m

Documents  Planhol, Xavier de | enregistrements trouvés : 7

O
     

-A +A

P Q

UV

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° n°384 - LXXIe année - mars-avril 1962
Cote : 916.6 PLA-b

Etude sociologique ; Population indigène ; Nomadisme

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 323 PLA

http://www.persee.fr/doc/rgest_0035-3213_1969_num_9_3_2039_t1_0401_0000_4

Décolonisation ; Guerre d'Algérie ; Etude sociologique ; Migration ; Tillion, Germaine

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 965.1 PLA

3Ces notes de cours ont été prises en 1981 par Mlle C. Gary Bobo. Mme ROUVILLOIS a bien voulu accepter de les relire. Qu'elle trouve ici l'expression de notre gratitude."

Etude géographique ; Afrique du Nord ; Archives Monneret

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 297 PLA

"Ce livre veut être une histoire de la terre d'Islam. Le fellah, le bédouin, ont parfois retenu l'attention des historiens, mais le sol qu'ils cultivent, la steppe qu'ils parcourent n'ont jamais été envisagés en tant que tels dans le support fécond ou stérile qu'ils ont fourni aux sociétés humaines. Grâce aux hommes qui l'ont propagé, nomades, citadins, navigateurs, l'Islam s'est révélé un instrument puissant de modification du paysage géographique et de ses destins historiques.
L'auteur a entrepris d'analyser, selon un plan régional. les répercussions de l'arrivée des musulmans sur les régions qu'ils ont occupées.
En étudiant le mécanisme général de l'interaction des religions et du paysage, Xavier de Planhol montre ici comment une religion qui se fait conquérante, transporte sa conception des rapports entre l'homme et la nature dans des domaines parfois bien différents du foyer initial"
"Ce livre veut être une histoire de la terre d'Islam. Le fellah, le bédouin, ont parfois retenu l'attention des historiens, mais le sol qu'ils cultivent, la steppe qu'ils parcourent n'ont jamais été envisagés en tant que tels dans le support fécond ou stérile qu'ils ont fourni aux sociétés humaines. Grâce aux hommes qui l'ont propagé, nomades, citadins, navigateurs, l'Islam s'est révélé un instrument puissant de modification du paysage ...

Islam ; Géographie ; Religion

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 297 PLA

"La civilisation islamique traditionnelle avait réglé d'une façon particulièrement efficace le problème des minorités religieuses.
Alors qu'elles étaient généralement proscrites en Europe chrétienne, l'Islam leur avait laissé une possibilité d'existence, de fait ou de droit : les sectes musulmanes hétérodoxes qui prétendaient au pouvoir politique étant, ainsi que certaines sectes chrétiennes particulièrement turbulentes, rejetées au loin, dans des refuges montagneux ou désertiques souvent, et en tout cas dans des localisations périphériques d'où elles ne pouvaient se révéler menaçantes ; tandis que la plupart des " gens du Livre " (Chrétiens, Juifs, Zoroastriens), qui acceptaient la subordination, étaient accueillis dans la société dominante, où ils connurent parfois de remarquables réussites sociales. Ce système, fondé à la fois sur la ségrégation et le pluralisme, n'a pas résisté au grand mouvement d'occidentalisation et de modernisation, conduisant à de vastes mouvements de population et au morcellement territorial, issu de l'Europe, qui a affecté depuis près de deux siècles les pays d'Outre-Méditerranée.
Naguère refoulées ou subordonnées, les minorités se sont lancés dans le jeu politique, avec parfois des succès exceptionnels leur permettant d'accéder, au moins temporairement, au pouvoir suprême (Manonites au Liban, Alaouites en Syrie), ou tout au moins de prétendre à un rôle éminent. C'est, ce sera, la source de redoutables conflits qui affectent gravement la cohésion des Etats entre lesquels est découpée cette aire culturelle, conflits qui entravent la formation de véritables nations, et sont pour le monde musulman dans son ensemble un principe majeur de faiblesse." (4ème couverture)
"La civilisation islamique traditionnelle avait réglé d'une façon particulièrement efficace le problème des minorités religieuses.
Alors qu'elles étaient généralement proscrites en Europe chrétienne, l'Islam leur avait laissé une possibilité d'existence, de fait ou de droit : les sectes musulmanes hétérodoxes qui prétendaient au pouvoir politique étant, ainsi que certaines sectes chrétiennes particulièrement turbulentes, rejetées au loin, dans ...

Islam ; Islam et politique

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 301 PLA

I. - INTRODUCTION. - CONDITIONS GÉNÉRALES DE CRÉATION DES NOUVEAUX VILLAGES 11
II. — LES NOUVEAUX VILLAGES DU PIEDMONT DE L'ATLAS 13
Les villages de regroupement de la frange interne : les déplacements de population, p. 16. Les villages de regroupement de la frange interne : les problèmes d'adaptation économique, p. 22. Les resserrements de la frange septentrionale, p. 30.
III. — L'ABANDON DE LA MONTAGNE 37
Les regroupements de vallée, p. 34. La vie difficile des villages d'altitude, p. 37. Les échecs : les villages mort-nés, p. 43. Les échecs : l'exode de la haute vallée de l'Oued Djir, p. 46. Perspectives sur les destinées de la montagne, p. 51.
IV. — LE RÉAMÉNAGEMENT DU CHENOUA 57
Le cadre et la vie traditionnelle, p. 53. Les premières transformations de l'habitat, p. 55. Le plan d'aménagement de 1959, p. 56. L'application du plan et les retouches, p. 60.
V. — LES TRANSFORMATIONS DE LA PLAINE. - RÉALISATIONS ET PERSPECTIVES 6.5
Les milieux : habitats plastiques et habitats inertes, p. 63. Les resserrements d'ouvriers agricoles, p. 66. Les resserrements de douars, p. 75.
VI. — DES BIDONVILLES AUX CITÉS DE RECASEMENT 80
Les conséquences du recasement, p. 76. " Cités " urbaines et rurales, p. 80.
VII. — PROBLÈMES D'HABITAT ET D'ORGANISATION 88
Site et structure des nouveaux villages, p. 84. Les transformations de l'habitation : de la maison rurale traditionnelle à l'abri de type urbain, p. 91.
VIII. — L'AVENIR DES NOUVEAUX VILLAGES - CONCLUSION 105
Index alphabétique 111
Légende des photographies 117
Table des figures 121
I. - INTRODUCTION. - CONDITIONS GÉNÉRALES DE CRÉATION DES NOUVEAUX VILLAGES 11
II. — LES NOUVEAUX VILLAGES DU PIEDMONT DE L'ATLAS 13
Les villages de regroupement de la frange interne : les déplacements de population, p. 16. Les villages de regroupement de la frange interne : les problèmes d'adaptation économique, p. 22. Les resserrements de la frange septentrionale, p. 30.
III. — L'ABANDON DE LA MONTAGNE 37
Les regroupements de vallée, p. ...

Village de regroupement ; Organisation administrative ; Guerre d'Algérie

... Lire [+]

0
Z