m
     
Iconographie

H 5 Archives Ruby - Iconographie liée à la carrière militaire d'Adrien Ruby

Né le 27 septembre 1896 à Tunis, Adrien Ruby est certainement le dernier poilu de l'Armée d'Afrique. Âgé de 106 ans, Adrien Ruby qui vivait sur la Côte d'Azur est décédé le 06 septembre 2004 à Antibes.
Chevalier de la Légion d'Honneur, décoré de la Croix de Guerre, de la Croix du Combattant, de la médaille de la Victoire, de la médaille de Verdun et de l'UNC.
Adrien Ruby rejoint le 1er Régiment de Zouaves le 9 avril 1915. Il passera en mai 1915 au 9e Régiment de Tirailleurs puis au 1er Régiment de marche de Zouaves en juillet 1918.
En novembre 1916, il est envoyé en renfort au 9e Régiment de marche de Tirailleurs. Il rejoint alors le régiment dans la région de Crépy en Valois. Il occupe le secteur Le Port Fontenoy et subit un bombardement journalier de l'artillerie allemande. Adrien perdra là près de 300 de ses camarades. Le drapeau du régiment sera alors décoré de la Croix de Guerre. Son régiment se rendra ensuite en Lorraine où il devra affronter la rudesse de l'hiver 1916 puis en Champagne. Le régiment se verra infliger de lourdes pertes dans le secteur du Mont Blond lors de l'attaque du Mont Cornillet. Il passera ensuite un deuxième séjour à Verdun en août 1917 dans les secteurs de la Cote de l'Oie et de Régnéville. Le régiment quittera Verdun en janvier 1918 pour rejoindre les Vosges pour une période de repos puis la Champagne pour une période d'exercice. Adrien Ruby est maintenant caporal télégraphiste. Il participera ensuite à la contre-offensive dirigée par le Général Mangin sur le Matz. En juillet 1918, il passera au 1er régiment de Zouaves avec lequel il terminera la guerre
Il sera alors cité à l'ordre de la division sous ses termes : « Ruby, Adrien, Auguste Théophile, caporal au 1er régiment de Zouaves : Pendant les affaires du 22 au 31 août 1918, s'est montré animé du plus beau courage procédant avec rapidité malgré les plus violents bombardements à l'installation de ses postes. A toujours fait preuve de calme et de sang-froid. »
Ces citations comportent l'attribution de la Croix de Guerre 1914-1918 avec étoile de bronze.
Le 29 août à minuit, le 1er régiment de Zouaves passe le canal de l'Oise, franchit l'Ailette sur des troncs d'arbres, conquiert Marais Lissandre et s'installe devant la lisière de la forêt de Coucy.
Le régiment obtiendra alors une quatrième citation pour les combats de Nampcel et sur l'Ailette en août, la prise de Blerancourdelle et de Blérancourt, de Saint-Paul-aux-Bois. En septembre, il sera en Champagne, il relève le 44e RI face à la Croix-Muzart. Le 26 septembre, il s'empare d'Aure. En octobre, il passe Orfeuil puis le ravin de Contreuves, il atteint l'Aisne devant Voencq.
Adrien Ruby devra encore attendre jusqu'en juin 1919 pour rejoindre les siens à Alger. Il deviendra ensuite comptable à la Compagnie Maritime de l'Ouest.

Type iconographie : Photographie

Numéro d'inventaire : 50182

Niveau d'autorisation : Public

Communicabilité : Non communicable

Table des illustrations : - Décorations [reproductions] : Médaille de Verdun - Croix de guerre.
- Adrien Ruby à 19 ans, 1er Régiment de Zouaves, 1915 .
- Adrien Ruby, 9e Régiment de Tirailleurs, 18 août 1917.
- Carte postale des médaillés de Verdun.

Langue : Français

Description matérielle : 5 fichiers num.

Origine : Don

Localisation : Fonds Documentaire Virtuel

0
Z