m

Documents  Crespo, Gérard | enregistrements trouvés : 15

O

-A +A

P Q

UV

Historien spécailisé dans l'histoire des migrations européennes an Afrique du Nord. Gérad Créspo est né à Oran en 1951.


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

La migration italienne en Algérie Crespo, Gérard | 04/11/2010

Littérature grise

UV


Cote : 325 CRE

Mis en ligne le 04 novembre 2010
http://bone.piednoir.net/titre_rubrique/histoire_de_bone/italiens.html

Immigration ; Italiens ; Etude historique

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 325 CRE

Thèse de doctorat d'Histoire soutenue le 31 janvier 1998 à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme d'Aix en Provence, sous la direction de Madame Lucette Valensi, directeur de recherche à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales de Paris

Algérie ; Histoire ; Sociologie ; Migration ; Société ; Afrique ; Italie ; Bibliographie ; Algérien ; Tradition ; Travail ; Langue ; Loi ; Sociale ; Ecole ; Science ; Sciences sociales ; Population ; Législation ; Recherche

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 966 CRE

"Après avoir traité la migration espagnole en Algérois et la migration italienne au Maghreb aux XIXe et XXe siècles, Gérard Crespo aborde un sujet original et complexe, la migration espagnole au Maroc. Sujet complexe, car le Maroc colonial est divisé en deux parties : celle sous protectorat français et celle sous tutelle espagnole. D'où venaient ces migrants, pourquoi ont-ils choisi la partie espagnole ou française, comment se sont-ils intégrés dans la société coloniale, quelles ont été leurs conditions de départ lors des indépendances ? Telles sont les questions auxquelles tente de répondre l'auteur dans son ouvrage.
Gérard Crespo est diplômé de I'EHESS Paris et docteur en histoire. Spécialiste des migrations nord / sud en Méditerranée occidentale aux XIXe et XXe siècles, il a publié des ouvrages et de nombreux articles sur ce sujet. Avec la migration espagnole au Maroc, il achève un cycle de recherches commencé il y a vingt ans." (4ème couv.)
"Après avoir traité la migration espagnole en Algérois et la migration italienne au Maghreb aux XIXe et XXe siècles, Gérard Crespo aborde un sujet original et complexe, la migration espagnole au Maroc. Sujet complexe, car le Maroc colonial est divisé en deux parties : celle sous protectorat français et celle sous tutelle espagnole. D'où venaient ces migrants, pourquoi ont-ils choisi la partie espagnole ou française, comment se sont-ils intégrés ...

Espagnols ; Protectorat du Maroc ; Emigration ; Sahara ; Histoire coloniale

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 313 CRE

"Comment et dans quelles conditions les rapatriés ont-ils fini par échouer massivement sur le littoral méditerranéen et quel en a été l'impact sur la région d'accueil ?
L'auteur a indu, outre de nombreux témoignages d'acteurs des événe-
ments, ceux de membres de sa famille et ses souvenirs personnels. Peut-
on être témoin et historien ? Il laisse le lecteur juge de son impartialité...
Une nouvelle dimension lui est apparue ; cette migration est la dernière d'une longue série, commencée huit ans plus tôt avec la défaite de Diên Biên Phu ; il est bon de les appréhender afin de déterminer dans quelles conditions elles se sont déroulées, quel impact elles ont eu sur la métropole, où se sont réparties les « rapatriés » sur le sol français...
D'autre part, ces migrations venant du Maghreb, d'Égypte, d'Indochine — dans le cas de ces trois zones les départs se sont effectués dans des conditions dramatiques — les départs se firent aussi d'Afrique, mais les conditions furent moins tragiques, les possession africaines n'abritaient pas des populations européennes en nombre important et hormis le Cameroun qui connut une guerre oubliée et Madagascar qui connut des événements tragiques en 1947, les conditions d'accès à l'indépendance furent relativement pacifiques. Enfin, on ne peut traiter ces migrations méditerranéennes sud-nord du XXe siècle comme celles nord-sud du XIXe siècle. La plupart des participants à ces événements historiques sont toujours vivants et le traumatisme de ces exodes ne s'est pas effacé." (4ème couverture)
"Comment et dans quelles conditions les rapatriés ont-ils fini par échouer massivement sur le littoral méditerranéen et quel en a été l'impact sur la région d'accueil ?
L'auteur a indu, outre de nombreux témoignages d'acteurs des événe-
ments, ceux de membres de sa famille et ses souvenirs personnels. Peut-
on être témoin et historien ? Il laisse le lecteur juge de son impartialité...
Une nouvelle dimension lui est apparue ; cette migration est ...

Rapatriement ; Immigration ; Exode ; 1954-1962 ; Pieds-noirs ; Harki ; Rapatriés

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Nuage de mots clefs ici

0
Z