m
     
Monographie

H 1 Le Maghreb entre deux guerres

Berque, Jacques

Seuil

1962

965.3 BER

Maghreb ; Entre deux guerres ; Colonisation

"Lorsque le passé nous chasse, et que le présent nous brûle, il nous est difficile de revenir sur une histoire trop proche. C'est pourtant ce qù'a tenté Jacques Berque. Sans doute les ‘e deux guerres " qu'évoque le titre de son livre sont-elles, chronologiquement, les deux dernières guerres mondiales. C'est donc du Maghreb d'hier qu'il pourrait être seulement question ici. Mais le vrai combat n'est-il pas celui que, pour secouer le système colonial, les Maghrébins se livraient à eux-mêmes ? Se défaire, pour se refaire: un tel combat n'est achevé ni. pour eux, ni pour aucun autre peuple. Voilà pourquoi le passé révolu engage encore l'avenir.
Un risque était à craindre. Celui _de déduire le passé du présent. Mais Jacques Berque, s'A traite de. choses qui n'ont pas fini de se prolonger en nous, s'attache à leur rendre ce qu'elles avaient justement d'historique: leur mélange d'inflexible détermination et d'humaine virtualité. Il lui a donc fallu, à l'aide d'une énorme documentation, puisée aussi bien dans les textes que dans la vie, nouer toutes les traces de l'homme en complexe réseau. De l'agronomie à la psychologie, quantité de disciplines concourent à cet essai d'histoire totale. Alors resurgit ce Maghreb, dans la violence de ses conflits fondamentaux, son pullulement de groupes, la force de son désir, la furie de son existence, à la croisée de mouvements de masse et de destins individuels.
L'apogée de la colonisation, à l'époque; est menacé d'un effondrement proche. Deux systèmes' deux
humanités s'entrelacent sans s'unir. Leur contact,. douloureux et chaleureux, finira comme on sait. Le drame; qui :vient', on le pressent, on le comprend. Mais on comprend aussi qu'une telle histoire avait autre chose.' à donner que le meurtre.
Cette oeuvre de science, qui est aussi une oeuvre d'art, en nous restituant de la vie d'alors le goût qu'elle avait, nous porte à concevoir la vie de demain, et un autre goût, qu'elle pourrait avoir."

Numéro d'inventaire : 32615 ; 5524

Niveau d'autorisation : Public

Tables des Matières : PRÉFACE DE 1962 9
LE II NOVEMBRE 1918 15
I. PREMIÈRE MISE EN PLACE
I. DISPUTE POUR LES BASES 33
Des champs, 35. — Recours à l'énergie mécanique, 38. — Premiers horizons de l'effort, 46. — Riposte de la nature, 5o. —Contradictions, 55, — Recours au sous-sol, 60.
ID CONFLIT DE LA CHOSE ET DU SIGNE 67
Disgrâce d'état, 68. Aventures de la sémantique coloniale, 71. — De l'Islam. refuge à l'Islam jacobin, 77, — Une philologie de l'Afrique du Nord, 82. — Faits divers a à, pas de colombe », 86, — Sophismes de la liberté, 89. — Chassé-croisé de la raison et de l'arbitraire, 92.
III, PROFIL DE LA DURÉE MAGHRÉBINE 95
Implications corporelles, 95. — Historicité des formes, 99. —La fluctuation économique, 101. — Portée et contours de l'histoire coloniale, 107. — Etapes de l'éclairage historique, 109. —Profil de la durée maghrébine, z 4.
II. FRAGMENTS D'HISTOIRE LOCALE
I. %sus 121
VILLAGES 137
De la tribu à la commune, 137. — Villages andalous, i44. —Vil-
lages de colonisation algériens, 146. — Hauts-Plateaux, 147.- Frenda, 149. Sidi Aïssa du Hodna, /52. - Bou Saada, 155. - Dans le Gharb marocain : Souk el-Arba, 157. - Dans le Sahel tunisien : Ksour Essaf, 165. - La vie au village, 181.
FÈs DANS L'ENTRE-DEUX-GUERRES 185
Le système lyautéen, r86. - « L'année du Rifain n, 191. -La commune bourgeoise, 193. - Parenthèse sur Marrakech,
• 196. - Retour à Fès, 197. - Remise en cause, 202.
IV. QUARTIERS 211
Tunis : le Nahj el-Bacha, 216. - Alger : le quartier Laferrière,
234.
III. LE PROCÈS

I. LE FAUX APOGÉE. 247
Le Maghreb vers 1930, 248. - Le parc berbère, 25o. - « L'échec de Saint Augustin n, 253. - La célébration du Centenaire, 255. - Les prépondérants délibèrent, 258. L'opposition, 261. - Un choc, 265.
II. AGGRAVATIONS 267
Évolution de l'agriculture marocaine, 267. - L'usure, 269. -La concentration, 272. - La kriz ken yâ khu-yâ, 277. - Hiérarchies de précarité, 281.
m. Nouaison 287
Gens de l'olivier, 28g. - Les colons tondus, 292. - Avènement de la rue, 295. - « Les raisons d'un décret n, 297. - Une confi- guration, 300.
DERNIÈRES SOMMATIONS 305
Stagnation du système, 3o6. Activation locale, 3o8. - Une nouvelle sociabilité, 311. - Lutte sociale, 313. - Lutte politique, 317. - Le jour de l'Algérie, 322. - Retombées, 325.

V. SURSIS 329
a Pour le paysan et l'artisan indigènes n, 331. - Rétrospectives,
337. - Modernisme et incohérence, 339. - L'inaperçu, 341.
IV. L'ILE SUSPENDUE
1. THÈMES ÉLÉMENTAIRES D'UNE COEXISTENCE. 349
La faim, 34g. - Le désir, 356. - La peur, 362. - L'injustice, 366.
IL TYPES ET SITUATIONS D'ÉPOQUE 371
n Les compagnons du jardin n, 373. - L'homme de la base, 375. .
- L'homme d'affaires, 380. - La gauche, 384. - Les « petits n, 39o. - Le quotidien, 395.
III. LE GOÛT QU'AVAIT LA VIE 401
Autour d'un regard, 402. - Picaresque et déchéance, 404. -
Le sarcasme maghrébin, 409. - Stimulation et réserves, 411.
- L'inhibition maghrébine, 413. - Le subi, l'accepté, le préservé, 417.
Iv. EXPRESSION ET SIGNIFICATION 421
Recours au dédale, 422. - Écrans d'absorption et de protec-
tion, 423. - Langages, 427. - Arts, 43o. - signalisation de la
rupture, 433• - Le grand retournement, 437. - Retour d'Ibn
- Ultimes ouvertures littéraires, 443.
Khaldoun. 441.
V. LE MAGHREB D'HIER A DEMAIN
LA FRANCE IGNORAIT DANS CES PAYS 451
POSTFACE 1969 : VERS UNE PROBLÉMATIQUE DU MAGHREB NOUVEAU 467
INDEX DES NOMS DE PERSONNES. 479
INDEX DES NOMS GÉOGRAPHIQUES 487
INDEX DES NOMS DE GROUPES. 491

Langue : Français

Lieu d'édition : Paris

Description matérielle : 493 p.: ill. noir, 21 cm.

Collection : Esprit "Frontière ouverte"

Origine : Don

Localisation : Silo 4 ; Rayon des livres au prêt : empruntable


Exemplaires

Nbre d'exemplaires : 2
Cote Code barre Commentaire
1 [disponible]
2 [disponible]
0
Z