m

Documents  Féry, Raymond | enregistrements trouvés : 11

O

-A +A

P Q

UV

Né en Algérie, de père lorrain et de mère provençale, Raymond Féry a été nommé médecin de colonisation â Arris en 1937. Jusqu'à sa mobilisation, en septembre 1939, il a vécu parmi les populations ...


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° n°2 - 7ème année - juin 1956
Cote : 610 FER-b

Extrait Constantine médicale, Bulletin de la Société des Sciences médicales de Constantine

Médecine ; Santé publique ; Organisation administrative ; Médecin de colonisation

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Les auxiliaires du médecin rural Féry, Raymond | 14-15/11/1959

Littérature grise

UV


Cote : 610 FER-b

Intervention faite lors des Journées de Médecine rurale sur le thème "L'Essor de la médecine rurale en Algérie"

Médecins ; Population rurale ; Situation sociale ; Modernisation ; Formation

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 920 FER

"Parmi les personnalités exceptionnelles qui ont illustré la présence française en Algérie, le Docteur Renée Antoine mérite une place à part.
Née au sein d'une famille modeste, en pleine campagne oranaise, à une époque héroïque, elle décide, encore enfant, de se consacrer à la médecine, afin d'aider les déshérités.
Cet esprit de charité la poussera, plus tard, à organiser des campagnes médicales au Sahara, où sa spécialité, l'ophtalmologie, trouve un champ d'action illimité.
Les autorités du Gouvernement Général vont être convaincues de l'intérêt de ces campagnes. Elles confieront à Renée Antoine la mission officielle de la lutte contre les ophtalmies sahariennes.
Assistée par une équipe de médecins, d'infirmières et d'infirmiers, la « Toubiba » dont la réputation ne cesse de grandir, accomplira ainsi quarante-deux missions entre l'année 1944 et l'année 1962 qui marque pour elle « la grande fracture ».
La passionnante biographie que nous donne ici Raymond Féry, nous permet de suivre, sur les pistes du désert, l'extraordinaire aventure de cette femme de caractère, de coeur et d'action.
L'auteur a rassemblé des dizaines de témoignages de membres de la famille, d'amis, d'anciens collaborateurs. Il a eu accès à la correspondance privée tout autant qu'aux rapports officiels.
A travers ce portrait, c'est une remarquable étude sur la vie des populations sahariennes que nous découvrons.
Nul n'étant mieux qualifié que Raymond Féry, ancien médecin du bled, auteur de « Médecin chez les Berbères » pour retracer la vie de celle qu'il faut considérer comme le plus pur symbole de la médecine française en Algérie."
"Parmi les personnalités exceptionnelles qui ont illustré la présence française en Algérie, le Docteur Renée Antoine mérite une place à part.
Née au sein d'une famille modeste, en pleine campagne oranaise, à une époque héroïque, elle décide, encore enfant, de se consacrer à la médecine, afin d'aider les déshérités.
Cet esprit de charité la poussera, plus tard, à organiser des campagnes médicales au Sahara, où sa spécialité, l'ophtalmologie, ...

Antoine, Renée (1896- mars 1988) ; Biographie ; Ophtalmologie

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 845 FER

"Né en Algérie, de père lorrain et de mère provençale, Raymond Féry a été nommé médecin de colonisation â Arris en 1937. Jusqu'à sa mobilisation, en septembre 1939, il a vécu parmi les populations chaouia de l'Aurès, en a observé les moeurs et les coutumes, comme un médecin, admis dans les foyers, auprès de l'accouchée, au lit du malade, au chevet du mourant, pouvait le faire mieux que quiconque.
Revenu à Arris après l'armistice de juin 1940, ii y a passé encore plusieurs mois, avant d'être muté, sur sa demande, en Kabylie, où il devait poursuivre, six années durant, son activité de médecin du bled algérien.
Ce sont ses souvenirs, de l'exercice professionnel le plus varié que l'on puisse imaginer, qu'il évoque dans Médecin chez les Berbères, un livre qui se lit comme un roman et montre, comme le souligne le professeur Goinard dans la préface, que colonisation a été synonyme de civilisation."
"Né en Algérie, de père lorrain et de mère provençale, Raymond Féry a été nommé médecin de colonisation â Arris en 1937. Jusqu'à sa mobilisation, en septembre 1939, il a vécu parmi les populations chaouia de l'Aurès, en a observé les moeurs et les coutumes, comme un médecin, admis dans les foyers, auprès de l'accouchée, au lit du malade, au chevet du mourant, pouvait le faire mieux que quiconque.
Revenu à Arris après l'armistice de juin 1940, ii ...

Médecin ; Berbère ; Algérie ; Aurès ; Kabylie

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 610 FER

mémoire couronné par l'académie de Médecine

Algérie ; Santé publique ; Situation administrative ; Colonisation ; Histoire ; Population rurale ; Hygiène

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

L'Aurès Féry, Raymond | La presse médicale 1956

Monographie

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Nuage de mots clefs ici

0
Z