m
     
Archives

n 0 Répertoire numérique du fonds Garcia - Arnardi

A l'âge de 17 ans et demi, Colette Garcia-Arnardi réussit les épreuves de sélection organisées par la Section Administrative Spécialisée (S.A.S) de Perregaux pour son engagement au Service de Formation Des Jeunes en Algérie commandé par l’armée Française (cf 195 ARC 04).

« J’embarque à Alger pour suivre ma formation de monitrice au Centre d’Enseignement des Monitrices des Jeunes en Algérie à la caserne Richemont à Nantes, d’Octobre 1960 au 22 juillet 1961. Titulaire de mon diplôme de monitrice, je suis affectée en septembre 1961 au Centre d’Enseignement des Jeunes en Algérie de sidi bakhti situé en zone a risques (sur la route Tiaret - Frenda dans la forêt de Medroussa) (cf PJ). Le 23 mars 1962, la 5ème Compagnie de Chasseurs à Pieds commandée par le Capitaine Leneveu, m’enjoins de quitter sur le champ mon poste car l’armée vient d’abandonner le Poste de Sidi Bakhti.
Avril 1962 : Je suis réaffectée par le Service de Formation des Jeunes en Algérie au Centre Social Éducatif de Burdeau qui succède au Centre de Formation Des Jeunes en Algérie. Mon Employeur est toujours le Service de Formation des Jeunes en Algérie (cf PJ).
En juin 1962, je suis la seule européenne à travailler dans ce centre dont le Directeur est monsieur Mahius Abdelkader. Compte-tenu des évènements dont je ne connaissais rien, ma mère m’avait dit dès réception du télégramme m’annonçant « Papa gravement malade », je devais quitter le Centre immédiatement. C’est monsieur Mahius qui a assuré ma sécurité jusqu’à l’entrée de la ville européenne. Là tous les volets sont fermés personne en vue et les chiens qui aboient, je traverse une ville morte. J’apprends par le directeur du Moulin de Burdeau que la population vient de partir sous escorte militaire. Lui, ayant oublié un document et revenu et de la sorte je suis prise en charge par ce brave monsieur qui me déposera jusque chez moi à Perregaux.
Mi-juin 1962, l’exode puis en novembre 1962, je suis employée comme Monitrice au Centre de Préformation Professionnelle Féminine du Camp de Rivesaltes » (cf PJ).

[Commentaires de la donatrice - Pour l’ensemble des pièces jointes, se reporter au dossier 195 ARC 04]

Papiers personnels

195 ARC 01
Témoignage de Colette Garcia-Arnardi sur son expérience de Monitrice au Service de Formation des Jeunes en Algérie
[n.d.]

195 ARC 04
Documents relatifs à la formation et à la carrière de Colette Garcia-Arnardi
1960-1963

195 ARC 02
Documents divers sur l’action du Service de Formation des Jeunes en Algérie (SFJA)
1957 - 2008

Iconographie

195 ARC 03
Photographies des Centres de Formation des Jeunes en Algérie (CFJA)
1958 – 1962

Type d'archive : Fonds

Numéro d'inventaire : 38999

Niveau d'autorisation : Public

Communicabilité : immédiate sous condition

Langue : Français

Origine : Don

Localisation : Silo 2

0
Z