m

Documents  Rif, campagne du | enregistrements trouvés : 9

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 251 ARC 02

- Bertrand SINAIS, Le Service Postal Militaire français pendant la Guerre de 1914 - 1918, n.d., n.p., doc dactylo.
- Liste et notes manuscrites sur les postes locales au Maroc n.d., n.p.
- Secteurs postaux du Maroc en 1939, n.d., 6 p. dactylo.
- Ch. KIRSCH, J.-B. TRICOT, La Poste militaire au Maroc : cachets de Vaguemestres d'Etapes non signalées, 9 p. dactylo. Avec version imp. non paginée.
- Ensemble de photocopies d’enveloppes et descriptions des indications que l’on y trouve.
- Cartes et croquis : la Chaouïa ; autour de Meknès.
- Décret N° 53-155 du 25 février 1953 portant organisation du service de la Poste aux Armées, 1 p. mss.
- LOUIS CROS, Chronologie, 1532 - 1912, extraits de " Le Maroc pour tous " , n.d., n.p., dactylo.
-Chronologie de faits historiques relatifs au Maroc du VII siècle à 1919, n.d., n.p., dactylo.
- André LE REVEREND, Événements au Maroc et pacification, 1907-1926, extraits de " Lyautey ".
- Cartes et croquis : voyages au Maroc ; divers cartes du Maroc ; région de Settat ; l’Oranie ; les confins Algéro-marocains ; itinéraire suivi par les colonnes du Sud Oranais.
- Compositions des colonnes, n.d., 1 p. imp.
- Les confins algéro-marocains, n.d., 4 p. dactylo.
- Grandes lignes de la pacification au Maroc, 4 p. dactylo.
- Le corps de débarquement de Casablanca, 4 p. dactylo.
- La marine au Maroc, récit du 2 août 1907 au 28 décembre 1907, 10 p.dactylo
- Cartes : environs de Casablanca ; la Chaouïa ; communications télégraphiques, téléphoniques et optiques de la Chaouïa ; communications télégraphiques, téléphoniques au 1 avril 1918 ; place de Ber-Rechid.
- Trésor et postes (organisation), 1908, n.d., 2 p. dactylo.
- Situation militaire et politique au début de janvier 1908, n.d., 2 p. dactylo.
- Le corps de débarquement, fin 1908 / début 1909, n.d., 3 p. dactylo.
- La marine à Casablanca en janvier 1909, n.d., 1 p. dactylo.
- Les goums, n.d., 1 p. dactylo.
- Cartes : Kasbah-ber-Ahmed ; environs de Settat ; camp de Boucheron.
- Le service de santé, n.d., 1 p. dactylo.
- Croquis des opérations autour de Casablanca et en Chaouïa.
- L’expédition de Fez 1911, n.d., 14 p. dactylo.
- Les postes (créations) : liste nominative des différents postes du Maroc, n.d., 2 p. mss.
