m

Teulioù  Assassinat | enrolladenn kavet : 24

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 34 ARC 03

Ce dossier est accompagné d'une lettre du donateur ainsi que d'une lettre du fils de la victime, Jacques Delage.

Dossier contenant :
- une coupure de journal du 29 avril 1962 (photocopie).
- une copie du procès verbal d'enquête préliminaire, par la brigade de recherche de la gendarmerie de la 3e région militaire du groupement de la Sarthe, 28/08/1970. Avec pièces justificatives.
- une attestation de décès émanant de la direction générale des travaux publics de l'hydraulique et de la construction, Alger, 10/05/1962.
- une lettre de clotûre de l'affaire par la cour de sûreté de l'Etat, Le Mans, 13/09/1967.
Ce dossier est accompagné d'une lettre du donateur ainsi que d'une lettre du fils de la victime, Jacques Delage.

Dossier contenant :
- une coupure de journal du 29 avril 1962 (photocopie).
- une copie du procès verbal d'enquête préliminaire, par la brigade de recherche de la gendarmerie de la 3e région militaire du groupement de la Sarthe, 28/08/1970. Avec pièces justificatives.
- une attestation de décès émanant de la direction générale des tra...

Archives Mayer ; Procès-verbaux ; Enquête ; Assassinat

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 75 ARC 02

Dossier contenant les notes et rapports suivants :
- Attaque d’Aïn Madhi par El Hadj Abdel Kader Ben Mahieddin, s.d. 23 p. mss.
- GRAULLE, Etude sur l’insurrection de 1881, ses causes, ses effets et ses conséquences dans le Bach Aghalik de Frendah, janvier 1884. 18 p. mss.
- H.Q., L'insurrection de 1881 dans le Cercle de Géryville", par, janvier 1883. 119 p. mss
- LAVERGNE, Etudes sur l'insurrection de 1881 dans le cercle de Sebdou", janvier 1883. 28 p. mss
- LAKHDAR OULA BOU ARFA, Assassinat de M. Wembrenner", [1881]. 25 p. mss.
- MOHAMED TAÏEB BEN BRAHIM, Les assassins du Marquis de Morès, Rôle d’Ali Ezmerli, 1899]. 8 p. mss

Contient en particulier un dossier sur l’Affaire du Capitaine Doineau :
- Lettre du général Desvaux au Colonel de Neveu, Batna, 04/11/1856, [reproduction manuscrite], 1 p. mss.
- Général DE BARAIL, "Mes souvenirs", extraits, 3 p. dactylo.
- Lettre adressée au Maréchal Randon gouverneur général de l'Algérie par le Capitaine Auguste Doineau alors détenu comme inculpé dans l'affaire d'assassinat de l'Agha Ben Abdallah, 12/09/1856, 2 p. dactylo. [reproduction].
- Lettre du Capitaine Cerez au Colonel de Neveu, 28/03/1857, n.p. dactylo.
- Lettre du Commandant Chanzy au Colonel de Neveu, 28/03/1857, n.p. dactylo.
- Lettre de Maître Nogent-Saint Laurens au Colonel, 28/08/1857, n.p. dactylo.
Dossier contenant les notes et rapports suivants :
- Attaque d’Aïn Madhi par El Hadj Abdel Kader Ben Mahieddin, s.d. 23 p. mss.
- GRAULLE, Etude sur l’insurrection de 1881, ses causes, ses effets et ses conséquences dans le Bach Aghalik de Frendah, janvier 1884. 18 p. mss.
- H.Q., L'insurrection de 1881 dans le Cercle de Géryville", par, janvier 1883. 119 p. mss
- LAVERGNE, Etudes sur l'insurrection de 1881 dans le cercle de Sebdou", janvier ...

Archives Ruyssen ; Situation politique ; Situation sociale ; Opération militaire ; Conquête ; Expédition ; Insurrection ; Révolte ; Assassinat ; Doineau, colonel ; De Neveu, colonel ; Les Bureaux arabes (1842-1870) ; Correspondance ; Oran, commune ; Sebdou, commune ; Géryville ; Frenda, commune ; Beni snous ; Tlemcen, commune

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 1000 ARC 20

Dossier contenant un ensemble de documents de la police judiciaire et des renseignements généraux. Certains documents ont été récupérés par l'armée suite aux récupérations faites dans des caches du FLN. Il s'agit de listes et fiches signalétiques des algériens considérés comme traitres, des listes d'agents de l'OAS. On trouve également dans ce dossier des rapports quotidiens et des photographies des attentats et assassinat perpétrés en 1962 en Algérie.
Dossier contenant un ensemble de documents de la police judiciaire et des renseignements généraux. Certains documents ont été récupérés par l'armée suite aux récupérations faites dans des caches du FLN. Il s'agit de listes et fiches signalétiques des algériens considérés comme traitres, des listes d'agents de l'OAS. On trouve également dans ce dossier des rapports quotidiens et des photographies des attentats et assassinat perpétrés en 1962 en ...

Archives Molitor ; FLN ; OAS ; Attentat ; Assassinat

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Répertoire numérique du fonds Viala | 1957 - 2008

Archives

V


Cote : 235 ARC 00

Jean-Jacques Viala est né à Alger en 1937. Après des études en math élémentaire à Alger (Saint-Jean), il est reçu à HEC à Paris au milieu des années 1950, avec une année d’avance. Il fait son service militaire en Kabylie puis à Alger. Il retrouve Paris pour son premier emploi d'ingénieur conseil, puis contrôleur de gestion, pour ensuite travailler 23 ans chez Alcatel.
Jean-Jacques Viala est l’auteur d’un site internet, sur lequel on trouve sa biographie mais aussi des textes sur l’Algérie durant la guerre :
http://renee.viala.free.fr/site genealogie/jean_jacques.htm
http://jeanjviala.free.fr/algerie jour par jour free.htm
Ce fonds d’archives est essentiellement composé de documentation (coupures de presses, rapports et synthèses dactylographiés) réunis par Jean-Jacques Viala.


