m

Teulioù  Archives Giraud | enrolladenn kavet : 15

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 71 ARC 00

Famille Giraud

Georges Honoré Philippe Giraud (1881-1940) épouse le 10 décembre 1910 (à Arles, Bouches-du-Rhône) Rose Blanche Marie-Thérèse Canton. De cette union, naissent Arlette (Georges) Giraud (1914-200) et Miette Gisèle Jeanine Giraud. Cette dernière épouse Georges Darbeda avec qui elle a quatre enfants : Michèle, Philippe, Nicole et Catherine.

71 ARC 01
Documents d’état-civil
1929 - 1957

Documents concernant George Giraud

Diplômé en médecine en 1903, George Giraud est affecté aux hôpitaux de Tunisie. Il part ensuite en campagne au Maroc comme médecin militaire. Chef de Laboratoire de l’Autochir, puis chef des Travaux du Laboratoire de Physiologie d’Alger, il assure l’enseignement à la faculté de Médecine légale d’Alger devenant alors expert médico-légale hautement qualifié.

71 ARC 03
Documents liés aux études de Georges Giraud
1898 - 1917

71 ARC 02
Documents liés à la carrière de George Giraud
1916 - 1939

71 ARC 04
Articles de presse sur Georges Giraud
1940

71 ARC 05
Photographie de Georges Giraud
[n.d]

Publication de Georges Giraud

71 ARC 06
Contribution à l’Etude du Chlorhydrate d’Apocodéine
1903

71 ARC 07
Mécanisme d’Action physiologique de la Quinine sur les Accès palustres
1910

71 ARC 08
Les groupes sanguins
1919

71 ARC 09
Titres et travaux scientifiques du Docteur G. Giraud
1920

71 ARC 10
L’enseignement de la médecine légale à la Faculté d’Alger
1924

71 ARC 11
Le " Médecin légiste " d’après les Maîtres
1930

71 ARC 12
Le médecin de demain
1934

Documentation

71 ARC 13
Jean Canton, Galtier et le problème de la rage de Jean Canton, Imprimerie des Beaux-Arts, Lyon, 1942.
1942

Famille Darbeda

Fils de Marcel Darbeda (1843-1908), Gabriel Darbeda (1869 - 1949), épouse le 29 octobre 1902 Renée Louise Faral. De cette union, naît Paule Marcelle Eva Darbeda . Il divorce le 30 janvier 1904 et se remarie avec Juliette Warot (1875-1946) avec qui il a un enfant Georges Darbeda (1909-1998). D’un premier mariage avec Yvan Boniffay, Juliette Warot avait eu une fille (Simone).
On trouve essentiellement dans ce fonds, les documents notariés qui concernent les biens de Juliette Warot et de son époux Gabriel Darbeda, qui sont à la mort de ce dernier legués en partie à son fils Georges.

71 ARC 14
Éléments de généalogie de la famille Darbeda par François Darbeda
1945

Documents concernant les biens de la famille Warot - Darbeda

71 ARC 15
Dossier concernant des biens sis à Aïn Beïda (ancien Suffren), commune d’Aïn-Taya
1934 - 1997

71 ARC 16
Dossier concernant des biens sis à Alger
1951 - 1982

71 ARC 17
Notes d’information établissant les droits de propriété et pièces annexes
1934 - 1984

Documents concernant l’entreprise Darbeda Ainé (surnom de Marcel Darbeda)

En 1934, Gabriel, adolescent, arrive en Algérie avec sa mère. Il trouve rapidement sa voie dans la charpenterie et la menuiserie. En 1840, il s'installe ainsi à Alger. Jusqu’en 1930, l'entreprise Darbeda ne cesse de se développer :
-En 1866, Gabriel fait édifier sur 900 m² de terrain deux immeubles.
-En 1880, Son frère aîné, Marcel, modernise l'entreprise qui s'installe dans le nouveau quartier de L'Agha Supérieur en 1880.
-En 1908, François, le fils de Marcel, reprend la direction des travaux de l'Entreprise Darbeda. La même année, il est nommé Architecte des Palais par le Gouvernement Général de l'Algérie et attache son nom à de grandes réalisations. Citons, entre autres, la banque de l'Algérie, le palais des Assemblées Algériennes à Alger, la Gare et l'Hôtel Terminus à Oran, la sous-préfecture de Miliana, la Banque Barclay, le collège Notre Dame d'Afrique, le Pensionnat Sainte Geneviève à Alger etc…
En 1930, l’activité de l’entreprise familiale s’arrête par manque d'ouvriers qualifiés.

