m

Documents  Culture agricole | enregistrements trouvés : 58

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 260 ARC 00

Famille Bourlier

Issue d'une longue lignée de laboureurs, les Bourlier sont originaires de Torcenay, commune située à une quinzaine de kilomètre de la ville de Langres.
Nicolas Charles Bourlier, fils de Pierre et Elisabeth Forgeot nait en 1830 à Langres. Après ses études de médecine en France, il débarque à Alger en février 1859, affecté à l'hôpital militaire du Dey. En 1860, il participe aux opérations militaires comme pharmacien en chef du corps expéditionnaire. Au retour de cette campagne militaire, ayant parcouru la région à l'Est d'Alger et une partie de la Kabylie, il décide de se consacrer à l'agriculture dans la région. Il obtient des Services du Gouvernement Général une concession territorial de 38 hectares de lande sur le plateau de Réghaïa, au lieu-dit Haouch Mzera. C'est le noyau du domaine familial en Algérie.
Passionné par les sciences naturelles et l'agriculture, passion qu'il transmettra à sa descendance, Nicolas Charles Bourlier mène des explorations botaniques en Algérie, découvrant les richesses du pays. C'est ce qu'il l'amène à acquérir des parcelles aux propriétaires locaux, il fait également construire un moulin à huile à Kedara et un bordj à Bou-Zegza, où les Bourlier iront passer leurs vacances en famille.


Généralités

260 ARC 03
Généalogie Bourlier. A noter : Dossier par membres de la famille contenant documents d’état-civil, correspondances administratives et personnelles, documents relatifs à la scolarité, papiers militaires et photographies. A noter : Contrat de mariage de M. Bourlier et Melle Vallières, 16/01/1869, 6 p. dactylo.
1668 - 1954

260 ARC 43
Dossier généalogique constitué par Guy Bourlier en 1990 : notes, photographies, dossier sur Nicolas, Charles Bourlier (grand-père de Guy Bourlier). A noter : " Généalogies Bourlier, Piette, Jouyne " : documents et entretiens réunis dans un fascicule en 2001.
1851 - 2001

260 ARC 45
Patrimoine de la famille Bourlier : titres de propriété et actes notariés divers (achats, échanges). A noter : un dossier sur le rattachement de Bou-Zegza à Saint-Pierre-Saint-Paul.
1874 - 1953

260 ARC 44
[Dossier 2] Patrimoine de la famille Bourlier : titres de propriété et actes notariés divers.
1881 - 1916

260 ARC 05
Patrimoine de la famille Bourlier : titres de propriété et actes notariés divers (contrat de mariage, inventaire après décès, vente, convention, etc.).
1901 - 1936

260 ARC 28
Patrimoine de la famille Bourlier, succession de Charles Bourlier : titres de propriété et actes notariés divers (dont contentieux foncier), baux, prêts, comptabilités (factures, correspondances du Crédit Foncier et agricole d’Algérie, etc.)
1901 - 1951

260 ARC 61
Patrimoine de la famille Bourlier-Dupuy-Jouyne - livre comptable : comptabilité personnelle, comptabilité des propriétés familiales et notamment M’Zéra, 1908 - 1910.
1908 - 1910

260 ARC 32
Album de photographies non identifiées.
[n.d.]

260 ARC 49
Famille Bourlier : photographies diverses. A noter : Album de photographies réalisées autour de 1895, propriété Bourlier de M’Zera.
1891 - 1923

260 ARC 63
Photographies diverses : photographies familiales, d'amis et voisins (dont la Famille Gobel, propriétaire d'une ferme à Reghaïa); voyages de Nicolas Bourlier en 1883 -1884 (mission dans le Sud Algérien) ; visite du Gouverneur Général Tirman ; domaine familiale de M'Zera ; Bou-Zegza ; propriété de Friderouane de Charles Bourlier ; Hôtel Saint Georges à Alger et photographies diverses d'Alger (avec documents imprimés) ; propriété d'André Jouyne à Maréchal Foch, photographies diverses de la Grande Kabylie.
Vers 1883 - 1899

260 ARC 64
Correspondances passives diverses : cartes postales adressées à M. et Mme Bourlier, Maurice Héberlé, Elie Dounat, Limonsy Bourrelier, Philippe Leiniez, Léon Bertin, M. Bénézis, Rose Marchal, Jean Singla, Fernand Restaurons, Docteur Donnejan.
1904 - 1905

Nicolas Charles Bourlier (1830-1903)

Pharmacien militaire, colon, maire de Saint-Pierre-Saint-Paul de 1871 à 1903, député d’Alger. Époux d’Hélène Piette. Père de Charles Bourlier (1873-1951).

260 ARC 04
Documentation rassemblée pour L’histoire de son pays racontée à mon fils par Nicolas Charles Bourlier (1830-1903) : correspondance, coupures de presse et reproductions.
Vers 1871 - 1886

260 ARC 12
" Algérie 1883 - 1884 " - Voyages de Nicolas Charles Bourlier (1830-1903) : notes, correspondance, documentation (1882-1884). Correspondance et documents divers (1860-1899).
1860 - 1899

260 ARC 14
Voyages de Nicolas Charles Bourlier (1830-1903) dans le sud algérois : notes (et notamment sur les ruines romaines en Algérie), correspondances, documentation, plans. A noter : Registre des points d’eau de l’annexe de Chellala, n.d.
1880 - 1887

260 ARC 13
Correspondance, photographies, carnets, documents divers, journaux divers (1854-1904). A noter : Historique de la région rédigé par Nicolas Charles Bourlier et adressé au général d’Aubigny, vers 1855-1891 ; Titre de partage et titre de concession [en arabe avec traduction], 1855, Alger, 2 p. imp. [Grand Format]
1854 - 1904

260 ARC 46
Documentation de Nicolas Charles Bourlier : carnets d’exploitation agricoles, imprimés divers (à noter : Fragments agricoles par Charles Bourlier, Alger, 1876) (1852-1882), cartes (Alger et plans de propriétés divers (1834-1900). A noter : Croquis réalisé par Nicolas Charles Bourlier, n.d. ; Plan du domaine du Chapeau de Gendarme, n.d. ; Communes Teniet-El-Haad (arrondissement de Miliana), études, inventaires et renseignements divers, 27/01/1869 ; Communes de Teniet-El-Haad (arrondissement de Miliana), démographies et statistiques relatifs à la Tribu des Beni Meharez, [1869].
1834 - 1900

260 ARC 44
[Dossier 1] Succession Nicolas Charles Bourlier : inventaire après décès.
14 avril 1903

Charles Ernest Bourlier (1873-1951)

Médecin, maire de Saint-Pierre-Saint-Paul de 1904 à 1951. Fils de Nicolas Charles Bourlier (1830-1903).

