m

Documents  Ed. de l'Aube | enregistrements trouvés : 13

O

-A +A

P Q

UV

Ed. de l'Aube

84240 La Tour d'Aigues


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 313 RIP

"Présentation de l’éditeur :

Cinquante ans après « l’exode des pieds-noirs », Mémoire de là-bas donne les clés qui permettent de comprendre un exil d’un pays qui n’existe plus. Hubert Ripoll a sondé une histoire qui est aussi la sienne pour remonter, par les chemins de la mémoire, jusqu’aux moments, heureux ou malheureux, qui ont fondé cette communauté, son exode et son exil.

Son cheminement au travers de témoignages de trois générations de pieds-noirs nous mène jusqu’à la troisième génération, née en France, pour nous faire comprendre les ravages du non-dit des anciens dans la conscience des plus jeunes, mais aussi la résilience et la renaissance de ceux nés en France, loin du pays de leurs pères, qui tiennent, aujourd’hui, le livre de leur histoire.

Bien qu’ayant une portée théorique – sur la mémoire transgénérationnelle et l’exil – ce livre, qui se situe au carrefour de la psychologie, de la psychanalyse et de la psycho-sociologie, est destiné, par son style et sa construction, au grand public. En effet, il tend à dépasser la question pied-noire pour devenir une référence sur la mémoire de l’exil. Un essai percutant, passionnant."
"Présentation de l’éditeur :

Cinquante ans après « l’exode des pieds-noirs », Mémoire de là-bas donne les clés qui permettent de comprendre un exil d’un pays qui n’existe plus. Hubert Ripoll a sondé une histoire qui est aussi la sienne pour remonter, par les chemins de la mémoire, jusqu’aux moments, heureux ou malheureux, qui ont fondé cette communauté, son exode et son exil.

Son cheminement au travers de témoignages de trois générations de ...

Exode ; Pieds-noirs ; Cinquantenaire ; Traumatisme de l'exode

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
2y


Cote : B00057

Textes de Faima BESNACI-LANCOU, Malika MOKEDDEM, Maïssa BEY, Annelise ROUX présentés au Festival du Livre de Mouans-Sartoux

Bassin méditerranéen ; Condition de la femme ; Littérature ; Algérie ; Récits personnels

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 313 RIP

"Présentation de l'éditeur :

Cinquante ans après « l'exode des pieds-noirs », Mémoire de là-bas donne les clés qui permettent de comprendre un exil d'un pays qui n'existe plus. Hubert Ripoll a sondé une histoire qui est aussi la sienne pour remonter, par les chemins de la mémoire, jusqu'aux moments, heureux ou malheureux, qui ont fondé cette communauté, son exode et son exil.

Son cheminement au travers de témoignages de trois générations de pieds-noirs nous mène jusqu'à la troisième génération, née en France, pour nous faire comprendre les ravages du non-dit des anciens dans la conscience des plus jeunes, mais aussi la résilience et la renaissance de ceux nés en France, loin du pays de leurs pères, qui tiennent, aujourd'hui, le livre de leur histoire.

Bien qu'ayant une portée théorique – sur la mémoire transgénérationnelle et l'exil – ce livre, qui se situe au carrefour de la psychologie, de la psychanalyse et de la psycho-sociologie, est destiné, par son style et sa construction, au grand public. En effet, il tend à dépasser la question pied-noire pour devenir une référence sur la mémoire de l'exil. Un essai percutant, passionnant."
"Présentation de l'éditeur :

Cinquante ans après « l'exode des pieds-noirs », Mémoire de là-bas donne les clés qui permettent de comprendre un exil d'un pays qui n'existe plus. Hubert Ripoll a sondé une histoire qui est aussi la sienne pour remonter, par les chemins de la mémoire, jusqu'aux moments, heureux ou malheureux, qui ont fondé cette communauté, son exode et son exil.

Son cheminement au travers de témoignages de trois générations de ...

