m

Documents  Trives, André | enregistrements trouvés : 5

O
     

-A +A

P Q

UV

"André TRIVES est né en 1941.
Très connu des milieux sportifs en tant que champion de judo ( vainqueur de la Coupe d'Europe 1965, 12 fois sélectionné en équipe de France), il passe toute sa jeunesse ...


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 845.1 TRI

"André TRIVES, enfant de Bab el Oued et fils du « Berger de Mostaganem », écrit pour retrouver la parole perdue. Une manière de rendre hommage aux modestes aïeux que l'histoire a humiliés par le mépris, la caricature et l'oubli.
La force évocatrice de son style ne peut laisser indif férent, Ce livre raconte le retour de l'auteur à Bab el Oued, 54 ans après. Il était important pour lui de rappeler la vie en Algérie avant l'arrivée de la France en 1830 et telle qu'il l'a vécue jusqu'à l'Indépendance.
L'auteur apporte des réponses aux interrogations des enfants de Pieds-Noirs ; ils n'ont plus à rougir du passé de leurs parents. « Bab el Oued pour la vie » n'est pas un livre comme les autres ; c'est un réel cri du coeur, bouleversant de vérité." (4ème couv.)
"André TRIVES, enfant de Bab el Oued et fils du « Berger de Mostaganem », écrit pour retrouver la parole perdue. Une manière de rendre hommage aux modestes aïeux que l'histoire a humiliés par le mépris, la caricature et l'oubli.
La force évocatrice de son style ne peut laisser indif férent, Ce livre raconte le retour de l'auteur à Bab el Oued, 54 ans après. Il était important pour lui de rappeler la vie en Algérie avant l'arrivée de la France en ...

Roman historique ; Témoignage ; Bab-el-Oued, quartier ; Pieds-noirs

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 840 TRI

"« Ce rendez-vous sous le figuier était attendu
comme un grand moment d'amitié.»
Adrien découvre les mémoires se son père consacrées à sa jeunesse là-bas, le soir de ses funérailles. Ému par la lecture de ses pensées posthumes, il se plonge dans l'histoire de sa famille.
Jean et Smaïl âgés de 10 ans, bergers dans les collines de Mostaganem, se lient d'une amitié pure et sincère. Les circonstances de la vie les séparent à l'adolesoence. Ils se retrouvent en 1957 à Alger, confrontés à une actualité brûlante.
Entre temps : les épreuves de la vie.
Ce roman nous transporte dans une Algérie de nostalgie. de passion, aux accents et aux décors d'antan."
"« Ce rendez-vous sous le figuier était attendu
comme un grand moment d'amitié.»
Adrien découvre les mémoires se son père consacrées à sa jeunesse là-bas, le soir de ses funérailles. Ému par la lecture de ses pensées posthumes, il se plonge dans l'histoire de sa famille.
Jean et Smaïl âgés de 10 ans, bergers dans les collines de Mostaganem, se lient d'une amitié pure et sincère. Les circonstances de la vie les séparent à l'adolesoence. Ils se ...

Roman historique ; Mostaganem, arrondissement ; Guerre d'Algérie

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 276.3 TRI

"André TRIVES est né en 1941.
Très connu des milieux sportifs en tant que champion de judo (vainqueur de la Coupe d'Europe 1965, 12 fois sélectionné en équipe de France), il passe toute sa jeunesse au cœur du quartier populaire d'Alger : Bab el Oued.
En 1962, après l'exode, grâce au sport, il arrive à affirmer sa personnalité dans un monde totalement inconnu et si différent de celui qui l'a vu grandir. C'est une revanche sur le destin, une immense et légitime fierté pour ce «Pied-Noir» qui revêt le coq tricolore.
Réinstallé à Marseille, marié, père de trois enfants, directeur de l'entreprise de pompes funèbres Blondeau S.A., il pense comme tous les rapatriés avoir rayé définitivement le passé, lorsque des circonstances particulières l'amènent, treize ans après, à retourner dans son Bab el Oued natal.
Après trois jours de voyage, il en revient bouleversé. Pour la première fois, il prend conscience réellement de sa qualité d'étranger alors qu'il se trouve devant «sa maison», «son école», «son église».
Imaginer une telle situation peut paraître facile, mais la vivre vraiment conduit à éprouver des sentiments bouleversants, hors du commun.
Ce livre décrit fidèlement tout ce que l'auteur a vécu et ressenti au cours de ce séjour." (4e de couverture)
"André TRIVES est né en 1941.
Très connu des milieux sportifs en tant que champion de judo (vainqueur de la Coupe d'Europe 1965, 12 fois sélectionné en équipe de France), il passe toute sa jeunesse au cœur du quartier populaire d'Alger : Bab el Oued.
En 1962, après l'exode, grâce au sport, il arrive à affirmer sa personnalité dans un monde totalement inconnu et si différent de celui qui l'a vu grandir. C'est une revanche sur le destin, une ...

Récits personnels ; Bab-el-Oued, quartier ; Récits de retour

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

0
Z