m

Documents  Toussaint rouge | enregistrements trouvés : 49

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : VID - 965.1 SAM

"Le 5 juillet 1962, après huit ans d'une guerre à laquelle on a longtemps refusé ce nom, qui a fait trois-cent-mille victimes et mobilisé quelque deux millions de soldats français, le peuple algérien accède à l'indépendance. Des extraits de films, tournés en majeure partie par des amateurs, inédits et en couleur, racontent, en deux chapitres, l'Algérie coloniale puis la guerre d'indépendance. Avant, des enfants partent à la pêche aux oursins, une procession traverse un village, les bureaux de poste et les panneaux de signalisation ressemblaient à tous les autres bureaux de poste de France. L'Algérie faisait en effet partie de la France depuis sa colonisation en 1830. Des destins individuels illustrent ensuite les années de guerre, images tournées par des soldats, comme Pierre Rodet Loew, ou des militants, tels René Vautier, témoins d'hier qui racontent aujourd'hui leur histoire."
"Le 5 juillet 1962, après huit ans d'une guerre à laquelle on a longtemps refusé ce nom, qui a fait trois-cent-mille victimes et mobilisé quelque deux millions de soldats français, le peuple algérien accède à l'indépendance. Des extraits de films, tournés en majeure partie par des amateurs, inédits et en couleur, racontent, en deux chapitres, l'Algérie coloniale puis la guerre d'indépendance. Avant, des enfants partent à la pêche aux oursins, ...

1830-1962 ; Algérie française ; Pieds-noirs ; Toussaint rouge ; 1954-1962 ; Nationalisme -- Algérie -- 1945-1970

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : VID - 965.1 SAM

"Le 5 juillet 1962, après huit ans d'une guerre à laquelle on a longtemps refusé ce nom, qui a fait trois-cent-mille victimes et mobilisé quelque deux millions de soldats français, le peuple algérien accède à l'indépendance. Des extraits de films, tournés en majeure partie par des amateurs, inédits et en couleur, racontent, en deux chapitres, l'Algérie coloniale puis la guerre d'indépendance. Avant, des enfants partent à la pêche aux oursins, une procession traverse un village, les bureaux de poste et les panneaux de signalisation ressemblaient à tous les autres bureaux de poste de France. L'Algérie faisait en effet partie de la France depuis sa colonisation en 1830. Des destins individuels illustrent ensuite les années de guerre, images tournées par des soldats, comme Pierre Rodet Loew, ou des militants, tels René Vautier, témoins d'hier qui racontent aujourd'hui leur histoire."

- 132 ans d'Histoire commune
- Le Fleuron de l'empire français
- Vacances à la neige
- Pieds-Noirs et "Musulmans"
- Une société inégalitaire
- L'insurrection de 1954
- Début de la guerre d'Algérie
- Les nationalistes algériens
- Pour ou contre l'Algérie française
- "Je vous ai compris!"
- Vers l'abandon
- L'indépendance
"Le 5 juillet 1962, après huit ans d'une guerre à laquelle on a longtemps refusé ce nom, qui a fait trois-cent-mille victimes et mobilisé quelque deux millions de soldats français, le peuple algérien accède à l'indépendance. Des extraits de films, tournés en majeure partie par des amateurs, inédits et en couleur, racontent, en deux chapitres, l'Algérie coloniale puis la guerre d'indépendance. Avant, des enfants partent à la pêche aux oursins, une...

1830-1962 ; Algérie française ; Pieds-noirs ; Toussaint rouge ; 1954-1962 ; Nationalisme -- Algérie -- 1945-1970 ; Indépendance

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : VID - 965.1 VER

"Ce premier volume retrace l'histoire de la conquête de l'Algérie (1830), de la colonisation qui commence sous Louis-Philippe jusqu'à la "Toussaint Rouge" de 1954. Le Duc d'Aumale s'empare de la smalah d'Abdel Kader, Bugeaud étend la conquête vers l'intérieur de l'Algérie, le Second Empire essaye d'instaurer un "royaume arabe", la République veut appliquer une politique d'assimilation et encourage le peuplement de l'Algérie.
Le 1" novembre 1954, c'est la "Toussaint Rouge", le déclenchement de l'insurrection nationaliste et la proclamation au Caire du F.L.N.
En décembre 1954, François Mitterrand, ministre de l'Intérieur, condamne la rébellion et déclare : "l'Algérie, c'est la France."

