m

Documents  La Cheminante | enregistrements trouvés : 3

O
     

-A +A

P Q

UV

Ciboure


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 840 CAR

"Premier roman de la poétesse et plasticienne Anne-Marie Carthé, Mère, mon Algérie sonde les attaches affectives profondes avec son pays d'origine, l'Algérie, où trois générations ont vécu en terre aimée.
Elle invente une biographie à sa mère qui lui permet d'explorer au quotidien la convivance fraternelle des communautés musulmane, juive et chrétienne, formant un peuple riche de ses valeurs amicales et familiales.
Tout en délicatesse et avec une plume proustienne s'écrivent les moindres soubresauts d'un bonheur en construction, la vibration poétique de l'instant, la passion de la couture qu'avait sa mère, son goût de la nature et des autres.
Un attachement indéfectible à un terroir de partage, juste avant la naissance de sa fille unique, marquée par les premiers troubles, la guerre, puis l'exil.
Huit ans et seulement une poupée en main pour entrer dans l'avenir..." (4ème couv.)
"Premier roman de la poétesse et plasticienne Anne-Marie Carthé, Mère, mon Algérie sonde les attaches affectives profondes avec son pays d'origine, l'Algérie, où trois générations ont vécu en terre aimée.
Elle invente une biographie à sa mère qui lui permet d'explorer au quotidien la convivance fraternelle des communautés musulmane, juive et chrétienne, formant un peuple riche de ses valeurs amicales et familiales.
Tout en délicatesse et avec ...

Roman historique ; Alger, commune ; Condition de la femme ; Exode ; Algérie française ; Traumatisme de l'exode

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : A00208

"Cet ouvrage hors norme d'Amel Chaouati révèle
un pan de l'Histoire jusque-là enfoui dans l'oubli collectif des mémoires algériennes et françaises qui ne retiennent de
l'émir Abd el-Kader que sa dimension de héros de guerre et penseur soufi, plutôt que de l'envisager, dans sa reddition, sur le versant simplement humain, celle d'un homme qui souhaitait sauver les siens d'une mort certaine.
L'exil en Orient qu'il appelait de ses voeux est ajourné par un long séjour en France. L'émir y est, avec sa suite ƒ hommes, femmes et enfants ƒ, enfermé successivement à Toulon, Pau, puis au Château d'Amboise durant quatre ans.
Munie d'une documentation historique incontestable, Amel Chaouati s'est lancée dans le récit de la vie de ces femmes et enfants oubliés de l'Histoire.
Elle leur rend un hommage inédit, porteur d'un lien nouveau entre l'Algérie et la France, où une vérité se faisant jour ouvre l'horizon d'un nouveau dialogue." (4ème couv.)
"Cet ouvrage hors norme d'Amel Chaouati révèle
un pan de l'Histoire jusque-là enfoui dans l'oubli collectif des mémoires algériennes et françaises qui ne retiennent de
l'émir Abd el-Kader que sa dimension de héros de guerre et penseur soufi, plutôt que de l'envisager, dans sa reddition, sur le versant simplement humain, celle d'un homme qui souhaitait sauver les siens d'une mort certaine.
L'exil en Orient qu'il appelait de ses voeux est ajourné ...

Abd el-Kader (1808-1883) ; Condition de la femme ; Exil ; Prisonnier

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

0
Z