m
     
Archives

n 0 Archives Valette - Militants et combattants messalistes : 1954 – 1962

Le Messalisme est une réalité de l'histoire algérienne. Il peut être le sujet d'étude purement idéologique : Comment un leader algérien, Messali Hadj, à la fin des Années Vingt, a élaboré et lancé un thème politique simple, l'indépendance nécessaire de l'Algérie. Les symboles étatiques en ont vite séduit les esprits, un drapeau, une armée, une Assemblée élue, faisant oublier les problèmes de fond. Les auteurs ont longuement cherché à doser les apports idéologiques, Islam ou marxisme, notion du peuple et notion de révolution sociale.
La personnalité de Messali Hadj a suscité de nombreuses études, tant elle semble indissociable de la réussite de l'idée d'indépendance. Certains auteurs ont même décelé un messianisme du petit peuple des campagnes, fixant leur attente de meilleures conditions de vie morales et matérielles sur la réussite du leader. (I)
Nous proposons une étude de ces hommes qui, entre 1954 et 1962, s'engagèrent dans la guerre, contre l'ALN/FLN mais pour obtenir l'indépendance de la France par la négociation. Leur ennemi majeur n'était donc pa le représentant de l'autorité française mais l'homme du FLN.
Après avoir rappelé le contexte né du début de la guerre voulue par les leaders du FLN, nous évoquerons l'ambiguïté des combats messalistes avant d'analyser leurs rapports tordus avec la France en Algérie.


[Est joint à cet article un fiche de synthèse avec présentation et plan, d'un texte réalisé par Jacques Valette, intitulé Le messalisme dans la guerre d'Algérie]

Numéro d'inventaire : 34671

Niveau d'autorisation : Public

Communicabilité : Non communicable

Sommaire : I. Le nouveau contexte
II. La guerre

Langue : Français

Description matérielle : 11 p. dactylo ; 21*29 cm.

Origine : Don

Localisation : Silo 2

0
Z