m

Teulioù  Instituteurs | enrolladenn kavet : 16

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 89 ARC 01

"En décembre 1969, quleques instituteurs de Nîmes, tous ayant exercé dans la Constantinois, acceptaient l'idée de créer un bulletin intérieur qui regrouperait les Enseignatns de l'Ancienne Inspection Académique de Constantine.
Un "appel" était envoyé à toutes nos connaissances. Des adresses nous étaient transmises. D'autres "appels" suivirent.
Nous publions dans ce "lien", un résumé des nouvelles reçues."

Ce dossier contient les dix numéros du bulletin, dont le premier numéro retranscrit manuscritement.
"En décembre 1969, quleques instituteurs de Nîmes, tous ayant exercé dans la Constantinois, acceptaient l'idée de créer un bulletin intérieur qui regrouperait les Enseignatns de l'Ancienne Inspection Académique de Constantine.
Un "appel" était envoyé à toutes nos connaissances. Des adresses nous étaient transmises. D'autres "appels" suivirent.
Nous publions dans ce "lien", un résumé des nouvelles reçues."

Ce dossier contient les dix numéros du ...

Archives Bodeur ; Archives personnelles/familiales ; Enseignement ; Constantine, département ; Revue ; Instituteurs

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 89 ARC 02

Lettre de recommandation suite à l'installation de Mme Mercurat à Oran, Mâcon, 24/01/1838.

Archives Bodeur ; Archives personnelles/familiales ; Enseignement ; Oran, commune ; Instituteurs

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Répertoire numérique du fonds Capelle | 1887 - 1963

Archives

V


Cote : 241 ARC 00

Fonds composé de documents familiaux des familles MAS - CAPELLE confiés au CDHA par Yves Capelle.
Les documents concernent les personnes suivantes :
- Joseph Mas, né le 20/02/1879 à Oran.
- Marie-Joséphine Macia épouse Mas, née le 14/03/1886 à Oran.
- Eugène Capelle, né le 4/07/1919 à Aboukir, directeur scolaire de l’école de Garçon de Relizane.
- Emma Mas (fille de Joseph et Marie-Joséphine) épouse Capelle, née le 16/02/18 à Perrégaux, institutrice à Relizane, quitte l’Algérie le 12 juin 1962 avec ses enfants, sans son mari. Elle s’installe chez ses beaux-parents, rentrés une année plus tôt d’Algérie.
- Yves Capelle (fils d’Eugène et Emma Capelle), né le 21/03/1948, à Renault.
[Fonds accompagnés de commentaires transmis par le donateur]


FAMILLE MAS

Papiers personnels de Joseph Mas et Marie-Joséphine Mas née Macia (grands-parents maternels du donateur)

241 ARC 01
Documents d’état-civil de Joseph Mas et Marie-Joséphine Mas née Macia : cartes d’identité ; livret de famille.
1905 - 1962

241 ARC 02
Décoration de Joseph Mas : Palmes académiques pour services rendus à l’art musical populaire ; avec coupure de presse.
[1957]

FAMILLE CAPELLE

241 ARC 03
Correspondances diverses : cartes de fêtes des mères et de fêtes des pères réalisées par Yves Capelle ; carte d’anniversaire (télégramme téléphoné d’Eugène Capelle depuis Relizane à son fils en métropole) ; télégramme adressé à Madame Capelle à Sète (information pour la préparation du dossier de retraite).
[1958 - 1963]

Papier personnel d’Eugène Capelle

241 ARC 04
Documents liés à la scolarité d’Eugène Capelle : Diplôme de certificat d’étude primaire attribué à Eugène Capelle ; Palmarès du collège et école primaire supérieure de Mostaganem 1931 - 1935 ; reçus 1930 - 1935 pour paiements de frais de scolarité ; note à l’intention des internes du collège de Mostaganem (avis de réinscription).
1930 - 1935

241 ARC 05
Documents divers ayant appartenu à Eugène Capelle : carte d’identité, permis de chasse ; attestation de démobilisation de Eugène Capelle, sergent major, des Unités Territoriales de Relizane, en juin 1959.
1940 - 1959

Papiers personnels d’Emma Capelle, née Mas

241 ARC 06
Documents relatifs à la scolarité et aux études d’Emma Capelle : photographies des élèves-maîtres de l’école normale d’instituteurs d’Oran 1936 [numérisation extraite de l’ouvrage Ecole normale d’instituteurs, Oran 1936, H. Tourte et M. Petitin, Paris, n.d., n.p., reversé en fonds bibliothèque].

