m

Documents  Darlan, Amiral ( 1881-1942) | enregistrements trouvés : 46

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 965.4 MON

Dossier préparé et réuni par Jean Monneret conservé par le CDHA composé de :
- Yves Pleven, Alger, le 8 novembre 1942 : la mobilsation des Chantiers de Jeunesse en Afrique (7 p.)

- Essai bibliographique sur le 08 septembre 1942 et l'assassinat de Darlan (4 p.)

- Bibliographie tiré de Darlan de Hervé Coutau Bégarie et Claude Huan, 1989 (7 p.)

- Quelques pages de souvenirs recréant l'ambiance de l'époque avec deux reproductions de Henri et José Aboulker et extrait du livre de Mme Raya-Ginette Karsenty "Pour l'amour de vous", éd. Lauriflam, Paris 1990 (pp. 64-75) (8 p.)

- "A propos de l'assassinat de l'Amiral Darlan : des documents capitaux reproduits par le magistrat instructeur M. Voituriez" (7 p.)

- "Les réflexions d'A. J. Voituriez qui instruisit " le procès du complot ayant abouti à l'assassinat de l'amiral Darlan" (10 p.)

- Articles divers sur l'assassinat de l'amiral Darlan
> reproduction de la photographie de Fernard Bonnier de la Chapelle et celle de l'audience du sultan du Maroc (24/10/1942)
> reproduction de
>> l'Oeuvre du 22 décembre 1942
>> Les Nouveaux Temps du 29 décembre 1942
>> Le journal des débats du 30 décembre 1942
>> Le cri du peuple de Paris du 30 décembre 1942
>> La Dépêche du 29 décembre 1942
> La Deuxième guerre mondiale n°60 1980

- "Quelques documents [reproduits] relatifs au 8 novembre 1942 remis par Bernard Pauphilet Président de l'association des Anciens qui participèrent à cet évènement" (8 p.)
> photographie de Bernard Phauphilet
- 1 p. dactylographié.
- Une lettre mss du Président du Comité directeur de "Combat" faite à alger le 5 février 1943 (photocop.)
- Lettre en anglais à propos de matériel militaire ( 1 p. mss. photocop.)
- Ordre de mission signé par le Commandant le CFA le 7 décembre 1942 à propos de l'armement des unités du corp franc. (1 mss)

- Divers articles sur le 8 novembre 1942
> Coupure de Journal L'Actualité du 8 novembre 1992 : Le tournant de la Guerre
> Affiche du discours d'Hitler aux Français le 11 novembre 1942
> reproduction de la première page du "Queens Ledger" (du 07/01/1993) avec un article intitulé : " Lensman fares perils in Africa war zone"
> Journal of the british institute in Paris, n°7, été 1989 numéro consacré au 8 novembre 1942 et à l'assassinat de Darlan.
> L'Illustration, n°5201

- Opération "Torch"Introduction du Livre de Jacques Robichon
> Jour J en Afrique documents photog. (éd. Robert Laffont 1964) (8 p.)

- L'opération "Torch" décrite par William L. Langer, professeur à l'Université Harvard, (anglais, Our Vichy Gamble, ed. Alfre A. Knopf, New York, 1947.) (27 p.)
Dossier préparé et réuni par Jean Monneret conservé par le CDHA composé de :
- Yves Pleven, Alger, le 8 novembre 1942 : la mobilsation des Chantiers de Jeunesse en Afrique (7 p.)

- Essai bibliographique sur le 08 septembre 1942 et l'assassinat de Darlan (4 p.)

- Bibliographie tiré de Darlan de Hervé Coutau Bégarie et Claude Huan, 1989 (7 p.)

- Quelques pages de souvenirs recréant l'ambiance de l'époque avec deux reproductions de Henri et ...

