence. Prétendue incompatibilité de l'Islam avec Ies progrès de la science. Erreur de l'opinion qui attribue la déchéance aux Turcs et aux Berbères. Causes réelles : le triomphe de l'esprit dogmatique sur l'esprit de libre discussion, conséquence du triomphe de l'absolutisme politique sur les principes libéraux et démocratiques de l'Islam ; fragilité des liens entre le pouvoir central et les populations; absence d'une forte classe moyenne ; déplacement des voies du commerce international; concentration du système bancaire entre les mains des Juifs et des Chrétiens; exploitation insuffisante du travail servil; autres causes. 481 -499.

CHAPITRE XIV
Grandeur et servitude des Etats issus de l'Empire de l'Islam
Les divers Etats issus de l'Empire de l'Islam connurent de belles époques de renaissance avant d'atteindre la profonde décadence qui les caractérise au XIXe
La Perse sous les Séfévides. Coup d'oeil sur l'histoire persane des Séfévides à nos jours. Grandeur de l'Empire ottoman au XVIe siècle, sous Soliman le Magnifique. Le déclin et le démembrement de l'Empire ottoman. 501 - 514.

CHAPITRE XV
Mouvements de rénovation
Le réveil des peuples musulmans. Les Mouwahhidoun (Wahabites). 520 - 527. La Senoussiya. 528 - 534. Seyid Djemal ed Dine al Afghani. 535 - 544. Les libéraux de l'Islam : le cheikh Mohammed Abdou. 545 - 551. Seyid Rachid Ridha ; sens du panislamisme moderne. 552 - 558. Modernisme égyptien et modernisme indien. 558 - 559. Seyid Ahmad Khan. 559 - 561. Seyid Amir Ali. 561 - 564. Mohammed Iqbal. 564 -565. Les frères Chawkat et Mohammed Ali. 565 - 567.

CHAPITRE XVI
Conclusion 568 - 576.
Index des noms 577-587.
Table des planches hors-texte 589.

Langue : Français

Lieu d'édition : Paris

Description matérielle : 587 p.: couv. ill. en coul.; 19 cm.

Origine : Don

Notes : Table des matières

Localisation : Magasin

0
Z