- Cartes et croquis : opérations en pays Zaian ; jonction du Maroc occidental et de l’Algérie ; itinéraires des groupes mobiles (juin 1917) ; opération Bekrit (septembre 1921) ; réduction du moyen Atlas de 1920 à 1923 ; réduction Tache de Taza ; opérations de réduction du massif de Tichchoukt et de la grande tache ; réduction de la " Tache " de Taza 1923 ; Oujda -Fez ; l’occupation d’Orezzan en 1920 ; théâtre des opérations de la région de Ouaouizert.
- Occupation de Ouaouizert, 26 septembre 1922, n.d., 1 p. dactylo.
- Carte : Moyen Atlas.
- La dissidence des Aït Tsegrouchen, n.d., 1 p. dactylo.
- Le front nord, n.d., 1 p. dactylo.
- La guerre du Rif, , n.d., 5 p. dactylo.
- Les opérations militaires au Maroc, n.d., 2 p. dactylo.
- Carte : Région de Bibane.
- La poste aux armées pendant la guerre du Rif : Les bureaux régulateurs, n.d., 1 p. dactylo.
- Cartes : situation printemps 1923 (Est de Rabat.) ; anciens postes et postes créés en1923 ; le front de l’Ouergha.
- Les postes du front de l’Ouergha, situation à la suite de l’offensive rifaine d’avril à juillet 1925, n.d., 2 p. dactylo.
- Offensive de la colonne du Général du Jonchay septembre octobre 1925, n.d., 1 p. dactylo.
- Cartes et croquis : Sud d’Ajdir (septembre, octobre 1925) ;l’offensive du printemps 1926.
- Reddition d’Abd El Krim, n.d., 2 p. dactylo.
- Cartes et croquis : les opérations finales front d’Ouezzan, 28 mai au 8 juin 1927 ; région de Zoumir septembre mars 1927.
- Les confins algéro-marocains : l’unité de commandement, la route de la vallée du Ziz, n.d., 2 p. dactylo.
- Pacification du Tafilalet, n.d., 1 p. dactylo.
- Confins algéro-marocains, pacification de la Hamada, n.d., 1 p. dactylo.
- Occupation du Tafilalet, n.d., 1 p. dactylo.
- Carte : Investissement du Glacis Nord du Haut atlas.
- La pacification finale du grand Atlas, n.d., 1 p. dactylo.
- Cartes et croquis : Le massif du Koucer, suprême bastion de résistance.
- Investissement de la Tache dissidente du Djebel Sagho, n.d., 1 p. dactylo., avec carte.
- Campagne de 1932, (mai à septembre), n.d., 1 p. dactylo., avec carte.
- Campagne de 1933, (mars à juillet), n.d., 1 p. dactylo., avec carte.
- Campagne de 1933, (juillet à août), n.d., 1 p. dactylo., avec carte.
- Le Temps, 13 janvier 1933 au 29 août, n.d., 2 p. dactylo., avec carte.
- Notes sur le capitaine Henri de Bournazel, n.d., 1 p. dactylo.
- Maroc : la poste aux armées (1907-1945), n.d., 3 p. dactylo., avec carte.
- Carte : Maroc, implantation des organismes de la poste aux armées de 1925 à 1936.
- Liste et implantation des B.P.M du Maroc 1957-1958, n.d., 1 p. dactylo.
- Feuillet manuscrit relatif aux Almohades, n.d., 1 p. mss.

