m

Documents  Chirurgiens français | enregistrements trouvés : 5

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 52 ARC 25

Biographie du Docteur Ernest Goinard, extraite du Afrique française chirurgicale, Organe officielle de la Société de Chirurgie d'Alger, Vol. XIII, n°2 , mars-avril 1955 vol. XIII, supplément de l'Algérie médicale, n°2-1955, 80 p.

Archives Note-Goinard ; Médecin de colonisation ; Médecine ; Médecin ; Modernisation ; Sciences médicales ; Personnel médical et paramédical ; Etudes médicales ; Alger, commune ; Hôpital ; Chirurgie ; Chirurgiens français

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 845 PEL

Prologue : les annales d'un couple expatrié d'Algérie

I - Ma souche et ma famille, trésors obscurs de l'enfance
II - Enfance heureuse à Guyotville et jeunesse de Charlette. Deux âmes, pour un noeud indestructible
III - Seconde demeure à Guyotville. Etudes fructueuses au Lycée. Ayant 17 ans, je n'ai pas participé à la guerre
IV - Guyotville et nos sentiments amoureux. Alger, berceau de mes études médicales, désir d'enfant épanoui
V - L'Hôpital de Mustapha. la médecine en Algérie. L'internat en 1950, peines et joies avant le mariage
VI - Mariage en 1952. Mon maître Pierre Goinard. Le professeur Liaras. La naissance de Jean.
VII - Enfin rue Auber. Deux remplacements à Tiaret. Evénements heureux, et sombres avec la mort de ma grand-mère, le service armé.
VIII - Guy se marie en 1956. Ma réussite chirurgicale. Retrouvailles de mon père. La naissance des jumelles en 1958.
IX - Du 13 mai 1958, aux barricades de janvier 1960. Le Cinquantenaire, les Congrès de Venise, et de Rome. Le Paradou. La mort de mon père.
X - Mon aventure dans l'OAS après le putsh des Généraux. La vie au Paradou. la finde l'OAS. J'échappe à l'internement.
XI - Exode de Charlette. Mon retour. Exode de mes parents. L'assassinat de Roger Degueldre. Guy encore à Alger. Mon départ le 30 juin.
XII - Souffrance d'exilés démunis à Aix et Marseille. Réflexions sur l'exlusion de notre Province. La cause de cette monstrueuse injustice. Mort de Mémé. Naissance de Geneviève.
XIII - Etablissement définitif pour notre famille. Installation en clientèle privée.
XIV - Réflexions sur 45 années de chirurgie majeure, de ma jeunesse prometteuse algéroise, à la retraite marseillaise.
XV - L'ascendance de notre vie religieuse. L'abbé Georges de Nantes.
XVI - Allégresses et déceptions dans ma vie associative

Postface de ce tome premier, en ce début de notre seconde vie
Prologue : les annales d'un couple expatrié d'Algérie

I - Ma souche et ma famille, trésors obscurs de l'enfance
II - Enfance heureuse à Guyotville et jeunesse de Charlette. Deux âmes, pour un noeud indestructible
III - Seconde demeure à Guyotville. Etudes fructueuses au Lycée. Ayant 17 ans, je n'ai pas participé à la guerre
IV - Guyotville et nos sentiments amoureux. Alger, berceau de mes études médicales, désir d'enfant épanoui
V - L'Hôpital ...

Médecin ; Rapatriés ; Récits personnels algériens ; Autobiographie ; Guyotville, commune ; Histoire ; Chirurgiens français

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 966 ROU

"MÉDECINS, CHIRURGIENS & APOTHICAIRES FRANÇAIS AU MAROC (1577-1907)
L'intérêt du livre du docteur Rousselle est double. Il nous fait survoler l'Histoire du Maroc, pendant une longue période et celle de la médecine dans ce pays. [Histoire commence, ici, au XVI` siècle. La France à cette époque, a de bonnes relations avec le Maroc ; des consuls, des ambassadeurs, quelquefois médecins, sont nommés auprès des sultans sa'adiens. Hélas, au cours des deux siècles suivants, le " corps médical " français au Maroc est surtout représenté par des captifs ou des naufragés.
Quelques écrits laissés, remis en lumière, nous font connaître la situation intérieure du Pays, ses pratiques médicales et ses maristanes.
La deuxième partie de l'ouvrage est surtout axée sur le XIX' siècle qui fut l'époque de profondes modifications politiques et des grandes découvertes qui ont transformé la médecine. Au Maroc, l'évolution est lente. Les Nations européennes avaient créé, à la fin du XVIIIe siècle un " Conseil d'Hygiène " à Tanger. Puis s'implantent des dispensaires où la France joue un rôle important, rôle qui a été poursuivi et amplifié d'une manière extraordinaire après 1912.
Si l'organisation sanitaire et médicale après cette date, avec l'institution du Protectorat, a été abondament décrite, les activités concernant les périodes antérieures étaient peu connues. Grâce à ce livre on les connaît un peu mieux maintenant.
Docteur Pierre Charbonneau
Ancien Inspecteur-général de la Santé au Maroc
Directeur honoraire de la Santé en France
Le docteur Rousselle nous donne l'ouvrage qui nous manquait. Remarquablement informé, objectif, alerte, son livre n'est pas seulement le juste hommage rendu à tous ses prédécesseurs, oubliés ou illustres. mais une contribution désormais essentielle à l'Histoire du Maroc.
Jean-Louis Miège
Professeur émérite Université de Provence"
"MÉDECINS, CHIRURGIENS & APOTHICAIRES FRANÇAIS AU MAROC (1577-1907)
L'intérêt du livre du docteur Rousselle est double. Il nous fait survoler l'Histoire du Maroc, pendant une longue période et celle de la médecine dans ce pays. [Histoire commence, ici, au XVI` siècle. La France à cette époque, a de bonnes relations avec le Maroc ; des consuls, des ambassadeurs, quelquefois médecins, sont nommés auprès des sultans sa'adiens. Hélas, au cours des ...

Maroc ; Français ; Médecins ; Médecine ; Chirurgiens français ; Pharmaciens français ; Histoire

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 110 - juin 2010
Cote : Per - 921 GAMT

Généalogie Algérie Maroc Tunisie n°109

Généalogie ; Culture ; Tlemcen, arrondissement ; Chirurgiens français

... Lire [+]

0
Z