m

Documents  Régime politique | enregistrements trouvés : 7

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 930 MAR

"La réédition de cet essai ne répond pas seulement à la nécessité de prolonger jusqu'à nos jours une étude publiée en 1991. Elle s'explique par le changement de problématique induit par la liquidation en 2011 d'un despote et du régime qu'il avait établi sous le nom de Jamahirya. Il s'agissait alors de comprendre pourquoi et comment le colonel Qadhafi avait pu prendre le pouvoir et imposer une dictature impitoyable mais modernisatrice courtisée par l'Occident et instrumentalisée par l'Union soviétique.
Cette mise à jour, 25 ans après cette première publication, n'a d'autre prétention que d'illustrer-les conséquences de la fin de la Guerre froide pour la Libye, engagée dans une politique de terrorisme, d'une part, et d'analyser les effets d'un autre phénomène géopolitique : le Printemps arabe, d'autre part. En quoi celui-ci s'est-il singularisé en Libye ?
Une interrogation traversée par l'irruption de Da'ech. Peut-être faut-il en chercher la cause principale dans l'opposition historique entre la Tripolitaine et la Cyrénaïque, celles-ci n'ayant jamais accepté de relever d'une même souveraineté, si ce n'est lorsque les Ottomans avaient su l'assortir d'autonomie. Une faillite de l'État central que les salafistes de Da'ech ont tenté d'exploiter pour s'implanter au Maghreb et y créer une base d'expansion, sinon de repli, alors que le néo-khalifat de Bagdad était mis à mal au Moyen-Orient.
Cette analyse pluridisciplinaire engage un triple regard de géographe, d'anthropologue et d'historien. Réédition actualisée et augmentée de l'ouvrage de référence sur la Libye, elle offre au lecteur une vraie compréhension de ce pays, avec une profondeur de champ nous permettant d'échapper aux facilités de l'histoire immédiate induites par les actualités de ce pays depuis 2011.
Professeur à Tunis de 1954 à 1959 et 1962 à 196Z André Martel a parcouru le Maghreb de Goulimine à Bir Hakeim et de Tunis à Ghât. Il a présidé l'Université Paul Valéry/Montpellier !Il avant de terminer sa carrière à l'Institut d'études politiques dAix-en-Provence, associant l'étude des relations internationales à celle des forces armées, symbole et instrument de la fonction régalienne de défense." (4ème de couverture)
"La réédition de cet essai ne répond pas seulement à la nécessité de prolonger jusqu'à nos jours une étude publiée en 1991. Elle s'explique par le changement de problématique induit par la liquidation en 2011 d'un despote et du régime qu'il avait établi sous le nom de Jamahirya. Il s'agissait alors de comprendre pourquoi et comment le colonel Qadhafi avait pu prendre le pouvoir et imposer une dictature impitoyable mais modernisatrice courtisée ...

Libye ; Situation politique ; Histoire ; Régime politique ; Période ottomane ; Relations internationales ; Tripolitaine ; Salafisme ; Qadhafi, Muammar ; Islamisme

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 968 LEC

"Après l'algérie politique : histoire et société qui retraçait les transformations de la société algérienne depuis 1830 et son cheminement vers la guerre de libération, le présent ouvrage analyse la naissance et la consolidation d'un système politique indépendant.
Indépendant dans le double sens qu'il ne dépend plus d'un système politique étranger et aussi qu'il tend à « fabriquer » la société.
En effet, dans la période post-coloniale ici étudiée (1962-1973), les nouveaux clivages sociaux sont mal repérés et leur politisation très diversifiée.
Les règles du jeu politique et administratif, que les élites de l'Etat produites par la guerre de libération et le processus d'industrialisation imposent avec une liberté relative, peuvent alors fournir des cadres institutionnels et idéologiques aux clivages sociaux qui émergent.
Dans ce contexte, il est proposé d'analyser l'Etat algérien comme un « Etat administratif » dont la bureaucratie centrale est le principal lieu de traitement des conflits politiques, et le populisme le code idéologique dans lequel s'expriment soutiens et revendications."
"Après l'algérie politique : histoire et société qui retraçait les transformations de la société algérienne depuis 1830 et son cheminement vers la guerre de libération, le présent ouvrage analyse la naissance et la consolidation d'un système politique indépendant.
Indépendant dans le double sens qu'il ne dépend plus d'un système politique étranger et aussi qu'il tend à « fabriquer » la société.
En effet, dans la période post-coloniale ici ...

République Algérienne démocratique et populaire ; Institution ; Régime politique ; Indépendance ; Politique

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 968 VAT

"L'Algérie n'est pas née à la vie politique en 1962.
L'indépendance représente moins une éclosion qu'une consécration, une renaissance.
L'auteur s'est attaché à le démontrer en retraçant les transformations d'une société effacée en 1830, condamnée à l'oubli, à la figuration, jusqu'à la première guerre mondiale, puis progressivement reconstituée au point de contester et secouer une domination, pour se libérer enfin.
Grâce à une analyse critique des versions officielles
et des obscurcissements auxquels s'est prêtée une certaine histoire, grâce à une relecture des auteurs classiques et marginaux, surgissent des images moins conformes aux archétypes imposés par le colonisateur.
Cet ouvrage est aussi une initiation à un second volume qui portera sur les institutions et le régime de l'Algérie indépendante."
"L'Algérie n'est pas née à la vie politique en 1962.
L'indépendance représente moins une éclosion qu'une consécration, une renaissance.
L'auteur s'est attaché à le démontrer en retraçant les transformations d'une société effacée en 1830, condamnée à l'oubli, à la figuration, jusqu'à la première guerre mondiale, puis progressivement reconstituée au point de contester et secouer une domination, pour se libérer enfin.
Grâce à une analyse critique ...

République Algérienne démocratique et populaire ; Institution ; Régime politique ; Indépendance ; Politique

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 301 CAM

Taillart p. 330
"CAMBON (Perd.). Pour le régime civil en Algérie. Constantine, Marie, 1879, 8', 18 p., N A 53875.
il faut supprimer les commandements indigènes, les communes mixtes indigènes (militaires), les caïds qui sont à remplacer par des cheikhs, les cadis; il faut constituer une djemaa par tribu. Implanter sur les liants-Plateaux la colonisation qui arrêtera la décadence des indigènes et les moralisera : l'administration militaire a empêché tout progrès; elle est hostile à la colonisation, aux grands travaux qui la permettraient en pays indigènes ou y feraient pénétrer."
Taillart p. 330
"CAMBON (Perd.). Pour le régime civil en Algérie. Constantine, Marie, 1879, 8', 18 p., N A 53875.
il faut supprimer les commandements indigènes, les communes mixtes indigènes (militaires), les caïds qui sont à remplacer par des cheikhs, les cadis; il faut constituer une djemaa par tribu. Implanter sur les liants-Plateaux la colonisation qui arrêtera la décadence des indigènes et les moralisera : l'administration militaire a ...

Politique et gouvernement ; Régime politique ; Commune mixte ; Colonisation ; 1870 - 1914 ; Colonisation militaire ; Colonies agricoles

... Lire [+]

Z