m
     
Archives

n 0 Archives J. Soler - Mémoire d’Arzew

L'an 2000 vient de naître. L'humanité va aborder le troisième millénaire et ce qui, jadis n'était que pure fiction, prend forme à présent : avancées technologiques, progrès scientifique, communication via internet, mondialisation des économies et des comportements... on est pris de vertige devant ces terminologies du 21 ème siècle. Préserveront-elles l'homme ? Nul ne peut à ce pur l'affirmer avec certitude. Il faudra encore et toujours bâtir ou reconstruire. Telle est notre destinée.
A l'aube de mes soixante dix ans, l'éprouve le besoin de me retourner sur le chemin qui a été le mien. Il m'a fallu aussi, et à maintes reprises, bâtir ou reconstruire... De mes premières années de vie lusqu'à ce pur, combien de luttes, combien d'espoirs, combien d'échecs et combien de succès ? Ces questions demeurent à mes yeux bien secondaires eut égard au devoir de mémoire qui me taraude viscéralement.
Il est des diasporas comme de tant d'autres choses : certaines, bien conformes au rituel des tragédies antiques, resteront à jamais marquées au tréfonds des cœurs des hommes ; d'autres auront été volontairement balayées par les mauvais vents de l'histoire et remisées à jamais aux confins de l'oubli.
Je suis né en Algérie à l'époque où celle-ci était française. Arzew, ma ville natale, exhale encore dans mes souvenirs des parfums tenaces et sensuels à nuls autres pareils. J'y ai baigné mon enfance à l'eau de Méditerranée avant de goûter à l'air du large qui sied mieux à l'adulte et à ses envies de totale liberté.
Combien de souvenirs de ces temps-là ? Combien d'anecdotes ou d'événements qui naviguent encore dans ces eaux qui grondent ? Le ressac sur la grève n'a pas de cesse et de ma mémoire affluent en masse nos histoires d'autrefois.
J'ai souhaité rédiger cet ouvrage à l'adresse des miens... enfants, petits-enfants, neveux, proches et amis d'ici ou d'ailleurs et pour tous ceux qui s'interrogent, qui recherchent dans les méandres de l'histoire une vérité... la mienne qui vaut bien celle des autres au profil d'historiens émérites ou témoins à la partialité autorisée.
Lecteurs attentifs ou lecteurs nonchalants, sachez tout le Coeur et l'esprit que j'ai mis dans l'ouvrage ci-après. Sachez la force de mes convictions et l'amour de mon pays. Ils ont guidé ma plume à composer chaque mot, chaque ligne de ce récit.
Jean SOLER

Propos recueillis par Camille Soler.

Numéro d'inventaire : 35945

Niveau d'autorisation : Public

Langue : Français

Description matérielle : 112 p. dactylo. ill en coul. ; 21*30 cm.

Origine : Don

Localisation : Local Archives

0
Z