m

Documents  R. Julliard | enregistrements trouvés : 32

O

-A +A

P Q

UV

R. Julliard ; René Julliard

Paris


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Le retour Droit, Michel | R. Julliard 1964

Monographie

UV


Cote : 840 DRO

Roman ; 1962 ; Rapatriés ; Algérie

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 840 KHA

"Kafr Karam. Un petit village aux confins du désert irakien. On y débat devant la télévision, et surtout on s'y ennuie, on attend, loin de la guerre que viennent de déclencher les Occidentaux et qui embrase le reste du pays. Mais le conflit, avec son lot de brutalités, d'incompréhensions et de bavures tragiques va finir par rattraper cette région où la foi, la tradition et l'honneur ne sont pas des mots vides de sens. Et quand une nouvelle humiliation vient profaner ce qu'un Bédouin a de plus sacré, alors s'ouvre le temps de la colère et de la riposte. Une vengeance terrible, sans merci, car désormais seul le sang pourra laver ce qui a été souillé...
«Tragiquement convaincant. »
Guillaume Chérel — Le Point
« (...) magnifique plaidoyer contre toute forme de fanatisme. »
Vivre Plus
«L'un des plus importants romans écrits cette année en Europe.»
The Independant" (4ème couv.)
"Kafr Karam. Un petit village aux confins du désert irakien. On y débat devant la télévision, et surtout on s'y ennuie, on attend, loin de la guerre que viennent de déclencher les Occidentaux et qui embrase le reste du pays. Mais le conflit, avec son lot de brutalités, d'incompréhensions et de bavures tragiques va finir par rattraper cette région où la foi, la tradition et l'honneur ne sont pas des mots vides de sens. Et quand une nouvelle ...

Roman historique ; Irak

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Le pharaon Memmi, Albert | R. Julliard 1988

Monographie

y


Cote : 840 MEM

"Un savant professeur, archéologue estimé de ses pairs, fidèle à sa femme et à ses amis, père de deux grands enfants qu'il aime, croyait avoir définitivement organisé sa vie selon des rites immuables. Égyptologue, il aimait à penser qu'il avait construit sa vie comme une pyramide.
Que lui est-il arrivé pour qu'il abandonne brusquement l'Égypte, sur laquelle il savait tout, polir se lancer dans la reconstitution du petit royaume de Gourara, en Afrique du Sud, sur lequel il ignorait tout?
Que lui est-il arrivé pour, qu'au soir de sa vie, il tombe amoureux d'une jeune femme qui pourrait être sa fille, et qui lui rend son amour d'une manière quasi incestueuse ?
Lui qui a toujours regardé les êtres et les événements avec un détachement ironique se jette dans la bataille politique, dans la Tunisie de 195 0 en pleines convulsions coloniales, où le terrorisme et l'anti-terrorisme sont quotidiens.
Cette triple, ou quadruple crise, si l'on ajoute le drame conjugal qui conduit sa femme aux portes de la folie, ne pouvait pas durer; on ne peut vivre longtemps aux limites de soi-même.
Le Pharaon est probablement le roman le plus complet et le plus passionnant d'Albert Memmi. Le plaisir de conter, le goût du picaresque, l'entrecroisement des destins individuels ou collectifs — par l'intervention de personnages historiques réels, tels Bourguiba ou Pierre Mendès France - contribuent à cette réussite." (4ème couverture)
"Un savant professeur, archéologue estimé de ses pairs, fidèle à sa femme et à ses amis, père de deux grands enfants qu'il aime, croyait avoir définitivement organisé sa vie selon des rites immuables. Égyptologue, il aimait à penser qu'il avait construit sa vie comme une pyramide.
Que lui est-il arrivé pour qu'il abandonne brusquement l'Égypte, sur laquelle il savait tout, polir se lancer dans la reconstitution du petit royaume de Gourara, en ...