[Ces documents ont été réunis par le donateur dans un porte document : l'ordre d'origine de classement des documents a été ici conservé.]
- Bertrand SINAIS, Le Service Postal Militaire français pendant la Guerre de 1914 - 1918, n.d., n.p., doc dactylo.
- Liste et notes manuscrites sur les postes locales au Maroc n.d., n.p.
- Secteurs postaux du Maroc en 1939, n.d., 6 p. dactylo.
- Ch. KIRSCH, J.-B. TRICOT, La Poste militaire au Maroc : cachets de Vaguemestres d'Etapes non signalées, 9 p. dactylo. Avec version imp. non paginée.
- Ensemble de photocopies d’enveloppes et descriptions...

Archives Busutil ; Maroc ; Opération militaire ; Meknès ; Acte ; Situation politique ; Politique et gouvernement ; Pacification ; Fez ; Casablanca ; Marine ; La Poste militaire ; Atlas ; Riff ; Abd el Krim ; Rif, campagne du ; Armée ; Organisation militaire

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 251 ARC 05

- Carte du Maroc sur papier calque.
- Les services de l’intendance au Maroc, n.d., 4 p. dactylo. Sujets abordés : Direction de l’intendance ; opérations sur la frontière algérienne ; campagne du Rif.
- Le service des transports et convois, in Général d’AMADE, La campagne de 1908 - 1909 en Chaouïa, n.p., 1 p. dactylo.
- Le service de l’intendance, in Général d’AMADE, La campagne de 1908 - 1909 en Chaouïa, n.p., 2 p. dactylo.
- Le train des équipages au Maroc, in Les Armées françaises d’Outre-mer, Le Train des Equipages aux Colonies, collection éditée à l’occasion de l’Exposition coloniale internationale de Paris, 1931, n.p., 4 p. dactylo. Sujets abordés : Confins Algéro-Marocains ; campagne du Rif.
- 1907 : La base de ravitaillement de Casablanca, notes, 1 p. dactylo.
- Le service de l’intendance en 1931, notes, 1 p. dactylo.
- Carte autour de El Hajeb.
- Les tirailleurs Marocains, notes, 1 p. dactylo.
- Les bataillons d’Afrique , notes, 1 p. dactylo.
- Le camp de la pestilence, extrait d’un ouvrage non identifié, pp. 316 - 331
- L’artillerie au Maroc, in Les Armées françaises d’Outre-mer, L’Artillerie aux Colonies, collection éditée à l’occasion de l’Exposition coloniale internationale de Paris, 1931, n.p., 2 p. dactylo.
- Le génie au Maroc, in Les Armées françaises d’Outre-mer, Le Génie aux Colonies, collection éditée à l’occasion de l’Exposition coloniale internationale de Paris, 1931, n.p., 2 p. dactylo.
- Les postes, in J et J THARAUD , Marrakech ou les seigneurs de l’Atlas, 1920, 2 p. dactylo.
- Les forces supplétives en service au Maroc, notes, 2 p. dactylo.
- Les troupes chérifiennes, notes, 2 p. mss.
- Le service des affaires indigènes, notes, 1 p. dactylo.
- Le corps d’occupation, notes, 1 p. dactylo.
- Les bureaux Affaires Indigènes, notes, 2 p. mss.
- Les Berbères (braber) , notes, 6 p. dactylo.

[Ces documents ont été réunis par le donateur dans un porte document : l'ordre d'origine de classement des documents a été ici conservé.]
- Carte du Maroc sur papier calque.
- Les services de l’intendance au Maroc, n.d., 4 p. dactylo. Sujets abordés : Direction de l’intendance ; opérations sur la frontière algérienne ; campagne du Rif.
- Le service des transports et convois, in Général d’AMADE, La campagne de 1908 - 1909 en Chaouïa, n.p., 1 p. dactylo.
- Le service de l’intendance, in Général d’AMADE, La campagne de 1908 - 1909 en Chaouïa, n.p., 2 p. dactylo.
- Le train des équipa...

Archives Busutil ; Maroc ; Opération militaire ; Administration ; Affaires Indigènes ; Transport ; Rif, campagne du ; Armée d'Afrique ; Tirailleur marocain ; Opération militaire ; Berbère ; Berbèrie

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : A00210

"Ce livre va contre toutes les idées reçues au sujet du maréchal-résident. Avec un regard neuf, l'auteur présente des faits encore méconnus ou jusqu'ici mal interprétés à propos d'Hubert Lyautey et des trente ans de son rêve marocain, apportant ainsi une vision inédite des relations franco-marocaines.
Résident général au Maroc pendant douze ans, Lyautey façonna le pays qu'il a dirigé comme jamais aucun dirigeant n'a pu le faire. Il a certes restauré les fastes de la monarchie chérifienne, mais il a surtout su habilement circonvenir en douceur l'islam marocain et ainsi gagner la paix au Maroc pour plus d'un siècle, ce fut là son vrai succès.
Contrairement à la légende, Lyautey n'était ni aristocrate ni monarchiste mais un bon républicain. Plus haut-fonctionnaire que militaire, anticolonialiste et captivé par l'économie, il a parfaitement rempli sa mission pour la France au Maroc.
Artiste, athée, versatile, homosexuel, dilettante, indépendant, narcissique, subdépressif et impatient, Hubert Lyautey disait de lui-même qu'il était "tout cela à la fois et bien plus". Enfin, il est surtout le père de " l'exception francomarocaine ", la bonne entente privilégiée entre les deux nations !" (4ème couv.)
"Ce livre va contre toutes les idées reçues au sujet du maréchal-résident. Avec un regard neuf, l'auteur présente des faits encore méconnus ou jusqu'ici mal interprétés à propos d'Hubert Lyautey et des trente ans de son rêve marocain, apportant ainsi une vision inédite des relations franco-marocaines.
Résident général au Maroc pendant douze ans, Lyautey façonna le pays qu'il a dirigé comme jamais aucun dirigeant n'a pu le faire. Il a certes ...