Avec la participation de :
Ferhat Abbas
M. et Mme Azzan, colons de Biskra
Jean-Baptiste Biaggi, avocat. ancien député
Colonel Joseph Broizat. Etat-major OAS
Robert Castil, comédien, né à Bab-El-Oued, "la Famille Hernandez
Colonel Romain Desfosses, commandant de régiments parachutistes coloniaux
Abbé Georges Dahmar, prètre d'origine berbère
André Diligent, sénateur-maire de Roubaix.
Colonel Roger Donjon, groupe mobile de sécurité de Cassaigne
Louis Gardel, écrivain, "Fort Saganne"
Jean Garello, professeur de droit à la faculté d'Alger
Pierre Guiral, professeur honoraire à l'Université de Provence.
Pierre Goinard, professeur honoraire de chirurgie aux Facultés d'Alger et de Lyon.
Sylvain Ghrenassia, compositeur, père d'Enrico Macias
Roger Hanin, comédien ne à Alger
Général Edmond Jouhaud, commandant l'Armée de l'Air en Algérie.
Mourad Kaoua, ancien député d'Algérie.
Général Khelifa, l'un des rares généraux musulmans
Hadj Laradji, ancien député d'Alger.
Pierre Laffont, ancien directeur de "Echo d'Oran"
Jean Lartéguy, journaliste, écrivain, "Les Centurions'.
Lucien Laugier, ancien maire de Mostaganem, reçoit De Gaulle en 1958
Marc Lauriol, ancien député d'Alger
Enrico Macias, chanteur né à Contantine
Général Jacques Massu, commandant la 10e division de parachutistes d'Alger
Jacques Medecin, député-maire de Nice, ancien ministre.
Jo Ortiz, président du F.N.F, le Front National Français.
Assem Ouali, ancien député d'Algérie
Maurice Rollet, O.A.S. Bône
Lucette Sahuquet, comédienne, "La famille Hernandez"
Robert Soule, journaliste à l'Echo d'Alger
Jacques Soustelle, gouverneur général de l'Algérie
Germaine Tillion, ethnologue
Jean-Louis Tixier-Vignancour, avocat à la Cour de Paris.
Xavier Yacono, professeur à la Faculté d'Alger
"Ce premier volume retrace l'histoire de la conquête de l'Algérie (1830), de la colonisation qui commence sous Louis-Philippe jusqu'à la "Toussaint Rouge" de 1954. Le Duc d'Aumale s'empare de la smalah d'Abdel Kader, Bugeaud étend la conquête vers l'intérieur de l'Algérie, le Second Empire essaye d'instaurer un "royaume arabe", la République veut appliquer une politique d'assimilation et encourage le peuplement de l'Algérie.
Le 1" novembre 1954, ...

Conquête ; Colonisation ; Toussaint rouge ; Aumale Henri d'Orléans, duc de (1822-1897) ; Bugeaud, commune ; Second Empire ; Algérie française

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 965.5 TEG

Thèse de 3ème cycle d'Histoire à l'Université de Paris VIII

Algérie française ; Histoire ; FLN ; Guerre d'Algérie ; Autonomie et mouvements indépendantistes ; Toussaint rouge ; Archives Monneret

