m

Documents  Zeller, Bernard | enregistrements trouvés : 43

O

-A +A

P Q

UV

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 923 ZEL

"Edmond Michelet, né le 8 octobre 1899, résistant dès le 17 juin 1940, est déporté au camp de Dachau de septembre 1943 à mai 1945.
Il est ministre des armées de novembre 1945 à décembre 1946 dans les gouvernements dirigés successivement par le général de Gaulle, Félix Gouin et Georges Bidault.
Député M.R.P. puis R.P.F. de la Corrèze de 1946 à 1951, il est sénateur R.P.F. puis républicain-social de la Seine de 1952 à 1958 et milite ardemment pour le retour au pouvoir du général de Gaulle.
Ministre des anciens combattants dans le dernier ministère de la IV` République, dirigé par le général de Gaulle, il est ministre de la Justice de janvier 1959 à août 1961, en plein drame algérien. Au conseil constitutionnel de 1962à 1967, il est élu député du Finistère en mars 1967 et prend le portefeuille de la Fonction publique dans le gouvernement Pompidou constitué le 7 avril 1967.
Réélu député du Finistère en juillet 1968, il soutient la candidature de Georges Pompidou à l'élection présidentielle de juin 1969 et devient ministre d'État chargé des Affaires culturelles dans le cabinet Chaban-Delmas. C'est dans ces fonctions qu'il décède le 9 octobre 1970.
La cause de béatification d'Edmond Michelet a été introduite dans le diocèse de Tulle en raison de son comportement admirable à Dachau.
Quel homme public Edmond Michelet a-t-il été après la seconde guerre mondiale ? C'est à cette question qui en soulève de nombreuses autres que tente de répondre ce petit livre.


Sixième enfant et deuxième fils du général André Zeller condamné en mai 1961à 15 ans de détention criminelle pour sa participation au coup d'Alger du 22 avril 1961, Bernard Zeller a effectué l'essentiel de ses études au Prytanée National Militaire de La Flèche durant les années de détention de son père à la prison de Tulle.
Polytechnicien, ingénieur en chefde l'Armement (Re), père de trois enfants, il est actuellement dirigeant d'une entreprise industrielle."
"Edmond Michelet, né le 8 octobre 1899, résistant dès le 17 juin 1940, est déporté au camp de Dachau de septembre 1943 à mai 1945.
Il est ministre des armées de novembre 1945 à décembre 1946 dans les gouvernements dirigés successivement par le général de Gaulle, Félix Gouin et Georges Bidault.
Député M.R.P. puis R.P.F. de la Corrèze de 1946 à 1951, il est sénateur R.P.F. puis républicain-social de la Seine de 1952 à 1958 et milite ardemment pour ...

Homme politique ; Biographie ; Déportation ; République, IVe ; République, V° ; Guerre d'Algérie ; Archives Monneret

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 926 ANG

" Un vers de Baudelaire ouvre les mémoires inachevés de celui qui incarnera le combat pour l'Algérie française: « J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans. » "Qui suis-je?" Salan permet de suivre son exceptionnel destin. Admis à Saint-Cyr en 1917, il choisit l'infanterie coloniale. Les combats de novembre 1918 marquent pour la vie ce jeune officier. Détaché dans l'administration coloniale en Extrême-Orient (1924-1937), il sort de la tourmente de 1940 avec trois citations. Eu 19441945, du débarquement en Provence à l'Allemagne, il mène ses troupes jusqu'à la victoire. En Indochine, aux côtés de Leclerc, en 1945, puis de De Lattre, en 1951, il défend ce pays qu'il a bien connu dans l'entre-deux-guerres. Il y affronte un ennemi implacable: le Viêt-minh. En Algérie, de 1957 à 1958, il combat un autre ennemi: le FLN, et rétablit une situation compromise, non sans échapper à un attentat politique (affaire du bazooka). En niai 1958, il couvre une révolte patriotique contre la IVe République, appelant le général de Gaulle au pouvoir pour sauver l'Algérie française.
Nommé gouverneur militaire de Paria en 1959, le général Salan s'inquiète des ambiguïtés algériennes de la politique gaullienne. En avril 1961, il s'associe à un coup d'État militaire qui échoue. Il plonge alors dans une résistance militaro-civile, l'OAS (Organisation de l'armée secrète), qu'il conduit jusqu'à son arrestation en 1962. Condamné à la détention perpétuelle, il échappe à la peine de mort. Libéré en 1968, il se retire avec sa famille et recouvre tous ses droits. Jusqu'à sa mort, il n'oubliera ni ne pardonnera la liquidation tragique de l'Algérie française." (4ème couv.)
" Un vers de Baudelaire ouvre les mémoires inachevés de celui qui incarnera le combat pour l'Algérie française: « J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans. » "Qui suis-je?" Salan permet de suivre son exceptionnel destin. Admis à Saint-Cyr en 1917, il choisit l'infanterie coloniale. Les combats de novembre 1918 marquent pour la vie ce jeune officier. Détaché dans l'administration coloniale en Extrême-Orient (1924-1937), il sort de la ...