Maroc ; Protectorat du Maroc ; Rif, campagne du ; Lyautey Hubert, Maréchal ; Politique et gouvernement

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : A00211

"Aussi enfonceur de mythes que dans son précédent ouvrage, le best-seller marocain de 2014, " Lyautey, le Résident ", Guillaume Jobin, cette fois, s'attaque avec un regard nouveau sur le Maroc de la période suivante, celle de 1925-1945. C'est le deuxième tome de sa trilogie sur l'Histoire croisée entre le Maroc et la France.
Indépendant et sans parti-pris, si ce n'est celui du lecteur, l'ouvrage révèle des faits inconnus ou peu connus (entre autres) et démonte les idées reçues : - Les manoeuvres catholiques derrière le dahir berbère, - Le service secret de Sa Majesté Mohamed V, - Le vrai choix du Sultan, - Les luttes entre Français, - Le Maroc n'est pas le premier pays à avoir reconnu les États-unis, - Lyautey appuie les nationalistes, - L'indifférence de De Gaulle pour le Maroc, - La légende des étoiles juives, - Mohamed V et les Allemands, - La tentative de coup d'état de 1942, - Pourquoi la gauche n'aime pas le Maroc ? etc." (4ème couverture)
"Aussi enfonceur de mythes que dans son précédent ouvrage, le best-seller marocain de 2014, " Lyautey, le Résident ", Guillaume Jobin, cette fois, s'attaque avec un regard nouveau sur le Maroc de la période suivante, celle de 1925-1945. C'est le deuxième tome de sa trilogie sur l'Histoire croisée entre le Maroc et la France.
Indépendant et sans parti-pris, si ce n'est celui du lecteur, l'ouvrage révèle des faits inconnus ou peu connus (entre ...

Maroc ; Protectorat du Maroc ; Mohammed V ; Rif, campagne du ; Lyautey Hubert, Maréchal ; Politique et gouvernement

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 966 SCHI

"Qu'évoque aujourd'hui la guerre du Rif ? Combien de personnes connaissent même son existence et savent qu'elle fut le plus grand conflit colonial mené par la France ? Au printemps 1925, Abd el Krim est parvenu à fédérer de nombreuses tribus. Des dizaines de milliers d'insurgés attaquent par surprise les postes français. Pendant quatre mois les troupes font face à la déferlante rifaine. Elles sont à deux doigts d'être vaincues, mais parviennent finalement à contenir les dissidents au prix de lourdes pertes: plus de 4 000 tués, blessés et disparus... Des renforts massifs sont acheminés au Maroc, qui portent les effectifs à près de 150 000 soldats à l'automne. Dès lors, la France ne peut plus être battue.
Mais si elle s'achève par une victoire française au printemps 1926, la guerre du Rif devient emblématique pour tous les mouvements de résistance à la colonisation. Lyautey a-t-il bien évalué la menace ? Pourquoi Abd el Krim n'a-t-il pas exploité ses premiers succès qui mettaient en péril tout le protectorat? Les renforts acheminés n'étaient-ils pas démesurés compte tenu de la menace ? Pétain a-t-il cherché à supplanter Lyautey ? La tactique employée fut-elle adaptée? C'est à toutes ces questions et à beaucoup d'autres que répond La Guerre du Rif grâce à la découverte d'archives inédites exceptionnelles.
Max Schiavon, docteur en histoire, a dirigé la recherche du Service historique de la Défense. Spécialiste de l'histoire militaire contemporaine, il a publié récemment Le Front d'Orient, 1915-1918 (Tallandier), Le Général Salan, défenseur de l'Empire (ETAI), ainsi qu'aux Éditions Pierre de Taillac Le Général Vauthier et Les Combats héroïques du capitaine Manhès." (4ème couv.)
"Qu'évoque aujourd'hui la guerre du Rif ? Combien de personnes connaissent même son existence et savent qu'elle fut le plus grand conflit colonial mené par la France ? Au printemps 1925, Abd el Krim est parvenu à fédérer de nombreuses tribus. Des dizaines de milliers d'insurgés attaquent par surprise les postes français. Pendant quatre mois les troupes font face à la déferlante rifaine. Elles sont à deux doigts d'être vaincues, mais parviennent ...

Rif, campagne du ; Protectorat du Maroc ; Lyautey Hubert, Maréchal

... Lire [+]

0
Z