Protectorat de Tunisie ; Roman historique

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 845 ORT

"On se souvient de l'enfance tragique et de l'adolescence prisonnière de José Vicente Ortuho. Après l'assassinat de sa mère, après des mois de bagne, José, à vingt et un ans, parvient à sortir d'Espagne. Ses retrouvailles avec son père, à Alès, ne font qu'accentuer ce relent d'amertume qui est son lot quotidien, depuis ce jour d'août 1948 où sa mère succomba. Désespéré, il arrive à Marseille. Poursuivi, il se bat encore, et son bon hasard le conduit à la Légion étrangère.
Parvenu à l'âge d'homme, José cherche une identité, une patrie à aimer, une cause à défendre. Il les trouvera en Algérie où, au cœur des balles et des grenades, et malgré elles, il désapprend la solitude. Le « sang versé » au cours des commandos lui redonnera-t-il le sentiment d'appartenir pleinement à un groupe, de n'être plus rejeté ? Il ne sera décidément jamais tranquille. Le voilà incorporé dans le 1'' R.E.P., le régiment qui fit trembler Alger. Dans cette guerre atroce et sauvage, maintes fois il manqua défaillir au cours d'opérations exterminatrices. Mais, chez les « bérets verts », seuls les plus forts survivent, les autres sont promis à la mort. Cette mort, il vaut mieux la recevoir de ses ennemis que de ses pairs. Et le légionnaire Vicente comprend mal le jugement porté aujourd'hui sur des hommes dont le seul crime fut d'obéir. Sa sévérité n'épargne personne, ni ceux qui l'entraînèrent dans l'aventure ni ceux qui en tirèrent profit. Simple exécutant, il ressort du combat avec le désenchantement à l'âme et, voulant aller au bout de sa fidélité, il voit le piège de l'O.A.S. se refermer sur lui : l'O.A.S. où règne bientôt la trahison.
Une marche de plus à descendre, et c'est de nouveau l'aventure. Embarqué dans une affaire douteuse, le soldat perdu s retrouve au Congo, nomade du désert, pirate moderne d'une étrange et cruelle odyssée.
Le premier volet des Mémoires de ma haine avait encore les tendres résonances de la mémoire enfantine. Dans Mort pour une chose morte, Jose Vicente Ortuno démonte un nouveau mécanisme : il nous montre comment l'enfant "made in guerre-devient un homme « pour » la guerre, un « homme fauve ». Lui-même." (2ème et 3ème de couverture)
"On se souvient de l'enfance tragique et de l'adolescence prisonnière de José Vicente Ortuho. Après l'assassinat de sa mère, après des mois de bagne, José, à vingt et un ans, parvient à sortir d'Espagne. Ses retrouvailles avec son père, à Alès, ne font qu'accentuer ce relent d'amertume qui est son lot quotidien, depuis ce jour d'août 1948 où sa mère succomba. Désespéré, il arrive à Marseille. Poursuivi, il se bat encore, et son bon hasard le ...

Légionnaire ; Autobiographie ; Légion étrangère ; Guerre d'Algérie ; Parachutistes ; OAS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 845 ORT