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 965.5 VET

"LaLaLa guerre d'Algérie n'est pas seulement l'affrontement de deux projets pour le devenir de l'Algérie, d'un côté le peuple algérien uni derrière le FLN et de l'autre j des colons accrochés à leurs privilèges.
Les partisans de Messali (MNA) — qui furent les premiers indépendantistes — ont tenté de tisser des liens avec la puissance coloniale pour une autre idée de la nation algérienne que celle du FLN. Celui-ci les a durement affrontés en Algérie et en France, orchestrant une guerre civile meurtrière entre Algériens.
Certains Algériens étaient favorables au maintien de la présence française dans le pays — 300 000 combattirent dans l'armée française, plus que dans l'ALN — et des dizaines de milliers de fonctionnaires, enseignants ou intellectuels affichaient des sentiments anti-indépendantistes. Certains le payèrent de leur vie.
Plus d'un million d'Européens issus de générations nées en Algérie souhaitaient par ailleurs rester vivre au pays. Nombreux, se sentant trahis par les dirigeants politiques, se sont soulevés contre un abandon plus ou moins programmé et sont entrés ainsi dans un conflit franco-français. Méme des pieds-noirs — très minoritaires il est vrai — se sont rangés du côté du FLN.
Cette guerre s'est déroulée sur le territoire algérien, mais aussi en France métropolitaine. Ce fut d'abord une guérilla, rarement une guerre de position, mais ce fut aussi un terrorisme urbain, une guerre civile et une guerre de religion.
À partir d'une vingtaine de moments clés, avec la révélation d'éléments inédits, Roger Vétillard souligne la complexité souvent méconnue de ce conflit. Voilà qui explique que, plus d'un demi-siècle après son terme, beaucoup ne considérant qu'un angle, ne se reconnaissent pas dans les autres présentations. Il faut souhaiter qu'un jour une étude contradictoire et sereine puisse être menée pour que les oppositions prennent fin.
Roger Vétillard est né en Algérie. Après une carrière médicale hospitalière et universitaire consacrée à la pneumologie et à la cancérologie, il s'est investi dans l'histoire de son pays natal. Il a publié plusieurs ouvrages qui sont autant de références dont Sétif, Guelma, Mai 1945 massacres en Algérie (prix Robert Cornevin 2008) et 20zooût 1955 dans le nordconstantinois, un tournant dans la guerre d'Algérie ? (Prix jean Pommier 2014 et prix spécial du salon du livre de Toulouse)." (4èmve couv).
"LaLaLa guerre d'Algérie n'est pas seulement l'affrontement de deux projets pour le devenir de l'Algérie, d'un côté le peuple algérien uni derrière le FLN et de l'autre j des colons accrochés à leurs privilèges.
Les partisans de Messali (MNA) — qui furent les premiers indépendantistes — ont tenté de tisser des liens avec la puissance coloniale pour une autre idée de la nation algérienne que celle du FLN. Celui-ci les a durement affrontés en ...

Guerre d'Algérie ; 1945 - (évènements de Sétif et de Guelma) ; Toussaint rouge ; Challe, Maurice (général) ; Si Salah (commandant) ; OAS ; Procès des Barricades

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 965.5 REN

"Près d'un demi-siècle après la fin des « événements », les cicatrices ne sont pas encore refermées. Le mutisme et la méfiance prévalent toujours lorsqu'il s'agit de solliciter les acteurs de la Guerre d'Algérie.
Ce livre, richement documenté, aide à comprendre ce que fut réellement ce conflit : ses origines, son déroulement et son dénouement. Grâce aux archives officielles et à de nombreux témoignages authentiques publiés sans censure ni fioriture, l'auteur en évoque ses différents aspects.
Au fil des mois, ce conflit prit une telle ampleur que des jeunes gens de métropole furent envoyés de l'autre côté de la Méditerranée par paquebots entiers pour être plongés, malgré eux, dans une détresse physique et psychologique sans équivalents. Malgré ces conditions difficiles, ils ont assuré le maintien de l'ordre à la demande de leur pays, pour une cause perdue. Peut-on parler de « guerre amnésique» ? Sans aucun doute, car plus que les autres, l'Algérie suscite chez ceux qui l'ont connue et aimée des sanglots de douleur muette.
L'auteur a mis dans ce livre le fruit de plus de vingt-cinq années de recherches au cours desquelles il a contacté de nombreux anciens, du soldat de deuxième classe au ministre des Armées. Chapitre après chapitre, sa plume s'est tellement chargée d'émotions qu'elle vous noue parfois la gorge ou vous révolte, jusqu'à l'amertume." (4ème couv.)
"Près d'un demi-siècle après la fin des « événements », les cicatrices ne sont pas encore refermées. Le mutisme et la méfiance prévalent toujours lorsqu'il s'agit de solliciter les acteurs de la Guerre d'Algérie.
Ce livre, richement documenté, aide à comprendre ce que fut réellement ce conflit : ses origines, son déroulement et son dénouement. Grâce aux archives officielles et à de nombreux témoignages authentiques publiés sans censure ni ...

