m

Documents  Lacouture, Jean | enregistrements trouvés : 17

O

-A +A

P Q

UV

Né en 1921 à Bordeaux, ,Jean Lacouture a été mêlé, dans l'exercice de son métier de journaliste, à plusieurs épisodes importants de la décolonisation.
Attaché de presse à l'état-major du général ...


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° n°1812 - du 29 juillet au 5 août 1999
Cote : 966 HAS-b

Article fait pour le décès d'Hassan II.

Hassan II ; Biographie

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : CAS - 965.5 FRA

FRANCE CULTURE Une émission de Jean LACOUTURE
Avec André MANDOUZE, Gérard GARCIA du Cercle Algérianiste de Paris,
Ils nous parlent de la vie à Alger de 1945 à 60, avec la participation de Germaine TILLON, ethnologue envoyée en mission en Algérie dans les années 1954.
Lecture par Françoise FABIAN d'un texte de CAMUS;

Entretien très décousu

Alger, commune ; Pieds-noirs ; Témoignage

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 965.1 LAC

"Nul n'était mieux placé que Jean Lacouture — sinon son préfacier Jean Daniel — pour brosser l'épopée de l'Algérie moderne, depuis les premiers temps de la colonisation jusqu'à nos jours. Journaliste au Monde à l'époque des «événements», biographe de De Gaulle, Mendès France, Mitterrand et Nasser, il fut aussi un observateur engagé, ardent avocat de la décolonisation. Fruit de ces approches croisées, ce livre s'offre tout à la fois comme une chronique historique, un récit journalistique au jour le jour et un témoignage personnel.
L'auteur s'applique à faire ressortir la profonde imbrication des sociétés des deux rives et les traits d'union historiques et culturels qui ont survécu à l'engrenage du malheur. En dépit des erreurs, des fautes et des crimes, une autre histoire était possible, une autre fin assurément, comme l'est toujours un autre présent.
Jean Lacouture voit ainsi en Ferhat Abbas, président du gouvernement provisoire révolutionnaire algérien de 1958 à 1961, l'incarnation de la revendication nationale algérienne dans une perspective d'association avec la France. «Qui a connu cet homme généreux, écrit-il, sait que le patriotisme algérien porte en lui une part de la culture française, elle-même irriguée par le génie du Sud.»" (4ème couv.)
"Nul n'était mieux placé que Jean Lacouture — sinon son préfacier Jean Daniel — pour brosser l'épopée de l'Algérie moderne, depuis les premiers temps de la colonisation jusqu'à nos jours. Journaliste au Monde à l'époque des «événements», biographe de De Gaulle, Mendès France, Mitterrand et Nasser, il fut aussi un observateur engagé, ardent avocat de la décolonisation. Fruit de ces approches croisées, ce livre s'offre tout à la fois comme une ...

1830-1962 ; Algérie française ; Guerre d'Algérie ; Accords d'Evian ; Indépendance ; Gaulle, Charles de (1890-1970)

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 965.1 LAC

"Nul n'était mieux placé que Jean Lacouture — sinon son préfacier Jean Daniel — pour brosser l'épopée de l'Algérie moderne, depuis les premiers temps de la colonisation jusqu'à nos jours. Journaliste au Monde à l'époque des «événements», biographe de De Gaulle, Mendès France, Mitterrand et Nasser, il fut aussi un observateur engagé, ardent avocat de la décolonisation. Fruit de ces approches croisées, ce livre s'offre tout à la fois comme une chronique historique, un récit journalistique au jour le jour et un témoignage personnel.
L'auteur s'applique à faire ressortir la profonde imbrication des sociétés des deux rives et les traits d'union historiques et culturels qui ont survécu à l'engrenage du malheur. En dépit des erreurs, des fautes et des crimes, une autre histoire était possible, une autre fin assurément, comme l'est toujours un autre présent.
Jean Lacouture voit ainsi en Ferhat Abbas, président du gouvernement provisoire révolutionnaire algérien de 1958 à 1961, l'incarnation de la revendication nationale algérienne dans une perspective d'association avec la France. «Qui a connu cet homme généreux, écrit-il, sait que le patriotisme algérien porte en lui une part de la culture française, elle-même irriguée par le génie du Sud.»" (4ème couv.)
"Nul n'était mieux placé que Jean Lacouture — sinon son préfacier Jean Daniel — pour brosser l'épopée de l'Algérie moderne, depuis les premiers temps de la colonisation jusqu'à nos jours. Journaliste au Monde à l'époque des «événements», biographe de De Gaulle, Mendès France, Mitterrand et Nasser, il fut aussi un observateur engagé, ardent avocat de la décolonisation. Fruit de ces approches croisées, ce livre s'offre tout à la fois comme une ...

