m

Documents  Editions du Chêne | enregistrements trouvés : 9

O
     

-A +A

P Q

UV

Paris


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 931 LAJ

"Le public familiarisé avec les célèbres peintures du Tassili n' Ajjer, grâce aux copies qui en furent faites, attendait que lui fût enfin offert un ouvrage contenant, non plus des relevés qui, si précis soient-ils, ne sont qu'un reflet des oeuvres elles-mêmes, mais des photographies directes. Le présent ouvrage comble cette lacune.
Son auteur, J.-D. Lajoux, au cours d'un séjour au Sahara en 1957, avait appris sur le terrain la géographie du Tassili et relevé l'emplacement de nombreuses peintures rupestres. Il lui fallut franchir de multiples obstacles pour mener à bien son projet de les photographier. Retourné au Sahara en 1961, il eut le courage de s'aventurer seul, sans la moindre escorte, au milieu du désert, aux prises avec mille difficultés, transportant avec lui un important matériel photographique.
La photographie pose là-bas des problèmes difficiles, tout particulièrement la photographie en couleurs. Il est en effet exclu d'utiliser pour cela la lumière naturelle: celle-ci, par réflexion sur le sol sableux et les rochers environnants, a pour résultat de colorer l'abri où se trouvent les peintures en jaune orangé, de nuances et d'intensités différentes détruisant toutes les teintes bleue, verte, grise ou blanche. Par accoutumance, l'oeil perçoit ces teintes; au contraire, le film en couleurs restitue fidèlement la dominante jaune qui fausse l'ensemble. Il fallut donc utiliser pour les prises de vues en couleurs une lumière de température de couleur étalonnée, diffusée par de puissantes lampes flash-magnésiques, montées dans des réflecteurs d'un matériel léger d'éclairage de studio.
Il va sans dire que chacune des photographies exécutées avec un Leica fut prise selon un axe propre aux figures qu'elle représente et qu'il ne peut y avoir de déformations optiques qui ne soient également sensibles à l'oeil qui les contemple directement sur la paroi.
L'auteur a suivi dans la présentation des peintures un ordre chronologique; toutefois, quelques écarts ont été volontairement adoptés: ils permettent de confronter deux ou plusieurs oeuvres d'époques différentes.
Nous avons conscience d'offrir au public un ouvrage qui sera pour lui une véritable révélation, celle d'une des oeuvres d'art les plus magistrales conçue par l'homme."
"Le public familiarisé avec les célèbres peintures du Tassili n' Ajjer, grâce aux copies qui en furent faites, attendait que lui fût enfin offert un ouvrage contenant, non plus des relevés qui, si précis soient-ils, ne sont qu'un reflet des oeuvres elles-mêmes, mais des photographies directes. Le présent ouvrage comble cette lacune.
Son auteur, J.-D. Lajoux, au cours d'un séjour au Sahara en 1957, avait appris sur le terrain la géographie du ...

Ajjer, Tassili des ; Préhistoire

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 916.2 FOU

"Algérie éternelle... il paraît difficile de parler d'éternité pour un pays en pleine mutation qui, à partir de 1830, a connu la domination d'une culture coloniale radicalement différente de la sienne. Pourtant, en feuilletant les photographies de ce livre, issues du fonds Roger-Viollet, on éprouve le sentiment de voyager hors du temps. Si la beauté et la force des portraits, le relief des scènes de la vie
quotidienne témoignent d'une époque, les années 1880 à 1960, ils transcendent l'histoire et nourrissent le regard de la beauté du pays qu'ils évoquent.
Ce recueil de photographies est une véritable invitation au voyage et à la découverte. Découverte du quotidien des Algériens, de leurs métiers, de leurs jeux et de leurs costumes, de leur religion...
Au-delà de son caractère documentaire, cet ouvrage, surtout, engage à la rencontre pour que nous traversions un peu cette grâce révélée de l'ailleurs."
"Algérie éternelle... il paraît difficile de parler d'éternité pour un pays en pleine mutation qui, à partir de 1830, a connu la domination d'une culture coloniale radicalement différente de la sienne. Pourtant, en feuilletant les photographies de ce livre, issues du fonds Roger-Viollet, on éprouve le sentiment de voyager hors du temps. Si la beauté et la force des portraits, le relief des scènes de la vie
quotidienne témoignent d'une époque, ...

Ouvrages illustrés ; Photographie ; 1870 - 1914

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 965.1 VIR

"y a plus de trente ans, les Français d'Algérie quittaient définitivement leur terre natale.
L'ardeur des passions et la violence de la nostalgie ne se sont pourtant pas tues : les pieds-noirs, comme on les a appelés, souvent contre leur gré, n'ont pas fini d'avoir mal à l'Algérie. Alain Vircondelet raconte, comme un « taleb », conteur des places publiques de l'Algérie d'autrefois, ce qu'étaient l'existence de ces Français si singuliers, leurs rites, leurs joies et leurs souffrances, sur une terre qu'ils crurent imprudemment la leur mais qu'ils surent aimer souvent jusqu'à la mort. Chant d'exil, ce texte exalte l'art de vivre d'un peuple naïf qui connut l'éblouissement des paysages et la splendeur d'une lumière nulle part ailleurs retrouvés."
"y a plus de trente ans, les Français d'Algérie quittaient définitivement leur terre natale.
L'ardeur des passions et la violence de la nostalgie ne se sont pourtant pas tues : les pieds-noirs, comme on les a appelés, souvent contre leur gré, n'ont pas fini d'avoir mal à l'Algérie. Alain Vircondelet raconte, comme un « taleb », conteur des places publiques de l'Algérie d'autrefois, ce qu'étaient l'existence de ces Français si singuliers, leurs ...

Algérie ; Mémoire ; 1830-1962 ; Ouvrages illustrés

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Z