m

Documents  Tabarka | enregistrements trouvés : 4

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Répertoire numérique du fonds Avignon | s.n. 1911 - 1943

Archives

V


Cote : 263 ARC 00

Iconographie

263 ARC 01
Planches de photographies prises à Tunis et ses environs
[1939 - 1943]

263 ARC 02
Album photographiques de la Tunisie au début du XXe siècle
[n.d.]

263 ARC 03
La côte du soleil : Korbous (Tunisie)
[n.d.]

Tunis ; Débarquement ; Seconde Guerre mondiale 1939-1945 ; Port ; Tabarka ; Aviation ; Béja ; Ain Draham ; Vie quotidienne ; Sidi-Bou-Saïd, commune ; Agriculture ; Thermalisme ; Korbous

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Bizerte Lepotier, Amiral | Ed. France-Empire 1966

Monographie

y


Cote : 967 LEP

"Le 15 octobre 1963 nos derniers établissements de BIZERTE étaient remis à l'État tunisien. Au cours de 82 années de présence française sur les rives du vaste lac relié à la mer par un goulet, deux cités modernes de 50.000 et 35.000 habitants, un ensemble portuaire, industriel et aéronautique, dont les infrastructures ont été estimées à 1.300 millions, avaient surgi à côté de la petite cité mauresque où nos marins débarquèrent, sans tirer un coup de feu, le 1er mai 1881. Le grand historien qu'est l'Amiral LEPOTIER donne ici à ces événements contemporains leurs véritables dimensions en les plaçant à la suite de ceux qui se sont déroulés dans le passé sur ce rivage devant lequel défilent tous les navires allant d'un bassin de la Méditerranée à l'autre.
L'intérêt de cette situation géographique exceptionnelle n'avait pas échappé aux Phéniciens qui, sept siècles avant notre ère, y construisirent un port A'Kra. Les romains en firent Ippo-Zarytus, la capitale d'une colonie. Les conquérants arabes la rebaptisèrent Ben-Zert - l'enfant du canal - d'où le nom de Bizerte que lui donnèrent les Européens. Sans doute les données stratégiques, tactiques et techniques d'après lesquelles furent conçus nos établissements de BIZERTE ont-elles été bouleversées par l'avènement de l'ère atomique, mais, écrit l'Amiral LEPOTIER, "personne ne peut échapper aux impératifs de la géographie."
"BIZERTE" de l'Amiral LEPOTIER, comme "MERS EL KÉBIR" du Commandant VULLIEZ, est un livre essentiel pour tous ceux que l'oeuvre accomplie par la France en Afrique du Nord ne laisse pas indifférents."
"Le 15 octobre 1963 nos derniers établissements de BIZERTE étaient remis à l'État tunisien. Au cours de 82 années de présence française sur les rives du vaste lac relié à la mer par un goulet, deux cités modernes de 50.000 et 35.000 habitants, un ensemble portuaire, industriel et aéronautique, dont les infrastructures ont été estimées à 1.300 millions, avaient surgi à côté de la petite cité mauresque où nos marins débarquèrent, sans tirer un ...

Tunisie ; Bizerte ; Tabarka

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° Hors série n°3 - mai 1995
Cote : 967 MED

Tunisie ; Vie quotidienne ; Tourisme ; Tunis ; El-Jem ; Carthage ; Islam ; Tabarka

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

0
Z