m

Documents  Cheminements | enregistrements trouvés : 7

O
     

-A +A

P Q

UV

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A00369

"Nous sommes en 1944, dans le Val de Loire. Un jeune garnement, avec ses petits camarades de la campagne, joue dans les prés à des jeux qui auraient pu mal se terminer et qui préfigurent ce que sera plus tard ce qu'il appellera sa vie de cow-boy.
Pour son bien, pensent-ils, ses parents le mettent, en 1945, aux Enfants de Troupe, où sa personnalité se construit, tendresse et révolte mêlées. Devenu pilote dans l'armée de l'air, il va découvrir la diversité du monde, des coutumes des cultures différentes, mais aussi la guerre.
D'abord le Viêt-Nam. Diên-Biên-Phu, où sa vie faillit s'arrêter. Ce pays où il aurait dû mourir occupe désormais son esprit, et parfois le submerge. Suivent l'affaire du Canal de Suez à laquelle il participera, d'une part dans le cadre de la coalition franco-anglaise, et ensuite sous l'uniforme israélien. Puis la guerre d'Algérie, où il restera jusqu'à la fin, en 1961.
De retour en métropole, il est affecté dans un groupe de transport dont la mission principale est de transporter, à travers le monde, le chef de l'État, ses ministres, et les autres.
Dernière étape, après un long passage dans l'industrie privée, pendant lequel il a continué à réaliser ses rêves, il revient comme il se l'était juré à Diên-Biên-Phu, dans le petit village du Val de Loire où, près d'une maison aux volets bleus, il aperçoit des galopins courir à travers prés et ruisseaux, comme si terme et seuil se confondaient."
"Nous sommes en 1944, dans le Val de Loire. Un jeune garnement, avec ses petits camarades de la campagne, joue dans les prés à des jeux qui auraient pu mal se terminer et qui préfigurent ce que sera plus tard ce qu'il appellera sa vie de cow-boy.
Pour son bien, pensent-ils, ses parents le mettent, en 1945, aux Enfants de Troupe, où sa personnalité se construit, tendresse et révolte mêlées. Devenu pilote dans l'armée de l'air, il va découvrir la ...

Récits personnels

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 965.5 VOI

"Nous allons enfin connaître des secrets que l'on nous a longtemps cachés à propos de la guerre d'Algérie?
Ces pages inédites sur cette guerre révèlent des aventures extraordinaires vécues par des hommes exceptionnels qui pendant cette période sombre de notre histoire, ont réussi des « coups fourrés » dont l'impact était cruellement ressenti par des civils ou des militaires qui se croyaient à l'abri, loin du champ de bataille... À la lecture de ces récits, on peut penser « ce n'est pas possible » ! Et pourtant tout ce qui est révélé ici est véridique ! Ces « coups tordus » étaient minutieusement mis au point par des chefs expérimentés, et étaient exécutés par des agents secrets aux nerfs d'acier. Par tous les temps et en tous lieux, les armées de l'ombre ont exécuté des coups stupéfiants qui ont empêché leurs adversaires de se sentir en sécurité.
L'auteur qui a participé à la guerre d'Algérie et fait partie des services psychologiques, révèle des faits authentiques peu connus et toujours surprenants qui montrent que la guerre d'Algérie ne fut pas uniquement un affrontement direct entre deux armées sur le sol algérien les répercussions d'actions entreprises par les services secrets ont eu, en certaines occasions, plus d'efficacité que les batailles gagnées par l'armée française dans le djebel.
Ce n'est pas un ouvrage consacré seulement à la gloire des uns ou des autres: les Algériens dans leur lutte pour l'indépendance, ont réussi également à marquer des points contre les Français : leurs récits sont évoqués dans la deuxième partie de l'ouvrage.
Anciens d'Algérie et passionnés d'Histoire, voici une nouvelle page des événements d'Algérie qui se rapportent uniquement à la guerre secrète."
"Nous allons enfin connaître des secrets que l'on nous a longtemps cachés à propos de la guerre d'Algérie?
Ces pages inédites sur cette guerre révèlent des aventures extraordinaires vécues par des hommes exceptionnels qui pendant cette période sombre de notre histoire, ont réussi des « coups fourrés » dont l'impact était cruellement ressenti par des civils ou des militaires qui se croyaient à l'abri, loin du champ de bataille... À la lecture de ...

