m

Documents  Carrière | enregistrements trouvés : 92

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 268 ARC 04

Récit, écrit par le fils de Robert Régina, retraçant la carrière militaire de ce dernier tout en abordant des scènes et moment de vie familiale.

Archives Régina ; Section administrative spécialisée ; Il Maten, commune ; Archives militaires ; Militaire ; Tirailleur algérien ; El-Kseur, village ; Fenaïa, commune ; Carrière ; Famille ; Histoire familiale ; Récits personnels ; Témoignage

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 137 ARC 02

CV très intéressant étant donné l'ampleur et la plaralité des travaux hydrauliques menés par Francis Poulallion en Algérie.

Génie hydraulique ; Eau potable ; Kabylie ; Hydraulique, génie ; Hydraulique agricole ; Ponts et chaussées ; Infrastructure ; Archives Poulallion ; Collo, commune ; Plan de Constantine ; Curriculum Vitae ; Carrière

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 152 ARC 03

L'an 2000 vient de naître. L'humanité va aborder le troisième millénaire et ce qui, jadis n'était que pure fiction, prend forme à présent : avancées technologiques, progrès scientifique, communication via internet, mondialisation des économies et des comportements... on est pris de vertige devant ces terminologies du 21 ème siècle. Préserveront-elles l'homme ? Nul ne peut à ce pur l'affirmer avec certitude. Il faudra encore et toujours bâtir ou reconstruire. Telle est notre destinée.
A l'aube de mes soixante dix ans, l'éprouve le besoin de me retourner sur le chemin qui a été le mien. Il m'a fallu aussi, et à maintes reprises, bâtir ou reconstruire... De mes premières années de vie lusqu'à ce pur, combien de luttes, combien d'espoirs, combien d'échecs et combien de succès ? Ces questions demeurent à mes yeux bien secondaires eut égard au devoir de mémoire qui me taraude viscéralement.
Il est des diasporas comme de tant d'autres choses : certaines, bien conformes au rituel des tragédies antiques, resteront à jamais marquées au tréfonds des cœurs des hommes ; d'autres auront été volontairement balayées par les mauvais vents de l'histoire et remisées à jamais aux confins de l'oubli.
Je suis né en Algérie à l'époque où celle-ci était française. Arzew, ma ville natale, exhale encore dans mes souvenirs des parfums tenaces et sensuels à nuls autres pareils. J'y ai baigné mon enfance à l'eau de Méditerranée avant de goûter à l'air du large qui sied mieux à l'adulte et à ses envies de totale liberté.
Combien de souvenirs de ces temps-là ? Combien d'anecdotes ou d'événements qui naviguent encore dans ces eaux qui grondent ? Le ressac sur la grève n'a pas de cesse et de ma mémoire affluent en masse nos histoires d'autrefois.
J'ai souhaité rédiger cet ouvrage à l'adresse des miens... enfants, petits-enfants, neveux, proches et amis d'ici ou d'ailleurs et pour tous ceux qui s'interrogent, qui recherchent dans les méandres de l'histoire une vérité... la mienne qui vaut bien celle des autres au profil d'historiens émérites ou témoins à la partialité autorisée.
Lecteurs attentifs ou lecteurs nonchalants, sachez tout le Coeur et l'esprit que j'ai mis dans l'ouvrage ci-après. Sachez la force de mes convictions et l'amour de mon pays. Ils ont guidé ma plume à composer chaque mot, chaque ligne de ce récit.
Jean SOLER

Propos recueillis par Camille Soler.
L'an 2000 vient de naître. L'humanité va aborder le troisième millénaire et ce qui, jadis n'était que pure fiction, prend forme à présent : avancées technologiques, progrès scientifique, communication via internet, mondialisation des économies et des comportements... on est pris de vertige devant ces terminologies du 21 ème siècle. Préserveront-elles l'homme ? Nul ne peut à ce pur l'affirmer avec certitude. Il faudra encore et toujours bâtir ou ...

Archives Soler ; Origine ; Souvenir ; Histoire familiale ; Nostalgérie ; Pêche ; Arzew, commune ; Port ; Carrière ; Seconde Guerre mondiale 1939-1945 ; Récits personnels ; Marin ; Rapatriement ; Exode ; "Paroles d'Exode" ; Installation

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 184 ARC 03

Dossier contenant trois éloges funèbres en mémoire de Marthe Jahier, Henri Jahier et de Suzanne Jahier.

