m

Documents  Belmondo, Paul | enregistrements trouvés : 13

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Paul Belmondo, sculpteur | Moricière Vidéo

Docs audiovisuels

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : Fi - 927 BEL

Gravure ; Belmondo, Paul

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 916.5 FEC

"Eté 1962. Un million de Français, quittent l'Algérie, leur terre natale, pour un voyage sans retour: Sur le gant arrière d'un bateau, ils regardent s'éloigner ce pays qui leur a tout donné et tout repris. Certains pleurent. D'autres s'évanouissent. L'Algérie: ? Ils ne veulent plus en entendre parler.;
Quarante ans ont passé. Depuis, les Pieds-Noirs ne font plus que ça': évoquer le pays, se rencontrer et réécrire au travers d'un millier d'amicales et d'associations une histoire vraie, la leur. Y sont-ils parvenus ? Sans aucun chute. Ire couscous est devenu le plat préféré des Français, sur les écrans La hérité si je mens a fait un tabac, le raï et le chaâbi ont envahi les bacs, et les petits gars de Bab EI Oued - d'Albert Camus à Roger Hanin, de Patrick Bruel â Étienne Daho, en passant' par le philosophe Jacques Derrida, le journaliste Jean-Pierre Elkabbach, la réalisatrice Nicole Garda au Jean-Claude Darmon, l'homme clé du football - ont tous gravi les échelons de la célébrité, Avant eux, qui s'en souvient ? Des marques désarmais célèbres, comme Orangina, l'apéritif Pican, les pâtes alimentaires Rivoire et Carret, les jeans Rica Lewis ou le Cristal Anis, avaient vu le jour à-bas. Et aussi quelques champions hors catégorie comme le boxeur Marcel Cerdan et le couturier Yves Saint-Laurent. Avec plus de trois cents documents, photographies, affiches de publicité, tableaux ou encore dessins, pour la plupart inédits et très précieux, Élisabeth Fechner nous entraîne dans un livre empli d'une nostalgie pétillante, sur les traces d'une Algérie mythique à découvrir ou â redécouvrir."
"Eté 1962. Un million de Français, quittent l'Algérie, leur terre natale, pour un voyage sans retour: Sur le gant arrière d'un bateau, ils regardent s'éloigner ce pays qui leur a tout donné et tout repris. Certains pleurent. D'autres s'évanouissent. L'Algérie: ? Ils ne veulent plus en entendre parler.;
Quarante ans ont passé. Depuis, les Pieds-Noirs ne font plus que ça': évoquer le pays, se rencontrer et réécrire au travers d'un millier ...

France ; Témoignage ; Photographie ; Belmondo, Paul

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 750 BEL

"Paul Belmondo (1898-1982) a eu cette intuition qui le situe dans la juste perspective du temps et de l'espace, en un mot ce don souverain de la synthèse, qu'on l'appelle don de vie ou autrement, et qui est la marque des grands artistes."

Belmondo, Paul ; Sculpture

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 750 BEL

"... Belmondo était vêtu dune blouse blanche, comme un dentiste ou un magasinier.
Sa manière de travailler allait au rebours de celle des sculpteurs en général., qui
dégrossissent la glaise à grands coups de mirette. Ce qui lui importait avant tout était
de saisir l'âme de quelqu'un, à quoi il parvenait sans peine, pratiquant cette

psychologie supérieure des artistes, qui ne sauraient rien expliquer analytiquement, mais connaissent tout d'un être par osmose. Après cela, il n'y a plus de difficulté réelle. Ayant enfermé l'esprit dans sa glaise, Belmondo n'avait plus qu'à donner la ressemblance physique, ce qui se faisait avec le temps. Du reste, il lui arrivait ce qui arrive toujours aux créateurs, c'est-à-dire qu'à mesure que l'ouvrage avançait, il en perdait le sens, puis le retrouvait plus profond et plus juste. A la dernière touche, à l'ultime frottis de la râpe, la représentation et l'original étaient des sosies, ou plutôt des jumeaux partageant la même âme... » Jean Dutourd"
"... Belmondo était vêtu dune blouse blanche, comme un dentiste ou un magasinier.
Sa manière de travailler allait au rebours de celle des sculpteurs en général., qui
dégrossissent la glaise à grands coups de mirette. Ce qui lui importait avant tout était
de saisir l'âme de quelqu'un, à quoi il parvenait sans peine, pratiquant cette

psychologie supérieure des artistes, qui ne sauraient rien expliquer analytiquement, mais connaissent tout d'un ...

Belmondo, Paul ; Sculpture

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
2y


Cote : 230 ARC 07

Avers : Buste de Minerve, signé Belmondo.
Revers : Inscription "Université d'Alger 1909 - 1959" avec un chêne et un palmier accolés.
Bronze.
Poids : 105,48 g.
Diamètre : 59,0 mm.

Archives Grienenberger - Koelbert ; Université d'Alger ; Médailles ; Belmondo, Paul ; Bibliothèque ; Commémoration

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
2y


Cote : 212 ARC 07

Avers : Buste de Minerve, signé Belmondo.
Revers : Inscription "Université d'Alger 1909 - 1959" avec un chêne et un palmier accolés.
Bronze.
Poids : 105,48 g.
Diamètre : 59,0 mm.

Archives Klein ; Université d'Alger ; Médailles ; Belmondo, Paul

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
2y


Cote : 605 OBJ

Inscriptions :
Avers. tête sculptée du musée de Cherchell : "L'Algérie - République Française"
Revers. cheval sur une monnaie conservée au musée de Constantine. IFRIKIA [Ifrikyya] mot latin d'origine berbère qui désignait les colonies romaines de l'Afrique du nord orientale. [1952]

Diamètre : 8 cm.

Archives Murat ; Médailles ; Commémoration ; Algérie française ; Belmondo, Paul

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
2y


Cote : 21 OBJ

Signée : Belmondo.

Belmondo, Paul ; Université d'Alger ; Médailles

... Lire [+]

Z