"Né en 1935 à Albacete (Espagne), Jose Vicente Ortuno se dit un enfant « made in guerre ». De son père « Charles » Vicente, capitaine de brigade, guérillero de la première heure, le petit José conserva la fascination de la guerre. De sa mère, Maria Ortuno, fille du maire d'Albacete, il hérita un sombre orgueil. Maria, descendante de grande famille, choisit cependant le parti du peuple et rompit avec les siens dès l'explosion des premières balles révolutionnaires. Cette altière passionaria domine l'enfance de José. Mère, femme, elle est toute violence et révolte. Lorsque s'éteignent les feux de la révolution, lorsque commence la répression, Maria, restée seule après l'évasion de Charles, abrite chez elle les désespérés du mouvement populaire : Vargas, le Gitan, et Jésus, et Maestro Barbas, ce vieil homme étrange qui conte à l'enfant des histoires mystérieuses, ces paraboles qui le hantent encore aujourd'hui. Jusqu'au jour où Maria meurt, trahie, empoisonnée. En quittant la main de sa mère, José jure de la venger. Il n'a pas encore treize ans.
Ensuite... C'est la vie morne, et banale, chez les Ortuno qu'il déteste, et dont le rôle, dans la mort de sa mère, n'est pas très clair. José fait chez eux son second apprentissage. Après l'amour, la méfiance et la solitude, et tout ce qu'elle entraîne. Il a dix-sept ans lorsqu'il est arrêté et jugé par un tribunal pour adultes. Condamné au bagne, Jose se voit affecté à la construction d'un barrage. La « tombe » est une excavation que l'on creuse à renfort de dynamite : remonte qui peut. Tous les compagnons de José sont encore au fond du trou.
Quatre ans plus tard, sorti clandestinement d'Espagne, José arrive à Alès, où il retrouve son père, et rencontre les représentants du parti communiste espagnol. Le garçon se lasse vite de la velléité de ses nouveaux compagnons, révolutionnaires de folklore. Il le leur dit, et s'enfuit aussitôt, car le tribunal du P.C.E. (1) l'a condamné à son tour. Quelques années après le tribunal phalangiste.
Jose n'en a pas fini avec les condamnations. Sur son existence, qui commençait comme une aventure picaresque, une étrange fatalité s'est acharnée des années durant.
En 1956, sa vie prendra un autre tournant. L'Algérie, le Congo... Mais ceci est une autre histoire, et fera l'objet d'un autre livre.
Les racines amères ne sont pas un roman. Bien que l'auteur n'ait que trente-cinq ans aujourd'hui, ces 320 pages serrées sont marquées du sceau de l'authenticité. L'art naît de la souffrance, dit-on, et Jose Vicente Ortuno donne raison à l'adage.
Les racines amères, nées du déchirement, crient la naissance d'un écrivain. On ose songer à Cervantes, à Lorca, à Bunuel.
(1) Parti Communiste Espagnol." (2ème et 3ème de couverture)
"Né en 1935 à Albacete (Espagne), Jose Vicente Ortuno se dit un enfant « made in guerre ». De son père « Charles » Vicente, capitaine de brigade, guérillero de la première heure, le petit José conserva la fascination de la guerre. De sa mère, Maria Ortuno, fille du maire d'Albacete, il hérita un sombre orgueil. Maria, descendante de grande famille, choisit cependant le parti du peuple et rompit avec les siens dès l'explosion des premières balles ...

guerre civile espagnole ; Autobiographie

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 840 DOI

"Alger, le Sud, le soleil et les palmeraies, Compiègne et les brumes du Valois, les garnisons qui se succèdent, la guerre qui, à son gré, rassemble ou sépare les tendresses, ainsi la famille Rebillat poursuit-elle son destin chaotique. Le père et le fils trouvent dans leur existence de soldats une raison de vivre, d'être heureux ; Hélène et sa fille Laurence cherchent la leur à travers des expériences, des amitiés, et croient la trouver dans l'art, l'une en écrivant, l'autre en devenant sculpteur. Mais Hélène, poursuivie par un sentiment d'échec, achèvera dans le drame une vie douloureuse, sans cesse contrariée. Laurence, plus sage, atteindra-t-elle un jour à cet équilibre qui est, peut-être, le bonheur ?
Le lecteur retrouvera avec plaisir dans ce nouveau livre de Jacqueline Pelletier Doisy le charme romanesque et la sensibilité profonde qui avaient valu leur succès à I'Etang de la Breure et au Domaine de Hautefragne." (4ème couv.)
"Alger, le Sud, le soleil et les palmeraies, Compiègne et les brumes du Valois, les garnisons qui se succèdent, la guerre qui, à son gré, rassemble ou sépare les tendresses, ainsi la famille Rebillat poursuit-elle son destin chaotique. Le père et le fils trouvent dans leur existence de soldats une raison de vivre, d'être heureux ; Hélène et sa fille Laurence cherchent la leur à travers des expériences, des amitiés, et croient la trouver dans ...