Darlan, Amiral ( 1881-1942) ; Seconde Guerre mondiale 1939-1945 ; 1942-1943 ; Chantiers de Jeunesse ; Débarquement américain du 8 novembre 1942

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : CAS - 965.5 RAD

Francine DESSAIGNE nous parle de son livre sur le Général BARRE en Tunisie en 1942

J.B. d’ASTIER DE LAVIGERIE nous parle de l’assassinat de l’amiral DARLAN à Alger

Campagne de Tunisie (1942-1943) ; Témoignage ; Darlan, Amiral ( 1881-1942) ; Assassinat ; Seconde Guerre mondiale 1939-1945

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 965.4 ORD

"Pierre Ordioni. Docteur en Droit et en Histoire ; il est ministre plénipotentiaire (E.R.) et colonel honoraire de l' arme blindée cavalerie. Commandeur de la Légion d'honneur pour faits de guerre, il est titulaire de la Croix de guerre 39-45, de la Croix d'or de la Valeur Militaire avec glaives (décoration polonaise) et de la Croix des Combattants volontaires de la Résistance.
Avec les débris de son unité encerclée au sud de Toul, il se bat jusqu' au 22 juin 1940 et, fait prisonnier, s'évade le 6 septembre.
du Cabinet comme a Vichy par M. Peyrouton, en novembre 194U, directeur du abinet du Gouverneur Pagès, préfet d'Alger, dès février 1941, il appartient à une filière du S.R. - Air, renseignant l'Etat-Major de l'armée américaine.
Au mois d' août 1942, il est mis à pied sans traitement pour « gaullisme » par Pierre Laval revenu au pouvoir. Après le débarquement allié du 8 novembre 1942, il est nommé par le gouverneur général d'Algérie, son représentant auprès de l'amiral Darlan.
Capitaine au 2' Régiment de Spahis algérien de reconnaissance, il débarque en Provence le 16 août 1944 et fait la campagne jusqu'au 8 mai 1945.
Après une mission à Rome, il est affecté en 1946 au Quai-d'Orsay au Service de Presse comme porte-parole. Mendès-France chef du gouvernement, Pierre Ordioni est appelé par le général Koenig, ministre de la Défense nationale, à son Cabinet comme conseiller diplomatique, poste dans lequel il sera maintenu par Emmanuel Temple, Jacques Chevalier, à nouveau le général Koenig et enfin le général Billotte.
En 1959, il est affecté au Cabinet de monsieur Triboulet, ministre des Anciens combattants, chargé de mener à bien l'indemnisation des victimes du nazisme par le gouvernement de l'Allemagne Fédérale.
En 1961, il accomplit une période volontaire au 26' Dragon en opérations sur la frontière marocaine du Sahara. A nouveau il est cité.
Ainsi n' a-t-il pas cessé de se trouver au centre des événements sur lesquels il témoigne.
De par les fonctions qu'il occupait à Alger de 1940 à 1944, il fut détenteur de Secrets d'État qu'il s'était engagé sur l'honneur à ne pas révéler avant cinquante ans. Certains dévoilés à l'époque, eussent modifié le cours de l' Histoire.
1995. Parole tenue." (4ème couverture)
"Pierre Ordioni. Docteur en Droit et en Histoire ; il est ministre plénipotentiaire (E.R.) et colonel honoraire de l' arme blindée cavalerie. Commandeur de la Légion d'honneur pour faits de guerre, il est titulaire de la Croix de guerre 39-45, de la Croix d'or de la Valeur Militaire avec glaives (décoration polonaise) et de la Croix des Combattants volontaires de la Résistance.
Avec les débris de son unité encerclée au sud de Toul, il se bat ...

Récits personnels ; Homme militaire ; Seconde Guerre mondiale 1939-1945 ; Darlan, Amiral ( 1881-1942) ; 1945 - (évènements de Sétif et de Guelma)

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 965.4 CHA

Disposant d'archives inédites et de témoignages encore inconnus, Arnaud de Chantérac reprend toute l'affaire Darlan. D'abord, il replace le meurtre dans son contexte historique. Pour cela , il raconte l'histoire secrète de l'Afrique du Nord de 1941 à 1942 : l'action souterraine du Général Weygand ; le parcours sinueux du comte de Paris, avec la relation du premier complot monarchiste en 1941, inconnu à ce jour ; le rôle du général Giraud ; la conjuration qui aboutit au débarquement allié du 8 novembre 1942 ; les négociations de l'amiral Darlan avec les Américains, qui débouchèrent sur sa prise de pouvoir à Alger.