241 ARC 07
Document relatif à la carrière d’Emma Capelle : titre de congé accordé (voyage familiale en métropole) ; cahiers scolaires et cahiers d’exercices d’élèves d’Emma Capelle durant son enseignement à Relizane et Renault, manuels scolaires.
1948 - 1959

241 ARC 08
Documents relatifs au départ de l’Algérie et à l’installation en métropole d’Emma Capelle et ses enfants : télégrammes ; mandat télégraphique ; attestation de voyages sur la ligne Oran-Marseille.

241 ARC 09
Document divers : Billet de passage Oran - Marseille, Compagnie générale Transatlantique French Line. Voyage de famille à Forcalquier au cours duquel les Capelle ont acheté une maison. [Document numérisé car écriture effacée]
1961

Papiers personnels d’Yves Capelle

241 ARC 10
Documents relatifs à la scolarité d’Yves Capelle (documents réunis pour sa réinscription en métropole en 1962) : certificat de scolarité, demande de réinscription. Est joint à ces documents : Autorisation paternelle à se rendre à Narbonne, 31/05/1962
1962

241 ARC 11
Photographies scolaires d’Eugène Capelle
[n.d]

241 ARC 12
Photographies familiales
1941 - 1959

Documentation

241 ARC 13
Ouvrages reliés par Joseph MAS, relieur à Perrégaux.
1887 - 1941

Pièce isolée

241 ARC 14
Rapport d’inspection pour titularisation d’un enseignant à l’école de Messabiah (commune de Tlinehaut, circonscription de Relizane). L’original a été remis en 2009 par l’enseignant au donateur lors d’un voyage à Relizane.
1959

Fonds contenant à l’origine (reversé en fonds bibliothèque) : Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée, cent beaux aspects du réseau P.L.M., imp. maréchal, Paris, [1937], 226 p. imp. ill n&b. Ouvrage probablement relié par Joseph MAS, relieur à Perrégaux.
Fonds composé de documents familiaux des familles MAS - CAPELLE confiés au CDHA par Yves Capelle.
Les documents concernent les personnes suivantes :
- Joseph Mas, né le 20/02/1879 à Oran.
- Marie-Joséphine Macia épouse Mas, née le 14/03/1886 à Oran.
- Eugène Capelle, né le 4/07/1919 à Aboukir, directeur scolaire de l’école de Garçon de Relizane.
- Emma Mas (fille de Joseph et Marie-Joséphine) épouse Capelle, née le 16/02/18 à Perrégaux, inst...

Archives Capelle ; Oran, commune ; Relizane, commune ; Renault, village ; Mostaganem, commune ; Enseignement primaire ; Enseignement ; Scolarité ; Instituteur ; Instituteurs ; Cahier scolaire ; Installation ; Compagnie Transatlantique ; Photographie scolaire

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
21y


Cote : 178 ARC 01

Dossier contenant un ensemble des photographies scolaires d'écoles marocaines dans lesquelles Maurice Ratel a été instituteur puis directeur.

