m
     
Monographie

H 1 Bab el Oued

Brune, Jean

Ed. Atlantis

2015

978-3-932711-43-5

917.1 BRU

Bab-el-Oued, quartier ; Reportage ; Humour ; Vie quotidienne ; Brune, Jean

Bab-el-Oued raconté à Toinet : Jean Brune, le journaliste (1) ; Inédit 1955;Alger-Bab-el-Oued : essai 1956

"Jean Brune : Bab-el-Oued
Si Camus a chanté Belcourt, Brune s'est penché sur le quartier de Cagayous, Bab-el-Oued, ce melting pot fascinant.
Dans son roman Cette haine qui ressemble à l'amour (1961) et son Journal d'exil (1963), Brune a longuement déclaré son amour pour ce faubourg d'Alger. Dans Interdit aux chiens et aux Français (1966), il a décrit son calvaire qui était celui de toute l'Algérie française.
Mais déjà en 1955, dans une série d'articles pour La Dépêche quotidienne, c'est plein de tendresse et d'humour que Brune a "raconté Bab-el-Oued à Toinet" en y ajoutant une cinquantaine de caricatures pertinentes.
Tous ces écrits se trouvent réunis dans cette nouvelle édition.
"Bab-el-Oued ?
Ce n'est pas une ville espagnole, ni italienne,
ni française. C'est une ville nouvelle... une
ville comme il n'en existe nulle part ailleurs.
C'est une ville-synthèse.
Elle est née du brassage de tout ce que la
Méditerranée compte de pèlerins de l'aventure, dont les yeux sont accoutumés à chercher au-delà de l'horizon de la mer d'insaisissables eldorados.
C'étaient des Napolitains orgueilleux, des Maltais subtils, des Corses fiers comme des condottières, des Andalous nonchalants, des Calabrais têtus, des Catalans tragiques... et des Français plus sceptiques que toutes les races du monde puisqu'ils sont capables de rire même des miracles qu'ils accomplissent.
Ils ont importé un prodigieux acharnement au travail et toutes les traditions latines qui comptent parmi les plus somptueuses du monde.
Mais ils ont surtout apporté la gaieté et la jeunesse des races régénérées par les échanges... une vivacité que les bourgeois glacés et pincés jugent vulgaire mais qui n'est qu'une
manifestation de la spontanéité des gens sincères et simples... la bonhommie familière des peuples qui ont trop souffert pour
ne pas avoir appris les vertus de l'indulgence... et qui savent dissimuler les soucis quotidiens derrière des plaisanteries et des rires qui sont la pudeur des gens pauvres.
Voilà Bab-el-Oued." (4ème couverture)

Numéro d'inventaire : 38569

Niveau d'autorisation : Public

Tables des Matières : Bab-el-Oued raconté à Toinet La Dépêche quotidienne (1955)
Voici comment Albert Adreit a vu le quartier de la Pompe 11
Naissance de Bab-el-Oued 13
La gastronomie à Bab-el-Oued 15
Voici comment Albert Adreit a vu les Trois Horloges 17
La parade de la « kémia » 19
Voici comment Albert Adreit a vu « L'Avenue » 23
Bab-el-Oued a perdu jusqu'au souvenir de l'oued auquel il doit son nom. 24
Le marché de Bab-el-Oued 26
C'est un Montmartre algérois... et le « Ouallioune » est le cousin du « Titi » 27
Albert Adreit est allé au marché de Bab-el-Oued 29
Prière pour un « forain en ville morte » 30
La place Lelièvre, cour de récréation du faubourg 32
Albert Adreit, place Lelièvre 34
Le jeu des surnoms et des sobriquets 35
Le rendez-vous des pêcheurs 38
Souvenir de Laurent le Marseillais 41
La noblesse du travail 42
La Fontaine des Génies 45
Petit voyage dans les feuilles fanées des journaux du faubourg 47
Quelques visages de Bab-el-Oued 49
L'Esplanade de Bab-el-Oued 51
Visages de Bab-el-Oued 54
La « gare désaffectée » de Bab-el-Oued 56
Entre Alger et Bab-el-Oued, l'Esplanade, principauté libre 57
La patrie des artisans 60
Nostalgies de Bab-el-Oued
Essais - 1956 61
Secrets d'Alger, secrets de Bab-el-Oued
Cette haine qui ressemble à l'amour (1961 - extraits) 65
Bab-el-Oued, une communauté vivante et fraternelle
Journal d'exil (1963 - extrait] 69
Printemps 1962 : Bab-el-Oued dans la tourmente... Interdit aux chiens et aux Français (1966 - extraits)
1) Bab-el-Oued et l'histoire de la colonisation de l'Algérie 81
2) Bab-el-Oued et l'agonie de l'Algérie française 84

Langue : Français

Lieu d'édition : Friedberg

Description matérielle : 86 p.: ill. noir avec couv. ill. en coul; in-4.

Origine : Don

Localisation : Rayon des Nouveautés

0
Z