Archives Note-Jahier ; Carrière ; Blida, arrondissement ; Famille

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Répertoire numérique du fonds Jourdan | 1980 - 2014

Archives

V


Cote : 207 ARC 00

Issu d’une longue lignée de pionniers et de maires d’Affreville, Jean-Louis Jourdan naît en 1943 à Mostaganem. Rentré en métropole, il réussi son diplôme de l’école de notariat à Marseille en 1969, l’examen de premier clerc en 1971 et celui de notaire en 1973. Il ensuite divers fonctions dans plusieurs offices de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Parallèlement il entreprend des études juridiques à la faculté de droit et de sciences politiques d’Aix-en-Provence. Il obtient son doctorat d’histoire Contemporaine en 1974, celui de Science Politique (Droit médical et de Santé Publique) l’année suivante, et son doctorat de droit en 1977. Très actif dans le milieu universitaire d’Aix-Marseille dès le début des années 1980, il est l’auteur de plusieurs publications, essais, cours et conférences. Il s’investi également dans le monde politique et associatif pieds-noir : il est notamment vice président de la section 13 de l’ANFANOMA, administrateur de la MAFA, vice président fondateur de la Maison du Rapatrié de Marseille, vice président de l’associations des anciens de Mostaganem… On trouve ainsi dans ce fonds d’archives de nombreux documents relatifs aux démarches entreprises par les nombreuses associations et partis au sein desquels Jean-Louis Jourdan est membre.
Pour plus de précisions, consulter le curriculum vitae de Jean-Louis Jourdan 207 ARC 01]


Archives personnelles de Jean-Louis Jourdan

207 ARC 01
Papiers personnels de Jean-Louis Jourdan
1809 - 1987

207 ARC 02
Documents relatifs aux biens de Jean-Louis Jourdan
1983 - 1995

Thèse et publications de Jean-Louis Jourdan

207 ARC 03
Histoire de l'Armée d'Afrique 1870 à 1920
[1974]

207 ARC 04
La prise de Mostaganem par les Français
[n.d.]

207 ARC 05
Vie, action et idées politiques de Jacques Doriot
1977

Documents relatifs aux activités de Jean-Louis Jourdan au sein d’associations pieds-noires

207 ARC 06
Dossier sur la MAFA
1989 - 2013

207 ARC 07
Dossier sur l’ANFANOMA / l’ANIFOM
1997 - 2014

207 ARC 08
Dossier sur le GNPI (Groupement national pour l’indemnisation des biens spoliés ou perdus outre-mer)

207 ARC 09
Dossier sur l’Amicale Nationale des enfants de l’Algérois
2006 - 2008

207 ARC 10
Dossier sur le C.D.H.A.
1983 - 2006

207 ARC 11
Dossier sur la Maison des Rapatriés de Marseille
1999 - 2007

207 ARC 12
Dossier sur Comité de Liaison des Associations Nationales de Rapatriés
1988 - 2007

207 ARC 13
Dossier sur la Commission consultative des Rapatriés
2001 - 2002

207 ARC 14
Dossier sur diverses associations Pieds-Noirs
1980 - 2007

Iconographie

207 ARC 15
Iconographie diverse
n.d.

Objet

207 ARC 16
Fanion de la Sépia
[1983]

207 ARC 17
Blason de la ville de Carnoux en Provence
[1983 - 2001]

Documentation

207 ARC 18
Bernard Dietrich, vieil administrateur indigne
[n.d.]

207 ARC 19
Le terrorisme et les attentats du FLN
[1957]

207 ARC 20
Documents du Secrétariat d’état à la famille, aux personnes âgées et aux rapatriés
1991 - 1992

207 ARC 21
Coupures de presse diverses
[1980 - 2010]

Pièces isolées

207 ARC 22
Correspondance entre Jean Brune et Joseph Ortiz
1962 - 1973
Issu d’une longue lignée de pionniers et de maires d’Affreville, Jean-Louis Jourdan naît en 1943 à Mostaganem. Rentré en métropole, il réussi son diplôme de l’école de notariat à Marseille en 1969, l’examen de premier clerc en 1971 et celui de notaire en 1973. Il ensuite divers fonctions dans plusieurs offices de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Parallèlement il entreprend des études juridiques à la faculté de droit et de sciences poli...