Exode ; Pieds-noirs ; Cinquantenaire

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 840 BEY

« Écrire pour se libérer. Écrire pour dire la déraison de cette société qui étouffe les femmes. Écrire pour survivre, tout simplement. » Thierry Leclerc, Télérama

«Onze nouvelles, onze voix de l'Algérie, autant de cris pour la liberté des femmes de ce pays. Ce livre est écrit tout en douceur et sobriété... Une immense compassion et un talent qui s'affirme de livre en livre.» Thierry Bogaty, Le Figaro

« Le verbe est beau, la prose haletante d'émotions, le ton percute. Il y a des nouvelles de sang et d'amour qui vous troublent jusqu'aux tréfonds de l'humanité, de l'essentiel. Remarquable.» La Savoie

Maïssa Bey, née en 1950, vit à Sidi bel Abbes (Algérie), où elle se consacre à l'écriture. Son oeuvre est publiée à l'Aube."
(4eme de couv.)
« Écrire pour se libérer. Écrire pour dire la déraison de cette société qui étouffe les femmes. Écrire pour survivre, tout simplement. » Thierry Leclerc, Télérama

«Onze nouvelles, onze voix de l'Algérie, autant de cris pour la liberté des femmes de ce pays. Ce livre est écrit tout en douceur et sobriété... Une immense compassion et un talent qui s'affirme de livre en livre.» Thierry Bogaty, Le Figaro

« Le verbe est beau, la prose haletante ...

Nouvelle ; Littérature algérienne de langue française ; Condition de la femme ; 1962

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 968 GHE

"L'Algérie attire souvent, révulse parfois, intrigue toujours. Un pays riche aux habitants pauvres. Un État qui dépense sans compter dans un paysage entrepreneurial désertique. Un territoire magnifique au tourisme peu développé. Un métissage unique de civilisations menacé d'un rétrécissement identitaire arabo-islamiste. Un peuple jeune aux élites septuagénaires.
Cette nation, cinquantenaire en 2012, qui sort à peine des tumultes de l'adolescence pour entrer dans l'âge adulte, saura-t-elle dépasser ces paradoxes à l'heure où un sirocco démocratique secoue ses voisins arabes?
Les obstacles sont nombreux, mais quand le pire est déjà là, que perd-on à espérer le meilleur? Ce livre est celui d'un jeune citoyen méditerranéen qui a grandi et s'est construit entre l'Algérie et la France, et qui croit le changement possible."
"L'Algérie attire souvent, révulse parfois, intrigue toujours. Un pays riche aux habitants pauvres. Un État qui dépense sans compter dans un paysage entrepreneurial désertique. Un territoire magnifique au tourisme peu développé. Un métissage unique de civilisations menacé d'un rétrécissement identitaire arabo-islamiste. Un peuple jeune aux élites septuagénaires.
Cette nation, cinquantenaire en 2012, qui sort à peine des tumultes de l'adolescence ...

Cinquantenaire ; Indépendance ; Après 1962 ; Situation économique

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 845 PAP

"16 novembre 2003. L'auteur se demande ce qu'il fiche dans un avion à destination d'Alger qu'il a quittée, comme tous les pieds-noirs, en 1962. Un peu par hasard, il accompagne une délégation en visite officielle. À l'arrivée, il est pris de vertige en se retrouvant « chez lui », dans une Algérie où chacun se dit « heureux de voir revenir ses enfants », et en s'attendant dire par tous : « Bienvenue chez vous ».

Mais il découvre aussi, choqué, l'état des cimetières français. Abandonnés, oubliés. Avec quelques amis débutent alors un projet, celui de réhabiliter ces lieux de mémoire, et une odyssée, le retour en terre natale de pieds-noirs. Vont suivre des années de formidables émotions et la découverte des contradictions et méandres du « petit monde des politiciens ». Fraîcheur de style et rythme enlevé emmènent le lecteur dans une aventure palpitante. Un livre important à lire par tous, notamment un an avant le cinquantième anniversaire de l'indépendance algérienne."
"16 novembre 2003. L'auteur se demande ce qu'il fiche dans un avion à destination d'Alger qu'il a quittée, comme tous les pieds-noirs, en 1962. Un peu par hasard, il accompagne une délégation en visite officielle. À l'arrivée, il est pris de vertige en se retrouvant « chez lui », dans une Algérie où chacun se dit « heureux de voir revenir ses enfants », et en s'attendant dire par tous : « Bienvenue chez vous ».

