m

Documents  Déracinement | enregistrements trouvés : 31

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Là-bas, Chansons d'aller-retour Joly, Nathalie | 01/2021

Littérature grise

y


Cote : 842 JOL

"Là-bas, Chansons d’aller- retour : la mémoire de l’exil chantée....
Sous l’œil bienveillant de Simon Abkarian et selon son expression, « les sœurs
Nathalie et Valérie Joly chantent un pays perdu et font de l’exil forcé un voyage
initiatique où le chant ouvre la voix des retrouvailles ».
Dans ce spectacle, Là-bas, chansons d’aller-retour, ce sont deux voix, deux sœurs et
un seul chant d’artistes déracinées hantées, happées par le passé en Algérie où se
côtoient couleurs, senteurs, musique, accents de leur enfance.
Marquées par une enfance méditerranéenne, elles revisitent ce passé multiculturel
habité par différentes populations arabes, juives, berbères, françaises, espagnoles. Toute
la mémoire ancestrale de l’exil est donnée à voir et à entendre par des chants et des
récits, avec des souvenirs et témoignages emprunts de soleil, d’épices, de lumière, de
roulement de vagues, de cris des marchands ambulants et de mélodies traditionnelles.
A l’instar de la citation de Hélène Cixous, « tout ce qui s’ouvre, même une valise, a
quelque chose à nous dire », Nathalie Joly s’inspire des témoignages de femmes de tous
milieux rencontrées lors de sa résidence en Algérie, à Annaba. Ce sont des femmes
d’exception, des véritables modèles féminins, fières et vaillantes guerrières amazones
scandant leur flow.
Que ce soit l’histoire des diseuses pied-noir, des sœurs Faez de Cuba, des sœurs Abatzi de Grèce...., toutes parlent de leur terre natale, d’exil, de mélancolie de perte puis de retrouvailles.
Ces témoignages se mêlent aux propres souvenirs familiaux des sœurs Joly qui se conjuguent en chansons de langues mêlées arabe, français espagnol grecques, scandées par les notes d’accordéon de Thierry Roques.
« Mémoires et silences abordent les questions de transmission, d’héritage, de tabous et de refoulements. La langue diffère mais l’histoire est la même. Celle des déracinées » Nathalie Joly.
Un joli et talentueux spectacle fait de complicité, d’émotion et de découvertes qui nous touche tous à différents degrés. A écouter également l’album contenant les chants du spectacle de Nathalie Joy, Chansons d’aller -retour."
"Là-bas, Chansons d’aller- retour : la mémoire de l’exil chantée....
Sous l’œil bienveillant de Simon Abkarian et selon son expression, « les sœurs
Nathalie et Valérie Joly chantent un pays perdu et font de l’exil forcé un voyage
initiatique où le chant ouvre la voix des retrouvailles ».
Dans ce spectacle, Là-bas, chansons d’aller-retour, ce sont deux voix, deux sœurs et
un seul chant d’artistes déracinées hantées, happées par le passé en ...

Théâtre ; Pieds-noirs ; Musique ; Bône, commune ; Déracinement ; Transmission mémorielle

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Momo Mon ami Lehr-Soliveres, Arlette | 05/2010

Littérature grise

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Déracinée Lehr-Soliveres, Arlette | 05/11/2007

Littérature grise

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 313 MOU

"Les rapatriements induits par la décolonisation française constituent un bouleversement pour la France et les régions méridionales particulièrement. Les départements de la vallée du BasRhône - Vaucluse, Gard, Bouches-du-Rhône - accueillent ainsi des dizaines de milliers de famille, essentiellement d'Algérie, modifiant sensiblement le paysage démographique. Les pouvoirs publics mettent en place une administration d'accueil à l'intention des repliésrapatriés. Le logement et l'emploi sont les deux défis à résoudre dans l'urgence. Si leur installation s'effectue finalement, le traumatisme du rapatriement est cependant réel. Des associations de rapatriés voient le jour et centrent leurs revendications autour de l'amnistie, les disparus et l'indemnisation. Progressivement, les rapatriés deviennent un enjeu politique avec comme principal combat la perpétuation d'une mémoire de l'Algérie française. Lés années soixante-dix voient aussi la lente apparition du groupe social « harkis ». A partir des années 1980, les quêtes identitaires des rapatriés prédominent : les associations de revendications laissent le pas aux associations culturelles et autres amicales, tiraillées entre "nostalgérie" et réconciliation. Les groupes sociaux - pieds-noirs, juifs d'Afrique du Nord et harkis - apparaissent ainsi de moins en moins homogènes."
"Les rapatriements induits par la décolonisation française constituent un bouleversement pour la France et les régions méridionales particulièrement. Les départements de la vallée du BasRhône - Vaucluse, Gard, Bouches-du-Rhône - accueillent ainsi des dizaines de milliers de famille, essentiellement d'Algérie, modifiant sensiblement le paysage démographique. Les pouvoirs publics mettent en place une administration d'accueil à l'intention des ...

Pieds-noirs ; Harki ; Rapatriement ; Identité ; Mémoire ; Intégration ; Déracinement ; Logement

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Le Ghetto de Bab El Oued Lehr-Soliveres, Arlette | n.d.

Littérature grise

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Type
Date de parution
Descripteurs

Nuage de mots clefs ici

0
Z