Archives Jourdan ; Carrière ; Indemnisation ; Curriculum Vitae ; Souvenir ; Mostaganem, commune ; notaires ; Association ; Amicale

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Pièce isolée - Lettre de Renée Antoine | 18/11/1972

Archives

V


Cote : 1000 ARC 190

Lettre écrite d'Aix-en-Provence, dans laquelle Renée Antoine résume sa carrière et ces relations avec le professeur Cange, grande figure du corps hospitalier d’Alger.

Antoine, Renée (1896- mars 1988) ; Correspondance ; Médecine ; Carrière ; Personnel médical et paramédical

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 54 ARC 07

Ce dossier contient un ensemble de courrier témoignant des recherches d'emploi en métropole d'Hélène Ruiz comme opératrice, agent administratif ou encore agent commerciale.

Archives personnelles/familiales ; Archives Ruiz ; Emploi ; Carrière ; Installation

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 207 ARC 22

Dossier composé des lettres envoyé par Jean Brune (à Lisbonne puis à Paris) à Joseph Ortiz (en Espagne). Ce dossier contient en particulier des lettres où Jean Brune explique sa situation professionnelles à son retour en France et notamment les difficultés rencontrées avec diverses maisons d'édition et journaux parisiens.

Archives Jourdan ; Edition ; Journaux ; Correspondance ; Vie quotidienne ; Installation ; Rapatriés ; Carrière

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 54 ARC 05

Dossier composé d'un ensemble de documents concernant l'emploi d'Henriette Ruiz comme agent de bureaux es Travaux Publics à Oran. On trouve également des procès verbaux et réglements de l'administration des Travaux publics de la région d'Oran.

Ce dossier contient un ensemble de courrier témoignant de la complexité de l'installation en métropole d'Hélène Ruiz ainsi que de sa difficile recherche d'emploi.

Contient en particulier :
- Plusieurs réponses négatives suite à des demandes d'emploi.
-Réponse de Roger MORIS à la lettre de MERIC sollicitant vue sa situation l’attribution d’une HLM pour Henriette RUIZ.
-Dossier de formation à l'ENFPES (école nationale de formation des personnels de l'éducation surveillé) de Toulouse, septembre 1977.
Dossier composé d'un ensemble de documents concernant l'emploi d'Henriette Ruiz comme agent de bureaux es Travaux Publics à Oran. On trouve également des procès verbaux et réglements de l'administration des Travaux publics de la région d'Oran.

Ce dossier contient un ensemble de courrier témoignant de la complexité de l'installation en métropole d'Hélène Ruiz ainsi que de sa difficile recherche d'emploi.

Contient en particulier :
- Plusieurs ...

Archives personnelles/familiales ; Archives Ruiz ; Installation ; Action sociale ; Carrière ; Emploi ; Ponts et chaussées ; Travaux publics ; Administration

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 54 ARC 03

Cette synthèse a été réalisée à partir des information extraites des archives de la famille RUIZ

Nom, Prénoms: RUIZ Pierre François
Né le 26 mars 1922 à ORAN
Fils de RUIZ Antonio et de LOPEZ Elena
Chauffeur journalier
Enlevé le 5 juillet 1962 à ORAN
Enlevé vers 15 heures devant son domicile, 11 rue Laveran Maraval. Deux véhicules, une DS noire et une Aronde grise conduites par des individus armés en tenue de combat et un civil ont obligé Monsieur RUIZ à monter dans un véhicule. Plus de nouvelles de lui à partir de ce moment.

Puis aurait été vu à Foix, aurait été reconnu par un commerçant de Saint Jean de Vergnes et par un client de passage. Article de la Dépêche du MIDI du 6 septembre 1963 avec photo.

Signe distinctif : ablation de la première phalange du majeur de la main droite, description des vêtements qu’il portait au moment de l’enlèvement.
1m77, teint mat, cheveux bruns. Procédure de décès en date du 20 mars 1964.