260 ARC 01
Documents privés : correspondances personnelles (et notamment faireparts, condoléances...), documents d'état-civil, dossier médical, carnet de comptabilité, cartes de visite. A noter : dossier de concession dans le Cimetière Réghaïa, ainsi que des médailles.
1901 - 1951

260 ARC 34
Photographies : plaques de verre. A noter : nombreuses plaques de l’hôpital Mustapha prises par Charles Bourlier.
1906 - 1907

260 ARC 19
Titres de propriété à Bordj-Ménaïel.
1942 - 1945

260 ARC 48
Vente de la villa " Emma ", sise 3 rue Volta à Alger, à la colonie : correspondances, notes, plans. A noter : un carrelage retiré du sol de la villa lors de sa démolition.
1919 - 1929

260 ARC 29
Documents sur la participation de Charles Bourlier à la première guerre mondiale : photographie (tirages et négatifs), carte, fragments d’un journal tenu aux Dardanelles.
1915 - 1917

260 ARC 02
Documents concernant l’activité de maire de Saint-Pierre-Saint-Paul de Charles Bourlier (1873-1951) : correspondances, plans et pièces diverses. A noter : Laissez-passer et bons de réapprovisionnement.
1909 - 1951

260 ARC 30
Gestion des domaines agricoles de Charles Bourlier (élevage et culture, et notamment sur le domaine forestier à Bou-Zegza) : notes, inventaires, correspondances, actes notariés, déclarations, comptabilités, photographies, documentation.
1906 - 1950

Henry Jean Charles Bourlier (1902-1928)

Fils de Charles Bourlier (1873-1951) et Marguerite Louise Amélie Jouyne (1878-1930).

260 ARC 06
Documents privés de Henry Bourlier (1902-1928) : correspondances et documents divers (1913-1928) (à noter une carte d’électeur de 1928), photographies (tirages et négatifs).
1904 - 1928

Pierre Charles Henry Bourlier (1912- ?)

Architecte à Alger. Fils de Charles Bourlier (1873-1951) et Marguerite Louise Amélie Jouyne (1878-1930).

260 ARC 21
Documents privés de Pierre Bourlier : naissance, scolarité (résultats, livret scolaire, photographies), correspondances, photographies, documents divers (à noter un " carnet de bébé " et un " livret national de la Caisse nationale d’épargne "). A noter : coupures de presse sur l’inauguration d’une plaque commémorative à la Mairie de Saint Pierre Saint Paul, 11 novembre 1957
1912 - 1992

260 ARC 07
Biens fonciers (propriétés privées à Keddara, Saint-Pierre-Saint-Paul, El Biar, Huilerie Bourlier à Tamda Ouroua, Manufacture de Tabacs, cigares et cigarettes J. Bastos) - sinistres et attentats terroristes : actes notariés, rapport d’architectes-experts, correspondances, assurances
1947 - 1963

260 ARC 18
Dossier de location d’un appartement rue Desfontaines à Alger, domicile de Pierre Bourlier : comptabilité, quittance de loyer, bail, etc.
1947 - 1951

260 ARC 20
Dossier militaire de Pierre Bourlier : notes de stage, note de services, correspondances, documentation (stage d’État-major 1943), cartes, photographies, etc.
1936 - 1956

260 ARC 17
Activités de Pierre Bourlier sous les drapeaux : papiers militaires (décorations, affectations, ordre de missions, notes de service, comptes-rendus journaliers), carnets de note divers, stage d’état-major (vers 1939-1955). Album de photographies de Pierre Bourlier sur un voyage à Timgad (1941).
1939 - 1955

260 ARC 22
Travaux réalisés par l’architecte Pierre Bourlier : correspondances, plans, photographies (tirages et négatifs), etc.
1940 - 1962

260 ARC 08
Album de photographies réalisé par Pierre Bourlier.
1934 - 1935

260 ARC 09
Photographies de Pierre Bourlier : négatifs et tirages.
[n.d.]

260 ARC 47
Documentation réunie par Pierre Bourlier sur ses relations avec divers artistes (Jean de Maisonseul, De vialar, Edmond Charlot, Marguerite Benhoura née Caminat, etc.) et sur l’architecture : correspondances (échanges importants avec Jean de Maisonseul), hommages, dédicaces. A noter : Roland Simounet, Traces écrites, Éditions Domens : Pezenas, 1997, 92 p. Exemplaire dédicacé.
1874 - 1894

Guy Bourlier (1920- ?)

Fils de Charles Bourlier (1873-1951) et Marguerite Louise Amélie Jouyne (1878-1930).

260 ARC 50
Archives personnelles de Guy Bourlier (notamment patrimoniales et financières) : comptabilité, calculs redevances, dossier d’assurances sociales agricoles, attestation et autorisations de voyages entre l’Algérie et la métropole, autorisations d’exploitations. A noter : Dossier de succession de Mme Bourlier, 1946 - 1951 ; Plan d’équipement de la commune de Bou-Zegza, septembre 1958.
1950 - 1962

260 ARC 51
Archives personnelles de Guy Bourlier : papiers militaires, documents d’état-civil, correspondances, documents médicaux, photographies, etc.
1951 - 1961

260 ARC 55
Scolarité de Guy Bourlier : livret et bulletins scolaires, photographies, etc.
1931 - 1941

260 ARC 56
Exploitation de chênes lièges à Bou-Zegza : notes manuscrites, correspondances, relevés par années.
1950 - 1955

260 ARC 52
Plaques militaires et médaillon de Garde particulier à Sidi-Aïssa.
[1940]

260 ARC 53
Médaille Africa / Assurances mutuelles agricoles - Caisse centrale 1907 / 1957
[1957]

260 ARC 54
Plateau de porcelaine décoré à la main [sans rapport évident avec l’Algérie]
[n.d]

Famille Piette

Nicolas Charles Bourlier (1830-1903) et Hélène Piette (1840-1912) se marient le 17 octobre 1865 à Paris.
Généralités

260 ARC 15
Généalogie de la famille Piette : documentation, photographies, correspondances, documents d’état-civil.
1790 - 1990

260 ARC 16
Généalogie de la famille Piette (Piette Von Rivage - Tchécoslovaquie et Vienne) : photographies (sans dates) et dossier " Une journée de juillet 1990 sur les traces des Piette " avec photographies et documentation sur le comté de Slam (Luxembourg).
[n.d.] [1990]

260 ARC 36
Généalogie de la famille Piette : notes, documentation, photographies, correspondances (plusieurs dossiers : lettres " Vacherot ", lettre de tante Constance Prache, lettres de Léon Piette). A noter : Albums de souvenirs illustrés d’Anne Gabrielle Wurmser (1779-1851), épouse de Jean Louis Piette.
[n.d.]

Hélène Piette (1840-1912)

Hélène Piette (1840-1912) épouse Nicolas Charles Bourlier (1830-1903) le 17 octobre 1865 à Paris. Il s'installe en 1866 dans un appartement de la rue Bab Azoun à Alger en 1866 avant de s'installer en 1869 à M'zera, au domaine agricole.

