m

Documents  Asie Mineure | enregistrements trouvés : 3

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 205 LER

"La légende des Sept Dormants d'Ephèse a influencé la vie de milliards d'individus ; l'étude de son origine, de son culte dans les mondes chrétien et musulman, et de l'actuel pardon islamo-chrétien du Vieux-Marché en Bretagne permet de mieux la connaître. Elle a pour origine la persécution des premiers chrétiens. Diffusée tout autour de la Méditerranée, en Europe, jusqu'aux îles Comores et en Mongolie, d'abord chrétienne puis adaptée à l'islam et figurant dans le Coran, elle traite de la dormition, de la mort et de "l'après". Toujours en vigueur chez les musulmans, le culte des Sept Dormants a été très suivi par les chrétiens jusqu'à la Renaissance. Déjà Louis Massignon, orientaliste et professeur au Collège de France, avait conclu à l'identité du culte très ancien des Sept Saints du Vieux-Marché (pré-celtique, puis chrétien) et de celui des Sept Dormants d'Ephèse. Dès 1954, il avait proposé aux musulmans de se joindre aux pélerins bretons ; depuis lors a lieu chaque année le pardon islamo-chrétien où les deux religions se rencontrent près d'un dolmen et d'une source vive" (4è de couverture)
"La légende des Sept Dormants d'Ephèse a influencé la vie de milliards d'individus ; l'étude de son origine, de son culte dans les mondes chrétien et musulman, et de l'actuel pardon islamo-chrétien du Vieux-Marché en Bretagne permet de mieux la connaître. Elle a pour origine la persécution des premiers chrétiens. Diffusée tout autour de la Méditerranée, en Europe, jusqu'aux îles Comores et en Mongolie, d'abord chrétienne puis adaptée à l'islam ...

Algérie ; Asie ; France ; Religion ; Christianisme ; Islam ; Croyance populaire ; Europe ; Afrique du Nord ; Afrique ; Coran ; Bretagne ; Asie Mineure ; Musulman ; Légende

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Z