71 ARC 18
Dossier pour la construction d’un cirque équestre en bois à Alger
1872

71 ARC 19
Catalogue commercial de l'entreprise Darbeda Aîné : usine à vapeur, scierie mécanique, fabrique de moulures en tous genres
1896

Famille Warot

71 ARC 20
Buvards de la Société des chantiers Warot
[n.d.]
Famille Giraud

Georges Honoré Philippe Giraud (1881-1940) épouse le 10 décembre 1910 (à Arles, Bouches-du-Rhône) Rose Blanche Marie-Thérèse Canton. De cette union, naissent Arlette (Georges) Giraud (1914-200) et Miette Gisèle Jeanine Giraud. Cette dernière épouse Georges Darbeda avec qui elle a quatre enfants : Michèle, Philippe, Nicole et Catherine.

71 ARC 01
Documents d’état-civil
1929 - 1957

Documents concernant George Giraud

Diplômé...

Archives Darbéda ; Archives Giraud ; Généalogie ; Histoire familiale ; Médecins ; Faculté de Médecine et de Pharmacie d'Alger ; Armée ; Propriété foncière ; Archives notariales ; Biens ; Entreprise ; Entreprise collective

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 71 ARC 01

Dossier contenant :
- Extrait parte in qua des registres des actes de l'état civil d'Arlette Lucie Mathilde Giraud, fille de Georges Giraud, La Seyne, 29/01/1929, 1p. imp.
- Bulletin de naissance d'Arlette Lucie Mathilde Giraud, fille de Georges Giraud, La Seyne, 17/07/1942, 1 p. imp.
- Extrait des Registres des Actes de l'Etat Civil, Acte de naissance de Rose Canton Giraud, femme de Georges Giraud, Lançon, 22/03/1957, 1 p. imp.

Histoire familiale ; Archives Giraud ; Généalogie ; Etat civil

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 71 ARC 02

Diplômé en médecine en 1903, George Giraud est affecté aux hôpitaux de Tunisie. Il part ensuite en campagne au Maroc comme médecin militaire. Chef de Laboratoire de l’Autochir, puis chef des Travaux du Laboratoire de Physiologie d’Alger, il assure l’enseignement à la faculté de Médecine légale d’Alger devenant alors expert médico-légale hautement qualifié.

Ce dossier contient essentiellement les décorations reçues par M. Giraud au cours de sa carrière de médecin et de professeur :
- Citation à l'ordre de la division le Médecin-Major Georges Giraud par Ordre n°92 du Général Passaga, 21/12/1916.
- Arrêté du 5 août 1920 décrétant l'agrégation du Docteur Giraud aux Facultés de Médecine du Dr Giraud Georges.
- Décret nommant Georges Giraud à une chaire vacante de la Faculté mixte de médecine et de pharmacie de l'Université d'Alger, 22/06/1923. Avec autographe et tampon de l'académie d'Alger.
- Nomination de Georges Giraud comme Officier d'Académie par le Ministère de l'Instruction publique et des Beaux-arts, Paris, 25/07/1925. Signé de Pierre Marraud.
- Diplôme de la Légion d'Honneur remise au Dr Georges Giraud, Paris, 25/12/1929.
- Nomination de Georges Giraud comme Officier de l'Instruction Publique par le Ministère de l'Instruction publique et des Beaux-arts, Paris, 14/07/1930. Signé de Pierre Marraud.
- Diplôme d'Honneur (médaille de bronze) de l'Office Algérien de Médecine préventive et d'Hygiène attribué au docteur Georges Giraud, Alger, 04/03/1939. Décoration attribuée au titre de ses "éminents services rendus à la cause de la Médecine préventive et de l'hygiène sociale."
- Attestation de l'inscription du Dr Georges Giraud sur le Livre d'Or des " Soldats de Verdun".
Diplômé en médecine en 1903, George Giraud est affecté aux hôpitaux de Tunisie. Il part ensuite en campagne au Maroc comme médecin militaire. Chef de Laboratoire de l’Autochir, puis chef des Travaux du Laboratoire de Physiologie d’Alger, il assure l’enseignement à la faculté de Médecine légale d’Alger devenant alors expert médico-légale hautement qualifié.

Ce dossier contient essentiellement les décorations reçues par M. Giraud au cours de sa c...

