m

Documents  Hugot, Henri J. | enregistrements trouvés : 6

O
     

-A +A

P Q

UV

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 966 HUG

"Parmi les plus beaux pays du monde, il en est un où la lumière est si riche, les ombres si fraîches ou si chaudes, les parfums si sensuels et si violents que, si vous avez au cœur cette rage de vivre qu'éprouvent les âmes fortes, il vous faut y aller au plus vite, avant que l'étreinte mortelle du progrès n'en défigure à jamais la beauté précieuse, les riches paysages et la sereine dignité. Car k Maroc est cette terre de lumière où les plus étonnants contrastes s'offrent à l'esprit du voyageur. Pays méditerranéen, l'empire chérifien a vaste façade sur l'Atlantique. Saharien au sud, le Maroc est si tempéré au nord que ses hivers n'«ignorent» pas tous la neige. A vrai dire, c'est un finistère et les Anciens déjà y situaient l'une des colonnes d'Hercule, tant est frappante l'idée d'une porte gardant l'accès de l'Atlantique. Un finistère et aussi un isolat, au sens k plus rigoureux du terme, car c'est l'un des pays de l'Afrique les plus difficiles à pénétrer pour qui, par le Continent, vient de l'est. En effet, les chaînes de l'Atlas prennent le Maroc en écharpe depuis la frontière algérienne, à son extrême nord, et vont buter en oblique, dans le sud lointain, sur les rives de l'oued Draa. Et quelles chaînes! Hl leur arrive de dépasser quatre mille mètres.
Pays d'art et de beauté, pays de légende et de tradition, pays où la race est belle, les hommes fiers et l'amitié profonde, k Maroc est aussi un creuset où se sont fondues de multiples et subtiles influences. Hl a su en faire une culture originale. L'Islam a une part éclatante, les influences de l'Orient sont partout visibles. Mais, pour autant, il garde un aspect universel résultant de la vieille souche berbère et des. héritages spirituels et culturels qu'il a su accepter. -
Ainsi, k Maroc s'apprête à entrer dans le XXle siècle avec toutes les chances d'un pays où l'esprit souffle au-dessus du progrès. Les images qu'en rapportent ceux qui ont la chance de le parcourir sont une part de cet esprit. Si l'on veut bien comprendre le Maroc, il ne faut pas oublier que les choses sont ici pauvres avec grandeur, belles avec élégance, sobres avec faste. Une nuit de mars, sous les orangers en fleur de Marrakech, à l'heure où le ciel est cloué de mille étoiles d'argent et qu'un vent doux à peine perceptible ajoute aux frais parfums de l'orangeraie les odeurs d'ambre venues du sud, est l'un de ces sortilèges dont le Maroc est riche." (4ème couv.)
"Parmi les plus beaux pays du monde, il en est un où la lumière est si riche, les ombres si fraîches ou si chaudes, les parfums si sensuels et si violents que, si vous avez au cœur cette rage de vivre qu'éprouvent les âmes fortes, il vous faut y aller au plus vite, avant que l'étreinte mortelle du progrès n'en défigure à jamais la beauté précieuse, les riches paysages et la sereine dignité. Car k Maroc est cette terre de lumière où les plus ...

Ouvrages illustrés ; Histoire ; Maroc

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 916.6 DUR

"« Sahara toujours recommencé », parce que les impressions ressenties par l'homme qui contemple ces étendues sont paradoxalement très proches de celles qu'il peut ressentir face à l'univers marin. On compare les dunes à la houle, les tassili à des îles, les voyages dans les sables à des traversées, de sorte que les hommes qui vivent dans le désert sont souvent assimilés à ceux qui vivent sur les mers - à tel point que l'on a baptisé le chameau
«le vaisseau du désert». Si l'on ajoute à ces observations celles qu'inspire le constant changement des couleurs, la comparaison avec la mer est quasi complète ; «la mer toujours recommencée », Comme, écrivait Paul Valéry.
Cet ouvrage de nature, comme le précédent titre consacré au « Mont-Blanc, refuge de l'éternité» paru dans la même collection, nous rappelle ou nous apprend la grande aventure des hommes dans cet espace de beauté absolue, ce pays des Touareg qui furent pour ceux qui les ont connus de l'intérieur les derniers chevaliers du désert, symboles vivants de la liberté. Une vie dominée par la sagesse, le courage, la tradition, une vie réglée par la présence ou
l'absence de l'eau, dans ce désert de pierre qui règne au milieu d'un désert de sable." (4ème couverture)
"« Sahara toujours recommencé », parce que les impressions ressenties par l'homme qui contemple ces étendues sont paradoxalement très proches de celles qu'il peut ressentir face à l'univers marin. On compare les dunes à la houle, les tassili à des îles, les voyages dans les sables à des traversées, de sorte que les hommes qui vivent dans le désert sont souvent assimilés à ceux qui vivent sur les mers - à tel point que l'on a baptisé le ...

Sahara - Découverte et exploration - Récits personnels ; Ouvrages illustrés

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Z