m

Documents  Monte Cassino | enregistrements trouvés : 25

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 1000 ARC 286

Ce dossier contenant des lettres relatives à la chanson "C'est nous les Africains" et au CEFI (Corps expéditionnaire français en Italie), dont l'auteur de la chanson, le Docteur Laborde a fait partie.
On trouve également dans ce dossier un ensemble de coupures de presse sur des sujets divers :
- Général Glavany : il y a eu falsification de l’histoire
- 19 mars 1962
- Recension de l'ouvrage de Sadouni Brahim, Français sans Patrie
Ce dossier contenant des lettres relatives à la chanson "C'est nous les Africains" et au CEFI (Corps expéditionnaire français en Italie), dont l'auteur de la chanson, le Docteur Laborde a fait partie.
On trouve également dans ce dossier un ensemble de coupures de presse sur des sujets divers :
- Général Glavany : il y a eu falsification de l’histoire
- 19 mars 1962
- Recension de l'ouvrage de Sadouni Brahim, Français sans Patrie...

Archives Rovira ; Seconde Guerre mondiale 1939-1945 ; Campagne d'Italie ; Corps expéditionnaire français ; Monte Cassino ; Armée française ; Armée d'Afrique ; Harki ; Relations Algériens - Pieds-Noirs ; Chanson

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 257 ARC 08

Dossier contenant des coupures de presse, articles et notes manuscrites, sur l’Armée d’Afrique et le débarquement de Provence et notamment :

Les formations sahariennes in Bulletin de la S.C.F.H., n°5-6, 1955.
Jean LAROCHE, Les Groupes mobiles de sécurité : unités supplétives parmi d’autres en Algérie, 1955 – 1962 in ACEP-ENSEMBLE, n°234, octobre 2002, 3 p. dactylo.
Allocution prononcée par Maître Pierre Pasquini le 10 juin 2000 au Rassemblement des Pieds-Noirs, 7 p. dactylo.
Luc THOMASSIN, Régiments et officiers de cavalerie en Algérie (1830-1850), RIHM n°81, Commission Française d’Histoire Militaire, n.d., 30 p. dactylo.
Les FFL et l’armée d’Afrique, notes manuscrites.
Débarquement en Provence, 4 p. dactylo.
- Débarquement : nuit du 14 au 15 août 1944, récit dactylographié, 9 p. dactylo.
- Allocution du général de Boissieu, inspecteur de l’arme blindée et de la cavalerie à la Cérémonie de Floing, 06/09/1970, 9 p. dactylo.
- Discours du Général de Gaulle, 12 septembre 1943, 3 p. dactylo.
- Colonel REYNAUD, La campagne d’hiver du Corps Expéditionnaire Français en Italie, 13 p. dactylo.
- La bataille de Monte Cassino, in La Voix, 4 p. imp.
- Article divers sur le Commandos d’Afrique, n.p.
- Le corps français d’Afrique et le GCA 1942 - 1943 – 1945, 6 p. dactylo.
- Texte des citations à l’ordre de l’Armée obtenues par la 1ere Division Blindée, 1945, 2 p. imp.
- Retour en ligne récit par le lieutenant Lawrence G. Hoover de l’armée américaine qui s’est battu en Tunisie aux côtés des soldats de la nouvelle armée française, 3 p. imp.
- Jean FLORENTIN, La renaissance de l’Armée française : témoignage d’un combattant de l’Armée d’Afrique, 7 p. imp.
- Compagnie Méhariste du Tidikelt Hoggar, note dactylo.
- Qui sont les harkis ?, 6 p. dactylo.
- Mauvanne, récit de la prise des « blockhaus » de Mauvanne par le capitaine Ducournau, 3 p. dactylo.