260 ARC 38
Documents privés d’Hélène Piette : albums de souvenirs (vers 1855-1860), correspondance 1883 - 1912 (lettres de " grand-mère Bourlier, née Hélène Piette " à son fils, avec nombreuses notes de la donatrice, lettres de Mallarmé), faire-part de décès, retranscriptions des lettres de Charles Bourlier à son épouse Hélène Piette 1883 - 1884. A noter : Médaille de mariage chrétien Bourlier - Piette, 1865.
1855 - 1912

Famille Jouyne

Les Jouynes ont habité Digne jusqu'en 1853. A cette date, Théodore Jouyne (1822 - 1872), juge de Paix, fut affecté au tribunal de Constantine. En 1901, l'une de ses filles, Marguerite Louise Amélie Jouyne (1878-1930) épouse Charles Bourlier (1873-1951).

Généralités

260 ARC 10
Correspondances familiales, notes généalogiques, photographies (tirages et négatifs). A noter : dossier des nominations et décorations " Grand-Père Ruffier "
1788 - 1985

260 ARC 57
Généalogie de la famille Jouyne : notes généalogiques, documents d’état-civil, correspondances, documents imprimés, photographies, etc. A noter : Projet de succession après le décès de Théodore Jouyne, établi par Me Villeneuve, notaire à Alger. Dossier sur la carrière de Théodore Charles Laurent Pierre Jouyne dans la magistrature, 1848-1873.
1862 - 1978

260 ARC 59
Généalogie de la famille Jouyne : documents d’état-civil, correspondances, notes généalogiques, documents imprimés, photographies, etc.
1774 - 1985

260 ARC 58
Généalogie de la famille Jouyne - dossiers constitués par branches (mariages) : correspondances, actes notariés (reproductions), documents d’état-civil (reproductions), notes manuscrites.
Vers 1726 - 1978

260 ARC 60
Généalogie de la famille Jouyne : familles rattachées (Moutier et Castelli), documents d’état-civil, notes, correspondances, dossier de comptabilité personnelle, photographies, etc.
1965 - 1924

Marguerite Louise Amélie Jouyne (1878-1930)

Épouse de Charles Bourlier (1873-1951).

260 ARC 11
Documents privés : Photographies (tirages et négatifs), documents divers. A noter : un carnet d’adresse et un cahier de recettes.
1898 - 1928

André Jouyne (1895-1982)

260 ARC 33
Photographies d’André Jouyne : chasse au sanglier à Bouzaréa.
1922

Famille Bimar

Jeanne Marie Eugénie Bimar (1881-1943) épouse Jean Denis Victor Gillot (1872-1952) le 17 janvier 1912 à Montpellier. Leur fille, Marie Jeanne Gillot (1921- ?) épouse Guy Paul Bourlier (1920- ?) le 17 juillet 1942.

Généralités

260 ARC 26
Généalogie de la famille Bimar : documents d’état-civil, notes, coupures de presses, photographies, etc. A noter : Retirages de photographies prises par Victor Gillot en 1915 - 1918, années de guerre durant lesquelles la famille n’a pas voyagé en France mais a loué une maison à la campagne à El-Biar.
1867-1982

Famille Gillot

Marie Jeanne Gillot (1921- ?) épouse Guy Paul Bourlier (1920- ?) le 17 juillet 1942.

Généralités

260 ARC 25
Généalogie de la famille Gillot : notes, documents divers, photographies, etc.
1915-1952

Famille Oudard

Généralités

260 ARC 39
Famille Oudard : photographies. A noter : photographies diverses des membres des familles Vidaillon, Chabaud, Latour, Pozzo, Pavy et Pouilly.
[n.d.]

Famille Robe

Généralités

260 ARC 40
Famille Robe: photographies (sans dates), correspondance de Jane Robe (sans dates). A noter : lettre de Charles Bourlier à Eugène Robe, son beau-frère, 1950.
[n.d.] [1950]

260 ARC 35
Photographies : plaques de verre et quelques tirages plus récents. A noter : photographies de la Famille Robe, groupe et voyages dans le Sud.
[n.d.]

Famille Vacherot

Généralités

260 ARC 41
Famille Vacherot, cousins des Bourlier : photographies.
[n.d.]

Famille Dupuis

Généralités

260 ARC 42
Famille Dupuis : photographies et correspondance de " Tante " Gabrielle Dupuis.
[n.d.]

Documentation

260 ARC 27
Documentation : journaux, revues, publications diverses portant essentiellement sur la guerre d’Algérie (1892-1962), articles portant sur l’histoire de la Famille Bourlier, dossier sur Burdeau-Sersou (1991-1992).
1892 - 2012

260 ARC 31
Société d’Étude pour la création d’Hôtels dans l’Afrique du Nord : plans de types de maison de colon par le Comité d’immigration de peuplement et de patronage d’Alger ; 3 plans de maison d’habitation ; plan de lotissement des terrains du champ de manœuvres à vendre par lots à Alger.
[n.d.]

260 ARC 62
Documentation diverse extraite d’un dossier sur les feuillets d’El-Djezaïr/Comité du Vieil Alger: notes manuscrites, manuscrits en langue arabe (fragment d’un traité de rhétorique, manuscrit relatif à l’Interprétation des songes, fragments de textes et interprétations du Coran, etc.). A noter : Traduction du Turc en Français d’une lettre envoyée par le Dey d’Alger au Päpe, 7/04/1694, 7 p. mss, au sujet du remboursement d’une dette à la suite d’un rachat d’esclaves.
1664 - 1962

Objets

260 ARC 23
Coffre contenant la couronne de mariées de Madeleine Klauck, épouse Piette, célébré le 07 mars 1839 à Fraulautern.
1839

260 ARC 24
Portraits (en médaillons) d’Eugénie Bimar, épouse Gillot et Louise Olivier, épouse Bimar, mère d’Eugénie.
[n.d.]

260 ARC 37
Portraits en médaillon d’un membre de la famille Piette accompagnée d’une médaille de la Société industrielle de Mulhausen.
[n.d.]

260 ARC 65
Malle en bois ayant appartenu à Guy Bourlier.
[n.d.]

260 ARC 66
Planche à pains offerte à Guy Bourlier, bois provenant d'un olivier du Bou-Zegza.
1958

260 ARC 67
Couverts en bois, cadeau des villageois du Bou-Zegza à Guy Bourlier.
1958

260 ARC 68
Vis de la mairie de Saint-Pierre-Saint-Paul.
[n.d.]

260 ARC 69
Pièces de broderie réalisées en 1843 par une jeune fille Jouyne.
1843

Famille Bourlier

Issue d'une longue lignée de laboureurs, les Bourlier sont originaires de Torcenay, commune située à une quinzaine de kilomètre de la ville de Langres.
Nicolas Charles Bourlier, fils de Pierre et Elisabeth Forgeot nait en 1830 à Langres. Après ses études de médecine en France, il débarque à Alger en février 1859, affecté à l'hôpital militaire du Dey. En 1860, il participe aux opérations militaires comme pharmacien en che...

