m

Documents  Maisonneuve et Larose | enregistrements trouvés : 37

O

-A +A

P Q

UV

Maisonneuve et Larose

15, rue Victor Cousin
75005 Paris


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 929 BER

"Hadj Chérif CADI, modeste berger des environs de Souk Ahras, devenu le premier polytechnicien algérien, fut à la veille du second conflit mondial une personnalité marquante de la société algérienne de l'entre-deux-guerres. Officier d'artillerie, il participa en 1916, en même temps que T E Lawrence, à la lutte contre les Turcs installés au Hedjaz. Au cours de cette expédition militaire à laquelle participaient de nombreux militaires algériens, CADI n'eut de cesse de s'interroger sur l'évolution de l'Islam.
Rendu à la vie civile, il voulut dans « Terre d'Islam, essai et relation de voyage », concilier les dogmes essentiels du Coran avec les acquis du monde moderne, et notamment ceux de la société française. Ceci justifiait son attachement à la République et son souhait d'associer le destin de son pays natal à sa patrie d'adoption:
Dans cet essai biographique, Jean-Yves BERTRAND-CADI, l'un de ses descendants, décrit sous forme de fresque les premiers soubresauts de l'Algérie en marche vers son indépendance et analyse les difficultés d'insertion des très rares officiers algériens dans la société militaire du début du vingtième siècle. C'est une manière de répondre à la question que ces hommes se posaient : pouvaient-ils échapper à leur origine, et donc à leur destin ?"
"Hadj Chérif CADI, modeste berger des environs de Souk Ahras, devenu le premier polytechnicien algérien, fut à la veille du second conflit mondial une personnalité marquante de la société algérienne de l'entre-deux-guerres. Officier d'artillerie, il participa en 1916, en même temps que T E Lawrence, à la lutte contre les Turcs installés au Hedjaz. Au cours de cette expédition militaire à laquelle participaient de nombreux militaires algériens, ...

Homme militaire ; Biographie ; Grande Guerre 1914-1918 ; Souk-Ahras, arrondissement ; Armée d'Afrique

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 296 ZAF

"Ce livre est dédié à cet espace de rencontre des idées, des cultures et des civilisations que fut, durant plus d'un millénaire, cet ensemble qui embrasse l'Andalousie et l'Extrême-Maghreb, le Maroc très précisément, et que nous appelons l'Occident musulman. Il est aussi dédié à ses populations juives et musulmanes, qui, ensemble et avec d'autres groupes d'appartenances ethniques et confessionnelles différentes, ont vécu des moments privilégiés de l'histoire, se sont reconnues, ont échangé leurs différences, dans la coopération et la convivialité, cultivant une dose non négligeable de symbiose, voire de syncrétisme religieux. Dans cet espace de convergence et de dialogue, se sont remarquablement élaborées une conscience et une mémoire à divers niveaux : au plan de l'histoire quand on pose son regard sur les origines et le destin de ces sociétés ; au plan culturel, quand on interroge les apports multiples des civilisations arabe, hébraïque, berbère et castillane, leur production scientifique et littéraire ; au plan de l'imaginaire social marqué du sceau de la religion, de la mystique et de la magie. En témoignent les hauts lieux de sagesse minutieusement décrits dans cet ouvrage : le patrimoine hispano-mauresque, référence privilégiée de la création intellectuelle judéomaghrébine, les modèles philosophique, juridique et théologique, poétique et musical, mystique et kabbalistique, dialectal et populaire, la vie religieuse et rituelle, etc. Le passé nous délivre ainsi un message, une mémoire que nous nous devons d'interroger et de retenir, et qui doivent nous servir de repères et de catégories paradigmatiques pour édifier le présent et envisager l'avenir." (4ème couv.)
"Ce livre est dédié à cet espace de rencontre des idées, des cultures et des civilisations que fut, durant plus d'un millénaire, cet ensemble qui embrasse l'Andalousie et l'Extrême-Maghreb, le Maroc très précisément, et que nous appelons l'Occident musulman. Il est aussi dédié à ses populations juives et musulmanes, qui, ensemble et avec d'autres groupes d'appartenances ethniques et confessionnelles différentes, ont vécu des moments privilégiés ...

