m
     
Monographie

H 1 Mémoire 1937-1947

"Jean Desparmet est né en 1912 à Les Vans en Ardèche. Après des études d'administration, il a débuté sa carrière en tant que fonctionnaire du Protectorat Français de Tunisie. 11 est ensuite entré dans le Corps Diplomatique français ce qui l'a amené à sillonner le monde. Mais c'est le monde arabo-musulman, et plus particulièrement la Tunisie, qui demeura son premier et grand amour. Avant de mourir il a pu rédiger ses mémoires tunisiennes. C'est son fils Raymond qui a repris et mis en forme le manuscrit afin d'achever ce que son père avait commencé,
KASSERINE - Mémoires de Jean Desparmet
Ces mémoires sont une tranche de vie, celle d'un jeune homme débutant dans l'administration française dans l'ambiance tragique de la deuxième guerre mondiale. Elles décrivent la vie d'un citoyen de la France libre. combattant silencieux en marge des grands affrontements, comme il y en eut tant d'autres. Tout en menant sa vie de tous les joins il apporta sa contribution à la victoire contre le Nazisme.
Jean Desparmet débuta sa carrière à Kasserine, un petit bled du Sud-Ouest tunisien. comme Contrôleur civil stagiaire du protectorat, ançais de Tunisie. Il y resta en fonction de 1939 à 1947. Sa mission était d'administrer cette région perdue et surtout de faire fructifier une ferme voulue par le Résident général de Tunisie tant pour développer les ressources nourricières si nécessaires en temps de guerre que pour y placer et protéger les réfugiés, simples marins ou officiers, de la floue républicaine espagnole.
Dès la chute de la France, il s'engagea dans un réseau de résistance dont il fut un des initiateurs ainsi qu'un membre actif et enthousiaste. En juin 1941 le réseau Mounier fut découvert. Jean Desparmet échappa aux rafles policières et continua le combat seul sous la couverture de son poste de contrôleur civil. En septembre 1942, ne s'entendant plus avec les autorités, il cessa tout contact avec elles. Le territoire de Kasserine, aussi grand qu'un département français, demeura Won indépendant du gouvernement vichyste de Tunis jusqu'à la libération du protectorat par les farces alliées.
Tout en menant sa guerre à sa façon, minant les ponts devant l'ennemi ou aidant les alliés par la mise à disposition des ressources de la ferme, il continua, grâce à l'allant des hommes de la floue républicaine espagnole ainsi que des ouvriers tunisiens de la ferme, à enrichir le domaine agricole qu'on lui avait confié ainsi qu'à protéger ses administrés sans distinction, faussent-ils fonctionnaires, cultivateurs, bédouins, réfugiés. ou bien encore prisonniers de guerre et même" (4ème couv.)

Numéro d'inventaire : 41059

Niveau d'autorisation : Public

Tables des Matières : GRAND DÉPART 15

TUNISIE 23
Route au sud 25
La découverte de Gabès 27
Les excursions dans les Matmatas 35
Les chikayas 36
L'affaire d'Oglet-Mertba 37
La visite de Jules Romain 40
Trois de Saint Cyr 42
Les oeuvres sociales 44
Le temps qui passe 45
Quelques amitiés qui durent 46
Une semaine aux Vans 51
La vie quotidienne à Gabès 52
L'avant guerre en Tunisie 54

SOUS LES CHAPEAUX DE PAILLE DES HIDALGOS Les débuts de la ferme de Kasserine : 1939-1940 61
La découverte de la ferme 65
La ferme 67
La création de la colonie agricole du Chambi 71
Les débuts 75
Le passé de Kasserine 83
L'origine du nom de Kasserine 85

LE DRÔLE DE GUERRE 89
retour à Kasserine 92
s voyages à Tunis 95
tracteur 96
te et guerre à Kasserine et en Tunisie 1940 100

MON MARIAGE 107

LA VRAIE GUERRE ÉCLATE 113
Création du réseau Mounier : août-septembre 1940 117
L'empreinte Mounier 119
traversée vers Malle 122
s destructions 125
du réseau Mounier vécu par Gantés et moi 127
vie à Kasserine 1941 — 1942 131
disparition de Mounier - L'affaire Calonnec 140
mythe Perrussel 144

LA FERME DE 1939À 1942
Sous les chapeaux de paille des hidalgos (suite) 149
Mes Espagnols 157
Dieu qu'il y a du vent à Kasserine ! 167
La Commission d'Armistice 169
L'apparition du Djebcl-Chambi 170
Travaux en forêt 171
Le Chambi 175
CHAMBI - Poème de Castro 176
Les missi dominici 177

LE 8 NOVEMBRE 1942 183
L'Eléphant s'en va en guerre 192
La prise du Faïd - 2 décembre 1942 193
L'activité redouble 195
L'orage approche 201
Le vent tourne 203
La rupture 205
Les derniers jours avant la bataille de Kasserine 214
Be my guest 219
Constantine 220
La guerre continue 222

INTERMÈDE ALGÉRIEN 227
Constantine 227
Le gouvernement de Gaulle en Algérie 228
Redécouverte de la vie algéroise 230
Fin du séjour à Alger 234

LE RETOUR À KASSERINE 237
Les fêtes 242
Le personnel de la ferme évolue 246
Les aménagements de la ferme 249
La mécanique 252
Les tracteurs de la ferme 255
L'adduction d'eau d'Aïn Allouch 261
Les vaches de la ferme 263

L'APRÈS GUERRE DE KASSERINE 267
Le problème des dommages de pillages 267
Des espions arabes en Tunisie 272

LE GÉNÉRAL DE GAULLE À TUNIS 275

VERS DES HORIZONS PLUS VASTES 283
Les naissances dans le bled 292
L'été 1945 294

LA MORT DE MADRID - Février 1946 301

HISTOIRES DE VOITURES 305
La découverte de la Jeep 306
Le Jeepodrome 308

KASSERINE : 1946 - 1947 313
Les eaux souterraines 315
barrage de Cherket-el-Oucif 317
Les nouveaux arrivants 319
Les invasions 322

LA PROMENADE QUI MÈNE PLUS LOIN QUE PRÉVU 327

Langue : Français

Description matérielle : 328 p.: ill. noir avec couv. ill. en coul.; 24 cm.

Collection : Mémoires historiques

Origine : Service de presse

Localisation : Magasin


Exemplaires

Nbre d'exemplaires : 1
Cote Code barre Commentaire
1 [disponible]
0
Z