Contient en particulier :
- Retranscription dactylographiée du journal de marche du Lieutenant Colonel Goutard, Campagne d’Italie, du 20 avril au 23 juillet 1944 (de Miliana à Tarente), [septembre 2003], 15 p. dactylo.
- Fiche des états de service d’Alibert Edouard Bernard né le 18 mai 1914.
Dossier contenant des coupures de presse, articles et notes manuscrites, sur l’Armée d’Afrique et le débarquement de Provence et notamment :

Les formations sahariennes in Bulletin de la S.C.F.H., n°5-6, 1955.
Jean LAROCHE, Les Groupes mobiles de sécurité : unités supplétives parmi d’autres en Algérie, 1955 – 1962 in ACEP-ENSEMBLE, n°234, octobre 2002, 3 p. dactylo.
Allocution prononcée par Maître Pierre Pasquini le 10 juin 2000 au Rassemblement ...

Archives Tête-Mirlier ; Armée d'Afrique ; Opération militaire ; Seconde Guerre mondiale 1939-1945 ; Histoire militaire ; Compagnie saharienne ; Groupes mobiles de Sécurité ; Corps expéditionnaire français ; Harki ; Campagne d'Italie ; Monte Cassino

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 1000 ARC 187

"Jean Martinez est né le 23 Mai 1919 à St Cloud (aujourd'hui Gdyel) département d'Oran en Algérie. Après des études courtes (niveau certificat d'étude) il décide de quitter la maison familiale à Aïn El Turck pour vivre chez son frère à Misserghin. Il va aider son frère à vendre du poisson puis va faire de la mécanique Auto dans un garage du village.
A 18 ans il décide de s'engager dans l'armée qu'il intègre le 11 janvier 1938 au 28eme escadron du train basé à Oran. Démobilisé le 10 janvier 1941, rappelé le 18 Novembre 1942, nommé brigadier a/c du 1 Mai 1943 puis brigadier - chef a/c du 1 Décembre 1943.
A fait la campagne du sud oranais : Beni ounif (région de colomb béchar, aujourd'hui Bechar) du 11/11/1938 au 11/02/1939.
Contre l'Allemagne à l'intérieur du 3/09/1939 au 17/10/1939.
Contre l'Allemagne aux armées du 18/10/1939 au 25/06/1940.
Puis séjours en France au front dans le Nord, en Meurthe et Moselle (Sarre) et dans la Marne (Reims). Dans cette dernière région, encore 2ème classe, il se distingue durant les combats aux marais de St Gond (tourbière) située au sud-ouest du département de la Marne ; à cette occasion il obtient une citation (ordre n° 1068/C du 31 juillet 1942) avec le motif suivant :
« Conducteur de voiture, s'est heurté aux blindées ennemies, a foncé au milieu d'elles pour se dégager. Ne s'est arrêté que sur ordre, la voiture étant criblée de projectiles et le colonel grièvement blessé » Cette citation donnant droit au port de la croix de guerre (1939-1940) ruban vert et noir.
Lors de la débâcle il est fait prisonnier à Moulin mais réussit à s'évader.
Il est rappelé le 18 novembre 1942, en Mars 1943 il participe à la campagne de Tunisie dans les éléments de réserve du 19èrne corps d'armée affecté à la 3ème DIA sous les ordres du général de division de Monsabert.
En novembre 1943, il fait partie du corps expéditionnaire français qui, sous les ordres du général Juin, débarque en Italie dans la division du général de Monsabert (3ème DIA), il prend position dans les Abruzzes au nord de Venafro sur un itinéraire exposé d'Acquafondata à San Elia.
La 3ème DIA enlève notamment la Crête du Belvédère, ce qui lui vaut une citation à l'ordre du corps d'armée (voir document joint), la 3ème DIA vit une période particulièrement difficile du 26 janvier au 28 février 1944
Finalement Jean Martinez fut blessé le 21 juin 1944 au pied du Monte Cassino alors qu'il circulait en moto. Il sera réformé temporaire le 9 Janvier 1945 puis réformé définitivement le 31 Janvier 1947."

