m

Documents  Editions du Fuseau | enregistrements trouvés : 7

O
     

-A +A

P Q

UV

Editions du Fuseau


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 1000 ARC 90

Ouvrage dédicacé à Madame la Maréchale de Lattre de Tassigny.

Pieds-noirs ; Algérie ; Guerre d'Algérie ; 1962 ; Archives

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 845 HOL

"Roger Holeindre, après avoir combattu en Indochine et en Algérie, s'établit à Tébessa, en Algérie, en même temps qu'il se consacre « à la jeunesse musulmane, » avec le seul dessein de protéger ceux qu'il avait amenés à la France.
il fut ensuite le créateur du c maquis Bonaparte n qui a témoigné ce qu'il y a de plus pur dans les entreprises de résistance, et qui groupa des garçons héroïques dont le but était de garder à la France la terre où ils étaient nés et où ils avaient vécu. Leur consigne était de se battre contre le F.L.N.. et de ne jamais tirer sur des soldats français.
Ils étaient une trentaine qui furent capturés, jetés en prison et durement condamnés. Le général Ducourneau, dont les troupes avaient arrêté Holeindre et ses soldats, écrivit au président du Tribunal que Holeindre était un apôtre. Le 14 juillet 1964, Holeindre était libéré du camp de Toul. En retrouvant la liberté, ü peut signer de son nom te livre si riche d'enseignements et bouleversant qu'il a écrit en prison.
Dans une magnifique préface, Me Isorni rend à l'auteur ce témoignage « Dans sa sainte colère, Roger Holeindre n'épargne personne de tous ceux qui ont porté atteinte, rien de tout ce qui a porté atteinte à la grandeur de la nation et à la vertu, au sens latin, de la jeunesse...
Roger Holeindre s'adresse à la jeunesse. II l'aime et il lui parie avec ses entrailles. Elle le désole.
« Pour lui, toute une partie de la jeunesse est condamnée par les maux de notre temps. Elle se désintéresse des vraies valeurs. Elle les ignore ou les méprise, mais elle ne porte pas la responsabilité de cette ignorance ou de ce mépris. Ce sont les mauvais maîtres qui la dirigent vers les chemins sans Issue. Pour la guérir, Holeindre apporte son expérience de la lutte, et son espérance. II lui apporte sa force et sa saine verdeur. »
Ce livre, écrit par un être authentique et croyant, est un des témoignages les plus vigoureux et les plus lucides sur notre époque. II apporte aux mains tendues et ouvertes de la jeunesse un exemple et une raison de vivre."
"Roger Holeindre, après avoir combattu en Indochine et en Algérie, s'établit à Tébessa, en Algérie, en même temps qu'il se consacre « à la jeunesse musulmane, » avec le seul dessein de protéger ceux qu'il avait amenés à la France.
il fut ensuite le créateur du c maquis Bonaparte n qui a témoigné ce qu'il y a de plus pur dans les entreprises de résistance, et qui groupa des garçons héroïques dont le but était de garder à la France la terre où ils ...

Algérie française ; Indochine ; Tébessa, commune ; Guerre d'Algérie

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 846 BLI

I. - Décadence du patriotisme. - II. - Lignes de forces traditionnelles. - III. - Facteurs modernes d'évolution. - IV. - La dialectique fondamentale. - V. - Pérennité du patriotisme. - VI. - A l' école des hommes.

Foi ; Patriotisme

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 846 PER

"Entre matelots du même bord, on ne craint pas de revenir sur les misères du vilain temps, les naufrages, les vents tordus et les capitaines félons. Les sages autant que les coquins nous pressent de tourner la page et c'est là le principal motif de cette publication. »
L'auteur du Caporal épinglé était surtout connu jusqu'ici par des oeuvres littéraires d'une saveur délicieuse. Le Vilain Temps révèle, avec les mêmes qualités, un écrivain politique et un chroniqueur de grand talent.
Dans ces pages écrites au jour le jour, et qui sont (a chronique de quatre années (mai 1958-juillet 1962) se mêlent tendresse et ironie, sourires et indignation, cris de colère provoqués par la haine du mensonge et de l'imposture, par le mépris des reniements.
Tout le livre est éclairé par une sensibilité profondément humaine, dominé par l'amour fervent de la France et de ses traditions vivantes, de tout ce qui fait la beauté de notre pays, sa grandeur réelle, sa vraie noblesse."
"Entre matelots du même bord, on ne craint pas de revenir sur les misères du vilain temps, les naufrages, les vents tordus et les capitaines félons. Les sages autant que les coquins nous pressent de tourner la page et c'est là le principal motif de cette publication. »
L'auteur du Caporal épinglé était surtout connu jusqu'ici par des oeuvres littéraires d'une saveur délicieuse. Le Vilain Temps révèle, avec les mêmes qualités, un écrivain ...