Archives Bourlier ; Archives personnelles/familiales ; Généalogie ; Famille ; Histoire familiale ; Archives notariales ; Patrimoine ; Propriété rurale ; Exploitation agricole ; Agriculture ; Colonisation ; Bordj-Ménaïel, arrondissement ; Alger, commune ; Bou-Zigza ; Keddara, commune ; Saint-Pierre-Saint-Paul, commune ; Teniet-El-Haad, commune ; Reghaia, commune ; Timgad ; Bouzaréa, commune ; El Biar, commune , commune ; Burdeau, commune ; Sersou, plaine de ; Elevage ; Vie quotidienne ; Conquête ; Voyage ; Culture ; Culture agricole ; Propriété rurale ; Propriété ; Photographie ; La Grande Kabylie, département ; Propriété foncière ; Grande Guerre 1914-1918 ; Archives militaires ; Architecture ; Scolarité

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Répertoire numérique du fonds G. Siegwald | 1934 - 1962

Archives

V


Cote : 330 ARC 00

Archives de Georges Siegwald, maire des Attafs.

Georges Siegwald a également été :
- Président du Conseil Général du département d'Orléansville,
- Président du Conseil d'Administration de la Caisse de Solidarité des départements et communes d'Algérie,
- Conseiller régional / Membre des Commissions d'Elus,
- Président de l'Association des Maires du département d'Orléansville,
- Président de la Chambre Régionale d'Agriculture d'Alger,
- Président de la Chambre Régionale d'Agriculture du département d'Orléansville,
- Administrateur de la Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel d'Alger
- Administrateur de la Caisse Mutuelle Agricole d'Assurance d'Alger.

Les documents composant ce fonds témoignent de la situation agricole dans le département d’Alger, et son évolution (mesures sociales, financières et fiscales, projets, indemnisation des sinistres agricoles...)


Documents ayant appartenu à Georges Siegwald

Agriculture dans le département d'Alger - Généralités

25 mars 1952 : Georges Siegwald est élu membre du Comité départemental des céréales
19 mars 1962 : Georges Siegwald est élu Vice-Président à la Rénovation rurale, dépendant de la Commission d’Élus.
Georges Siegwald est également délégué de la Commission supérieur Algérienne des Conventions Collectives


330 ARC 03
La réforme agraire dans le département d’Orléansville : Centre de Formation professionnelle Agricole des Attafs (procès-verbaux, objectifs et programme), bilan du développement économique d’Orléansville, composition du groupe de travail, rapports et procès-verbaux de réunions), Commission d’Études pour la Réforme Agraire (procès-verbaux), Comité consultatif d’action et de vulgarisation agricole (correspondances, arrêtés, rapport), Commission du plan - actions culturelles et sociales (rapport, avant-projet, bilan du développement agricole), Commission régionale des constructions scolaires (séance du 24/10/1958). Contient en particulier : Commission du plan de développement agricole, Rapport quinquennal relatif au problème de l’habitat dans le département d’Orléansville, [1959], 6 p. dactylo. Direction générale de l’éducation nationale, Procédure d’établissement des programmes de constructions scolaires du 1er degré réalisées par les communes, Alger, 1958, 8 p. imp.,
1934 - 1959

330 ARC 04
Commission d'élus chargée de l'étude sur la Rénovation rurale en Algérie : extrait du Journal officiel, procès-verbaux de séances concernant les années 1959 - 1962, arrêtés et décision du commissariat au Paysannat et aux SAP, arrêté sur la réforme des Sociétés Indigènes de Prévoyance, textes et rapports divers concernant la réforme foncière (1959), rapport du conseil d’administration de la caisse d’accession à la propriété et à l’exploitation rurale, rapports concernant la réforme agraire dans le monde, tableau concernant la Commission d’Élus… Contient en particulier : SCAPCO, Note sur les Sections Coopératives Agricoles du plan de Constantine, [1960], 9 p. dactylo. Rapport sur le marché des céréales en Algérie, [1960], 46 p. dactylo.
1952 -1962

330 ARC 06
Syndicats divers :
- Commission supérieur Algérienne des Conventions Collectives : procès-verbaux, rapport sur la fixation du salaire minimum interprofessionnel garanti, rapport de la sous-commission chargée de suivre l’évolution du coût de la vie en liaison avec le service de statistique générale de l’Algérie, procès-verbaux de la commission départementale des salaires agricoles, coupures de presse…
1950 - 1953
- Association générale des producteurs de céréales de l’Algérie : procès-verbaux et comptes-rendus de sessions 1949 - 1953, rapports de la Fédération Nationale des syndicats d’Exploitants Agricoles 1947 - 1949.
1947 - 1953
- Association générale des producteurs de céréales de l’Algérie : divers documents et rapports concernant les céréales
1949 - 1957
- Fédération des syndicats agricoles du département d’Alger : procès-verbaux et comptes-rendus de sessions, coupures de presse. Contient en particulier : Compte-rendu de réunion du 13 mai 1955 de l’Assemblée interdépartementale des Chambres d’Agriculture d’Algérie, Situation de l’agrumiculture algérienne [1955], 5 p. dactylo
1949 - 1957

Chambre d’agriculture d’Alger et d’Orléanville

Chambre régionale d’Agriculture d’Alger : Georges Siegwald est élu vice-président de la Chambre régionale d'agriculture le 15 février 1961 et président le 14 février 1962.
Chambre d’Agriculture d’Orléansville : Georges Siegwald élu président de la Chambre d’Agriculture d’Orléansville le 14 juin 1959.