Roman historique ; Guerre d'Algérie ; Pieds-noirs ; Tipasa, commune

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 961 COQ

Un continent à découvrir
1/ L'Antiquité ou l'Afrique inconnue
I -Les Égyptiens.
Il -Les Carthaginois.
III -Les Romains.
Tableau synchronique.
2/ L'Islam : marchands et géographes
I -Le Nil: Niger ou Sénégal ?
Il -A l'assaut du désert.
III -Les royaumes du Soudan.
IV -La richesse du Soudan.
Tableau synchronique.
3/ Les Portugais ou le commerce conquérant
I -Préliminaires.
Il -La côte de Guinée.
III -Les mésaventures d'un marchand flamand au XVe siècle.
Tableau synchronique.
4/ De la découverte à la colonisation.
I -Les traités de géographie.
Il -Le commerce.
III -Les connaissances.
IV -Les lacunes.
Tableau synchronique.
5/ L'aube des temps nouveaux.
Annexes.
I -Lexique: tissus de traite, monnaies.
Il -Les principales Compagnies à Charte.
III -Bibliographie des sources imprimées.
Orientation bibliographique.
Carte de l'Afrique
Index des auteurs et des thèmes.
Un continent à découvrir
1/ L'Antiquité ou l'Afrique inconnue
I -Les Égyptiens.
Il -Les Carthaginois.
III -Les Romains.
Tableau synchronique.
2/ L'Islam : marchands et géographes
I -Le Nil: Niger ou Sénégal ?
Il -A l'assaut du désert.
III -Les royaumes du Soudan.
IV -La richesse du Soudan.
Tableau synchronique.
3/ Les Portugais ou le commerce conquérant
I -Préliminaires.
Il -La côte de Guinée.
III -Les mésaventures d'un marchand flamand au XVe ...

Algérie ; Histoire ; Géographie ; Afrique ; Islam ; Bibliographie ; Colonisation ; Antiquité ; Commerce ; Niger ; Sénégal ; Désert ; Lexique

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

"OAS parle" | R. Julliard 1964

Monographie

UV


Cote : 965.51 OAS

"« Depuis près de dix-huit mois, je me trouve très accidentellement dépositaire d'une quantité
considérable de documents provenant directement des archives algériennes et métropolitaines de l'OAS : série
complète des instructions des chefs, journaux
et tracts, notes, lettres ou billets qui n'ont jamais été portés à la connaissance du public. De façon plus précise, il s'agit de... »"

OAS ; Histoire

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 345 FAB

Procès autour de l'édition de "Haute Cour"

France ; Edition ; Procès ; Histoire

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Guerre d'Algérie [8]

Algérie [6]

1954-1962 [5]

Histoire [5]

Afrique [3]

Biographie [3]

Maroc [3]

OAS [3]

Politique et gouvernement [3]

Roman [3]

Roman historique [3]

Seconde Guerre mondiale 1939-1945 [3]

Autobiographie [2]

Autonomie et mouvements indépendantistes [2]

Berbère [2]

Colonisation [2]

Commerce [2]

Désert [2]

Gaulle, Charles de (1890-1970) [2]

Islam [2]

Pieds-noirs [2]

Protectorat de Tunisie [2]

Récit [2]

Sahara [2]

Satire [2]

Territoires du Sud [2]

1830 (Expédition française) [1]

1942-1943 [1]

1962 [1]

Abbas, Ferhat [1]

Afrique du Nord [1]

Algérien [1]

Allemagne [1]

Antiquité [1]

Archives Monneret [1]

Armée [1]

Art [1]

Atlas [1]

Aviation [1]

Barrage [1]

Bassin méditerranéen [1]

Ben Bella, Ahmed [1]

Bibliographie [1]

Bourmont Louis de Chaisne, comte de (1773-1846) [1]

Campagne [1]

Carnet [1]

Civilisation [1]

Condition de la femme [1]

Culture [1]

Débarquement de Provence [1]

Duperré, Victor-Guy (Baron) [1]

Eau [1]

Economie [1]

Edition [1]

Empire colonial [1]

Exploration [1]

Femme [1]

FLN [1]

Fort-l'Empereur [1]

France [1]

Géographie [1]

Géologie [1]

Goumier [1]

Guerre [1]

guerre civile espagnole [1]

Histoire diplomatique [1]

Homme militaire [1]

Indépendance [1]

Irak [1]

Langue [1]

Légion étrangère [1]

Légionnaire [1]

Lexique [1]

Littérature [1]

Lyautey Hubert, Maréchal [1]

Mauritanie [1]

Moeurs [1]

Musulman [1]

Niger [1]

Organisation sociale [1]

Parachutistes [1]

Parti communiste français [1]

Personnalités [1]

Pétrole [1]

Polémique [1]

Population [1]

Procès [1]

Protectorat du Maroc [1]

Rapatriés [1]

Récits personnels algériens [1]

République, IVe [1]

Révolution nationale algérienne [1]

Sénégal [1]

Sidi Ferruch, Débarquement [1]

Témoignage [1]

Tipasa, commune [1]

Touareg [1]

Tradition [1]

Tunisie [1]

Union française [1]

Ville [1]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z