m

Documents  Presses universitaires de Provence | enregistrements trouvés : 3

O
     

-A +A

P Q

UV

Aix-en-Provence


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 325 MEK

"Ce livre reconstitue sur un siècle l’histoire de l’immigration kabyle des membres de la tribu des Ath Waghliss, partis de Chemini et arrivés à Saint-Auban, dans la vallée de la Durance, en Haute Provence, entre 1915 et 2015, pour travailler à l’usine chimique Pechiney. Cela permet à l’auteur d’observer la succession de différentes générations, d’étudier cette communauté kabyle partagée entre ses deux territoires, ses transformations, d’analyser de part et d’autre le contexte historique et sociologique, tout en étant au plus près des acteurs, de leurs expériences et des territoires qu’ils ont contribué à construire et sur lesquels ils vivent. Le livre évite de s’enfermer dans une étude monographique en resituant cette immigration particulière au sein des autres immigrations présentes à Saint-Auban (Espagnols, Chaouias, Grecs). Cette communauté kabyle de Chemini à Saint-Auban se caractérise par la même origine tribale, villageoise, familiale, une même langue, le même village de départ et le même village d’arrivée. Cette histoire, sans aucun doute assez unique et exemplaire dans l’histoire des migrations, avec une unité de lieux, une ancienneté et une longévité exceptionnelles, ne peut être transposée et pourtant éclaire l’histoire d’autres groupes. La communauté kabyle venue de Chemini, présente à Saint-Auban, se construit sur des territoires séparés mais en interrelation permanente. Deux pays, deux vallées, deux villages, deux histoires sont mis en regard, font appel l’un à l’autre et se répondent." (4ème couv.)
"Ce livre reconstitue sur un siècle l’histoire de l’immigration kabyle des membres de la tribu des Ath Waghliss, partis de Chemini et arrivés à Saint-Auban, dans la vallée de la Durance, en Haute Provence, entre 1915 et 2015, pour travailler à l’usine chimique Pechiney. Cela permet à l’auteur d’observer la succession de différentes générations, d’étudier cette communauté kabyle partagée entre ses deux territoires, ses transformations, d’analyser ...

Immigration ; Emigration ; Travailleurs ; Conditions sociales ; Kabyle ; Etude historique

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 301 CHA

"En 1905, l'administrateur colonial Paul Gillotte est chargé par le gouverneur général de l'Algérie d'accompagner des pèlerins algériens jusqu'à Djeddah, le port de La Mecque. Dans le rapport qu'il rédige à cette occasion, l'administrateur consigne soigneusement tous les événements intervenus à bord, à l'aller comme au retour. Mais, bien plus qu'un simple journal, Gillotte nous a laissé un véritable reportage sur l'organisation du pèlerinage à La Mecque à l'époque ottomane. Il consulte la presse, les archives du consulat de France, interroge des témoins, rencontre des personnalités locales. Avec l'opiniâtreté d'un grand reporter, Gillotte entend jeter la lumière sur ce qu'il appelle les ‹r dessous du pèlerinage » : spéculations sur le prix de l'eau, trafic de billets retours, corruption des autorités locales... Le portrait qu'il dresse de l'Empire ottoman finissant est sans concession et sa description très personnelle du pèlerinage à La Mecque révélatrice de la mentalité coloniale de l'époque. Pendant la traversée et lors de son séjour au Hedjaz, Gillotte a également pris un centaine de photographies - reproduites dans cet ouvrage - qui constituent un témoignage précieux sur l'histoire du pèlerinage à La Mecque et les circulations en Méditerranée et en mer Rouge au début du XXe siècle. Luc Chantre est chargé de cours en histoire contemporaine il l'institut d'études politiques de Paris et chercheur associé au CEFAS (USR 3141) et au CRIHAM (FA 4270). Il est spécialiste de l'histoire contemporaine du pèlerinage à La Mecque. Philippe Pétriat, maître de conférence à l'université Paris I Panthéon-Sorbonne et chercheur à l'IMAF (UMR 8171), est spécialiste de l'histoire de la péninsule Arabique de l'époque ottomane à nos jours, Louis Blin, docteur en histoire et arabisant, a publié de nombreux livres et articles sur le monde arabe contemporain. lia occupé les fonctions de consul général de Fronce d Djeddah de 2012 à 2015." (4ème couv.)
"En 1905, l'administrateur colonial Paul Gillotte est chargé par le gouverneur général de l'Algérie d'accompagner des pèlerins algériens jusqu'à Djeddah, le port de La Mecque. Dans le rapport qu'il rédige à cette occasion, l'administrateur consigne soigneusement tous les événements intervenus à bord, à l'aller comme au retour. Mais, bien plus qu'un simple journal, Gillotte nous a laissé un véritable reportage sur l'organisation du pèlerinage à ...

Islam et politique ; Administrateur des services civils ; Commune mixte ; Européen ; Colonisation ; Pèlerins et pèlerinages musulmans ; La Mecque ; Aïn-Temouchent, arrondissement

... Lire [+]

Z