330 ARC 01
Agriculture - Dossier n°1
- Document concernant la culture des Betteraves : relevés de comptes, contrats, factures, correspondances…
1950 - 1951
- Chambre régionale d’agriculture d’Alger : Correspondances de l’Assemblée permanente des présidents des chambres d’agricultures, délibérations, projets, compte-rendu de réunion, coupure de presse concernant la Chambre d’agriculture d’Alger
1952 - 1962
- Chambre d’Agriculture d’Alger [ 31/03/1902, création d'une chambre d’agriculture en Algérie] : correspondances administratives, documents comptables, comptes-rendus de réunions, arrêtés, coupures de presse (et notamment sur la réforme de la loi de succession)
1952 - 1959
- Dossier sur la création de la chambre d’Agriculture d’Orléanville : correspondances administratives, comptes-rendus de réunions, décrets et arrêtés, listes electorales.
1959 - 1962
- Chambre d’Agriculture d’Orléansville [17 Octobre 1959 : séance inaugurale, salle des conférences de la SAP du Cheliff sous présidence du général de Division Du Passage] : correspondances administratives , procès-verbaux et comptes-rendus de réunions, circulaires, arrêtés et actes administratifs, retranscriptions dactylographiées de discours de Georges Siegwald, dossier concernant les élections du 14 juin 1959 à la chambre départementale d’Agriculture d’Orléansville, rapports divers (sur l’organisation des coopératives agricoles, sur l’agriculture traditionnelle, campagne d’irrigation du moyen Cheliff…), documents comptables.
1959 - 1962
- Chambre d’Agriculture d’Alger et d’Orléansville, divers : correspondances administratives, circulaires et arrêtés, procès-verbaux et comptes-rendus de réunions, coupures de presse. Contient en particulier : Note sur l’aide apportée par le Trésor Public à l’Agriculture traditionnelle dans le département d’Orléansville, [1961], 5 p. dactylo. Note sur les chambres d’Agriculture en Algérie : création, composition, mission… n.d., 3 p. dactylo ?.
1960 - 1962

330 ARC 02
Sessions diverses de Chambres d'Agriculture : Chambre d’Agriculture du département d’Alger (sessions des 20/11/1956,16/04/1958, 19/06/1958, 04/06/1959, 29/03/1961), Chambre d’Agriculture d’Orléansville (Assemblées générales des 12-13/01/1961 et 09/01/1962), Réunion des Présidents de Chambres d'Agriculture Algérie (session du 12/04/1960), Chambre Régionale d'Alger (réunion constitutive du 15/02/1961), Chambre départementale d'Alger, Médéa, Orléansville/ Tizi-Ouzou (réunion 14/02/1962) Union Algérienne de la Confédération Générale de l'Agriculture (rapport d'activité du 13/06/1961), Centre d’Études Techniques Agricole d'Orleansville (session du 24/02/1957 au 03/03/1957).
1956 - 1962

330 ARC 10
Chambre d’Agriculture du département d’Alger : correspondances, procès-verbaux et comptes-rendus de réunions (assurances sociales agricoles, la viticulture, les agrumes algériens, la sécurité dans les campagnes, exploitations agricoles, mesure sociales en Algérie, céréaliculture, alimentation en viandes des population, imposition, exportations des fruits et légumes d’Algérie, développement de la riziculture, élevage du cheval, marché de laine , transport maritime France-Algérie...), projets de budget primitif 1952 - 1958.
1951 - 1957

Conseil Régional d’Alger et d’Orléanville

6 décembre 1956 : Installation du Préfet d'Orléansville, M. Chevrier.
28 juin1956 : Création du département d'Orléansville.
20 mai 1957 : Décret portant modification des limites du département d'Orléansville.
13 mai 1957 : Élection de Georges Siedwald à la présidence du Conseil général du département d'Orléansville.


330 ARC 05
Conseil Régional d'Alger et Conseil du département d’Orléanville
- Conseil Régional d'Alger : règlement intérieur, procès-verbaux et comptes-rendus de sessions de juin à octobre 1961, vœux et demandes, programmes de travaux, coupures de presse.
- Conseil du département d’Orléanville : correspondances, arrêtés, procès-verbaux et comptes-rendus de sessions 1956 - 1962, listes des membres, retranscriptions dactylographiées de discours de Georges Siegwald, vœux et demandes, coupures de presse.
1956 - 1962

330 ARC 11
Documents comptables divers : note sur le partage de 1'actif et du passif de l’ex-département d'Alger (avec règlement intérieur du Conseil général d’Alger daté de 1875), budget primitif des recettes et des dépenses du département d’Orléansville pour l’exercice 1959, budget des services civils en Algérie en 1962
1959 - 1962

Caisse de solidarité

18 juillet 1958 : Georges Siegwald élu président des fonds de compensation des allocation familiale.
20 décembre 1960 : Georges Siegwald élu à l’unanimité à la présidence de la Caisse de solidarité.


330 ARC 07
Caisse de Solidarité - Divers : liste des membres du Comité directeur et des membres administratifs désignés par arrêté du 28/09/I957 ; comptes-rendus de réunions du Conseil d'Administration 1956 - 1962 - , recensements de 1954 et 1959, rapport sur l’aménagement de la fiscalité en Algérie (mesures concernant les entreprises et taxes sur le chiffre d’affaires en 1960), élections des Administrateurs et du Président de la Caisse de Solidarité (actes de candidatures, liste de candidats, statuts, coupures de presse), décisions, divers documents concernant la Caisse de Solidarité (statut des fonctionnaires, documents comptables dont Budget primitif de la Caisse en 1950, conseils d’administration, prêts et subventions accordés aux Communes), documents concernant le service général allocations familiales. Contient en particulier : Subvention de voirie aux départements pour l’exercice 1960, Longueurs des chemins départementaux, état comparatif 1959 - 1960, n.d., 6 p. dactylo.
1956 - 1962

330 ARC 08
Caisse de Solidarité - Réunions et rapport concernant l’année 1960 : correspondances, procès-verbaux et comptes-rendus de réunions du conseil d’administration (budgets, recensements de la population, subventions de voirie, prêts aux syndicats intercommunaux, prime de recrutement et d’installation aux agents des syndicats intercommunaux, gestion du personnel de la Caisse, aménagement de la salle des délibérations, formations des secrétaires de mairie…), documents comptables (budgets, bilans et rapports financiers, états prévisionnels des dépenses) listes des membres du conseil d’administration.
1960

330 ARC 09
Caisse de Solidarité - Réunions et rapport concernant l’année 1961 : correspondances, procès-verbaux et comptes-rendus de réunions du conseil d’administration (fonds de compensation des allocations familiales, fonds mutuels de prévoyances, demandes de prêts et conditions fiscales, gestion du personnel de la Caisse ), documents comptables (budgets, bilans et rapports financiers, états prévisionnels des dépenses).
1961

Autres

330 ARC 14
Documents de l'A.L.N. : ensemble de tracts manuscrits (reproductions) émanant de l'A.L.N., probablement réalisés à l'approche du référendum de 1962. Contient en particulier : Lettre de l'ALN adressée Georges Siegwald, Maire des Attafs, n.d. Carte de visite, retraçant la carrière et les titres successifs attribués à Georges Siegwald.
1958 - 1962

Documents ayant appartenu à Jean-Pierre Siegwald

330 ARC 12
Lettre de Suzanne Delanoé adressée à Jean-Pierre Siegwald, Affreville, 14/05/1962. Au sujet de ses fils assassinés par le FLN et l’OAS.
1962

330 ARC 13
Iconographie : 3 photographies du château Caylus appartenant à la Caisse de solidarité des départements et communes d’Algérie (colonie de vacances) ; photographie de Georges Siegwald
Archives de Georges Siegwald, maire des Attafs.