Juifs d'Algérie ; Judaïsme ; Juif ; Juifs de Tunisie ; Juifs du Mzab ; Andalousie

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 923 LEV

"Singulier destin que celui de Thomas Urbain Appoline (1812-1884), dit Urbain, fils naturel d'une « mestive libre » de Cayenne, adepte du saint-simonisme, converti à l'Islam sous le prénom d'Ismayl, marié à une jeune arabe de Constantine, devenu un des conseillers algériens de Napoléon III.
Interprète militaire, Ismayl Urbain sert auprès de grands généraux, puis des ducs d'Orléans et d'Aumale, et participe à de nombreuses expéditions qui le mettent en contact avec les tribus du « bled » et lui permettent d'acquérir une connaissance approfondie de l'Algérie, en particulier du Constantinois. Il est affecté à la Direction de l'Algérie au ministère de la Guerre, de 1848 à 1860. Sa compétence et ses convictions pro-arabes l'imposent et le font nommer au Conseil supérieur du gouvernement de l'Algérie, où il siège de 1860 à 1870.
Il se pose en défenseur des Algériens musulmans menacés dans leur foi et leur culture, et il conçoit ses fonctions comme un combat pour une Algérie française où la Fiance aurait apporté la prospérité et la civilisation, où la conciliation des deux peuples se serait faite dans une association respectueuse.
Ses deux brochures L'Algérie pour les Algériens et L'Algérie française lui valent la confiance de Napoléon III : la politique dite du i< Royaume arabe » sera le couronnement impérial de l'Algérie franco-musulmane d'Ismayl Urbain et de ses amis arabophiles.
Michel Levallois, qui a consacré plusieurs travaux à Ismayl Urbain, est Président de la Société des amis d'Ismaÿl Urbain et d'études saint-simoniennes. Docteur en Histoire (Études arabes), diplômé de l'INALCO, en 1999, soutenue sa thèse sur l'Algérie franco-musulmane. d'Ismayl Urbain. Il est membre de l'Académie des sciences d'outre-mer:"
"Singulier destin que celui de Thomas Urbain Appoline (1812-1884), dit Urbain, fils naturel d'une « mestive libre » de Cayenne, adepte du saint-simonisme, converti à l'Islam sous le prénom d'Ismayl, marié à une jeune arabe de Constantine, devenu un des conseillers algériens de Napoléon III.
Interprète militaire, Ismayl Urbain sert auprès de grands généraux, puis des ducs d'Orléans et d'Aumale, et participe à de nombreuses expéditions qui le ...

Ismaël Urbain ; Politique et gouvernement ; 19e siècle ; Napoléon Charles Louis Bonaparte (1808-1873)

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 966 LEV

"Les Historiens des Chorfa" est paru en 1922 et "La Fondation de Fès" en 1939.
Sommaire :
Introduction : sources arabes de l'histoire du Maroc publiées avant 1900. Documents nouveaux européens et arabes. La littérature arabe marocaine. La culture du savant marocain.
Première partie : La conception de l'histoire
I - Les Marocains et l'histoire
II - Les genres historiques
III - Les procédés
Deuxième partie : Les hommes et les oeuvres
I - Les historiens de la dynastie sa'dienne
II - Les historiens de la dynastie 'alawite, jusqu'au règne de Moulay el-Hasan
III - Les biographes (avant le XVIè. De 1495 à 1883)
IV - Historiens et biographes contemporains
Conclusion
Appendices
Ouvrages européens et orientaux consultés
Index des noms d'auteurs et de personnages cités
Index des titres d'ouvrages
Index ethnique et topographique
"Les Historiens des Chorfa" est paru en 1922 et "La Fondation de Fès" en 1939.
Sommaire :
Introduction : sources arabes de l'histoire du Maroc publiées avant 1900. Documents nouveaux européens et arabes. La littérature arabe marocaine. La culture du savant marocain.
Première partie : La conception de l'histoire
I - Les Marocains et l'histoire
II - Les genres historiques
III - Les procédés
Deuxième partie : Les hommes et les oeuvres
I - Les ...