1830-1962 ; Algérie française ; Guerre d'Algérie ; Accords d'Evian ; Indépendance ; Gaulle, Charles de (1890-1970)

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 314 BES

Qui étaient vraiment les harkis ? Mensonge et ignorance s'associent pour faire d'eux des
traîtres à la cause algérienne.

Pour la première fois, un ouvrage récapitule l'histoire des harkis en la replaçant dans celle de la colonisation de l'Algérie. Les harkis étaient des ruraux, confrontés à une guerre où les civils étaient l'objet de toutes les violences. Loin de faire un choix politique contre l'indépendance algérienne, souvent victimes du FLN, ils ont tenté de survivre afin de protéger leur famille. Au lendemain de la guerre, en Algérie, en maints endroits, ils ont été victimes de massacres. Ceux qui sont parvenus en France ont été enfermés dans des camps, subissant des conditions indignes qui relèvent d'une logique coloniale. À partir des années 1970, leurs enfants n'accepteront plus cette humiliation et s'organiseront pour réclamer justice. Leur combat se conjugue aujourd'hui au présent.

Fruit de quatre années de recherche, abondamment illustré, ce livre donne la parole à des universitaires, des acteurs du conflit aux expériences différentes, des femmes et des enfants de harkis. Préfacé par Jean Lacouture, il contribue, enfin, à faire entendre la vérité sur ce drame.
Qui étaient vraiment les harkis ? Mensonge et ignorance s'associent pour faire d'eux des
traîtres à la cause algérienne.

Pour la première fois, un ouvrage récapitule l'histoire des harkis en la replaçant dans celle de la colonisation de l'Algérie. Les harkis étaient des ruraux, confrontés à une guerre où les civils étaient l'objet de toutes les violences. Loin de faire un choix politique contre l'indépendance algérienne, souvent victimes du ...

Harki ; Mémoire ; FLN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 845 HAD

"Ce livre-là, nous étions nombreux à rêver qu'on l'écrive, depuis bientôt un demi-siècle, sitôt qu'a pris fin le sanglant corps à corps franco-algérien, le 19 mars 1962. Et la voilà enfin, l'autobiographie d'une famille depuis l'époque antérieure à la conquête, à travers trois périodes : la turque, la française, l'algérienne proprement dite, manifestant la continuité profonde d'un peuple, assurée par l'islam au travers des immenses bouleversements provoqués par les guerres et cent trente ans de colonisation impérieuse.
L'extraordinaire intérêt du livre de Bachir Hadjadj réside dans la sincérité du ton, dans l'intrépidité du témoignage C..) Ce qui donne tant de saveur à ce mémorial, c'est le portrait brossé par l'auteur d'une collectivité familiale du Nord-Constantinois, du berger des hauts plateaux au "mauvais garçon" de la rue de Sétif et du caïd enrubanné de Légion d'honneur à l'étudiant grenoblois passé au maquis de la frontière tunisienne — lui-même. »
Jean Lacouture" (4ème couv.)
"Ce livre-là, nous étions nombreux à rêver qu'on l'écrive, depuis bientôt un demi-siècle, sitôt qu'a pris fin le sanglant corps à corps franco-algérien, le 19 mars 1962. Et la voilà enfin, l'autobiographie d'une famille depuis l'époque antérieure à la conquête, à travers trois périodes : la turque, la française, l'algérienne proprement dite, manifestant la continuité profonde d'un peuple, assurée par l'islam au travers des immenses boul...

Histoire familiale ; Algérie française ; Exode ; Tribu ; Constantine, département ; Caïd ; Mérachdas

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Une vie de rencontres Lacouture, Jean | Seuil 05/2005

Monographie

y


Cote : 845 LAC

"Une vie peut être ordonnée par le don fait aux autres : découverte, soins, inventions, leçons... Elle peut aussi prendre son sens dans le ou les cadeaux reçus d'autrui : amitié, art, exemples ou même greffe. Ainsi celle de Jean Lacouture, reporter, analyste, biographe, spectateur du monde, qui, d'innombrables rencontres, aura tiré le suc qui a donné plusieurs sens à son parcours d'homme. Du journalisme, découvert à 23 ans dans les rizières d'Indochine et appris ensuite de quelques maîtres, à l'édition où il fut guidé par un éminent chef de file, du portrait de presse à l'évocation globale de quelques-uns des personnages de notre temps ou de plusieurs grands écrivains, cette longue carrière fut d'abord celle d'un « homme-reflet ».
Du général Leclerc à Chou En-lai, de François Mauriac et Jean Cocteau à Robert Kennedy et de Pierre Mendès France à Simone Signoret, de Germaine Tillion à Alain Cuny, de François Mitterrand à Jeanne Blum et Yehudi Menuhin, notre homme aura fait des dizaines de rencontres, de hasard parfois, de profession souvent, de désir aussi. Il évoque ici ces personnages hors du commun en montrant de quelle manière il a été façonné par eux. S'il est très beau de donner, il n'est pas médiocre de recevoir et, de ce .don, faire un autre don. Telle est l'ambition de ce livre. De cette riche galerie de portraits tirés d'une vie mouvementée, ean Lacouture a su faire une évocation vivante du XXe siècle, de ses fièvres, de ses tragédies et de ses grâces." (4ème couv.)
"Une vie peut être ordonnée par le don fait aux autres : découverte, soins, inventions, leçons... Elle peut aussi prendre son sens dans le ou les cadeaux reçus d'autrui : amitié, art, exemples ou même greffe. Ainsi celle de Jean Lacouture, reporter, analyste, biographe, spectateur du monde, qui, d'innombrables rencontres, aura tiré le suc qui a donné plusieurs sens à son parcours d'homme. Du journalisme, découvert à 23 ans dans les rizières ...