Guerre d'Algérie ; Toussaint rouge

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 965.5 VAL

"DANS LA MÉMOIRE DES FRANÇAIS, l'Algérie évoque d'abord la guerre qui l'ensanglante de 1954 à 1962, et on oublie trop souvent le temps des
conquêtes et de la colonisation. Du coup de chasse-mouches du dey en 1827 à la Toussaint rouge (1954), cette histoire de l'Algérie raconte l'aventure algérienne depuis le début. Elle décrit l'épopée des soldats français lancés contre le légendaire Abd-el Kader, les tribulations du maréchal Bugeaud, l'établissement d'une administration française, l'installation de centaines de colons.
Puis elle raconte une guerre de huit ans, qui ne dit pas son nom mais fait des milliers et des milliers de victimes : les morts bien sûr, mais aussi les populations déplacées, les appelés traumatisés, les pieds-noirs ruinés et déracinés et les harkis, enfin, rejetés de toutes parts. Lourde de conséquences sur le sol algérien, la guerre l'est aussi dans l'Hexagone. Elle emporte dans la tourmente la IVe République, installe De Gaulle au pouvoir pour de longues années, divise l'opinion publique, fait couler le sang lors de sombres attentats, aboutit à l'indépendance de l'Algérie et ouvre nombre de débats polémiques, notamment sur la torture.
S'appuyant sur de nombreux documents et des témoignages inédits, cette histoire de la guerre d'Algérie retrace le destin tumultueux des acteurs du drame, célèbres ou anonymes. Pierre L. abandonne avec femme et enfants sa terre natale en Charentes pour s'établir d'abord à Sidi Brahim, puis à Sidi Bel-Abbés ; Brahim D. se souvient d'avoir été victime de discrimination raciale à l'école ; Jean-Paul M., soldat du contingent, avait vingt ans dans les Aurès ; Ali Bouziane a fait partie du fameux commando Georges ; Edmée, dont la famille s'implante en Algérie en 1856, évoque avec nostalgie la terre de son enfance..." (4ème couv.)
"DANS LA MÉMOIRE DES FRANÇAIS, l'Algérie évoque d'abord la guerre qui l'ensanglante de 1954 à 1962, et on oublie trop souvent le temps des
conquêtes et de la colonisation. Du coup de chasse-mouches du dey en 1827 à la Toussaint rouge (1954), cette histoire de l'Algérie raconte l'aventure algérienne depuis le début. Elle décrit l'épopée des soldats français lancés contre le légendaire Abd-el Kader, les tribulations du maréchal Bugeaud, l...

1830-1962 ; Algérie française ; Guerre d'Algérie ; FLN ; OAS ; Toussaint rouge ; 13 mai 1958

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Toussaint rouge [49]

Guerre d'Algérie [34]

Algérie française [10]

Quotidien [10]

FLN [8]

Revue [8]

Attentat [7]

Constantine, département [7]

Pieds-noirs [7]

Presse écrite [7]

Histoire [6]

1830-1962 [5]

Mémoire [5]

Nationalisme -- Algérie -- 1945-1970 [4]

OAS [4]

Souvenir [4]

13 mai 1958 [3]

Amicale [3]

Anciens combattants [3]

Appelés [3]

Association [3]

Démographie [3]

Rapatriés [3]

1954-1962 [2]

Après 1962 [2]

Art [2]

Autonomie et mouvements indépendantistes [2]

France [2]

Grande Guerre 1914-1918 [2]

Harki [2]

Littérature [2]

Palestro, commune [2]

Politique et gouvernement [2]

Prisonniers politiques algériens -- France [2]

Propagande [2]

Soustelle, Jacques [2]

1945 - (évènements de Sétif et de Guelma) [1]

20e siècle [1]

Afrique du Nord [1]

Algérianisme [1]

Algérie [1]

Archives Monneret [1]

Armée d'Afrique [1]

Aumale Henri d'Orléans, duc de (1822-1897) [1]

Birmandreîs [1]

Bugeaud, commune [1]

Camus Albert (1913-1960) [1]

Challe, Maurice (général) [1]

Cimetière [1]

Cinquantenaire [1]

Colonialisme [1]

Colonisation [1]

Conquête [1]

Cuisine [1]

Culture [1]

El-Halia, Massacre d' [1]

Exode [1]

Fusillade de la rue d'Isly (26 mars 1962) [1]

Gaulle, Charles de (1890-1970) [1]

Guerre [1]

Histoire coloniale [1]

Idéologie [1]

Indépendance [1]

Information [1]

Insurrection [1]

Islam [1]

Journal [1]

Juifs d'Algérie [1]

Méharistes [1]

Messali Hadj, Ahmed (1898-1974) [1]

Orléansville, département [1]

Paysage [1]

Politique [1]

Procès des Barricades [1]

Ramdane, Abane [1]

Relations internationales [1]

Religion [1]

Repentance [1]

Révolution nationale algérienne [1]

Second Empire [1]

Section administrative spécialisée [1]

Si Salah (commandant) [1]

Unités Territoriales [1]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z