Maroc ; Littérature ; Histoire ; 1871-1939 ; 1940-1953 ; 1830 <- périodes précédentes ; Fès ; Culture ; Arabe ; Dynastie ; Littérature arabe ; Essai

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 926 MAE

"François Lamy aurait pu n'être qu'une de ces nombreuses figures fugitives qui traversent l'histoire comme une ombre et ne laissent aucune trace.
II aurait pu être aussi un de ces sabreurs innombrables qui ont taché de sang, souvent innocent, notre épopée coloniale.
II aurait également pu être un de ces officiers ganaches et gandins, égarés dans la foule mondaine et vaine des cercles de garnison, ou l'un de ces carriéristes galonnés immergés dans la grande foire aux vanités du Paris d'alors.
En fait, il fut tout autre. Après des études secondaires et supérieures, marquées par un goût très prononcé pour l'histoire et la géographie, il choisit l'armée d'Afrique et s'en alla vers le Maghreb des steppes, des montagnes et des déserts, vers des lointains inconnus et des hommes nouveaux, loin de sa Provence natale.
Des rivages de Kroummerie au delta du Mékong, d'EI Goléa la blanche aux rives du Congo, d'larivo la rouge à la bataille de Kousseri, il a fait son métier de soldat avec honneur et sans forfanterie. II n'a jamais été un vainqueur aveugle, ni un vaincu honteux. II a su deviner que tout militaire cesse d'être efficace et glorieux quand il devient veule et cruel. Sa vie fut une mystique de l'aventure et de la découverte, de l'action et de la connaissance.
Sa vérité intérieure, il la chercha dans un lent processus d'approche et de compréhension des autres et de soi-même, dans le sens du monde. II la trouva, sans doute, dans le respect des hommes et de leurs cultures.
Peut-être ne fut-il, tout simplement, qu'un honnête homme en son temps."
"François Lamy aurait pu n'être qu'une de ces nombreuses figures fugitives qui traversent l'histoire comme une ombre et ne laissent aucune trace.
II aurait pu être aussi un de ces sabreurs innombrables qui ont taché de sang, souvent innocent, notre épopée coloniale.
II aurait également pu être un de ces officiers ganaches et gandins, égarés dans la foule mondaine et vaine des cercles de garnison, ou l'un de ces carriéristes galonnés immergés ...

Lamy, François Joseph Amédée (Commandant) ; Biographie

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 800 REN

"Ce nest pas tin effet de mode qui a reuni, pour cette ecriture de la Méditerranée, cinquante poetes, romanciers, critiques et universiraires, ethnologues, peintres, specialistes de l'art et de la musique mais le desir de déchiffrer le visage de ce monde culture', d'apprebender l'imaginaire de ce carrefour, de ce lieu paradoxal - rencontres et fractures, art de vivre et violences - de ce creuset de civilisation inseparable de son discours. Le projet du livre n'est donc pas de cerner la multitude des questions deja trairees par les ouvrages de reference mais de faire miroiter, et parfois se répondre, images, fantasmes et mythes que nous renvoient, de ces cultures, la litterature, la peinture mais aussi l'architecture, les rituels, la musique. Cette originalité de perspective se reflete dans le texte
.° mane qui a son tour miroite, jouant sur la diversité des paroles et la richesse des illustrations.
Le lemur se promènera ainsi, au hasard des correspondances et des jeux &influences, d'une époque a l'autre et d'une rive a l'autre, parcourant l'imaginaire des lieux, de Tanger a l'Alliambra, de Cephalonie a Braila, de Marrakech a Salonique et Istanbul, des tableaux de Fromentin aux descriptions de Carpus, des constantes de la representation picturale - matière et lumiere - a celles de la musique - voix et percussion. Il verra pointer les figures mythiques - Circe, Ulysse - ou les marques arabes derriere les recits contemporains, s'étonnera de certains echos. II entendra dialoguer romans et poèmes en cette exploration, au plus profond de lui-ineme, de la proximité lointaine." (4ème de couv.)
"Ce nest pas tin effet de mode qui a reuni, pour cette ecriture de la Méditerranée, cinquante poetes, romanciers, critiques et universiraires, ethnologues, peintres, specialistes de l'art et de la musique mais le desir de déchiffrer le visage de ce monde culture', d'apprebender l'imaginaire de ce carrefour, de ce lieu paradoxal - rencontres et fractures, art de vivre et violences - de ce creuset de civilisation inseparable de son discours. Le ...

Méditerranée ; Musique ; Mythe ; Ecriture ; Littérature ; Imaginaire ; Etude littéraire ; Bassin méditerranéen ; Berbère

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Type
Date de parution
Descripteurs

Nuage de mots clefs ici

0
Z