Archives Ratel ; Photographie scolaire ; Enseignement primaire ; Instituteurs ; Instituteur ; Maroc ; Mazagan, ville

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
14y


Cote : 178 ARC 06

La série de photos ci-jointes fut prises lors de la cérémonie organisée par le personnel de l'école de garçons de l'avenue Foch, lorsque Maurice Ratel prit sa retraite en 1962. On y voit de nombreux instituteurs de cette école, des institutrices de l'école de fille voisine, des directeurs d'autres écoles et des enfants de l’école de l’avenue Foch.
Y sont identifiés : M. Attab (directeur d’une autre école), M. Aït Kaci (directeur d’une autre école), M. Poli (directeur d’un collège Musulman), Melle Azzouzi, Naïma, Mme Rivière, M. Petersen., Mme Rizzo, Mme Mare, M. Kouidmi, M. Marouani (directeur d’une autre école de Mazagran) et M. Naciri.

Commentaire de Christiane Derobert-Ratel, la donatrice : " Ma mère et moi assistions à cette cérémonie, j'avais alors 15 ans et je me souviens que nous avions beaucoup pleuré, tant nous étions émues... Les participants s'étaient cotisés pour acheter de somptueux objets d'artisanat marocain que nous avons emmenés en France et auxquels nous étions très attachés. "
La série de photos ci-jointes fut prises lors de la cérémonie organisée par le personnel de l'école de garçons de l'avenue Foch, lorsque Maurice Ratel prit sa retraite en 1962. On y voit de nombreux instituteurs de cette école, des institutrices de l'école de fille voisine, des directeurs d'autres écoles et des enfants de l’école de l’avenue Foch.
Y sont identifiés : M. Attab (directeur d’une autre école), M. Aït Kaci (directeur d’une autre ...

Archives Ratel ; Photographie scolaire ; Enseignement primaire ; Instituteurs ; Instituteur ; Maroc ; Mazagan, ville

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Instituteurs en Algérie 1923-1956 Tremolet, Paule | 16/06/1982

Littérature grise

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 845 GOH

"1958, Jacques Gohier a 20 ans. Jeune enseignant en Algérie, son premier poste l'amène dans une oasis de l'erg oriental... et jamais le choc de cette première confrontation avec le Sahara ne le quittera.
Il ne cessera d'exorciser cette nostalgie par l'écriture et la plupart de ses ouvrages en seront inspirés.
Quarante-cinq ans plus tard, une rencontre fortuite le plonge à nouveau dans les souvenirs de ce qui fut une grande aventure. L'immensité et la magie envoûtante du désert: El Oued, la ville aux mille coupoles, lumineuse, mystérieuse... les îlots de verdure dans l'océan de sable, les odeurs mêlées de fleurs et d'épices, la rentrée des classes, les premiers élèves: Tayeb, Mabrouk, Aziza, le cadi de Guémar et bien d'autres... les mémoires de sables du jeune instituteur reprennent vie sur le papier.
Le maître enseigna bien sûr le calcul, la lecture et l'écriture aux enfants de l'oasis mais il apprit plus encore des habitants du souf. Initié aux étranges coutumes, bercé par les incroyables récits, riche d'inoubliables sensations et de chaleureuses rencontres, le jeune instituteur sera plus qu'à son tour un élève curieux et attentif. Ce livre en témoigne et chacun de ses chapitres n'est que le couplet d'un vrai chant de passion pour une terre de légendes.
Jacques Gohier quitta l'Algérie en 1962, rattrapé par ce que l'on nomma longtemps " les événements ". Grain de sable dans la tempête de l'Histoire, le quartz clair de son coeur de vingt ans restera à jamais marqué par ses aventures sahariennes et cette histoire d'amour avec le désert et les enfants de sa classe."
"1958, Jacques Gohier a 20 ans. Jeune enseignant en Algérie, son premier poste l'amène dans une oasis de l'erg oriental... et jamais le choc de cette première confrontation avec le Sahara ne le quittera.
Il ne cessera d'exorciser cette nostalgie par l'écriture et la plupart de ses ouvrages en seront inspirés.
Quarante-cinq ans plus tard, une rencontre fortuite le plonge à nouveau dans les souvenirs de ce qui fut une grande aventure. L'immensité ...

Récits personnels ; Instituteurs ; Sahara ; Guerre d'Algérie ; Oasis El-Oued

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
0
Z