m

Documents  Mythologie | enregistrements trouvés : 6

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Archives Lecat - Manuscrits | n.d.

Archives

V


Cote : 1000 ARC 24

Dossier comprenant les manuscrits (sans nom) des romans suivant : La ville aux trois collines" et "L'archéologie magnifique"


« L’Archéologie Magnifique » fait suite à « La ville aux trois collines ». « Djemila Ressuscitée » complètera cette trilogie: l’Afrique du Nord, telle que les Français la trouvèrent en ses ruines nombreuses; l’Afrique du Nord telle que les Romains, aidés des Indigènes, l'avaient faite ; l’Afrique du Nord telle que les Français la pourront "résurrectionner",'
Dans « La ville au trois collines », Tipasa la morte, demain renaissante, à elle (par son charme latent) attirait le Français rebelle. Dans « L’Archéologie Magnifique » l'imagination verra que la volonté de faire grand, noble et sublime en Algérie n'est pas irréalisable: d'autres avant nous le purent. Duns « Djemila Ressuscitée » la remise en valeur d'une région dominée par un centre bien placé sera montrée en exemple à tenter, très possible en faisant appel par exemple aux étrangers en surnombre dans leur prolifique pays mais dirigés par des âtres de race gauloise ou celte pour conserver notre suprématie.
Certes ce tryptique ne sera pas parfait: tout ce qui est humain n'est qu'approximatif; mais il en faudra bienveillamment retenir la leçon cherchée de vouloir créateur, d'utilité celée par des fleurs de littérature.
En ce deuxième roman l'auteur essaya de faire revivre dans le présent, le passé que ses personnages de la « La ville aux trois collines » foulaient à chaque pas, évoquant, ne pouvant reconstruire.
Selon la logique contemporaine « L’Archéologie Magnifique » devait être américain puisque les actuelles circonstances historiques ont fait du nouveau monde le Crésus du marché. L'auteur, selon la méthode employée pour Tipasa, voulant avant tout avoir LA CITE pour personnage central, réduisit les rôles de l'Intrigue et de l’amour dans ce roman de "Césatée ensevelie" ; mais, pensant ne pas les avoir trop sacrifiés, il espère que ce côté de son œuvre attirera encore les lecteurs avides d'inconnu neuf et de sensations corsées. Il traita de son mieux, en raccourcis, certains caractères dont d'ailleurs les Algériens d'hier connurent peut-être les originaux.

Pour les reconstitutions exactes des œuvres et des monuments antiques dont il est parlé en ce livre, l'écrivain, outre ses visites, ses impressions et ses notes personnelles très particulières, consulta bien des volumes de science pure, notamment des savants: Mommsen, René Cagnat, Beulé, Stéphane Gsell, Edouard Cat, Victor waille, etc... et fil appel à la haute bienveillance de son éminent ami M. Albertini, directeur des Antiquités .algériennes et à l'amabilité souriante de son cordial ami Jean Glénat, qui tous deux voulurent bien rectifier certain passages, indiquer parfois des détails qu'ignorait l'auteur de ce roman d'imagination basée sur le réel d'antan.
La tache de l'écrivain de « L’Archéologie Magnifique », enfant de Cherchell-Césarée-Iol comme son personnage Auguste Reynoire, mit tout son coeur de fils respectueusement amoureux, à faire renaître sous sa plume la Cité prestigieuse que Juba et les 4ntonins aimèrent tant...

Puisse son effort ne pas être stérile et inciter les errants par le mondes comme les sédentaires endurcis à visiter la perle de l’antiquité nord-africaine renaissante certes en Cherchell opulentes mais hélas! repoussant, vigoureuse et coquette, sur les ruines augustes à jamais disparues sous terre, de la Césarée d’onyx et de marbre .
P.B.
Dossier comprenant les manuscrits (sans nom) des romans suivant : La ville aux trois collines" et "L'archéologie magnifique"

« L’Archéologie Magnifique » fait suite à « La ville aux trois collines ». « Djemila Ressuscitée » complètera cette trilogie: l’Afrique du Nord, telle que les Français la trouvèrent en ses ruines nombreuses; l’Afrique du Nord telle que les Romains, aidés des Indigènes, l'avaient faite ; l’Afrique du Nord telle que les Fran...

