m

Documents  Etats-Unis | enregistrements trouvés : 30

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 11 ARC 10

" L’aviation commerciale et de tourisme : l’aviation, de plus en plus, remplacera le Navire ",s.n., s.d., 1p. imp

" Les transports maritimes et aériens conjugués : Formule de l’avenir l’exemple de Dakar-Pointe noire " par J.M. Renaitour, 1p. imp.

" Les appareils géant des Pan American Airways seront-ils des concurrents redoutables pour les paquebots transatlantiques ? " par Camille Rougeron, in L’echo d’Alger, 14/09/1938, 1p.imp.

" Une bombe suffit pour couler le navire par Arès in Le jour, Echo de Paris, 24/06/1934, 2p. imp. Petit format

" L’aviation et les communications maritimes par Edmond Delage, in Le temps, 30/07/1939, 1p. imp.

" L’aviation peut elle remplacer des forces légères de marine ? " s.n., 13/06/1939, 1p. imp. Petit format.

" Notre marine marchande et les décrets-lois " par jean Chénières, in Le monde colonial illustré, juin 1938, 4p. imp.

" A production coloniale accrue, moyens français de transports maritimes renforcés par Léon Tardieu , s.d., 1p. imp.

" La marine marchande au sénat " s.n., s.d., 1 p. imp.

" La France aussi se doit de soutenir dans le Pacifique un front de prestige ", par Paul Berger, 17/06/1938, 1p. imp.

" Politique militaire : La marine et l’empire ", s.n., s.d., 1p. imp.

" Marine marchande et colonies ", s.n., s.d., 1p. imp.

" A la commission de la marine marchande : la marine marchande et l’empire ", s.n., s.d., 1p. imp.

" Le redressement de notre marine marchande " par René La Bruyèr in Le capital ( dernière nouvelles financières et politiques), 10/03/1939, 1p. imp.

" Pas d’Empire sans marine marchande ", par J.M. Guastavino, s.d., 1p. imp.

" L’agonie de notre marine marchande " par Paul Saurin, s.d., 1p. imp.

" Forces navales comparées ", s.n., in Le temps, 19/04/1939, 1p. imp.

" Transport - Renouvellement de la Flotte assurant le trafic Algérie-Tunisie-Métropole " in Région Economique d’Algérie, décembre 1938, 6p. imp.

" La fin des paquebots ? " par A. Verdurand in la Revue Hebdomadaire, n.d., 7p. imp.

" En 1938, faut- il mettre en chantier des paquebots ou des hydravions ? " par A. Verdurand in La Science et la vie, Août 1938 ( avec une note manuscrites intitulée conclusion ", n.d., 1p. mss)
" L’aviation commerciale et de tourisme : l’aviation, de plus en plus, remplacera le Navire ",s.n., s.d., 1p. imp

" Les transports maritimes et aériens conjugués : Formule de l’avenir l’exemple de Dakar-Pointe noire " par J.M. Renaitour, 1p. imp.

" Les appareils géant des Pan American Airways seront-ils des concurrents redoutables pour les paquebots transatlantiques ? " par Camille Rougeron, in L’echo d’Alger, 14/09/1938, 1p.imp.

" Une bombe ...

Archives Aumeran ; Transport aérien ; Aviation ; Aéronautique ; Commerce ; Transport ; Transatlantique ; La Poste (P.T.T.) ; Etats-Unis ; Politique sanitaire ; Afrique -- Relations -- Europe ; Marine ; Transport maritime ; Tourisme ; Politique militaire ; Forces navales ; Tunisie ; Métropole ; Presse écrite ; Articles

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 11 ARC 09

" Pourquoi et comment développer l’aviation marchande française " par Robert Boname in Revue générale des Transports, 10/02/1939, 8p. imp.

" Pourquoi et comment développer l’aviation marchande française (suite) " par robert Boname in Revue générale des Transports, 25/02/1939, 8p. imp.

" Vers un essor prodigieux de l’aviation transatlantique " par André Seguin in La Science et la Vie, Août 1942, 12p. imp.

" La Sabena met en ligne les avions commerciaux les plus rapides au monde " s.n., in Centre Afrique, s.d., 1p. imp. Petit format.

" Correspondance : le premier essai d’aviation postale " par Alfred Massé, in Le temps, 23/05/1939, 1p. imp.

" Au-dessus des continents : nos transports aériens " par Emile Mas, in Le Petit Bleu, 25/10/1939, 1p. imp.

" L’aviation commerciale, puissance moderne : Les Etat-Unis ont pris une avance de 10 ans " par Jean Phillipe,in L’echo d’Oran, 29/07/1938,2p. imp.

" Aviation marchande et services d’exploitation " par Paul berger, " Transport postaux par avion " et " Les avions sanitaires aux colonies " in France Outremer, 03/06/1938, 1p. imp.

