m

Documents  Congo | enregistrements trouvés : 30

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Congo-Tchad Méditerranée Chalumeau, Pierre | n.d.

Littérature grise

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 109 ARC 14

Manuscrit original ayant servi à la transcription pour l'édition en 2005.

"L'auteur a voulu revisiter, cent ans après sa mort, la carrière de son grand-oncle connu des historiens comme le « Pacificateur de la Mauritanie ».
Celui-ci, élevé en Corse passe en Algérie son adolescence et les premières années de sa vie d'homme dans l'Administration des Communes Mixtes et au Gouvernement Général.
Arabisant et islamisant distingué il publie en 1897, avec Octave Depont un ouvrage de référence intitulé « Les Confréries Religieuses musulmanes ». Il conçoit alors une doctrine d'expansion coloniale dont les idées-forces sont le respect de l'autre dans sa culture et ses moeurs, et l'effort persistant pour le comprendre et l'amener à conciliation.
Il l'applique en 1898 et 1899, au cours d'une mission au Soudan français où il obtient la soumission de plusieurs tribus. Il convainc ensuite le Président du Conseil Waldeck-Rousseau de créer au Sahara occidental un territoire dont il définit les limites et qu'il appelle la Mauritanie dont l'administration lui sera confiée. Il en est le fondateur.
De 1900 à 1905, il parcourt le pays et gagne la confiance des tribus maraboutiques et de certaines tribus guerrières. Pendant son avance vers les confins du Maroc, il est assassiné à Tidjikdja le 12 mai 1905, à l'instigation de puissances étrangères et de commerçants du Sénégal hostiles aux structures de la pacification qui entravent leurs trafics d'armes et d'esclaves."
Manuscrit original ayant servi à la transcription pour l'édition en 2005.

"L'auteur a voulu revisiter, cent ans après sa mort, la carrière de son grand-oncle connu des historiens comme le « Pacificateur de la Mauritanie ».
Celui-ci, élevé en Corse passe en Algérie son adolescence et les premières années de sa vie d'homme dans l'Administration des Communes Mixtes et au Gouvernement Général.
Arabisant et islamisant distingué il publie en 1897, ...

Exploration ; Conquête ; Mauritanie ; Afrique du Nord ; Sénégal ; Congo ; Corse, La ; Algérie ; Administration ; Commune mixte ; Confrérie religieuse ; Soudan ; Islam ; Afrique Occidentale Française ; Généalogie ; Archives Coppolani

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 925 COP

"L'auteur a voulu revisiter, cent ans après sa mort, la carrière de son grand-oncle connu des historiens comme le « Pacificateur de la Mauritanie ».
Celui-ci, élevé en Corse passe en Algérie son adolescence et les premières années de sa vie d'homme dans l'Administration des Communes Mixtes et au Gouvernement Général.
Arabisant et islamisant distingué il publie en 1897, avec Octave Depont un ouvrage de référence intitulé « Les Confréries Religieuses musulmanes ». Il conçoit alors une doctrine d'expansion coloniale dont les idées-forces sont le respect de l'autre dans sa culture et ses moeurs, et l'effort persistant pour le comprendre et l'amener à conciliation.
Il l'applique en 1898 et 1899, au cours d'une mission au Soudan français où il obtient la soumission de plusieurs tribus. Il convainc ensuite le Président du Conseil Waldeck-Rousseau de créer au Sahara occidental un territoire dont il définit les limites et qu'il appelle la Mauritanie dont l'administration lui sera confiée. Il en est le fondateur.
De 1900 à 1905, il parcourt le pays et gagne la confiance des tribus maraboutiques et de certaines tribus guerrières. Pendant son avance vers les confins du Maroc, il est assassiné à Tidjikdja le 12 mai 1905, à l'instigation de puissances étrangères et de commerçants du Sénégal hostiles aux structures de la pacification qui entravent leurs trafics d'armes et d'esclaves."
"L'auteur a voulu revisiter, cent ans après sa mort, la carrière de son grand-oncle connu des historiens comme le « Pacificateur de la Mauritanie ».
Celui-ci, élevé en Corse passe en Algérie son adolescence et les premières années de sa vie d'homme dans l'Administration des Communes Mixtes et au Gouvernement Général.
Arabisant et islamisant distingué il publie en 1897, avec Octave Depont un ouvrage de référence intitulé « Les Confréries ...