Georges Siegwald a également été :
- Président du Conseil Général du département d'Orléansville,
- Président du Conseil d'Administration de la Caisse de Solidarité des départements et communes d'Algérie,
- Conseiller régional / Membre des Commissions d'Elus,
- Président de l'Association des Maires du département d'Orléansville,
- Président de la Chambre Régionale d'Agriculture d'Alger,
- Pré...

Archives Siegwald ; Agriculture ; Alger, département ; Orléansville, commune ; Chambre d'Agriculture d'Alger ; Chambre d'Agriculure d'Orléansville ; Syndicat agricole et viticole ; Culture agricole ; Situation agricole ; Structure agricole ; Politique agricole ; Céréaliculture ; Viticulture ; Irrigation ; Chéliff ; Technique agricole ; Syndicat salarial ; Fiscalité ; Indemnisation ; Allocations Familiales ; Sociétés Agricoles de prévoyance ; Fruit ; Légumes ; Exportation ; Riziculture ; Chambre départementale d'Agriculture d'Alger

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 1000 ARC 137

Charles Lévy (1870-1959), alsacien de 1872 ayant opté pour la France et arrivé à Sétif, fils aîné de Salomon Lévy fut la figure centrale de cette famille. Au delà de son leadership familial naturel multiplié par un talent exceptionnel d'ingénieur avant la lettre mû par l'innovation permanente, il démontra tout au long d'une vie active qui ne se termina qu'à son décès à 89 ans un sens profond de l'humanisme en direction des plus faibles : il mûrit et développa ainsi depuis le début du XXe des programmes de plus en plus amples en vue de l'avancement économique et social des masses musulmanes. Mais " Nul n'est prophète en son pays ", il échoua finalement à les faire appliquer.
Charles Lévy n'a été ni un idéologue révolutionnaire, ni un homme politique (ce qu'il s'était toujours refusé à devenir n'étant mû par aucune ambition personnelle de pouvoir) ni un économiste doctrinaire : il mit au service de son action altruiste un génie technique concret et proposa des solutions prouvées par des opérations pilotes réussies, seules propres à emporter l'adhésion.
Son objectif permanent fut la réduction de l'écart économique et social entre musulmans et européens afin d'assurer l'avenir du pays.
En conséquence son action visait un bond en avant dans la productivité du travail rural musulman par la mise en valeur de nouvelles terres, par l'amélioration des rendements, par le développement d'un habitat décent vecteur essentiel de santé, par le développement de l'éducation et celui de l'apprentissage professionnel à l'artisanat, ensemble devant aboutir à l'autonomie financière de la cellule familiale suivant le principe : " self production " égale " self consommation ", à l'opposé donc de l'assistanat stérile et démobilisateur.
Les premières démonstrations expérimentales apportées par Charles Lévy eurent évidemment pour cadre la région de Sétif :
- en 1918, création au douar des Eulmas d'une première association indigène rurale de céréaliculture en vue de maximiser les rendements par la mise en commun d'instruments agraires modernes individuellement inaccessibles,
- en 1923, création d'une cité indigène périurbaine d'habitat sain composée de petites maisons individuelles dotées des éléments essentiel : eau courante, électricité, tout-à-l'égout et accompagnées de dispensaire, d'écoles communales et d'artisanat (la mortalité infantile y fut spectaculairement divisée par dix par rapport à la situation antérieure).
A partir de 1920 et jusqu'à 1945 Charles Lévy fut l'élu de Sétif aux " Délégations Financières " en charge du budget. Il utilisa cette institution dont il fut un membre éminent respecté comme une tribune pour y plaider la mise en œuvre généralisée de ses programmes tout à la fois visionnaires et réalistes d'habitat, d'artisanat et surtout de paysannat concernant 900 000 familles musulmanes prolétaires, soit la moitié de toute la population de l'Algérie de l'époque.
La contrainte évidente de la recherche de nouvelles terres à mettre en valeur à cette fin le conduisit à décliner le programme du paysannat en autant de programmes spécialisés en fonction du potentiel (sol, climat, eau) des différentes régions : il étudia ainsi le paysannat des céréaliculteurs, le paysannat des oléiculteurs, le paysannat des moutonniers , le paysannat des oasiens (ce dernier, étudié en relation avec la Faculté des sciences d'Alger, prévoyait la création d'oasis avec puits artésiens alimentés à partir des contreforts de l'Atlas présaharien : le forage expérimental de Zelfana en 1948 fut un plein succès démonstratif.
La promotion de ces programmes fut pour Charles Lévy un apostolat permanent : il réussit à en faire adopter le principe par les " Délégations Financières " en 1943, puis par le Conseil supérieur des réformes musulmanes auprès du Gouvernement général de l'Algérie dont il fut un rapporteur en 1944 .
En 1948, il dut malheureusement se retirer de la compétition à Sétif pour les élections à la nouvelle Assemblée Algérienne créée par le Statut de l'Algérie de 1947.
Sans mandat public et privé donc de tribune, homme seul n'ayant jamais fait partie d'une quelconque mouvance qui aurait pu reprendre et soutenir ses objectifs, il fut alors sans possibilité d'action à l'échelle du pays.
Charles Lévy ne pouvait, cependant se résigner à rester inactif : à 85 ans, sa dernière réalisation fut celle d'une nouvelle cité-jardin H.B.M. de villas-pavillons sur les hauteurs d’Alger. Il n'eut toutefois pas le temps d'y inscrire sur le fronton de la salle commune restant à bâtir la phrase qu'il avait ciselée : "Ici règnent la concorde et la joie "
Il s'éteignit en 1959, trois ans avant la fin de l'Algérie française, ayant œuvré jusqu'à son dernier souffle à l'idéal humain auquel il avait consacré sa vie entière
Les descendants de Charles Lévy (2012)
Charles Lévy (1870-1959), alsacien de 1872 ayant opté pour la France et arrivé à Sétif, fils aîné de Salomon Lévy fut la figure centrale de cette famille. Au delà de son leadership familial naturel multiplié par un talent exceptionnel d'ingénieur avant la lettre mû par l'innovation permanente, il démontra tout au long d'une vie active qui ne se termina qu'à son décès à 89 ans un sens profond de l'humanisme en direction des plus faibles : il mûr...