Journalisme ; Autobiographie ; Maroc

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 845 BES

Sommaire

Préface - Introduction
I - 1962, Un été de sang - II - C'est ainsi que nous sommes devenus harkis - III - Je comptais les grand-mères. . . .
IV - Rivesaltes, derrière les barbelés - V - Vic-le-Comte, village français - VI - Si les baraques pouvaient parler. -VII - Les hameaux forestiers, encore des camps - VIII - Revenue à la vie

Algérie ; Harki ; Enfant ; Guerre ; Guerre d'Algérie ; Témoignage ; France -- 1945-.... ; Biographie ; Camps de réfugiés ; Récits personnels ; 1954-1962 ; Récits personnels algériens ; Village ; Français

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 845 TIL

"Geneviève de Gaulle-Anthonioz, qui a connu Germaine Tillion à Ravensbrück, termine sa présentation de La Traversée du mal par ces mots :
« Voici donc près de soixante ans que tu nous apprends à regarder, à écouter, à essayer de comprendre... Toujours avec bienveillance, souvent avec compassion. Tes camarades ont croisé dans ton escalier tes amis berbères, des officiers de parachutistes et des combattants algériens du FLN, le général de Gaulle a été attentif à ce que tu lui communiquais.
Quelle chance extraordinaire d'avoir "traversé le mal" à tes côtés, puisqu'en te voyant nous pouvions croire au bien, puisque nous pouvions encore espérer "" (4ème de couverture),
"Geneviève de Gaulle-Anthonioz, qui a connu Germaine Tillion à Ravensbrück, termine sa présentation de La Traversée du mal par ces mots :
« Voici donc près de soixante ans que tu nous apprends à regarder, à écouter, à essayer de comprendre... Toujours avec bienveillance, souvent avec compassion. Tes camarades ont croisé dans ton escalier tes amis berbères, des officiers de parachutistes et des combattants algériens du FLN, le général de Gaulle a ...

Guerre d'Algérie ; Récits personnels ; Nazisme ; Seconde Guerre mondiale 1939-1945 ; Tillion, Germaine

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 928 LAC

Biographie de Germaine Tillion. "...il importe que les témoins (du siècle) soient par l'expérience, la culture, le désintéressement et le courage, dignes de foi. En voici un, qui étudie depuis bientôt quatre-vingt treize ans les fureurs du temps... Des vices du régime colonial aux horreurs du système concentrationnaire, et de la pratique de la torture à l'usage du terrorisme ou de l'esclavage, elle a su éclairer l'une par l'autre les atteintes faites au genre humain, et créer une science de l'épreuve....G. Tillion, ethnographe, résistante de 1940, déportée à Ravensbrück, sociologue du nazisme, intelocutrice des combattants algériens, ennemie de la torture, avocate de l'émancipation de la femme méditerranéenne..." (Extrait du 4è de couverture) Avant la deuxième guerre mondiale, elle a fait des études ethnographiques dans les Aurès.
Biographie de Germaine Tillion. "...il importe que les témoins (du siècle) soient par l'expérience, la culture, le désintéressement et le courage, dignes de foi. En voici un, qui étudie depuis bientôt quatre-vingt treize ans les fureurs du temps... Des vices du régime colonial aux horreurs du système concentrationnaire, et de la pratique de la torture à l'usage du terrorisme ou de l'esclavage, elle a su éclairer l'une par l'autre les atteintes ...

Afrique du Nord ; Algérie ; Aurès ; Torture ; Ethnologie ; 1954-1962 ; Biographie ; Ethnographie ; Femme ; Culture ; Guerre ; Foi ; Algérien ; Science ; Témoignage ; Terrorisme ; Tillion, Germaine

... Lire [+]

Z