Il se livre ensuite à une étude exhaustive de l'assassinat de l'amiral à Alger le 24 décembre 1942. Grâce à des témoignages inédits, il retrace la genèse et le déroulement des complots monarchistes et gaullistes, étroitement imbriqués. Il cerne les responsabilités de chacun des protagonistes : le général de Gaulle, le comte de Paris, les frères François et Henri d'Astier de la Vigerie, Alfred Pose, l'abbé Cordier et Marc Jacquet. Il décrit le rôle du SOE (Spécial Opérations Executive) britannique, jusqu'ici ignoré en France. Il suit pas à pas son ancien condisciple et ami Bonnier de la Chapelle, manipulé par des hommes
qu'on dirait sortis tout droit du siècle des Borgia. Il va jusqu'à l'exécution de ce garçon de vingt ans qui crut jusqu'à la dernière seconde, même face au peloton d'exécution, qu'il aurait la vie sauve comme le ui avaient promis des commanditaires.

Arnaud de Chantérac est originaire du Tarn. Ancien condisciple et ami de
Fernand Bonnier de la Chapelle, l'assassin de Darlan, il s'évade de France
en 1943 et s'engage dans l'armée d'Afrique. Il a publié plusieurs articles
dans des revues d'histoire, presque tous consacrés à l'affaire Darlan, sur
laquelle il a travaillé pendant neuf ans. [ Quatrième de couverture]
Disposant d'archives inédites et de témoignages encore inconnus, Arnaud de Chantérac reprend toute l'affaire Darlan. D'abord, il replace le meurtre dans son contexte historique. Pour cela , il raconte l'histoire secrète de l'Afrique du Nord de 1941 à 1942 : l'action souterraine du Général Weygand ; le parcours sinueux du comte de Paris, avec la relation du premier complot monarchiste en 1941, inconnu à ce jour ; le rôle du général Giraud ; la ...

Légende ; Darlan, Amiral ( 1881-1942) ; France ; Histoire ; Afrique du Nord ; Armée d'Afrique ; Afrique ; Archives ; Revue ; Droit ; Témoignage ; Armée ; Articles ; Débarquement

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 364 VOI

" Le 24 décembre 1942 était assassiné à Alger l'Amiral Darlan, successeur désigné du Maréchal Pétain, qui venait de signer avec les Américains les accords Darlan-Clark en tant que représentant officiel du gouvernement français. Le 2b décembre au petit matin, son meurtrier, Fernand Bonnier de la Chapelle, était fusillé après un jugement sommaire et une instruction éclair. Quinze jours après cette exécution, commençait paradoxalement une instruction judiciaire exemplaire et rapide qui mit en cause royalistes et factions gaullistes, une tentative de restauration monarchique, et qui aboutira à un non-lieu imposé par l'autorité militaire et gouvernementale représentée par le Général Giraud.
Ce témoignage essentiel nous permet de comprendre un point fort de l'histoire moderne, l'un des tournants de la guerre pour notre pays. "
" Le 24 décembre 1942 était assassiné à Alger l'Amiral Darlan, successeur désigné du Maréchal Pétain, qui venait de signer avec les Américains les accords Darlan-Clark en tant que représentant officiel du gouvernement français. Le 2b décembre au petit matin, son meurtrier, Fernand Bonnier de la Chapelle, était fusillé après un jugement sommaire et une instruction éclair. Quinze jours après cette exécution, commençait paradoxalement une ...