Archives Lévy ; Paysannat ; Paysans ; Artisanat ; Agriculture ; Aménagement du territoire ; Population rurale ; Rénovation rurale ; Sétif, département ; Enseignement professionnel ; Culture agricole ; Sahara ; Développement économique ; Habitat ; Bâtiment d'habitation ; Assemblée algérienne ; Délégations financières algériennes

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 1000 ARC 137

Charles Lévy (1870-1959), alsacien de 1872 ayant opté pour la France et arrivé à Sétif, fils aîné de Salomon Lévy fut la figure centrale de cette famille. Au delà de son leadership familial naturel multiplié par un talent exceptionnel d'ingénieur avant la lettre mû par l'innovation permanente, il démontra tout au long d'une vie active qui ne se termina qu'à son décès à 89 ans un sens profond de l'humanisme en direction des plus faibles : il mûrit et développa ainsi depuis le début du XXe des programmes de plus en plus amples en vue de l'avancement économique et social des masses musulmanes. Mais " Nul n'est prophète en son pays ", il échoua finalement à les faire appliquer.
Charles Lévy n'a été ni un idéologue révolutionnaire, ni un homme politique (ce qu'il s'était toujours refusé à devenir n'étant mû par aucune ambition personnelle de pouvoir) ni un économiste doctrinaire : il mit au service de son action altruiste un génie technique concret et proposa des solutions prouvées par des opérations pilotes réussies, seules propres à emporter l'adhésion.
Son objectif permanent fut la réduction de l'écart économique et social entre musulmans et européens afin d'assurer l'avenir du pays.
En conséquence son action visait un bond en avant dans la productivité du travail rural musulman par la mise en valeur de nouvelles terres, par l'amélioration des rendements, par le développement d'un habitat décent vecteur essentiel de santé, par le développement de l'éducation et celui de l'apprentissage professionnel à l'artisanat, ensemble devant aboutir à l'autonomie financière de la cellule familiale suivant le principe : " self production " égale " self consommation ", à l'opposé donc de l'assistanat stérile et démobilisateur.
Les premières démonstrations expérimentales apportées par Charles Lévy eurent évidemment pour cadre la région de Sétif :
- en 1918, création au douar des Eulmas d'une première association indigène rurale de céréaliculture en vue de maximiser les rendements par la mise en commun d'instruments agraires modernes individuellement inaccessibles,
- en 1923, création d'une cité indigène périurbaine d'habitat sain composée de petites maisons individuelles dotées des éléments essentiel : eau courante, électricité, tout-à-l'égout et accompagnées de dispensaire, d'écoles communales et d'artisanat (la mortalité infantile y fut spectaculairement divisée par dix par rapport à la situation antérieure).
A partir de 1920 et jusqu'à 1945 Charles Lévy fut l'élu de Sétif aux " Délégations Financières " en charge du budget. Il utilisa cette institution dont il fut un membre éminent respecté comme une tribune pour y plaider la mise en œuvre généralisée de ses programmes tout à la fois visionnaires et réalistes d'habitat, d'artisanat et surtout de paysannat concernant 900 000 familles musulmanes prolétaires, soit la moitié de toute la population de l'Algérie de l'époque.
La contrainte évidente de la recherche de nouvelles terres à mettre en valeur à cette fin le conduisit à décliner le programme du paysannat en autant de programmes spécialisés en fonction du potentiel (sol, climat, eau) des différentes régions : il étudia ainsi le paysannat des céréaliculteurs, le paysannat des oléiculteurs, le paysannat des moutonniers , le paysannat des oasiens (ce dernier, étudié en relation avec la Faculté des sciences d'Alger, prévoyait la création d'oasis avec puits artésiens alimentés à partir des contreforts de l'Atlas présaharien : le forage expérimental de Zelfana en 1948 fut un plein succès démonstratif.
La promotion de ces programmes fut pour Charles Lévy un apostolat permanent : il réussit à en faire adopter le principe par les " Délégations Financières " en 1943, puis par le Conseil supérieur des réformes musulmanes auprès du Gouvernement général de l'Algérie dont il fut un rapporteur en 1944 .
En 1948, il dut malheureusement se retirer de la compétition à Sétif pour les élections à la nouvelle Assemblée Algérienne créée par le Statut de l'Algérie de 1947.
Sans mandat public et privé donc de tribune, homme seul n'ayant jamais fait partie d'une quelconque mouvance qui aurait pu reprendre et soutenir ses objectifs, il fut alors sans possibilité d'action à l'échelle du pays.
Charles Lévy ne pouvait, cependant se résigner à rester inactif : à 85 ans, sa dernière réalisation fut celle d'une nouvelle cité-jardin H.B.M. de villas-pavillons sur les hauteurs d’Alger. Il n'eut toutefois pas le temps d'y inscrire sur le fronton de la salle commune restant à bâtir la phrase qu'il avait ciselée : "Ici règnent la concorde et la joie "
Il s'éteignit en 1959, trois ans avant la fin de l'Algérie française, ayant œuvré jusqu'à son dernier souffle à l'idéal humain auquel il avait consacré sa vie entière
Les descendants de Charles Lévy (2012)

Dossier contenant un ensemble de coupures de presse, extraits de revue et reproductions d’archives portant sur les actions et projets en faveur du paysannat de Charles Levy. Ce dernier est par ailleurs l’auteur de la majorité de ces documents :
- Extraits de comptes-rendus de session ordinaire de l’assemblée des Délégation financières algériennes, novembre - décembre 1943. Intervention de Charles Lévy sur le paysannat et l’artisanat rural.
- DELEGATIONS FINANCIERES ALGERIENNES, Compte-rendu des travaux de la commission inter-délégataire de coordination de l’enseignement technique et professionnel, Alger, 1927, 58 p. imp. [sommaire ci-dessous]
- CH. LEVY, Le problème algérien de l’habitation à bon marché, in Plan d’action communal, août 1946, 4 p. imp.
- CH. LEVY, L’amélioration de la condition des indigènes et de leurs rendements culturaux, acte du congrès de la colonisation rurale, Alger, 1931, pp. 7 - 15.
- Gouvernement général de l’Algérie, Commission chargée d’établir un programme de réformes politiques, sociales et économiques, en faveur des Musulmans français d’Algérie, Tome I, pp. 324351 et pp. 445-451
- JO de l’Algérie, 30 décembre 1943, n°20, 17e année, Comptes-rendus analytiques, session ordinaire de décembre 1943, 2p. imp. Compte-rendu de l’intervention de Charles Levy sur le problème de l’implantation du paysan au sdol et de l’amélioration du sorts des pasteurs des régions pré-sahariennes.
- Pierre FONTAINE, Israélites et musulmans : l’exemple de Sétif en Algérie, in Le Petit Parisien, 20/06/1936, 2 p. imp.
- Extraits de Léon LEHURAUX, Où va le nomadisme en Algérie ?, Editions Baconnier, Alger. Sur la question de l’eau. Reproduction d’une carte de l’alimentation en eau de la région des dayas - Paysannat du mouton - avant-projet schématique de M. Charles Levy.
- Extrait de Services de l’Economie Sociale Indigène, Pour le paysan et l’aritsan indigènes, Imprimerie Minerva, Alger, 1939, 2 p. imp.
- Extrait de A. BERQUE, L’habitation de l’Indigène Algérien, Société historique algérienne, Alger, 1936, pp. 42 - 58. Sur l’expérience Charles Lévy : la Cité de Bel-Air.
- Said MADANI, Abderrahmane DIAFAT, Adbelmalek TACHERIFTE, Transformations urbaines dans les cités coloniales de recasement : cas du quartier Bel-Air à Sétif, 7p. dactylo. [source http://www.setif.info/article1021.html, consultée le 21/05/2009]

On trouve également dans ce dossier trois articles biographiques sur Charles Levy, dont l’un extrait de l’Echo d’Alger du samedi 4 avril 1959.