Récits personnels ; Guerre d'Algérie ; Patriotisme ; OAS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 845 DEL

"« Des hommes ont lutté et souffert pour la France. Ils ont droit à la vérité, à la justice, à la charité. » Tel est le sens d'un témoignage qui est capital.
L'auteur est arrivé à Oran en juillet 1961, comme professeur dans une institution ; il a tenu son journal à partir de cette date jusqu'au 18 août 1962, et aucune retouche n'a été apportée au texte initial. Peu de documents, dans leur sincérité, sont aussi émouvants et dramatiques que le récit des événements survenus au cours de ces treize mois.
« Choses vues » et observées dans leur mouvement journalier, tantôt atroces et révoltantes, tantôt héroïques, d'une vie intense ; période vécue d'abord avec un sentiment d'espoir fortement enraciné et souvent renaissant, auquel succède une angoisse croissante.
Écoutons la voix d'un prêtre qui répand sur cette tragédie la lumière de la miséricorde et de la charité chrétienne.
Écoutons l'appel qui termine la très belle préface du Bachaga Boualam : « En lisant ce livre, les Français verront de quelle faon furent déformés et décriés les événements les plus simples de la vie quotidienne, et ils sentiront enfin que le moment de la réconciliation est venu. Le livre du Père de Laper est une de ces oeuvres qui rapprochent de Dieu, parce qu'elles crient la vérité.
« Et seule la vérité expulse le mensonge et ses crimes »."
Extrait de la préface du Bachaga Boualam.
"« Des hommes ont lutté et souffert pour la France. Ils ont droit à la vérité, à la justice, à la charité. » Tel est le sens d'un témoignage qui est capital.
L'auteur est arrivé à Oran en juillet 1961, comme professeur dans une institution ; il a tenu son journal à partir de cette date jusqu'au 18 août 1962, et aucune retouche n'a été apportée au texte initial. Peu de documents, dans leur sincérité, sont aussi émouvants et dramatiques que le ...

Récit ; Oran, commune ; 1962 ; Catholicisme ; Journal

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 846 DEL

"« Des hommes ont lutté et souffert pour la France. Ils ont droit à la vérité, à la justice, à la charité. » Tel est le sens d'un témoignage qui est capital.
L'auteur est arrivé à Oran en juillet 1961, comme professeur dans une institution ; il a tenu son journal à partir de cette date jusqu'au 18 août 1962, et aucune retouche n'a été apportée au texte initial. Peu de documents, dans leur sincérité, sont aussi émouvants et dramatiques que le récit des événements survenus au cours de ces treize mois.
« Choses vues » et observées dans leur mouvement journalier, tantôt atroces et révoltantes, tantôt héroïques, d'une vie intense ; période vécue d'abord avec un sentiment d'espoir fortement enraciné et souvent renaissant, auquel succède une angoisse croissante.
Écoutons la voix d'un prêtre qui répand sur cette tragédie la lumière de la miséricorde et de la charité chrétienne.
Écoutons l'appel qui termine la très belle préface du Bachaga Boualam : « En lisant ce livre, les Français verront de quelle faon furent déformés et décriés les événements les plus simples de la vie quotidienne, et ils sentiront enfin que le moment de la réconciliation est venu. Le livre du Père de Laper est une de ces oeuvres qui rapprochent de Dieu, parce qu'elles crient la vérité.
« Et seule la vérité expulse le mensonge et ses crimes »."
Extrait de la préface du Bachaga Boualam.
"« Des hommes ont lutté et souffert pour la France. Ils ont droit à la vérité, à la justice, à la charité. » Tel est le sens d'un témoignage qui est capital.
L'auteur est arrivé à Oran en juillet 1961, comme professeur dans une institution ; il a tenu son journal à partir de cette date jusqu'au 18 août 1962, et aucune retouche n'a été apportée au texte initial. Peu de documents, dans leur sincérité, sont aussi émouvants et dramatiques que le ...

Récit ; Oran, commune ; 1962 ; Catholicisme ; Journal

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

0
Z