m

Documents  Exécution | enregistrements trouvés : 4

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 94 ARC 09

Dossier contenant un ensemble de coupures de journaux métropolitains relatifs aux attentat, aux éxécutions et aux arrestations ayant eu lieu dans le nord de la France durant la lutte entre le Mouvement nationaliste Algérie et Front de Liberation Nationale.
On trouve également dans ce dossier deux articles sur les harkis ainsi qu'un extrait de l'Appel des français et des indigènes du département de Constantine aux Français de la Métropole par le Syndicat professionnel Agricole de Djidjelli.
Dossier contenant un ensemble de coupures de journaux métropolitains relatifs aux attentat, aux éxécutions et aux arrestations ayant eu lieu dans le nord de la France durant la lutte entre le Mouvement nationaliste Algérie et Front de Liberation Nationale.
On trouve également dans ce dossier deux articles sur les harkis ainsi qu'un extrait de l'Appel des français et des indigènes du département de Constantine aux Français de la Métropole par le ...

Archives Micallef ; Presse écrite ; Mouvement national algérien ; Front de Libération Nationale ; Attentat ; Exécution

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 845 MEY

"Algérie (Batna) : J'ai assisté à ma première exécution en juillet 1947. J'avais tout juste seize ans. Ce matin-là, j'étais à deux doigts de dire : « Je n'y vais pas. » Parce que quand même, voir un homme mourir comme ça...
Ça a été rapide. À peine trois secondes depuis le pied de la guillotine. Mais toute cette attente et ce silence pesant depuis presque une heure m'oppressaient à un point tel que lorsque la lame est tombée, je me rappelle avoir poussé un petit cri :« Ahhh !» Oui... quand j'ai vu que sa tête était entre les montants et que ça allait être la dernière seconde... J'ai vu le gars basculer, la lame est tombée... Et puis alors le sang...
Bon, la première, la deuxième et puis après, c'est pas qu'on s'habitue, mais une fois dans l'équipe, on a une tâche bien précise, on se concentre sur le travail à faire.
Fernand Meyssonnier est le premier et le dernier exécuteur de France à s'exprimer. Ce témoignage exceptionnel - que l'abolition de la peine de mort dans notre pays rend à jamais unique - expose en pleine lumière la mise en oeuvre de la peine capitale et révèle le fonctionnement ambigu de « l'abattoir solennel » en Algérie depuis les années 30 jusqu'à l'Indépendance. Cette autobiographie d'un homme « ordinaire » ayant assumé une fonction extraordinaire, doté par la société du pouvoir exorbitant de tuer, retrace sans tabou ni censure la formation, la situation et la pratique de celui que l'on désignait communément sous le nom de « bourreau ».
"Algérie (Batna) : J'ai assisté à ma première exécution en juillet 1947. J'avais tout juste seize ans. Ce matin-là, j'étais à deux doigts de dire : « Je n'y vais pas. » Parce que quand même, voir un homme mourir comme ça...
Ça a été rapide. À peine trois secondes depuis le pied de la guillotine. Mais toute cette attente et ce silence pesant depuis presque une heure m'oppressaient à un point tel que lorsque la lame est tombée, je me rappelle ...

Exécution ; Témoignage ; Algérie ; 20e siècle

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
2y

- n° 610 - Dimanche 4 octobre 1900
Cote : Per - 070 PET

Sélection d'article:
- Image : Exécution d'espions en Algérie

Armée d'Afrique ; 19e siècle ; Exécution ; Pacification

... Lire [+]

Z