Papier personnel

235 ARC 01
Papier personnel divers de Jean-Jacques Viala : attestation d’hébergement.
2003

235 ARC 02
Documents relatifs au service militaire de Jean-Jacques Viala : carte de Tazmalt annotée ; note sur les groupes d’Auto-défense ; guide pratique pour l’action à mener par les cadres servant en ZEA (Grande Kabylie) ; rapports de la 10e région militaire et commandement des forces terrestres en Algérie ; fiches de documentation du Centre d’instruction pacification et contre-guérilla (la stratégie et la tactique du parti communiste, programme complet de l’URSS, théorie du terrorisme, connaissance de l’Algérie, emploi de l’arme psychologique par le FLN, la pacification, guerre psychologique et révolutionnaire…).
[1957 - 1960]

Documentation

235 ARC 03
Coupures de presses : cahier regroupant un ensemble de coupure de presse de fait divers et assassinats, crimes ou actes terroristes en Algérie, avec notes manuscrites (notes liées aux études de Jean-Jacques Viala et quelques réflexions personnelles) ; articles sur la guerre d’Algérie et l’indépendance de l’Algérie.
1957- 1963

235 ARC 04
Documents reçus par les parents de Jean-Jacques Viala à partir de mars 1962 : courriers de la préfecture de Mostaganem, brochures de propagande pour l’Algérie Française ; déclaration dactylographiée des garanties communes à tous les Algériens ; texte intégral de l’Accord de Cessez-le-feu du 18 mars 1962 (décrets sur l’organisation de la période intermédiaire, déclarations gouvernementales relatives à l’Algérie).
1962

235 ARC 05
2 Ouvrages dédicacés à Jean-Jacques Viala par leur auteur
[1970] - 2004

Archives vidéo

235 ARC 06
Vidéo de la visite officielle de De Gaulle à Mostaganem, 06 juin 1958, [numérique], 12 min.
1958

Pièces isolées

235 ARC 07
Lettre de Pierre Lagaillarde à Mme Cazalet, Paris, 19/02/1960. Au sujet de son combat pour l’Algérie française. Avec photographies extraites de journaux.
1960

235 ARC 08
Reproductions reliées et mises en pages de la correspondance de Julie Audibert-Cabrillac et témoignages annexes, 1850 - 1854 [document sans rapport direct avec l’Algérie, sûrement lié à l’histoire familiale de Jean-Jacques Viala ou de son épouse]
2008
Jean-Jacques Viala est né à Alger en 1937. Après des études en math élémentaire à Alger (Saint-Jean), il est reçu à HEC à Paris au milieu des années 1950, avec une année d’avance. Il fait son service militaire en Kabylie puis à Alger. Il retrouve Paris pour son premier emploi d'ingénieur conseil, puis contrôleur de gestion, pour ensuite travailler 23 ans chez Alcatel.
Jean-Jacques Viala est l’auteur d’un site internet, sur lequel on trouve sa bio...

Archives Viala ; Service militaire ; Groupe d'Auto-Défense ; Kabylie ; FLN ; Pacification ; Assassinat ; Terrorisme ; Guerre d'Algérie ; Algérie française ; Propagande ; Gaulle, Charles de (1890-1970) ; Voyage officiel ; Mostaganem, commune

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° septembre 1995 - n°585
Cote : 922 HIS-B

Foucauld Charles, vicomte De (1858-1916) ; Biographie ; Assassinat ; espionnage

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : CAS - 965.5 RAD

Francine DESSAIGNE nous parle de son livre sur le Général BARRE en Tunisie en 1942

J.B. d’ASTIER DE LAVIGERIE nous parle de l’assassinat de l’amiral DARLAN à Alger

Campagne de Tunisie (1942-1943) ; Témoignage ; Darlan, Amiral ( 1881-1942) ; Assassinat ; Seconde Guerre mondiale 1939-1945

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 364 VOI

" Le 24 décembre 1942 était assassiné à Alger l'Amiral Darlan, successeur désigné du Maréchal Pétain, qui venait de signer avec les Américains les accords Darlan-Clark en tant que représentant officiel du gouvernement français. Le 2b décembre au petit matin, son meurtrier, Fernand Bonnier de la Chapelle, était fusillé après un jugement sommaire et une instruction éclair. Quinze jours après cette exécution, commençait paradoxalement une instruction judiciaire exemplaire et rapide qui mit en cause royalistes et factions gaullistes, une tentative de restauration monarchique, et qui aboutira à un non-lieu imposé par l'autorité militaire et gouvernementale représentée par le Général Giraud.
Ce témoignage essentiel nous permet de comprendre un point fort de l'histoire moderne, l'un des tournants de la guerre pour notre pays. "
" Le 24 décembre 1942 était assassiné à Alger l'Amiral Darlan, successeur désigné du Maréchal Pétain, qui venait de signer avec les Américains les accords Darlan-Clark en tant que représentant officiel du gouvernement français. Le 2b décembre au petit matin, son meurtrier, Fernand Bonnier de la Chapelle, était fusillé après un jugement sommaire et une instruction éclair. Quinze jours après cette exécution, commençait paradoxalement une ...

Assassinat ; Darlan, Amiral ( 1881-1942) ; Témoignage

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
0
Z