m
     
Monographie

H 0 Recherches et documents II Autogestion en Algérie

Teillac, Jean

J. Peyronnet et Cie, édit.-imprimeurs

1965

968 TEI

Socialisme ; Après 1962 ; Vie économique

Numéro d'inventaire : 32968

Niveau d'autorisation : Public

Tables des Matières : CONSIDERATIONS GENERALES
Chapitre I. — HISTORIQUE DE L'AUTOGESTION 9
— 1" période (deuxième semestre 1962) mesures conservatoires
— 2' période (jusqu'au mois de septembre 1963) : consolidation
— 3° période (dernier trimestre 1963) : incorporation du secteur agricole modernisé.
4' période (actuelle) : moins de croissance et plus de rigueur,
Chapitre II. — ANATOMIE DE L'AUTOGESTION 11
— Organes internes (assemblée, conseil, comités élus, directeur nommé par l'Etat).
— Organes externes (conseil communal et tutelle de l'Etat).
Chapitre III. — LE SECTEUR SOCIALISTE DANS L'ENSEMBLE DE L'ÉCONOMIE 13
A) Consistance du secteur socialiste (secteur e nationalisé »; gestion directe : monopole d'importation et d'exportation de produits essentiels, gestion de branches particulières ou d'entreprises isolées) 14
B) Consistance du secteur mixte (une partie de l'industrie moderne) 15
C) Consistance du secteur privé (il reste dominant) 15
— Infractions au socialisme : absence de plan, pouvoir des secteurs non socialistes, loi du marché.
Chapitre IV. — DONNÉES CHIFFRÉES SUR LE SECTEUR AUTOGÉRÉ 17
A) Agriculture 18
1° Superficie : 29,5 % des terres cultivées.
2° Production : tout le vin; à peu près tous les agrumes et primeurs exportés; 44 % des céréales.
13) Industrie : 10.000 ouvriers 20
PREMIÈRE PARTIE
QUELS SONT LES RESULTATS OBTENUS PAR L'AUTOGESTION?
Chapitre I. — DIFFICULTÉS D'UNE APPRÉCIATION EXACTE DES RÉSULTATS 21
A) Tenant aux sources d'Information : distorsion entre la théorie
et la pratique, rareté des chiffres sûrs, facteurs personnels 21
13) Tenant à des comparaisons : caractère artificiel de la pros-
périté passée, confusion née avec l'indépendance 22
Chapitre II. — FONCTIONNEMENT PRATIQUE DE L'AUTOGESTION 23
A) Aspects négatifs de l'organisation 23
1° Tenant aux structures 23
a) Le jeu des forces internes (la routine de la masse et
l'incapacité des dirigeants) 24
b) Le jeu des forces externes 24
- L'Etat et la commune (carence de l'un et de l'autre)
— Le parti, le syndicat et l'armée (rôle accessoire).
— Conséquences : manque d'autorité, désordre et diversité.
2• Tenant aux facteurs humains 27
a) L'absence de « morale socialiste » 27
b) L'incompétence 27
B) Aspects positifs de l'organisation. 28
1° La concentration des entreprises 28
2° La tendance à l'amélioration 29
Chapitre III. — LA PRODUCTION 30
A) Les résultats obtenus : difficiles à apprécier sur une aussi courte période 30
B) Les facteurs techniques de la production 31
1° Les pratiques culturales : continuent à être assurées 31
2° Le matériel : immobilisation d'une grande partie du parc 31
3° Les approvisionnements : inefficacité 32
CHAPITRE IV. — LA COMMERCIALISATION 34
A) Les défauts de l'organisation : confusion et mépris des facteurs psychologiques 34
B) Les résultats obtenus 35
1° Diminution des exportations 35
— Agrumes : 27 % de moins que l'année dernière.
— Légumes frais baisse des 2/3 en 2 ans.
— Vin : retard de 5 mois.
— Recours partiels au secteur privé.
2° Détournements hors des circuits officiels : dus à des motifs divers, ils concernent une partie des récoltes, importante dans le cas des fruits et légumes 37
Chapitre V. -- LA GESTION FINANCIÈRE 38
A) Le revenu des travailleurs 38
Principe : régime antérieur + primes de rendement + participation aux bénéfices.
— Pratique : régime antérieur + acompte forfaitaire -h- divers abus.
B) Prélèvement fiscal et prestations à la collectivité nationale 40
1° Application de la législation fiscale de droit commun 40
2° Imposition de prestations à la collectivité nationale 40
— Fonds d'amortissement financier, fonds national d'investissement et fonds national d'équilibre de l'emploi.
3° Affectation forcée et planifiée du produit des prestations. 41
— En pratique, rien n'a encore été fait.
C) L'autogestion et l'emprunt 42
— L'organisation.
— Les abus constatés,
D) La Caisse et les comptes 43
— L'organisation.
— L'absence réelle de comptabilité.
DEUXIÈME PARTIE
QUEL SERA L'AVENIR DE L'AUTOGESTION?
Chapitre I. — LE CONTENU POLITIQUE 45
A) Le point de non-retour est-il atteint? 45
— L'intransigeance du gouvernement et ses raisons.
— Les déviations pourront être camouflées.
B) L'autogestion conduit-elle l'Algérie dans le camp de l'Est? 46
— Elle doit plus à la décolonisation qu'à d'autres facteurs.
— Le refus de la technicité.
— Le refus de la discipline économique,
— La 4( spécificité » algérienne.
Chapitre II. LE CONTENU ÉCONOMIQUE • 49
A) Problèmes de production 49
Les divers goulets d'étranglement.
— Orientation à long terme : la viscosité de l'autogestion.
— Extension des nouvelles cultures vivrières..
B) Problèmes de commercialisation 51
Difficultés que rencontrent les exportations algériennes.
— Rétrécissement des débouchés du vin.
— La vinification.
— Fragilité des avantages acquis pour les fruits et les primeurs.
C) Problèmes financiers 53
— Menace d'un amenuisement progressif des bénéfices agricoles.

Langue : Français

Description matérielle : 72 p.: 25 cm.

Origine : Don

Localisation : Magasin

0
Z