Diplômes ; Légion d'Honneur ; Archives Giraud ; Militaire ; Armée coloniale ; Médecin

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 71 ARC 03

Ce dossier contient les diplômes attribués à Georges Giraud au cours de sa scolarité et au cours de ses études en médecine :
- Diplôme de Bachelier de l'Enseignement secondaire classique de Georges Giraud, Paris, 09/09/1898.
- Certificat d'études physiques, chimiques et naturelles de Georges Giraud, Marseille, 08/07/1899.
- Certificat d'études supérieures de la faculté des sciences de Marseille en physiologie du Dr Georges Giraud, Marseille, 21/06/1912.
Certificat d’études supérieures de la faculté des sciences de Marseille en botanique du Dr Georges Giraud, Marseille, 22/06/1912.
- Diplôme de Docteur ès Sciences Naturelles de la Faculté des Sciences de Marseille du Dr Georges Giraud, Paris, 27/01/1917.
Ce dossier contient les diplômes attribués à Georges Giraud au cours de sa scolarité et au cours de ses études en médecine :
- Diplôme de Bachelier de l'Enseignement secondaire classique de Georges Giraud, Paris, 09/09/1898.
- Certificat d'études physiques, chimiques et naturelles de Georges Giraud, Marseille, 08/07/1899.
- Certificat d'études supérieures de la faculté des sciences de Marseille en physiologie du Dr Georges Giraud, Marseille, ...

Diplômes ; Médecine ; Archives Giraud ; Faculté de Médecine et de Pharmacie d'Alger ; Pharmacie ; Scolarité

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 71 ARC 04

Dossier contenant un ensemble de coupures de presse en hommage à Georges Giraud :
- Nécrologie : Le professeur Georges Giraud par André Tournade in L'Algérie médicale, 2 p. imp. (reproductions) ; 21*30 cm.
- Un deuil à l'Université d'Alger : Mort du professeur Georges Giraud, in La Dépêche Algerienne n°19847, 04/09/1940.

Médecin ; Archives Giraud ; Biographie ; Eloge

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 71 ARC 20

Il s’agit d’une entreprise de matériaux de construction de bois créée à l’origine par Médard Warot et Augustin Semel, ouvriers maçons à Rouen, en 1832. Située à l’origine dans un modeste local rue Bab-el-Oued, l’entreprise Warrot connaît tout au long du XIXe siècle, un succès grandissant. Trente ans plus tard la société s’étend sur quatre sites (entrepôt et magasins), de Maison Carré à la rue d’Isly. La société de gestion connait plusieurs appellations, au fil des successions des membres de la famille Warrot à sa tête : WAROT & FILS, WAROT FRERES, Joseph WAROT & FILS, Eugène&André WAROT FRÈRES ET CIE. Sous cette dernière dénomination (1907 - 1916), le capital est multiplié par 10 avec l'entrée dans la Société des autres enfants de Joseph Warot, Adèle, Juliette et Maurice. De 1916 à 1926, la société prends le nom de "E. Warot et Cie", Eugène en étant le seul gérant responsable.

En 1926, est constituée une Société Anonyme : "Société des Chantiers Warot". Étaient membres du conseil d’administration : Joseph Robert, Lucien Borgeaud, pionniers de la culture viticole en Algérie, et Alfred Quignaux. Jacques Bernard, entré dans la société depuis son mariage avec la fille d'une des actionnaires, Juliette Boniffay/Darbéda, née Warot, Simone Boniffay, en fut le premier Secrétaire Adjoint.

Cette société devint rapidement l’unes des premières sociétés d'importation de bois d'Algérie. Nationalisée par le Gouvernement Algérien en avril 1972. la société dans cette dernière composition voit son activité prospérer pendant près de 50 ans.

Ce dossier contient deux buvards publicitaires différents dont l'un est en imitation bois (plusieurs essences). Se trouve également dans ce dossier une enveloppe vide estampillée, adressée à M. et Mme Georges Darbeda à Alge, 09/05/1967.
Il s’agit d’une entreprise de matériaux de construction de bois créée à l’origine par Médard Warot et Augustin Semel, ouvriers maçons à Rouen, en 1832. Située à l’origine dans un modeste local rue Bab-el-Oued, l’entreprise Warrot connaît tout au long du XIXe siècle, un succès grandissant. Trente ans plus tard la société s’étend sur quatre sites (entrepôt et magasins), de Maison Carré à la rue d’Isly. La société de gestion connait plusieurs appe...

Publicité ; Entreprise ; Archives Darbéda ; Menuiserie ; Archives Giraud ; Buvard

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 71 ARC 10

Extrait du Journal de Médecine et de Chirurgie de l'Afrique du Nord (janvier 1924)

Médecine ; Faculté de Médecine et de Pharmacie d'Alger ; Enseignement ; Archives Giraud

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
0
Z