Exploration ; Conquête ; Mauritanie ; Afrique du Nord ; Sénégal ; Congo ; Corse, La ; Algérie ; Administration ; Commune mixte ; Confrérie religieuse ; Soudan ; Islam ; Afrique Occidentale Française ; Généalogie

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 927 DIO

"Pierre Savorgnan de Brazza est une des grandes figures de l'expansion coloniale française. Né italien, naturalisé français, très tôt il rêve de partir sur les traces des grands explorateurs comme Richard Francis Burton ou David Livingstone. Fasciné par l'Afrique qui prendra trente ans de sa vie, il va donner à sa patrie d'adoption, à laquelle il sera toujours fidèle, un immense territoire : le Congo. Il fait partie des explorateurs et conquérants pacifiques au même titre que Treich Lapleine en Côte d'Ivoire ou Auguste Pavie au Laos. Héros populaire et légende de son vivant, c'est le libérateur des esclaves, le va-nu-pieds sans armes, l'apôtre de la civilisation, celui qui est aimé des populations qu'il rencontre. Pourtant Brazza a contribué par ses missions à introduire les rivalités européennes sur le continent africain. Il est pour une part acteur du douloureux destin du Congo. Encore aujourd'hui cet homme complexe, profondément humaniste, mais quelque peu utopiste continue d'avoir un destin extraordinaire. À la demande de sa famille, il repose depuis le 3 octobre 2006 à Brazzaville."
"Pierre Savorgnan de Brazza est une des grandes figures de l'expansion coloniale française. Né italien, naturalisé français, très tôt il rêve de partir sur les traces des grands explorateurs comme Richard Francis Burton ou David Livingstone. Fasciné par l'Afrique qui prendra trente ans de sa vie, il va donner à sa patrie d'adoption, à laquelle il sera toujours fidèle, un immense territoire : le Congo. Il fait partie des explorateurs et ...

Brazza, Pierre Savorgnan de ; Oeuvres coloniales ; Congo ; Exploration ; Afrique de l'Ouest ; Colonialisme ; Biographie ; Archives

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 925 RAB

"C'est à« l'éminent explorateur dont le nom est désormais inséparable de celui du Congo français » que le gouvernement confie en avril 1886 la direction du Gabon et du Congo français.
En ces années où Brazza exerce la fonction de commissaire général - celles qui séparent la Conférence de Berlin de Fachoda -, la politique africaine de la France et des autres pays européens change de dimensions, l'enjeu se portant sur les zones d'influence. Aux yeux de Pierre Savorgnan de Brazza, le Congo français n'est pas une colonie comme les autres. Sa vision personnelle, sa passion de l'Afrique, son analyse des situations dans la compétition internationale au coeur du continent africain, fondent ses choix et son action sur le terrain.
Retenus dans les archives publiques et dans les archives privées, les documents édités dans ce volume éclairent la personnalité de Brazza et le rôle de ses collaborateurs, la création et la transformation de la colonie entre 1886 et 1897, l'extension jusqu'aux limites qui seront celles de l'Afrique Équatoriale Française. Simultanément, cette édition offre des données essentielles sur les motivations de la politique coloniale de la France face aux autres puissances, sur les modalités des décisions prises pour la « mise en valeur ».
La formation de la colonie du Congo français, Exploration et expansion, Mythes et réalités de la colonisation : tels sont les grands thèmes qui regroupent les textes présentés."
"C'est à« l'éminent explorateur dont le nom est désormais inséparable de celui du Congo français » que le gouvernement confie en avril 1886 la direction du Gabon et du Congo français.
En ces années où Brazza exerce la fonction de commissaire général - celles qui séparent la Conférence de Berlin de Fachoda -, la politique africaine de la France et des autres pays européens change de dimensions, l'enjeu se portant sur les zones d'influence. Aux ...

