m

Documents  Diouri, Mounem | enregistrements trouvés : 1

O
     

-A +A

P Q

UV

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 966 DIO


L'auteur dresse la chronique des mouvements populaires au Maroc
depuis le 17e siècle : Résistance à l'oppression des sultans, puis à l'occupation-
colonisation étrangère, puis à la dictature hassanienne.

De 1631 à 1912, le Maroc autonome et prospère passe de la décadence
économique à la tutelle politique face aux appétits européens : anglais, espagnol,
français notamment. Des révoltes éclatent jusqu'à l'annexion " Protectorat " par
le droit du canon. La Résistance s'organise et les deux Guerres du Rif sont
conduites par le patriote Abd el-Krim. La France contrôle le pays en 1934 au
prix d'une "pacification " sanglante. " L'effort de guerre " 1939-45, imposé
aux colonies, absorbe hommes (les " goumiers ") et biens marocains.

Jusqu'à l'indépendance octroyée en 1956, ce ne sont que révoltes, soulè-
vements, actions urbaines et lutte armée dans les montagnes avec l'A.L.N.,
pour revendiquer la libération nationale.

En 1961, Hassan II accède au pouvoir. Grâce aux banques occidentales
et à la force brutale, il s'empare des rares espaces de liberté durement acquis
par la population. On recense sans relâche des grèves, révoltes rurales,
émeutes urbaines avec à la clé des milliers de procès, condamnations à mort,
à perpétuité, ainsi que les tortures, grèves de la faim des prisonniers, expul-
sions, violences, assassinats maquillés, " disparitions " des dirigeants syndi-
caux ou politiques ou des simples gens non conformes...

Tout le Maroc est pris dans les filets du roi-tyran longtemps soutenu par
l'étranger. Tout le Maroc résiste. Et la communauté internationale s'émeut...

Des annexes historiques de l'oppression complètent la chronologie de la
Résistance : PORTRAITS DES COMBATTANTS MARTYRS ; ARCHIVES
DE LA POLICE COLONIALE ; DOCUMENTS SUR LA RÉPRESSION
HASSANIENNE ; PHOTOGRAPHIES DU ROYAUME DES PAUVRES...[4e de couv.]

L'auteur dresse la chronique des mouvements populaires au Maroc
depuis le 17e siècle : Résistance à l'oppression des sultans, puis à l'occupation-
colonisation étrangère, puis à la dictature hassanienne.

De 1631 à 1912, le Maroc autonome et prospère passe de la décadence
économique à la tutelle politique face aux appétits européens : anglais, espagnol,
français notamment. Des révoltes éclatent jusqu'à l'annexion " Protectorat " par
le ...

Maroc ; Mémoire ; Résistance ; France ; Photographie ; Armée ; Guerre ; Torture ; Archives ; Colonisation ; Politique ; Banque ; Indépendance ; Police ; Droit ; Protectorat ; Population ; Procès ; Colonie ; Français ; Abd el Krim ; Emeutes ; Grève

... Lire [+]

0
Z