Archives Lecat ; Tipasa, commune ; Roman ; Archéologie ; Mythologie ; Antiquité ; Roman historique

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 291 PAC

Auteur née en Algérie à Béja. Elle a dessiné les 70 gravures de plantes accompagnées de commentaires ethnologiques décrivant la flore mythique et symbolique de l'Afrique du Nord.
PRÉFACE de Christian HONGROIS.
AVANT-PROPOS
LESPLANTES :
Acacia. Aloès. Amarante. Anis. Armoise. Asperge sauvage. Asphodèle. Basilic. Céréales (blé, orge, sorgho, millet). Bruyère. Calotropis procera. Caroubier. Cèdre. Chêne. Coriandre. Courge. Cresson alénois. Cumin. Cyprès. Eglantler. Fenouil. Ferule. Fève. Figuier. Figuier de Barbarie. Frêne. Genêt. Genévrier. Giroflier. Grenadier. Henné. Jusquiame. Laurier Rose. Lavande. Lentille. Maïs. Marrube. Menthe. Micocoulier. Muscadier. Navet. Noyer. Olivier. Orme. Orobanche. Ortie. Palmier. Panicaut. Peganum Harmala. Peuplier. Piment. Pin. Pistachier. Pois chiche. Ratama. Réglisse. Rose. Roseau. Rue. Safran. Santal. Scille. Styrax Aliboufier. Sureau. Sycomore. Tamaris. Thuya. Thym. Vigne.
INDICES ICONOGRAPHIQUES
BIBLIOGRAPHIE.
INDEX DES NOMS DE VÉGÉTAUX EN ARABE .
GLOSSAIRE.
Auteur née en Algérie à Béja. Elle a dessiné les 70 gravures de plantes accompagnées de commentaires ethnologiques décrivant la flore mythique et symbolique de l'Afrique du Nord.
PRÉFACE de Christian HONGROIS.
AVANT-PROPOS
LESPLANTES :
Acacia. Aloès. Amarante. Anis. Armoise. Asperge sauvage. Asphodèle. Basilic. Céréales (blé, orge, sorgho, millet). Bruyère. Calotropis procera. Caroubier. Cèdre. Chêne. Coriandre. Courge. Cresson alénois. Cumin. ...

Afrique du Nord ; Algérie ; Maroc ; Tunisie ; Agriculture ; Flore ; Mythologie ; Afrique ; Tradition ; Gravure

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Cahiers de l'Algérie Nouvelle n°22 | SNEP 1962

Périodique

UV

- n° 22 - avril 1962
Cote : Per - 324 CAN

La fin d'une mythologie - L'espoir - Le réferendum dans quelques grandes villes - M. Christian Fouchet aux Européens - A travers la presse étrangère - L'Algérie sur le chemin de la coopération - Jouhaud devant ses juges - Retour de bâton - moyens et limites de la réforme agraire - Aspects économiques des accords franco-algériens - Les dernières chances - Miliana, capitale scolaire de l'Ouest algérien - Gaz naturel dans les villes d'Algérie - Les livres - La boîte aux lettres.
La fin d'une mythologie - L'espoir - Le réferendum dans quelques grandes villes - M. Christian Fouchet aux Européens - A travers la presse étrangère - L'Algérie sur le chemin de la coopération - Jouhaud devant ses juges - Retour de bâton - moyens et limites de la réforme agraire - Aspects économiques des accords franco-algériens - Les dernières chances - Miliana, capitale scolaire de l'Ouest algérien - Gaz naturel dans les villes d'Algérie - ...

Algérie ; Presse ; Ville ; Algérien ; Nouvelle ; Mythologie ; Livre

... Lire [+]

Z