Salan, Raoul (général) ; OAS ; Guerre d'Algérie ; Putsch des généraux ; Biographie

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 923 ZEL

"-Gaulliste intégral'', Edmond Michelet est connu du grand public pour sa foi chrétienne, son engagement dans la Résistance dès juin 1940 et sa conduite admirable de déporté à Dachau.
Ministre de la Justice de 1959 à 1961, il réprime pourtant avec zèle d'abord les partisans du FLN puis ceux de l'Algérie française, signant même l'ordonnance rétablissant la peine de mort en matière politique abolie depuis 1848.
Par delà les clichés, Bernard Zeller éclaire ici les différentes facettes d'une personnalité complexe, il en explore la vie et les responsabilités d'homme public jusqu'à sa disparition en 1970 alors qu'il est chargé des Affaires culturelles.
Edmond Michelet a-t-il réellement vécu héroïquement les vertus chrétiennes dans son approche spirituelle, humaine et politique du pouvoir? Quelle fut sa position de ministre catholique face aux exigences de l'encyclique Hum anae Vitae?
L'opportunité du transfert à Rome des résultats de l'enquête canonique pour la cause de béatification d'Edmond Michelet ouverte en 2006 par l'évêque de Tulle résistera-t-elle à l'examen de ces pages ?
Polytechnicien, ingénieur de l'Armement, Bernard Zeller a fait toute sa carrière dans les industries de la Défense et de l'Espace. Sa présente étude rigoureuse et documentée bénéficie de l'accès récent aux archives du secrétariat de la Présidence de la République." (4ème couv.)
"-Gaulliste intégral'', Edmond Michelet est connu du grand public pour sa foi chrétienne, son engagement dans la Résistance dès juin 1940 et sa conduite admirable de déporté à Dachau.
Ministre de la Justice de 1959 à 1961, il réprime pourtant avec zèle d'abord les partisans du FLN puis ceux de l'Algérie française, signant même l'ordonnance rétablissant la peine de mort en matière politique abolie depuis 1848.
Par delà les clichés, Bernard Zeller ...

Homme politique ; Biographie ; Déportation ; République, IVe ; République, V° ; Guerre d'Algérie

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 47 - Nouvelle série - année 2021
Cote : Per - 358 AMI

Salan, Raoul (général) ; Association ; Revue ; Algérie française ; Mémoire ; Conservation ; Biographie ; Archives ; Susini, Jean-Jacques

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 45 - Nouvelle série - 1e semestre 2018
Cote : Per - 358 AMI

Salan, Raoul (général) ; Association ; Revue ; Algérie française ; Mémoire ; Conservation ; Biographie ; Archives ; Susini, Jean-Jacques

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° supplément au 1er trimestre 2018
Cote : Per - 358 AMI

Procès-verbal de l'Assemblée générale Ordinaire du samedi 24 mars 2018

Salan, Raoul (général) ; Association ; Revue ; Algérie française ; Mémoire ; Conservation ; Biographie ; Archives ; Vie associative

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 44 - Nouvelle série - 2e trimestre 2017
Cote : Per - 358 AMI

Salan, Raoul (général) ; Association ; Revue ; Algérie française ; Mémoire ; Conservation ; Biographie ; Archives ; Susini, Jean-Jacques

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
2y

- n° 43 - Nouvelle série - 1er trimestre 2017
Cote : Per - 358 AMI

Salan, Raoul (général) ; Association ; Revue ; Algérie française ; Mémoire ; Conservation ; Biographie ; Archives ; Si Salah (commandant)

... Lire [+]

Z