" De l’exploitation des transports aériens " par F. de Clermont - Tonnerre, n.d., 1p. imp.

" L’aviation marchande de demain : les enseignements orientation générale de la politique aérienne" par le Général Bouscat, in Les ailes, 02/05/1944, 4p. imp.

" Etude sommaire sur l’Aviation marchande française : l’aviation Marchande avant la guerre ", par le général Bouscat, " les batisseurs d’Aérodromes : ils furent en afrique " les terrassiers de la victoire " par D.A. Davidson, in Les ailes, 18/08/1944, 4p. imp.

" Etude sommaire sur l’Aviation Marchande Française : situation de l’aviation marchande française " , " L’entr’aide de l’Aviation à tenu sa première assemblée générale " et " L’aviation sanitaire française " par R. Senegas et F. Bolot, in Les ailes, n.d., 4p. imp.

" Etude sommaire sur l’aviation marchande française : Indications sur les grands mouvements économiques et sociaux de l’Europe " par le Général Bouscat, " Pour l’union de l’armée et de la nation " " Le blocus aériens de la Tunisie ", s.n., in Les ailes, 01/05/1944, 4p. imp.
" Pourquoi et comment développer l’aviation marchande française " par Robert Boname in Revue générale des Transports, 10/02/1939, 8p. imp.

" Pourquoi et comment développer l’aviation marchande française (suite) " par robert Boname in Revue générale des Transports, 25/02/1939, 8p. imp.

" Vers un essor prodigieux de l’aviation transatlantique " par André Seguin in La Science et la Vie, Août 1942, 12p. imp.

" La Sabena met en ligne les avions ...

Archives Aumeran ; Transport aérien ; Aviation ; Aéronautique ; Commerce ; Transport ; Transatlantique ; La Poste (P.T.T.) ; Etats-Unis ; Politique sanitaire ; Europe ; Afrique -- Relations -- Europe ; Presse écrite ; Articles

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 82 ARC 23

Dossier contenant un récapitulatif des voyages réalisés par Josette Camou de 1929 à 1993 (avec limites géographiques) ainsi que deux cartes des Etats-Unis.

Archives Valette ; Archives Camou ; Voyage ; Etats-Unis ; Souvenir

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : VID - 965.4 ZAN

" EN AFRIQUE DU NORD AVEC L'ARMÉE AMÉRICAINE :
Deux grandes Figures de Hollywood, John Ford et Darryl Zanuck, se sont associées pour témoigner du quotidien vécu par les soldats américains engagés en Afrique du Nord. On suit la progression vers Tunis des unités de l'US Army, constamment menacées par les attaques de la Luftwaffe.

Les Bonus
• Les Français en Afrique du Nord : La première partie d'un film du Service cinématographique des armées en hommage à l'armée française qui se bat aux côtés des Alliés.
• Autobiographie d'une Jeep : Un court-métrage au ton humoristique sur le destin hors du commun d'un des véhicules les plus populaires de la guerre.
• Attaques en Tunisie : Dans leur édition destinée aux pays arabes, les actualités allemandes tentent d'enjoliver la situation de l'Axe en Afrique. "
" EN AFRIQUE DU NORD AVEC L'ARMÉE AMÉRICAINE :
Deux grandes Figures de Hollywood, John Ford et Darryl Zanuck, se sont associées pour témoigner du quotidien vécu par les soldats américains engagés en Afrique du Nord. On suit la progression vers Tunis des unités de l'US Army, constamment menacées par les attaques de la Luftwaffe.

Les Bonus
• Les Français en Afrique du Nord : La première partie d'un film du Service cinématographique des armées en ...

Afrique du Nord ; Etats-Unis ; Seconde Guerre mondiale 1939-1945 ; Campagne de Tunisie (1942-1943) ; Débarquement américain du 8 novembre 1942 ; Armée