Mais il découvre aussi, choqué, ...

Récits personnels ; Pieds-noirs ; Après 1962

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 840 NED

"«Allah, le Très-Haut, est témoin que même si mes écarts de conduite ont été nombreux, je n'ai jamais vraiment aimé qu'une femme. Et une seule. Et c'est justement l'histoire de cet amour, si unique et si vrai, que je voudrais vous raconter à ma manière — celle d'un jeune boucher de la médina, peu versé dans la science des mots et des idées. »
Dans une langue truculente, Mohamed Nedali nous livre les tendres émois de son jeune héros. La sensualité trouve ici sa première expression tant dans le maniement des chairs fraîchement égorgées de la boucherie que dans sa passion contrariée avec la belle Zineb. À travers l'éducation sentimentale de Thami et ses premiers élans de jeune cannibale, l'auteur esquisse une danse de vie où passion charnelle et humour nous amusent... et nous attendrissent !
Mohamed Nedali est né en 1962 à Tahannaoute. Diplômé de l'université de Nancy, il enseigne
aujourd'hui le français au lycée de Tahannaoute, dans le Sud marocain. Morceaux de choix est son premier roman, qui a reçu le prix du Grand Atlas présidé par J.M.G. Le Clézio en 2005." (4ème de couv.)
"«Allah, le Très-Haut, est témoin que même si mes écarts de conduite ont été nombreux, je n'ai jamais vraiment aimé qu'une femme. Et une seule. Et c'est justement l'histoire de cet amour, si unique et si vrai, que je voudrais vous raconter à ma manière — celle d'un jeune boucher de la médina, peu versé dans la science des mots et des idées. »
Dans une langue truculente, Mohamed Nedali nous livre les tendres émois de son jeune héros. La ...

Roman ; Littérature algérienne de langue française

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

La fille du vent Ammi, Kebir | Ed. de l'Aube 02/2002

Monographie

y


Cote : 840 AMM

"C'est l'histoire de Hania, la petite prostituée de Meknès, morte sous les coups de ses proxénètes. Mais comme il n'est pas possible que la vie soit aussi horrible, aussi terrible, Hania, avant d'être précipitée dans les feux de l'enfer, sera sauvée par un ange qui l'emmène à tire-d'aile dans un lieu sûr... d'où elle voit le monde et nous raconte son histoire, ses histoires — on y retrouve toute la faconde, la truculence de l'écriture du sud de la Méditerranée —, notre histoire. Et croyez-moi, ce n'est pas triste !
Un roman époustouflant, joyeux, cruel, dont on ressort les larmes aux yeux certes, mais sûrs d'être sous la protection de la petite Hania.
Kebir M. Ammi est né au Maroc, près de Fès. Il a quitté son pays pour étudier et voyager en Europe
'et aux USA. Il vit aujourd'hui en région parisienne. Il a déjà publié Thagaste (l'Aube, 1999, l'Aube poche, 2002), Le Partage du monde (Gallimard, 1999) et Sur les pas de saint Augustin (Presses de la Renaissance, 2001)." (4ème couv.)
"C'est l'histoire de Hania, la petite prostituée de Meknès, morte sous les coups de ses proxénètes. Mais comme il n'est pas possible que la vie soit aussi horrible, aussi terrible, Hania, avant d'être précipitée dans les feux de l'enfer, sera sauvée par un ange qui l'emmène à tire-d'aile dans un lieu sûr... d'où elle voit le monde et nous raconte son histoire, ses histoires — on y retrouve toute la faconde, la truculence de l'écriture du sud de ...

Roman ; Condition de la femme ; Prostitution ; Littérature marocaine de langue française

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Z