m

Documents  Pamphlet | enregistrements trouvés : 16

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 965.5 MAD-b

Extrait du journal "Rivarol"

Guerre d'Algérie ; Pamphlet

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 917.1 MAR-b

Chronique: ... Notre RECIT quotidien en IMAGES. (5 coupures de journaux)

Bouffarik ; Maison-Carrée ; Fort -de-l'Eau ; Blida, commune ; Histoire ; Colonisation ; Description et voyage ; Pamphlet

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 845 BAS

"Après Cinquante-cinq ans d'école , autobiographie éducative presque entièrement marocaine, et Rue Barathon, roman d'apprentissage d'un Casablancais d'autrefois qui lui ressemble comme un frère, Mario BASTIDE éprouvait encore le besoin de revenir sur un passé qui le hante. Ce troisième ouvrage regroupe deux récits très différents. Fédora d'abord. Un hommage à sa mère, mais pas une hagiographie. Récit brut, sans fioritures. Des événements évoqués dans les deux livres précédents resurgissent, preuve de leur caractère obsessionnel. Ce texte fut difficile à écrire. II peut s'avérer difficile à lire. Ames trop sensibles s'abstenir !
Les Coops est un pamphlet. Quelque peu injuste parfois comme tous les pamphlets. Tous les coopérants culturels ne ressemblent pas à ceux qui sont ici fustigés, ( lire chez le même éditeur Chroniques marocaines d'un coopérant de Jean-Claude Gaussent ), ces donneurs de leçons, venus chercher au Maroc des plaisirs qui n'étaient pas les nôtres. Les portraits sont synthétiques, et si les conduites dénoncées ou moquées sont réelles, la part d'invention dans le récit est cette fois importante. Quelques nouvelles, très courtes viennent encadrer ces deux textes. L'une d'elle aurait pu avoir un épilogue. La belle qui étalait son chagrin sur la jetée ' Delure avait épousé un comédien célèbre quand son mari revint de son service militaire. L'auteur révèlera son nom à ceux qui lui en feront la demande.
Une évocation des spectacles auxquels notre auteur a assisté au Théâtre Municipal de Casablanca entre les années quarante et l'indépendance clôt cette balade dans le temps à travers la ville blanche."
"Après Cinquante-cinq ans d'école , autobiographie éducative presque entièrement marocaine, et Rue Barathon, roman d'apprentissage d'un Casablancais d'autrefois qui lui ressemble comme un frère, Mario BASTIDE éprouvait encore le besoin de revenir sur un passé qui le hante. Ce troisième ouvrage regroupe deux récits très différents. Fédora d'abord. Un hommage à sa mère, mais pas une hagiographie. Récit brut, sans fioritures. Des événements évoqués ...

Mémoire ; Nouvelle ; Pamphlet ; Casablanca

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 968 BEN

"Comment ne pas penser à L'Automne du patriarche de Garcia Marquez, où est décrit le monde de la dictature à la sud-américaine ? Cupidité, soif maladive du pouvoir, abus sexuels, telles sont les caractéristiques du pouvoir des tyrans. Mais dans ce document, nous sommes bien loin de ta cocasserie et de la jubilation du roman colombien. Peut-être qu'à l'avenir, ce livre prendra une dimension burlesque s'agissant des aventures de « l'enfant adultérin d'un système grabataire et d'une démocratie violée ». Pour l'heure, il a des résonances tragiques, car il s'agit de l'avenir et de la dignité nationale de l'Algérie. Plus qu'une charge contre Abdelaziz Bouteflika, l'auteur établit une chronique du temps perdu dans la recherche d'un destin national digne des innombrables sacrifices du pays.
Il dénonce avec force autant l'arlequin transformé en héros que le système, porté par des parrains aux biographies falsifiées, qui l'a mis sur scène.
Ce livre a te courage du combat mené à visage découvert. Mohamed Benchicou ne s'attaque pas à un prince déchu. Il brandit la braise de son indignation morale et de sa colère de citoyen à la face du « maître » de l'heure, tandis que ce dernier se réclame de l'amitié des puissants de ce monde, de la légitimité d'un scrutin tronqué, use de la puissance persuasive des milliards d'une cagnotte nationale détournée et de la force dissuasive d'une justice réduite au triste rôle de geôlier auxiliaire.
Oui, ce livre est véhément et sans concessions ! Mais il est surtout précis et documenté. Il repose sur des écrits, des témoignages et des documents indiscutables car authentiques."
"Comment ne pas penser à L'Automne du patriarche de Garcia Marquez, où est décrit le monde de la dictature à la sud-américaine ? Cupidité, soif maladive du pouvoir, abus sexuels, telles sont les caractéristiques du pouvoir des tyrans. Mais dans ce document, nous sommes bien loin de ta cocasserie et de la jubilation du roman colombien. Peut-être qu'à l'avenir, ce livre prendra une dimension burlesque s'agissant des aventures de « l'enfant ...

Algérie ; Indépendance ; Après 1962 ; Bouteflika, Abdelaziz ( 1937-) ; Pamphlet

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 846 FIG

"Ce petit livre est un pamphlet à l'état pur. Rien que des flèches décochées sur une cible finalement plus burlesque que tragique (les crimes eux-mêmes peuvent être grotesques), par un archer qui ne manie pas trop mal son engin.
Etant donné que la statue est en carton-pâte, elle s'en trouve déconfite.
Et le crayon d'artilleur de Pinatel achève la démolition."

Politique et gouvernement ; Gaullisme ; Pamphlet

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 840 BER

Roman ; Pamphlet

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Z