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 965.4 SAL

"Que penser des trois années de présence américaine en Algérie à l'époque de la Seconde Guerre mondiale ? Furent-elles une simple parenthèse ou plutôt l'un de ses moments clés, accélérateurs des événements ?
À lire les témoignages des divers protagonistes, à dépouiller les archives gouvernementales de Washington, notamment les rapports du contre-espionnage et de l'action psychologique, c'est à se demander si l'Algérie en tant que possession française n'était pas déjà à son crépuscule.
Les États-Unis ont moins joué le rôle d'allié que celui de puissance occupante en terre nord-africaine. De l'opération Torch le 8 novembre 1942 à la signature de l'Armistice à Berlin le 8 mai 1945, ils ont surtout pratiqué l'ingérence dans les affaires intérieures de la France, cherchant à lui imposer leur vision puritaine et anticoloniale de la politique, à contrarier la volonté du général de Gaulle d'assumer à Alger le leadership du Comité de libération nationale, à donner aux nationalistes musulmans des raisons d'espérer en une Algérie indépendante.
Alfred Salinas, chercheur en sciences politiques après avoir été journaliste à l'Agence France-Presse, est natif d'Onu où il a passé son enfance avant l'exode des Pieds Noirs en 1962. Docteur d'État en sciences politiques et diplômé d'études supérieures de droit, il s'est spécialisé dans l'étude de la société coloniale algérienne. Il est notamment l'auteur des ouvrages Oran la joyeuse (2004) et Quand Franco réclamait Oran (2008) parus aux éditions L'Harmattan." (4ème couv.)
"Que penser des trois années de présence américaine en Algérie à l'époque de la Seconde Guerre mondiale ? Furent-elles une simple parenthèse ou plutôt l'un de ses moments clés, accélérateurs des événements ?
À lire les témoignages des divers protagonistes, à dépouiller les archives gouvernementales de Washington, notamment les rapports du contre-espionnage et de l'action psychologique, c'est à se demander si l'Algérie en tant que possession ...

Etats-Unis ; Seconde Guerre mondiale 1939-1945 ; Débarquement américain du 8 novembre 1942 ; Opération Torch

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 845 DIM

"Au début, et pendant longtemps, les pionniers de l'Algérie française ont affronté les mêmes rudes conditions de vie, voire de simple survie, que les pionniers de l'Ouest américain. À l'apogée de leur oeuvre, on parlait de l'Algérie comme d'une sorte de " Californie française ". À la fin, ils ont enduré les mêmes épreuves qu'avaient subies les populations sudistes du fait des Yankees. Étranges rencontres entre ces pieds-noirs et ces cousrouges qui ne se sont jamais vus, qui ne se connaissent pas, et qui pourtant se ressemblent. L'Histoire a généré entre eux une parenté de destinée, forgeant des êtres de même trempe."
"Au début, et pendant longtemps, les pionniers de l'Algérie française ont affronté les mêmes rudes conditions de vie, voire de simple survie, que les pionniers de l'Ouest américain. À l'apogée de leur oeuvre, on parlait de l'Algérie comme d'une sorte de " Californie française ". À la fin, ils ont enduré les mêmes épreuves qu'avaient subies les populations sudistes du fait des Yankees. Étranges rencontres entre ces pieds-noirs et ces cousrouges ...

Pionnier ; Algérie française ; Etats-Unis ; Littérature

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 965.4 JUN

Le 8 novembre 1942, les Alliés ont débarqué en Afrique du Nord. L'auteur, membre des réseaux de la France combattante, raconte comment cinq jeunes Français, sans aucun mandats, sont parvenus à obtenir de Roosevelt ce débarquement en Algérie et comment l'armée française reconstituée put, sous les ordres du général Juin, reprendre la lutte aux côtés des Alliés.

Algérie ; Etats-Unis ; Histoire ; Armée ; Opération militaire ; 1940-1953 ; Guerre ; France ; Afrique du Nord ; Afrique ; Réseau ; Armée ; Français ; Débarquement américain du 8 novembre 1942

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 965.5 WAL

"In this pioneering book, Irwin M. Wall unravels lie intertwining threads of the protracted agony of
France's war with Algeria, Americas role in the fall of the Fourth Republic, the long shadow of Charles de Gaulle, and the decisive postwar power of the United States. At the heart of this study is an incisive analysis of how Washington helped bring de Gaulle to power and a penetrating revisionist account of his Algerian policy. Departing from widely field interpretations of the Algerian war, Wall approaches the conflict as an international diplomatie crisis whose outcome was primarily dependent on French relations with Washington, the NATO alliance, and the United Nations, radier than on military engagement.
Wall makes extensive use of previously unexamined documents from the Department of State and the French Ministry of Foreign Affairs and heretofore secret files of the Archives of the French Army at Vincennes and the Colonial Ministry at Aix-en-Provence. He argues convincingly that de Gaulle always intended to keep Algeria French, in line with his goal of making France the center of a reorganized French Union of autonomous but dependent African states and the heart of a Europe of cooperating states. Such a union, which the French called Eurafrique, would further France's chance to be an equal partner with Britain and the United States in a reordered "Free World."
In recent years the Algerian war has reclaimed its place in popular memory in France. Its interpreters have continued to view the conflict as a national, internai draina and de Gaulle as the second-time savior who 'ended French participation in a ruinons colonial war. But in analyzing the conflict in ternis of French Foreign policy, Wall shows the pivotai role of the United States and counters certain political
myths that portray de Gaulle as an emancipator .of colonial peoples. Wall's interpretation of the Algerian conflict may well spark controversy and will open important new avenues of debate concerning postwar international affairs." (4ème couv.)
"In this pioneering book, Irwin M. Wall unravels lie intertwining threads of the protracted agony of
France's war with Algeria, Americas role in the fall of the Fourth Republic, the long shadow of Charles de Gaulle, and the decisive postwar power of the United States. At the heart of this study is an incisive analysis of how Washington helped bring de Gaulle to power and a penetrating revisionist account of his Algerian policy. Departing from ...