Congo ; Brazza, Pierre Savorgnan de ; Colonisation ; Organisation administrative ; Exploration ; Situation économique ; Politique sanitaire ; Situation financière

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 845 SCH

"Le colonel Jean Schramme qui a franchit la frontière ruandaise le 5 novembre 1967 après avoir dû abandonner Bukavu à l'Armée Nationale Congolaise, ne ressemble en rien à un « Affreux ». Il n'est pas un militaire de carrière en mal de baroud, mais un planteur, venu au Congo à l'âge de dix-huit ans, et que les remous de l'indépendance du 30 juin 1960 ont lancé, presque malgré lui, dans la lutte armée contre l'anarchie et la rébellion. De la sécession katangaise aux combats contre les redoutables Simbas, son unité, le commando Kansimba, devenu le fameux Bataillon Léopard, s'est trouvé partout où se jouait le sort du Congo... Jean Schramme, en racontant ici sa propre aventure, écrit du même coup le chapitre le plus étonnant de l'histoire de l'Afrique d'aujourd'hui.
"Le colonel Jean Schramme qui a franchit la frontière ruandaise le 5 novembre 1967 après avoir dû abandonner Bukavu à l'Armée Nationale Congolaise, ne ressemble en rien à un « Affreux ». Il n'est pas un militaire de carrière en mal de baroud, mais un planteur, venu au Congo à l'âge de dix-huit ans, et que les remous de l'indépendance du 30 juin 1960 ont lancé, presque malgré lui, dans la lutte armée contre l'anarchie et la rébellion. De la ...

Congo ; Guerre ; Indépendance ; Colonialisme ; Récits personnels

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Congo [30]

Histoire coloniale [8]

Littérature [8]

Récit [8]

Algérie [7]

Annales [7]

Exploration [7]

Nouvelle [7]

Politique [7]

Afrique [6]

Sahara [6]

Tchad [6]

Colonisation [5]

Soudan [5]

Afrique du Nord [3]

Brazza, Pierre Savorgnan de [3]

Sénégal [3]

Tunisie [3]

Administration [2]

Afrique de l'Ouest [2]

Afrique Occidentale Française [2]

Colonialisme [2]

Commune mixte [2]

Confrérie religieuse [2]

Conquête [2]

Corse, La [2]

Décolonisation [2]

Description et voyage [2]

Généalogie [2]

Islam [2]

Mauritanie [2]

Océan Indien [2]

Ouvrages illustrés [2]

Récits personnels [2]

Administrateur des services civils [1]

Aïn-El-Hadjar, commune [1]

Alger, commune [1]

Archives [1]

Archives Coppolani [1]

Armée d'Afrique [1]

Autonomie et mouvements indépendantistes [1]

Aventure [1]

Biographie [1]

Blida, commune [1]

Brazzaville [1]

Chronologie [1]

Cochinchine [1]

Combat de Camerone [1]

Dakar [1]

Enseignement [1]

Escalade [1]

Expédition [1]

Fachoda [1]

France -- Colonies -- Histoire (HA) [1]

Géographie [1]

Guerre [1]

Histoire [1]

Hoggar [1]

Indépendance [1]

Indochine [1]

Journal [1]

Kenya [1]

Lavigerie Charles (1825-1892) [1]

Le Nil [1]

Leclerc, Général [1]

Légion étrangère [1]

Les Amériques [1]

Madagascar [1]

Maghreb [1]

Maroc [1]

Missionnaire [1]

Mortalité [1]

Niger [1]

Nigeria [1]

Océan Pacifique [1]

Oeuvres coloniales [1]

Organisation administrative [1]

Ouargla [1]

Pionnier [1]

Politique et gouvernement [1]

Politique sanitaire [1]

Raid automobile [1]

Revue [1]

Roman historique [1]

Seconde Guerre mondiale 1939-1945 [1]

Sedrata [1]

Situation économique [1]

Situation financière [1]

Somalie [1]

Souvenir [1]

Témoignage [1]

Territoires du Sud [1]

Tlili, Béchir [1]

Tonkin [1]

Tourisme automobile [1]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z