Extrait d’un texte de Jean-Marie et Bernard Martinez, fils de Jean, fait à Mantes la Ville le 15 Mai 2017 [texte intégral joints aux documents d’archives]

Ce dossier est composé de documents relatifs à la carrière militaire de Jean Martinez : livret individuel, brevet militaire, citations...
On trouve également dans ce dossier des documents relatifs à la pension d'invalidité de Jean Martinez et divers documents concernant son arrivée et son installation en France en 1962 (à Besançon, Doubs) dont des justificatifs de remboursements d'indemnités.

Contient en particulier :
- Récépissé de déclaration de détention d'armes à feu et de munitions, Tiaret, 01/12/1954, 1 p. imp. "A cette époque Jean Martinez était chauffeur de cars au TRCFA et assurait la liaison Tiaret/Oran et Oran/Tiaret quotidiennement et compte tenu de la dangerosité de la situation cette autorisation lui avait été accordée. Cette autorisation a été revalidée en date du 18 juillet 1961 à Oran, suite à des menaces proférées à son encontre par le FLN d'où son départ précipité d'Oran vers la France le 13 janvier 1962." [commentaires des donateurs]

Ces documents sont accompagnées de notes dactylographiées du donateur, avec explications des pièces confiées et anecdotes sur la vie durant la campagne d'Italie.


"Jean Martinez est né le 23 Mai 1919 à St Cloud (aujourd'hui Gdyel) département d'Oran en Algérie. Après des études courtes (niveau certificat d'étude) il décide de quitter la maison familiale à Aïn El Turck pour vivre chez son frère à Misserghin. Il va aider son frère à vendre du poisson puis va faire de la mécanique Auto dans un garage du village.
A 18 ans il décide de s'engager dans l'armée qu'il intègre le 11 janvier 1938 au 28eme esc...

Archives JM. Martinez ; Militaire ; Oran, département ; Seconde Guerre mondiale 1939-1945 ; Campagne d'Italie ; Monte Cassino ; pensions militaires d'invalidité ; Installation ; Exode

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 965.4 BRU

Dossier réalisé dans le cadre de l'ECPAD dans le cadre d'une exposition virtuelle :
http://www.ecpad.fr/le-peintre-aux-armees-roger-jouanneau-irriera-et-la-campagne-d%E2%80%99italie-1943-1944/

Campagne d'Italie ; Seconde Guerre mondiale 1939-1945 ; Jouanneau-Irriera, Roger ; Dessin ; Monte Cassino ; Armée d'Afrique

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Le Tirailleur Macola, Piero ; Bujak, Alain | Futuropolis 05/2014

Monographie

y


Cote : 845 MAC

"En 2008 et 2009, à Dreux, j'ai photographié la vie quotidienne d'une résidence sociale Adoma, ex-Sonacotra. J'y ai rencontré Abdesslem, un ancien tirailleur marocain.
Il avait alors plus de quatre-vingts ans. Ce reportage terminé, j'ai voulu le revoir.
Finalement, nous avons passé des heures ensemble, souvent le matin, autour d'un café clair et très sucré. Je lui demandais de me raconter sa vie. Pêle-mêle, c'est la dernière guerre, la campagne d'Italie, l'Indochine, l'injustice d'une vieillesse miséreuse.
ll cherchait dans sa mémoire. Parfois tout venait d'un coup, avec une étonnante précision.
Parfois, aussi, il y avait des blancs... Je ne pouvais pas imaginer que l'histoire d'Abdesslem tombe dans l'oubli." (4ème couverture)
"En 2008 et 2009, à Dreux, j'ai photographié la vie quotidienne d'une résidence sociale Adoma, ex-Sonacotra. J'y ai rencontré Abdesslem, un ancien tirailleur marocain.
Il avait alors plus de quatre-vingts ans. Ce reportage terminé, j'ai voulu le revoir.
Finalement, nous avons passé des heures ensemble, souvent le matin, autour d'un café clair et très sucré. Je lui demandais de me raconter sa vie. Pêle-mêle, c'est la dernière guerre, la campagne ...

Tirailleur marocain ; Seconde Guerre mondiale 1939-1945 ; Monte Cassino ; Guerre d'Indochine ; Récits personnels ; Bande dessinée

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Nuage de mots clefs ici

0
Z