Assassinat ; Darlan, Amiral ( 1881-1942) ; Témoignage

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 965.4 MOR

"L'amiral Moreau avait formellement exprimé la volonté
que son manuscrit ne fût pas publié tant que les passions
suscitées par les événements relatés ne se seraient pas apaisées.
Cette décision explique la parution tardive de ce témoignage posthume.
Alger, 24 décembre 1942 : de deux balles tirées à bout portant, le jeune Bonnier abat, dans son bureau du Haut-Commissariat, l'Amiral de la Flotte Darlan, bras droit du maréchal Pétain.
Plus de quarante ans après, de nombreuses questions concernant cet assassinat politique restent encore sans réponse : pourquoi Darlan était-il arrivé à Alger quelques heures avant le débarquement anglo-américain du 8 novembre ? Comment a-t-il pu concilier l'obéissance à Vichy et les exigences du général Clark et de
ses partisans français ? Comment a-t-il réussi à négocier le retour de l'armée d'Afrique dans la guerre contre l'Axe, sauvegardant ainsi l'unité de l'Empire français ? Qui, enfin, a commandité son élimination ?
Connaissant bien Darlan puisqu'il lavait côtoyé à l"Ecole Navale, puis comme midship sur le « Montcalm », Jacques Moreau était idéalement placé pour répondre à ces interrogations. Il le fait ici dans le cadre d'un récit personnel des événements de ces deux mois de crise. Il est difficile d'être mieux documenté puisqu'il était alors préfet maritime de la 4e Région à Alger. Sa relation des faits s'étaye de textes officiels indiscutables, souvent occultés ou déformés depuis. Au coeur de microcosme où se prenaient les plus importantes décisions, l'auteur avait un atout supplémentaire : tous les jours de cette période troublée, il rencontra son supérieur qu'il respectait et admirait, et put en suivre la démarche spirituelle.
L'histoire du débarquement de 1942, telle que nous la livre l'amiral Jacques Moreau, y gagne une dimension humaine. « Les Derniers Jours de Darlan » est plus qu'un document rigoureux et passionnant. C'est aussi le récit d'un soldat fidèle et déchiré."
"L'amiral Moreau avait formellement exprimé la volonté
que son manuscrit ne fût pas publié tant que les passions
suscitées par les événements relatés ne se seraient pas apaisées.
Cette décision explique la parution tardive de ce témoignage posthume.
Alger, 24 décembre 1942 : de deux balles tirées à bout portant, le jeune Bonnier abat, dans son bureau du Haut-Commissariat, l'Amiral de la Flotte Darlan, bras droit du maréchal Pétain.
Plus de ...

Seconde Guerre mondiale 1939-1945 ; Darlan, Amiral ( 1881-1942) ; Débarquement américain du 8 novembre 1942

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Type
Date de parution
Descripteurs

Darlan, Amiral ( 1881-1942) [46]

Seconde Guerre mondiale 1939-1945 [30]

Afrique du Nord [8]

Assassinat [8]

Gaulle, Charles de (1890-1970) [6]

Histoire [6]

Débarquement [5]

Débarquement américain du 8 novembre 1942 [5]

Politique [5]

Revue [5]

Armée [4]

Homme militaire [4]

Maroc [4]

Témoignage [4]

Alger, commune [3]

Europe [3]

France [3]

Histoire contemporaine [3]

Homme politique [3]

Mémoire [3]

Occident [3]

Pieds-noirs [3]

Afrique [2]

Algérie [2]

Algérie française [2]

Association [2]

Aviation [2]

Bizerte [2]

Campagne de Tunisie (1942-1943) [2]

Cuirassé "Jean Bart" [2]

Forces navales [2]

Guerre [2]

Opération militaire [2]

Oran, commune [2]

Récits personnels [2]

Résistance [2]

Souvenir [2]

Vichy (Gouvernement de) [2]

1940-1953 [1]

1942-1943 [1]

1945 - (évènements de Sétif et de Guelma) [1]

Allemagne [1]

Amérique [1]

Archives [1]

Armée d'Afrique [1]

Art [1]

Articles [1]

Attentat [1]

Centre de Documentation Historique sur l'Algérie [1]

Chantiers de Jeunesse [1]

Colonies de vacances [1]

condamnations [1]

Cuisine [1]

Culture [1]

Cyclisme [1]

De Lattre, Jean [1]

Droit [1]

Edition [1]

Etat [1]

Français [1]

Guerre d'Algérie [1]

Guerre froide [1]

Histoire coloniale [1]

Indochine [1]

Information [1]

Juif [1]

Justice [1]

La Dépêche Quotidienne d'Algérie [1]

Légende [1]

Littérature [1]

Maghreb [1]

Maréchal Juin, Alphonse [1]

Mers El-Kébir [1]

Métropole [1]

Militaire [1]

Oeuvres coloniales [1]

Opération Torch [1]

Paysage [1]

Pétain, Maréchal [1]

Plan [1]

Presse écrite [1]

Procès [1]

Propagande [1]

Rapatriés [1]

récits de retour [1]

Religion [1]

Révolution [1]

Rodier, Commandant (1956) [1]

Rouïba, commune [1]

Sport [1]

Théâtre [1]

Tourisme [1]

Tunisie [1]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z