Guerre d'Algérie ; Etats-Unis ; Gaulle, Charles de (1890-1970) ; Archives Monneret ; Gaullisme ; Sakiet, village

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 840 RIE

"À Oran, les Américains s'appellent Clark
Gable, Humphrey Bogart, Robert Taylor.
Ils sont les héros de cette population pion-
nière " accro " de cinéma hollywoodien.
Quand le 8 novembre 1942, les soldats débarquent à l'aube, dans le secret, à la surprise générale, ils ont traversé l'écran. C'est l'histoire d'amour de la jeune Celia pour un officier américain, et de ses trois amies, bouleversées par ces hommes, dans l'Algérie d'avant la révolution."
"À Oran, les Américains s'appellent Clark
Gable, Humphrey Bogart, Robert Taylor.
Ils sont les héros de cette population pion-
nière " accro " de cinéma hollywoodien.
Quand le 8 novembre 1942, les soldats débarquent à l'aube, dans le secret, à la surprise générale, ils ont traversé l'écran. C'est l'histoire d'amour de la jeune Celia pour un officier américain, et de ses trois amies, bouleversées par ces hommes, dans l'Algérie d'avant la ...

Oran, commune ; Amour ; Roman ; Seconde Guerre mondiale 1939-1945 ; Etats-Unis

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 845 SAN

"Chicago est un frappant exemple de la volonté et de la puissance de la civilisation dans l'ouest c'est une ville aux rues larges, aux maisons de pierre, de brique et de bois, qui s'est élevée comme par enchantement sur l'emplacement d'une vaste forêt dont les fûts rasés se voient encore dans les faubourgs. En 1838, il n'y avait là qu'un petit fort en terre et en madriers, habité par une vingtaine de soldats, pour protéger la frontière contre les Indiens. À présent c'est une riche et puissante cité qui compte plus de cent vingt mille âmes, c'est la capitale de l'ouest, et après New York la ville la plus importante que nous ayons rencontrée.
Voilà vraiment le beau, le grand côté de l'Américain ! C'est, en vingt ans, de savoir changer la face de toute une contrée. On est surpris, je te l'assure, quand on vient de franchir les immenses régions encore désertes que nous laissons derrière nous, de tomber au milieu de ces rues populeuses, flanquées de maisons collées en bloc, qui poussent à vue d'oeil. Les convois de marchandises emportés par la vapeur qui traversent la ville sur quatre voies, les ponts de fer qui tournent sur eux-mêmes pour laisser passer des maisons flottantes, les processions d'omnibus et de chariots qui interceptent seuls l'élan d'une foule grouillante et vivace, c'est un contraste que l'Amérique seule peut offrir ...
Visite dans une fabrique de moissonneuses et de batteuses. Ces machines, destinées à remplacer les bras insuffisants sur ces vastes espaces, sont établies à bon compte au moyen de la vapeur, et vendues très bon marché en comparaison du prix élevé de toutes choses aux États-Unis. On m'a dit qu'une seule fabrique n'en écoulait pas moins de sept mille par année. Nos paysans, si arriérés, ne voudraient pas croire à une telle consommation, eux qui réfléchissent trois ans avant de se décider à ne pas défricher un pacage pour le convertir en blé ou en prairie, eux qui ne veulent pas de chemin de fer parce que ça coupe les héritages et fait renchérir les denrées. Je leur conseille de pourrir sur leur sol berrichon et de ne jamais venir ici. J'en voudrais cependant voir un dans ces greniers à blé de six étages, d'où les torrents de froment coulent en cascade sur des bateaux qui, sans relâche, viennent le recevoir et vont le porter à tous les bouts du monde. Bravo, la grande Amérique ! C'est vraiment ici qu'elle se dresse de toute sa taille et s'étale dans toute sa splendeur agricole, la future nourrice de l'Univers!"
"Chicago est un frappant exemple de la volonté et de la puissance de la civilisation dans l'ouest c'est une ville aux rues larges, aux maisons de pierre, de brique et de bois, qui s'est élevée comme par enchantement sur l'emplacement d'une vaste forêt dont les fûts rasés se voient encore dans les faubourgs. En 1838, il n'y avait là qu'un petit fort en terre et en madriers, habité par une vingtaine de soldats, pour protéger la frontière contre ...

Voyage ; 19e siècle ; Etats-Unis ; Algérie ; Oran, commune ; Alger, commune

... Lire [+]

0
Z