m

Teulioù  Combat de Sidi-Brahim | enrolladenn kavet : 16

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 266 ARC 07

Poème sur la bataille de Sidi-Brahim du 23 au 26 septembre 1845.

Archives Saint-André ; Poème ; Poésie ; Littérature ; Combat de Sidi-Brahim

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 845 ENR

"Incorporé au 27e BCA à Annecy en Mars 1958, admis à l'école d'Infanterie de Cherchel en Algérie, il rejoindra le 27 en Kabylie de janvier 1959 à mai 1960 avec le grade de sous-lieutenant (c[: Mon poste en Kabylie).
Décoré de la valeur militaire, l'auteur franchit les différentes étapes de la Réserve Armée de Terre et reçoit les insignes de chevalier de la Légion d'Honneur en 1981. Actuellement cadre à la Direction Régionale de France Télécom Rhône-Alpes, et également Conseiller Réserves du Commandant de la Légion Gendarmerie Départementale Rhône-Alpes avec le grade de colonel, Roger ENRIA réside à Rillieux-. la-Pape près de Lyon.
Son esprit de collectionneur, ses activités associatives d'ancien combattant, ses relations amicalistes d'ancien chasseur, sa volonté de rechercher la vérité auprès de témoins et dans les documents qu'ils détiennent, lui permettent de relater dans les moindres détails sous un angle nouveau et honnête, les évènements d'un conflit que notre pays a du affronter." (4ème couverture)
"Incorporé au 27e BCA à Annecy en Mars 1958, admis à l'école d'Infanterie de Cherchel en Algérie, il rejoindra le 27 en Kabylie de janvier 1959 à mai 1960 avec le grade de sous-lieutenant (c[: Mon poste en Kabylie).
Décoré de la valeur militaire, l'auteur franchit les différentes étapes de la Réserve Armée de Terre et reçoit les insignes de chevalier de la Légion d'Honneur en 1981. Actuellement cadre à la Direction Régionale de France Télécom ...

Chasseur d'Afrique ; Kabylie ; 1955-1962 ; Harki ; Combat de Sidi-Brahim ; Mémoire

... Lenn [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 965.2 FRE

"Septembre 1845. La conquête de l'Algérie paraît terminée après les cinq ans de guerre contre l'émir Abd el-Kader. L'armée française contrôle tout le pays, à l'exception du
Sahara. Les immigrants européens n'ont jamais été si nombreux. A Paris, on songe à se débarrasser de l'encombrant maréchal Bugeaud, pour le remplacer par un gouverneur moins belliqueux et plus discipliné. Bugeaud lui-même annonce sa démission. C'est alors qu'Abd el-Kader, réfugié au Maroc, reprend la lutte.
ll anéantit une colonne française à Sidi-Brahim, prélude à une brillante campagne, dans laquelle il démontre ses qualités de stratège. Les plateaux d'Oranie, le massif du Dahra, la plaine du Chélif s'embrasent à l'appel des confréries. La France des notables, représentée par le Premier ministre François Guizot, s'obstine et envoie des renforts. Les généraux de l'armée d'Afrique recourent à des méthodes tristement éprouvées. L'insurrection est écrasée. L'armée triomphe, mais l'avenir de la colonisation demeure encore bien incertain.
Jacques Frémeaux signe le premier ouvrage de fond sur un épisode méconnu et pourtant essentiel de la " pacification " française en Algérie. Une page d'histoire passionnante qui éclaire sous un jour neuf les relations tumultueuses entre la métropole
et sa colonie.
Jacques Frémeaux, professeur à l'université Paris-Sorbonne (Paris-IV) est membre de l'Institut universitaire de France et de l'Académie des Sciences d'Outre-Mer II a notamment publié, parmi une vingtaine de titres, De quoi fut fait l'Empire.
Les guerres coloniales au me siècle (CNRS Éditions, coll. Biblis, 2014) et La Question d'Orient, 1770-2012 (2014)" (4ème couv.)
"Septembre 1845. La conquête de l'Algérie paraît terminée après les cinq ans de guerre contre l'émir Abd el-Kader. L'armée française contrôle tout le pays, à l'exception du
Sahara. Les immigrants européens n'ont jamais été si nombreux. A Paris, on songe à se débarrasser de l'encombrant maréchal Bugeaud, pour le remplacer par un gouverneur moins belliqueux et plus discipliné. Bugeaud lui-même annonce sa démission. C'est alors qu'Abd el-Kader, ...

Etude historique ; Abd el-Kader (1808-1883) ; Conquête ; Combat de Sidi-Brahim ; 1845

... Lenn [+]

0
Z