Contient en particulier :
- Charles Levy, De la nécessité de créer un véritable paysannat indigène en Algérie, plan financier et statistique, Sétif, 25/03/1937, 4 p. dactylo.
- Avant-projet schématique d’une conduite forcée allant de Brézina à Ouallen, avec alimentation en eau du Tanezrouft [plan et schéma], 4 p. sms. [Reproductions]
- Programme électoral de Charles Levy, pour les élections à la nouvelle assemblée, in Le Petit Sétifien, 1er avril 1948, n°130, 46e année, 2 p. imp.
Charles Lévy (1870-1959), alsacien de 1872 ayant opté pour la France et arrivé à Sétif, fils aîné de Salomon Lévy fut la figure centrale de cette famille. Au delà de son leadership familial naturel multiplié par un talent exceptionnel d'ingénieur avant la lettre mû par l'innovation permanente, il démontra tout au long d'une vie active qui ne se termina qu'à son décès à 89 ans un sens profond de l'humanisme en direction des plus faibles : il mûr...

Archives Lévy ; Paysannat ; Paysans ; Artisanat ; Agriculture ; Aménagement du territoire ; Population rurale ; Rénovation rurale ; Sétif, département ; Enseignement professionnel ; Culture agricole ; Sahara ; Développement économique ; Habitat ; Bâtiment d'habitation ; Assemblée algérienne ; Délégations financières algériennes

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 216 ARC 00

Documents donnés au CDHA par le neveu de Roger Icard.

Roger Icard

Roger ICARD est né le 12/10/1919 à Teniet El Haad. Vétéran des campagnes de Tunisie, d'Italie, de France et d'Allemagne (2ème DIM), il est assassiné par le FLN à Mascara le 25 août 1961 pendant son travail de représentant de commerce en tournée.

216 ARC 01
Papiers personnels de Roger Icard
1942 - 1960

216 ARC 02
Documents relatifs à la carrière militaire de Roger Icard
1945 -2007

Iconographie

216 ARC 03
Publicités diverses
[n.d.]

216 ARC 04
Photographies diverses
[n.d.]

Documentation

216 ARC 05
Affiches et tracts divers
1941 - 1958

216 ARC 06
Documentation diverse
1950 - 1999

216 ARC 07
Documents du Progrès Social Français
[n.d.]

Louis Icard

216 ARC 08
Livre de comptes de Louis Icard
1924 - 1925
Documents donnés au CDHA par le neveu de Roger Icard.

Roger Icard

Roger ICARD est né le 12/10/1919 à Teniet El Haad. Vétéran des campagnes de Tunisie, d'Italie, de France et d'Allemagne (2ème DIM), il est assassiné par le FLN à Mascara le 25 août 1961 pendant son travail de représentant de commerce en tournée.

216 ARC 01
Papiers personnels de Roger Icard
1942 - 1960

216 ARC 02
Documents relatifs à la carrière militaire de Roger Icard
1945 -...

Archives Icard ; Iconographie ; Algérie française ; OAS ; Agricole ; Matériel agricole ; Culture agricole ; Publicité ; Exploitation agricole ; Seconde Guerre mondiale 1939-1945 ; Archives militaires

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 215 ARC 00

Papiers personnels de Louis Charrut

215 ARC 02
Documents relatifs à la carrière militaire de Louis Charrut
1942 - 2007

215 ARC 04
Documents relatifs aux biens de Louis Charrut
1951 - 1962

Travaux de recherches de Clément Charrut

215 ARC 08
Recensement des sépultures militaires de français d'Afrique du Nord morts pour la France durant la Première Guerre Mondiale
2012 - 2015

215 ARC 09
Recensement des français d'Afrique du Nord morts pour la France durant la Seconde Guerre Mondiale
2014 - 2015

Iconographie

215 ARC 03
Photographie de la Compagnie Française de Prospection Sismique au Sahara
1956 - 1958

215 ARC 05
Photographies diverses de Maginot
[1950 - 1960]

Document audiovisuel

215 ARC 01
Film amateur : Travaux agricoles à Maginot
[n.d.]

Cartes et plans

215 ARC 06
Cartes diverses de Maginot
[n.d. ]

Documentation


215 ARC 07
Documents divers sur Maginot
[n.d.]
Papiers personnels de Louis Charrut

215 ARC 02
Documents relatifs à la carrière militaire de Louis Charrut
1942 - 2007

215 ARC 04
Documents relatifs aux biens de Louis Charrut
1951 - 1962

Travaux de recherches de Clément Charrut

215 ARC 08
Recensement des sépultures militaires de français d'Afrique du Nord morts pour la France durant la Première Guerre Mondiale
2012 - 2015

215 ARC 09
Recensement des français d'Afrique du Nord morts pour...

Archives Charrut ; Iconographie ; Maginot, commune ; Agriculture ; Agricole ; Matériel agricole ; Culture agricole ; Pétrole ; Carte routière ; Propriété ; Propriété rurale ; Archives militaires ; Seconde Guerre mondiale 1939-1945 ; Grande Guerre 1914-1918

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 200 ARC 03

Synthèse des observations faites au Sahara et des hypothèses qui paraissent se dégager de l'étude de son agriculture. Cette documentation est réalisée par le professeur A. Calcat, inspecteur, chef des services de l'agriculture et du paysanat du Sahara.

Archives Baldacci ; Agriculture ; Sahara ; Agricole ; Sociétés Agricoles de prévoyance ; Crédit agricole (France) ; Caisse d'Accession à la Propriété et à l'exploitation rurales ; Culture agricole ; Elevage

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 52 ARC 16

Copie du livret d'execution du décret (accordant un crédit aux "colons ouvriers") de Louis Charles Cloître, cultivateur. On trouve les informations suivantes : état civil, désignation des lots formant la concession, enregistrement des prestations (pour couchage, campement, semences, outils, cheptel)

Archives Note-Goinard ; Colonies agricoles ; Colonisation ; Agriculture ; Culture agricole ; 1830-1848

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 29 ARC 14

Ensemble de coupures de presse portant essentiellement sur l'Oléiculture mais égalment sur la ville de Sfax (Notice Historique, son port), son économie et son tourisme.

Archives Cornet ; Tunisie ; Commerce ; Culture agricole ; Economie ; Oléiculture ; Sfax, ville

... Lire [+]

0
Z