Guerre d'Algérie ; Services secrets ; Témoignage ; Mémoire ; Armée

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 845 LEY

"Voici le récit d'un morceau d'Histoire française. Au lendemain du désastre militaire et civil de juin 1940, exaspéré par la résignation ambiante, Georges Leygat, jeune étudiant en droit âgé de 19 ans, quitte clandestinement la France pour le Maroc, sans billet de retour possible. En novembre 1942, les Anglo-Américains débarquant enfin en Afrique du Nord, il va participer à leurs côtés, en première ligne, au sein d'un régiment d'artillerie de l'armée d'Afrique, «sans jamais une défaillance et avec une merveilleuse bonne humeur », comme le dira le général Guillaume, aux campagnes de Tunisie, d'Italie, de France, d'Allemagne et d'Autriche. Dans une indifférence quasi générale de la métropole, ces «Africains » de toutes origines vont s'y couvrir de gloire. Rappelons simplement que grâce à cette épopée victorieuse « oubliée », la France va retrouver in extremis son rang au sein du nouveau Conseil de sécurité des Nations unies et le «droit de veto» réservé aux cinq vainqueurs de ce conflit. Un témoignage vivant, raconté par son fils, d'une « jeunesse française» sans compromission, d'une « certaine idée de la France», aussi, à mille lieues de toute idéologie et de toute haine de soi.
«Cet ouvrage a, entre autres qualités, d'être bien écrit, dans un style alerte et dynamique, qui contribue à retracer avec exactitude les dures réalités des années 1942-1945.»
Pierre Messmer, Académie française.
Né en 1961, Jérôme Leygat a été d'abord typographe et photograveur traditionnel avant d'opter pour une carrière de marin au long cours sur des voiliers de plaisance. Son père, volontaire de la France Libre en 1942, en lui racontant maintes anecdotes de ses campagnes au sein de l'armée d'Afrique, lui a donné très tôt un goût et une vision très larges de l'Histoire contemporaine et toute la matière de ce premier livre."
"Voici le récit d'un morceau d'Histoire française. Au lendemain du désastre militaire et civil de juin 1940, exaspéré par la résignation ambiante, Georges Leygat, jeune étudiant en droit âgé de 19 ans, quitte clandestinement la France pour le Maroc, sans billet de retour possible. En novembre 1942, les Anglo-Américains débarquant enfin en Afrique du Nord, il va participer à leurs côtés, en première ligne, au sein d'un régiment d'artillerie de ...

Seconde Guerre mondiale 1939-1945 ; Récits personnels ; Roman historique ; Armée d'Afrique

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 845 GUE

"Roman autobiographique de pure fiction, où pourtant tout a été vécu. Même la rencontre avec un ancien fell travaillant dans un hôtel â Paris, qui croit reconnaître dans un client un lieutenant pied-noir qui l'a torturé en Kabylie, il y a déjà près de quarante ans. Mais c'est une méprise.
Tout au long d'un huis clos, deux Algéries perdues se rencontrent sans se trouver de commune mesure... sauf ('amour de la terre. Mais est-ce bien de la même terre et du même amour qu'il s'agit ? Tous deux raniment des choses enfouies, douloureuses ou terribles, mais si l'un tente de comprendre, I'autre reste seulement décidé â se faire justice. Mais quelle justice est encore possible, et en plein Paris ? Toute réparation est impossible. Alors comment cela peut-il finir ? Par une autre méprise."
"Roman autobiographique de pure fiction, où pourtant tout a été vécu. Même la rencontre avec un ancien fell travaillant dans un hôtel â Paris, qui croit reconnaître dans un client un lieutenant pied-noir qui l'a torturé en Kabylie, il y a déjà près de quarante ans. Mais c'est une méprise.
Tout au long d'un huis clos, deux Algéries perdues se rencontrent sans se trouver de commune mesure... sauf ('amour de la terre. Mais est-ce bien de la même ...

Roman ; Autobiographie ; Algérie ; Mémoire

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 845 GOH

"1958, Jacques Gohier a 20 ans. Jeune enseignant en Algérie, son premier poste l'amène dans une oasis de l'erg oriental... et jamais le choc de cette première confrontation avec le Sahara ne le quittera.
Il ne cessera d'exorciser cette nostalgie par l'écriture et la plupart de ses ouvrages en seront inspirés.
Quarante-cinq ans plus tard, une rencontre fortuite le plonge à nouveau dans les souvenirs de ce qui fut une grande aventure. L'immensité et la magie envoûtante du désert: El Oued, la ville aux mille coupoles, lumineuse, mystérieuse... les îlots de verdure dans l'océan de sable, les odeurs mêlées de fleurs et d'épices, la rentrée des classes, les premiers élèves: Tayeb, Mabrouk, Aziza, le cadi de Guémar et bien d'autres... les mémoires de sables du jeune instituteur reprennent vie sur le papier.
Le maître enseigna bien sûr le calcul, la lecture et l'écriture aux enfants de l'oasis mais il apprit plus encore des habitants du souf. Initié aux étranges coutumes, bercé par les incroyables récits, riche d'inoubliables sensations et de chaleureuses rencontres, le jeune instituteur sera plus qu'à son tour un élève curieux et attentif. Ce livre en témoigne et chacun de ses chapitres n'est que le couplet d'un vrai chant de passion pour une terre de légendes.
Jacques Gohier quitta l'Algérie en 1962, rattrapé par ce que l'on nomma longtemps « les événements ». Grain de sable dans la tempête de l'Histoire, le quartz clair de son coeur de vingt ans restera à jamais marqué par ses aventures sahariennes et cette histoire d'amour avec le désert et les enfants de sa classe."
"1958, Jacques Gohier a 20 ans. Jeune enseignant en Algérie, son premier poste l'amène dans une oasis de l'erg oriental... et jamais le choc de cette première confrontation avec le Sahara ne le quittera.
Il ne cessera d'exorciser cette nostalgie par l'écriture et la plupart de ses ouvrages en seront inspirés.
Quarante-cinq ans plus tard, une rencontre fortuite le plonge à nouveau dans les souvenirs de ce qui fut une grande aventure. L'immensité ...

Récits personnels ; Instituteurs ; Sahara ; Guerre d'Algérie ; Oasis El-Oued

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Z