m

Documents  Révolution nationale algérienne | enregistrements trouvés : 21

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 965.5 HAR

« Toutes les composantes de la révolution algérienne sont passées au crible de l'analyse : les mouvements nationalistes (PPA de Messali Hadj, PCA, Centralistes, UDMA, Ulémas, etc.), les groupes sociaux musulmans et européens, les idées qui ont marqué une époque ou fait l'objet de débats (l'homogénéité de la nation algérienne, le mouvement assimilationniste, le "melting pot" cher aux communistes, réformisme ou lutte armée, etc.), le contenu des différents programmes. Refusant les schémas réducteurs et les simplifications abusives, Mohammed Harbi s'attache à montrer la complexité des situations avant de se prononcer dans tel ou tel sens. »
Le Monde
« Mohammed Harbi a fait véritablement oeuvre d'historien au plein sens du terme. Est-ce sa double culture arabe et française, est-ce l'exil qui l'ont rendu intelligent et lucide ? Je ne sais, mais le sens critique, l'objectivité, la distance par rapport aux idéologies ont atteint chez ce militant de toujours une sorte de perfection. »
Pierre Vidal-Naquet, Libération
Mohammed Harbi, né en 1933, milite au PPA dès l'âge de 15 ans,
puis au FLN. Arrêté en juin 1965 et emprisonné sans jugement jus-
qu'en novembre 1968, il vit en exil depuis 1973. Chargé de cours en
sociologie à Paris VIII (1975-1978) et à Paris V (1976-1980),
Professeur associé à l'université de Paris VII (1985-1989), il est
actuellement Maître de conférences à l'université de Paris VIII. Il est
l'auteur de Aux origines du FLN, le populisme révolutionnaire en Algérie, Le FLN mirage et réalité, et Archives de la Révolution algérienne. (4ème couv.)
« Toutes les composantes de la révolution algérienne sont passées au crible de l'analyse : les mouvements nationalistes (PPA de Messali Hadj, PCA, Centralistes, UDMA, Ulémas, etc.), les groupes sociaux musulmans et européens, les idées qui ont marqué une époque ou fait l'objet de débats (l'homogénéité de la nation algérienne, le mouvement assimilationniste, le "melting pot" cher aux communistes, réformisme ou lutte armée, etc.), le contenu des ...

Guerre d'Algérie ; Révolution nationale algérienne ; Idéologie ; Histoire ; Autonomie et mouvements indépendantistes ; Toussaint rouge

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 845 BAL

"Ce huitième et dernier tome de souvenirs d'Algérie couvre la période qui s'étend de décembre 1957 à la fin de 1962. Récemment affecté à Paris, tout en conservant provisoirement son poste
de directeur de la Caisse des Mines d'Algérie, Aimé Baldacci décrit les tentatives effectuées pour conserver le Sahara à la France, par la création d'un ministère particulier et ;d'une Organisation commune des régions sahariennes.
Avec l'auteur, nous vivons les difficultés qu'il rencontre pour trouver un
logement à Paris et réinstaller sa famille en métropole, sans trouble majeur pour ses enfants.
L'explosion de mai 1958 qui a fait croire un moment au sauvetage de l'Algérie française est à l'origine de faux espoirs qui sont malheureusement de courte durée.
Le retour du Général de Gaulle au pouvoir et l'institution de la V`
République n'interdisent pourtant pas d'imaginer la réussite du rattachement direct à Paris des nouveaux départements sahariens des Oasis et de la Saoura.
.De fréquents déplacements entre Paris et le sud montrent le progrès de l'exploitation du pétrole et du gaz et de la construction de pipe-lines qui atteignent bientôt les ports algériens et tunisiens. A Reggane, ColombBéchar et In-Eker, le France procède à ses premières expériences atomiques ou spatiales.
Cependant, se développe rapidement les réformes qui tendent à transformer dans les plus courts délais sur les plans administratif, économique et social, les régions désertiques en provinces françaises.
Mais les exigences du F.L.N. imposent, malgré la victoire des armes françaises sur le terrain, de conduire les négociations de paix en niant l'oeuvre réalisée au Sahara.
La signature des accords d'Evian, après les derniers soubresauts d'une résistance locale désespérée, donne le signal de l'exode massif des populations d'origine européenne ou assimilées pour leur rapatriement en France.
L'Algérie française a définitivement vécu le 1" juillet 1962."
"Ce huitième et dernier tome de souvenirs d'Algérie couvre la période qui s'étend de décembre 1957 à la fin de 1962. Récemment affecté à Paris, tout en conservant provisoirement son poste
de directeur de la Caisse des Mines d'Algérie, Aimé Baldacci décrit les tentatives effectuées pour conserver le Sahara à la France, par la création d'un ministère particulier et ;d'une Organisation commune des régions sahariennes.
Avec l'auteur, nous vivons les ...

Algérie ; Souvenir ; Français ; Guerre d'Algérie ; Révolution nationale algérienne ; FLN ; 1955-1962

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 840 BOU

"Dans cette genèse de la révolution algérienne, Selma, une jeune fille de vingt-cinq ans, est née l'année des séismes. C'est-à-dire en 1954 qui a vu le tremblement de terre d'Orléansville et le déclenchement de l'insurrection nationale. Elle interroge l'histoire de son pays car elle est de la génération qui s'est mise à relire cette histoire et à la récrire. Elle en arrive à accuser les ancêtres de s'être laissé prendre au piège des envahisseurs et règle ses comptes avec eux.
Elle passe l'histoire au crible de la lucidité et la débroussaille à travers la geste d'un paysan pauvre qui a survécu aux tempêtes, aux massacres et aux luttes intestines de la guerre dont il a été un acteur perspicace.
Après ce bilan, Selma réalise que les révolutions peuvent avorter et que l'histoire est ƒ aussi ƒ une accumulation pathétique de futilités, de sensations et de surcharges dont l'axe essentiel s'articule autour de la notion de subjectivité romanesque." (4ème couverture)
"Dans cette genèse de la révolution algérienne, Selma, une jeune fille de vingt-cinq ans, est née l'année des séismes. C'est-à-dire en 1954 qui a vu le tremblement de terre d'Orléansville et le déclenchement de l'insurrection nationale. Elle interroge l'histoire de son pays car elle est de la génération qui s'est mise à relire cette histoire et à la récrire. Elle en arrive à accuser les ancêtres de s'être laissé prendre au piège des envahisseurs ...

Roman ; Révolution nationale algérienne ; Guerre d'Algérie ; Constantine, département

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Z