Le dossier rassemble ainsi des documents concernant la disparition de Pierre François Ruiz ainsi que les courriers témoignant des démarches entreprises par sa femme.

Il contient plus précisément :

- une déclaration / témoignage de son beau frère, le gendarme TERRER Marcel.

- une correspondance relative à la disparition de RUIZ Pierre François :
--Lettre manuscrite relatant l’enlèvement au Consul Général d’Amérique à Alger. Recherches auprès des autorités civiles et militaires, consul général de France, Croix Rouge, général De Gaule qui ont répondu. Commissariat Central de police, Ben Bella, Monsieur FARES, sans réponse.
--Lettre manuscrite au secrétaire de RANFAN 25 juillet 1963 de RUIZ Henriette propriétaire d’une villa avec magasin, a tout abandonné, se retrouve sans profession ni logement HLM.
--Lettre manuscrite de RUIZ Henriette au directeur de L’AURORE pour parution d’un article concernant son mari 14 mars 1963.
--Différentes lettres manuscrites demandant une indemnisation.
--Lettre manuscrite de sa sœur à RUIZ Henriette, le gouvernement veut stopper les recherches des disparus.

- les réponses reçues par Henriette RUIZ suite aux lettres envoyées :
--29/08/62 Réponse du premier ministre, requête envoyée au Consul de France.
--30/08/63 Réponse Préfecture d’Ariège, enquête sans résultat.
--30/08/62 Réponse Consul Général de France, aucune nouvelle de Pierre RUIZ.
03/09/62 Réponse du Président de la République.
--07/09/62 Réponse du Chef du Service des Affaires politiques et de l’Information.
--Réponse du Ministre des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Jean de BROGLIE : " Il faut conclure à une forte présomption de décès, le pire est à envisager. [lettre type qu’il envoyait]
--Réponse du Consulat Général de France, les missions d’investigations sont données à la Croix Rouge.
--Réponse du CICR. Pierre RUIZ figure bien sur les listes des disparus.
--Réponse du Préfet de l’Ariège au maire de Ganac : Recherche dans l’intérêt des familles, recherches demeurées sans résultat.
--Réponse Consulat de France 22/09/62 pas de renseignement.
--Réponse du Consulat général des USA 21/09/62 Ne peut intervenir car le disparu n’est pas américain.
--Réponse Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre DE BROGLIE. Les documents transmis au Parquet du Tribunal de grande instance de la Seine.
--Réponse Jean de BROGLIE. "Quant aux 60 français détenus, ils le sont pour des crimes et délits de droits communs.
--RANFRAN aucune nouvelle mais continue les recherches.
--Réponse du Consul Général de France à ORAN 31/10/1962 Ne pas perdre espoir.

-Autres documents :
--Télégramme adressé par le Gouvernement National des Familles des disparus, section du RANFRAN à Paul VI 1964
--Texte de la plainte contre X et appel à jean Paul VI au sujet des disparus 1964.
--Groupement des familles des disparus 13 juin 1964 s’insurge contre les propos de Jean de BROGLIE pour qui le problème algérien est définitivement réglé. Le groupement a le devoir de dénoncer la criminelle lâcheté et le silence complice des autorités.
--Cahier relevé des courriers envoyés du 22 août 1962 au 22 octobre 1964.
--RANFRAN : les épouses, orphelins et ascendants de disparus ont droit à la délivrance d’un titre d’allocation provisoire d’attente. Dossier à récupérer.
--Compagnie Nouvelle des Cadres, expédition d’un cadre en bois, mobilier de Sète à Canac août 1962
Cette synthèse a été réalisée à partir des information extraites des archives de la famille RUIZ

Nom, Prénoms: RUIZ Pierre François
Né le 26 mars 1922 à ORAN
Fils de RUIZ Antonio et de LOPEZ Elena
Chauffeur journalier
Enlevé le 5 juillet 1962 à ORAN
Enlevé vers 15 heures devant son domicile, 11 rue Laveran Maraval. Deux véhicules, une DS noire et une Aronde grise conduites par des individus armés en tenue de combat et un civil ont obligé Mons...

Archives personnelles/familiales ; Archives Ruiz ; Carrière ; Installation ; Disparus (les) ; Enlèvement ; Oran, commune ; Administration

... Lire [+]

0
Z