m

Documents  Déportation | enregistrements trouvés : 38

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 301 CAL-b

Dossier: Pieds-Noirs en Nouvelle Calédonie

Déportation ; Bagnard ; 1870 - 1914 ; Exil ; Nouvelle Calédonie

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 923 ZEL

"-Gaulliste intégral'', Edmond Michelet est connu du grand public pour sa foi chrétienne, son engagement dans la Résistance dès juin 1940 et sa conduite admirable de déporté à Dachau.
Ministre de la Justice de 1959 à 1961, il réprime pourtant avec zèle d'abord les partisans du FLN puis ceux de l'Algérie française, signant même l'ordonnance rétablissant la peine de mort en matière politique abolie depuis 1848.
Par delà les clichés, Bernard Zeller éclaire ici les différentes facettes d'une personnalité complexe, il en explore la vie et les responsabilités d'homme public jusqu'à sa disparition en 1970 alors qu'il est chargé des Affaires culturelles.
Edmond Michelet a-t-il réellement vécu héroïquement les vertus chrétiennes dans son approche spirituelle, humaine et politique du pouvoir? Quelle fut sa position de ministre catholique face aux exigences de l'encyclique Hum anae Vitae?
L'opportunité du transfert à Rome des résultats de l'enquête canonique pour la cause de béatification d'Edmond Michelet ouverte en 2006 par l'évêque de Tulle résistera-t-elle à l'examen de ces pages ?
Polytechnicien, ingénieur de l'Armement, Bernard Zeller a fait toute sa carrière dans les industries de la Défense et de l'Espace. Sa présente étude rigoureuse et documentée bénéficie de l'accès récent aux archives du secrétariat de la Présidence de la République." (4ème couv.)
"-Gaulliste intégral'', Edmond Michelet est connu du grand public pour sa foi chrétienne, son engagement dans la Résistance dès juin 1940 et sa conduite admirable de déporté à Dachau.
Ministre de la Justice de 1959 à 1961, il réprime pourtant avec zèle d'abord les partisans du FLN puis ceux de l'Algérie française, signant même l'ordonnance rétablissant la peine de mort en matière politique abolie depuis 1848.
Par delà les clichés, Bernard Zeller ...

Homme politique ; Biographie ; Déportation ; République, IVe ; République, V° ; Guerre d'Algérie

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 923 ZEL

"Edmond Michelet, né le 8 octobre 1899, résistant dès le 17 juin 1940, est déporté au camp de Dachau de septembre 1943 à mai 1945.
Il est ministre des armées de novembre 1945 à décembre 1946 dans les gouvernements dirigés successivement par le général de Gaulle, Félix Gouin et Georges Bidault.
Député M.R.P. puis R.P.F. de la Corrèze de 1946 à 1951, il est sénateur R.P.F. puis républicain-social de la Seine de 1952 à 1958 et milite ardemment pour le retour au pouvoir du général de Gaulle.
Ministre des anciens combattants dans le dernier ministère de la IV` République, dirigé par le général de Gaulle, il est ministre de la Justice de janvier 1959 à août 1961, en plein drame algérien. Au conseil constitutionnel de 1962à 1967, il est élu député du Finistère en mars 1967 et prend le portefeuille de la Fonction publique dans le gouvernement Pompidou constitué le 7 avril 1967.
Réélu député du Finistère en juillet 1968, il soutient la candidature de Georges Pompidou à l'élection présidentielle de juin 1969 et devient ministre d'État chargé des Affaires culturelles dans le cabinet Chaban-Delmas. C'est dans ces fonctions qu'il décède le 9 octobre 1970.
La cause de béatification d'Edmond Michelet a été introduite dans le diocèse de Tulle en raison de son comportement admirable à Dachau.
Quel homme public Edmond Michelet a-t-il été après la seconde guerre mondiale ? C'est à cette question qui en soulève de nombreuses autres que tente de répondre ce petit livre.


Sixième enfant et deuxième fils du général André Zeller condamné en mai 1961à 15 ans de détention criminelle pour sa participation au coup d'Alger du 22 avril 1961, Bernard Zeller a effectué l'essentiel de ses études au Prytanée National Militaire de La Flèche durant les années de détention de son père à la prison de Tulle.
Polytechnicien, ingénieur en chefde l'Armement (Re), père de trois enfants, il est actuellement dirigeant d'une entreprise industrielle."
"Edmond Michelet, né le 8 octobre 1899, résistant dès le 17 juin 1940, est déporté au camp de Dachau de septembre 1943 à mai 1945.
Il est ministre des armées de novembre 1945 à décembre 1946 dans les gouvernements dirigés successivement par le général de Gaulle, Félix Gouin et Georges Bidault.
Député M.R.P. puis R.P.F. de la Corrèze de 1946 à 1951, il est sénateur R.P.F. puis républicain-social de la Seine de 1952 à 1958 et milite ardemment pour ...

Homme politique ; Biographie ; Déportation ; République, IVe ; République, V° ; Guerre d'Algérie ; Archives Monneret

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Dieu-le-fit Saadi, Nourredine | A. Michel 1996

Monographie

UV


Cote : 840 SAA

"On a décidé, en haut lieu, de l'assainissement de la ville et de la destruction du bidonville qui a pour nom Dieu-le-Fit. Ses occupants seront ramenés dans leurs douars d'origine. Commence alors la lente déportation vers un but lointain et inconnu, puisque les habitants de Dieu-le-Fit n'ont jamais eu d'autre foyer que cet habitat provisoire. Et cet exode, conduit par un caporal zélé, maître du temps et des destinées, devient la vivante épopée d'hommes et de femmes habitués à subir, mais porteurs de mémoires, de rêves et de savoirs qu'on ne pourra jamais éradiquer.
Fable cruelle et envoûtante où tout est dit d'un régime totalitaire absurde, d'un peuple impuissant et fataliste, englué sous le poids des traditions et de l'arbitraire, qui obéit aux ordres d'une hiérarchie invisible, ce premier roman de Nourredine Saadi, né à Constantine, nous plonge, par sa sensibilité, sa langue foisonnante et les entrelacs subtils de sa composition, dans la tragédie de l'exil où se lit l'éternel destin floué des êtres — ceux, ici, d'un pays imaginaire, la Wallachye, qui ressemble étrangement à l'Algérie."
"On a décidé, en haut lieu, de l'assainissement de la ville et de la destruction du bidonville qui a pour nom Dieu-le-Fit. Ses occupants seront ramenés dans leurs douars d'origine. Commence alors la lente déportation vers un but lointain et inconnu, puisque les habitants de Dieu-le-Fit n'ont jamais eu d'autre foyer que cet habitat provisoire. Et cet exode, conduit par un caporal zélé, maître du temps et des destinées, devient la vivante épopée ...

Roman ; Bidonville ; Imaginaire ; Déportation

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 965.3 EME

1848 ; Emigration ; Déportation

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 965.2 CGV-b

1848 ; déportés ; Var ; Déportation

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 301 CAL-b

Dossier: Pieds-Noirs en Nouvelle Calédonie

Déportation ; Bagnard ; 1870 - 1914 ; Exil ; Nouvelle Calédonie

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

0
Z