m

Documents  Bastien-Thiry, Jean-Marie | enregistrements trouvés : 43

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : CAS - 296 PRO

Face 1 Déclaration de Bastien Thiry
Face 2 Extraits d’audience et plaidoiries.

Attentat du Petit Clamart ; Bastien-Thiry, Jean-Marie ; Justice ; Plaidoirie ; Procès

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : CAS - 926 LAB

Collecte de témoignages fait dans le cadre du CDHA par l'historien Jean Monneret dans les années 1990,

G. LABADIE évoque BASTIEN-THIRY et l'Algérie

Bastien-Thiry, Jean-Marie ; Histoire coloniale ; Oran, commune

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Archives Guillet - Signets mortuaires | n.d.

Iconographie

UV


Cote : 50 ARC 07

Dossier contenant 4 signets mortuaires en hommage à :
- Albert Docevar
- Claude Piegts
- Jean Bastien-Thiry
- Roger Degueldre.
Au dos des portraits, se trouveny des extraits de discours et des citations de textes religieux.

Archives Guillet ; Archives personnelles/familiales ; Bastien-Thiry, Jean-Marie ; OAS ; Degueldre, Roger

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 845 CON-b

9 pages dactylographiées

Bastien-Thiry, Jean-Marie

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 926 AMI-b

http://www.bastien-thiry.fr/temoignages/gabriel-bastien-thiry.htm

Bastien-Thiry, Jean-Marie ; Biographie ; Témoignage

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 845 BAS

"J'ai un sentiment de tendresse, en songeant a l'enfant que fut mon pere, a cet adolescent, a cet homme que j'ai appris a aimer et qu'a nouveau, je peux appeler papa. »
Le 11 mars 1963, le lieutenant-colonel Bastien-Thiry est fusille au fort d'Ivry. Ce jeune polytechnicien au regard clair a tenté six mois plus tôt d'assassiner le general de Gaulle. C'est l'attentat du Petit-Clamart.
Pour comprendre et accepter son histoire, Agnes Bastien-Thiry, agée de trois ans à l'epoque des faits, a decidé de plonger au coeur des non-dits de sa famille. Au ierme d'une enquete qui lui a permis d'acceder aux archives militaires mais aussi de recueillir les confessions de ses proches, des avocats et des conjures, elle nous livre un portrait inedit de cet « assassin ».
Une biographie intime et surprenante du dernier citoyen francais executé pour des motifs politiques.
Agnes de Marnhac Bastien-Thiry est psychogénéalogiste et thérapeute. Mon pere, le dernier des fusilles est son premier livre" (4e de couverture)
"J'ai un sentiment de tendresse, en songeant a l'enfant que fut mon pere, a cet adolescent, a cet homme que j'ai appris a aimer et qu'a nouveau, je peux appeler papa. »
Le 11 mars 1963, le lieutenant-colonel Bastien-Thiry est fusille au fort d'Ivry. Ce jeune polytechnicien au regard clair a tenté six mois plus tôt d'assassiner le general de Gaulle. C'est l'attentat du Petit-Clamart.
Pour comprendre et accepter son histoire, Agnes Bastien-Thiry, ...

Bastien-Thiry, Jean-Marie ; Témoignage ; Souvenir

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 846 MEF

"Le 11 mars 1963, le lieutenant-colonel Jean Bastien-Thiry, trente-cinq ans, polytechnicien, ingénieur en chef de l'air, issu d'une famille appartenant à la grande bourgeoisie lorraine, est fusillé pour avoir voulu supprimer le président de la République française, le général de Gaulle. L'événement est entré dans l'histoire sous le nom d'attentat du Petit-Clamait.
Comment un homme, doté de profondes convictions catholiques et d'un bagage culturel supérieur, a-t-il pu en arriver là ?
Grâce à de nombreux documents inédits, notamment les souvenirs de Jacques Cantelaube, directeur de la sécurité du général de Gaulle et contrôleur général de la police, les lettres de Geneviève Bastien-Thiry, les procès-verbaux d'interrogatoire de l'inculpé, le dossier d'instruction et de police de l'affaire, Jean-Pax Méfret apporte de nombreuses et stupéfiantes révélations. Ayant rencontré des membres encore inconnus du commando qui a organisé l'attentat, il nous entraîne au coeur des années terribles qui ont marqué la fin de l'Algérie française, dans les coulisses, alors opaques, des milieux politiques et des ministères parisiens."
"Le 11 mars 1963, le lieutenant-colonel Jean Bastien-Thiry, trente-cinq ans, polytechnicien, ingénieur en chef de l'air, issu d'une famille appartenant à la grande bourgeoisie lorraine, est fusillé pour avoir voulu supprimer le président de la République française, le général de Gaulle. L'événement est entré dans l'histoire sous le nom d'attentat du Petit-Clamait.
Comment un homme, doté de profondes convictions catholiques et d'un bagage ...

Algérie française ; Bastien-Thiry, Jean-Marie ; Attentat du Petit Clamart

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

0
Z